AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ▲ la mécanique du cœur ; erwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Ven 1 Nov - 20:23

la Mécanique du Cœur # Erwin
Aujourd'hui rien. Rien à faire, rien envie d'aller voir, Scrap ne faisait rien. Ce matin, pas de clients, à midi, personne, et en ce début d'après-midi, elle semblait être tranquille pour le reste de la journée. De toute façon elle n'allait pas sortir, si quelqu'un avait d'urgence un moteur à réparer, qu'il vienne. La mécanicienne était bien là, sur le vieux fauteuil poussiéreux et plein de taches, un peu au fond de son atelier.

Dans sa main droite, un journal. Et oui, elle s'était mise à la lecture des nouvelles. Il fallait au moins qu'elle sache un peu ce qu'il se passait ici, histoire d'être un minimum au courant. Tiens, les frontières s'étaient rouvertes. Ça en l'affectait pas plus que ça, elle ne projetait pas de sortir de son royaume. C'est une sédentaire la brune. Scrap haussa un sourcil. On n'avait pas encore retrouvé le coupable de deux meurtres. Ça lui donnait encore moins envie de sortir.
Dans sa main gauche, un beignet à moitié entamé. Un de ceux posés dans un panier près d'elle sur une petite table, des beignets qu'elle avait justement fais ce matin. Tous fourrés à la confiture d'églantine. Confiture faite très récemment par ses soins. Scrap cuisine bien, mais elle ne cuisine à personne, comparé à son meilleur ami resté dans l'autre monde.

Elle éternua, peut-être bien qu'elle tombait malade. Et elle s'était habillée en pensant l'être. Enfin à sa façon. Aujourd'hui, puisqu’apparemment aucun boulot ne se profilait à l'horizon, elle avait troqué sa tenue de mécanicienne pour un jean et un débardeur, une grosse écharpe, des chaussettes multicolores à orteils, des mitaines en laine, ses longs cheveux presque noirs détachés, en vrac. Sa vraie tenue confortable qu'elle enfilait quand elle ne bossait pas le week-end et qu'elle préférait plutôt glander dans son appartement à avoir une production zéro. Bon, bah aujourd'hui elle avait fais des beignets, c'était déjà ça.

La cloche qui annonçait un client sonna, Scrap releva la tête vers la porte de droite, personne n'entra. Comme souvent, ça n'était que le vent. Elle était mal placée, sa clochette, mais bon, elle marchait au oins à moitié, ça lui suffisait. Haussant les épaules, elle enfourna le reste de son beignet dans sa bouche et tourna une page du journal.

en fait c'est relativement long, mais sur open office ça fait que treize lignes c:



Dernière édition par Scrap le Sam 2 Nov - 12:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
de la Terre des Noiraudes
avatar

Messages : 454
Age : 24

Âge physique : 21
Âge mental : 27
Groupe : Terres des Noireaudes
Dons : Persuasion
Anesthésie

MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Sam 2 Nov - 11:19

Dans la vie, il y a certaines choses qui ne peuvent être réparées pour de bon. Et puis pour le reste, il y a Scrap. Scrap, c'est une espèce de petite génie de la mécanique. Quelqu'un qui peut réparer tout et n'importe quoi. Et puis il y a cette montre à gousset, que tu as depuis longtemps. C'est grâce à elle, que tu a rencontré Scrap. Elle ne marchait plus. Et tu as beau être une personne remplie de talents et de bonne volonté, impossible de la faire refonctionner. Tu étais parti la voir, montre réparée et coeur réparé -il s'avère que Scrap écoute très bien, et que tu parles beaucoup, ça tombe bien-, tu étais rentré chez toi.

Cette fois, tu as cassé ta montre exprès. Juste pour pouvoir aller la revoir. Cette fois, c'est plus pour parler que pour avoir l'heure. Il fait froid, il y a du vent, tu détestes ça. Le temps est pourri, tout comme l'ambiance générale des royaumes. Tu pousses la porte, la clochette sonne, et une rafale de vent t'arrive à la face. Meh, rien de très agréable. Quelques instants plus tard, tu rentres dans la maison. Encore en train de manger? Mon dieu.


Scrap? Je vais avoir besoin de toi. Ma montre est encore cassée.

Et puis tu déposes la-dite montre sur son bureau, devant elle, avant d'aller te poser contre un mur, les fesses sur le sol, le menton posé dans la paume de tes mains. Pas un mot de plus, elle saura très bien ce qui ne va pas.


Thème d'Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Sam 2 Nov - 12:58

la Mécanique du Cœur # Erwin
Digling digling a fait la cloche une seconde fois. Puis la porte s'ouvre et la jeune femme lève les yeux de son journal pour voir qui n'a rien d'autre à faire que de sortir par ses temps-ci pour faire réparer un truc. Tiens, Erwin. Ce mec avec son prénom, ça lui faisait toujours bizarre de l'appeler. Scrap sourit en pliant son canard, elle le jette sur une étagère, il ne bougera certainement pas d'ici avant un moment.

« Scrap? Je vais avoir besoin de toi. Ma montre est encore cassée. »

Il pose sa montre, pis il s'assoit, comme ça, fesses par terre.
Erwin était déjà venu. Il venait faire réparer sa montre. Sa belle montre à gousset. Scrap qui pourtant n'avait rien d'une horlogère, l'avait remise à neuf. Puis ils ont fait connaissance, grâce à cette montre, et Scrap a aussi réparé son cœur, en écoutant ce qui n'allait pas. Maintenant, Erwin revient souvent.
La mécanicienne se lève et lui dit, déjà entrain de monter ses escaliers menant à son appartement.

« Pour la montre on verra plus tard. Bouge pas j'vais faire du thé.»

Elle redescend quelques minutes plus tard, deux tasses à la main. Un bon thé chaud avec du miel, rien de mieux pour se calmer et discuter tranquillement. Avant de rejoindre son ami elle va à sa porte et la ferme, tourne le panneau pour qu'il affiche que l'atelier est clos.
Elle éternue une seconde fois et lâche un juron, cette fois elle est sûre d'avoir choppé la crève. Des larmes de fatigue aux coins des yeux, elle s'avance vers le rouquin et s'adosse au même mur, le laisse glisser et s'installe, juste contre lui. Elle lui tend sa tasse avec un petit sourire et un regard plein d'amitié. Erwin elle l'aime bien, parce que quand il parle ça ne la dérange pas, pas comme certain. Même si elle aime écouter les autres, il y a certaine personne dont elle ne supporte pas les jérémiades.  
Scrap regarde les beaux yeux bleus d'Erwin et installe un petit silence pas si désagréable. Elle se décide finalement à dire lentement.

« Je t'écoute. »

Revenir en haut Aller en bas
de la Terre des Noiraudes
avatar

Messages : 454
Age : 24

Âge physique : 21
Âge mental : 27
Groupe : Terres des Noireaudes
Dons : Persuasion
Anesthésie

MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Dim 3 Nov - 13:14

Elle a compris que tu t'en moquais un peu, de ta montre. Parce qu'au lieu de s'occuper d'elle, elle a décidé de s'occuper de toi. Drôle de manière pour une mécano. Elle te tend une tasse que tu acceptes avec joie, ne serait-ce que pour réchauffer tes mains blanchies par le temps désastreux qui règne dehors. Il fait froid, trop froid. Trop froid pour que tu veuilles ressortir, t'es bien ici, au chaud. Si seulement tu pouvais rester très longtemps, tu serais content. Très content.

Encore des problèmes avec Akane. Plus ça avance, et plus je suis persuadé que ma place dans la vallée du vent est instable. Si tout continue comme ça, je vais redevenir un exilé. Bah, au moins, ça me rappellera le bon temps.

Et tu portes la tasse à tes lèvres pour boire un peu. Ta gorge brûle, mais ça fait du bien. Plus de bien que de parler. T'as jamais trop aimé parler, sauf à Scrap. Du moins, ces derniers mois. Alors t'as avalé ce qui passait dans ta gorge, vite, et tu soupires. Encore.

J'ai pas envie de retourner dans le désert, surtout pas vu le temps qu'il fait. Mais peut importe ce que je fais, j'ai l'impression de tout rater. J'aimerais lui parler de mon projet secret pour rendre tout le monde heureux, mais elle serait capable de trouver ça inintéressant.


Thème d'Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Dim 3 Nov - 16:23

la Mécanique du Cœur # Erwin
Et Scrap l'écoute, arborant un visage plein de compréhension, buvant une gorgée de thé de temps à autre. Elle parle calmement, d'une manière tout à fait naturelle. Presque rassurante, on aurait envie de se laisser porter par le son de sa voix.

« Tu es sûr que tu rates tout ? Il n'y a pas quelque chose de réussi auquel tu pourrais t'accrocher pour garder le moral ? Ta coupe de cheveux est plutôt réussie aujourd'hui par exemple. »

Dans un geste affectif elle lui ébouriffe légèrement sa tignasse rousse et lui jette un petit sourire. Elle aimerait bien le voir sourire aussi un peu, ça lui ferait plaisir, de voir la joie de quelqu'un d'autre. En arrivant dans le royaume, elle avait fait une rechute dépressive à propos de son frère pendant quelques temps. Oh, ça n'avait pas duré très longtemps mais du coup elle n'avait pas vraiment eu de relations sociales pour pure déconne alors qu'elle aurait bien voulu se marrer avec des gens.
Erwin avait aussi parlé d'un projet. La mécanicienne lui lança un regard intrigué, et lui demanda avec une pointe de curiosité dans la voix.

« Un projet secret ? »

Rendre les gens heureux, Scrap avait toujours aimé. Petite elle était très joyeuse et voulait aider tout le monde. À l'adolescence tout ça s'était un peu dissipé mais elle sentait que son envie d'aider les autres revenait petit à petit.
Elle hésita un instant, laissant planer un petit silence à nouveau, puis finalement elle lui demanda après une gorgée de thé.

« Tu veux rester à la maison ce soir ? Il fait froid dehors. »

Revenir en haut Aller en bas
de la Terre des Noiraudes
avatar

Messages : 454
Age : 24

Âge physique : 21
Âge mental : 27
Groupe : Terres des Noireaudes
Dons : Persuasion
Anesthésie

MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Dim 17 Nov - 13:36

Tu remet ta coupe en place lorsqu'elle ébouriffe tes cheveux, et tu soupires lourdement. Bon dieu que tu soupires ce soir. Probablement pour te réchauffer un peu. Tu es triste de ne rien pouvoir dire à Scrap. Et aux autres. Mais particulièrement à Scrap, parce que tu lui dis beaucoup de choses.

Le plus secret de tout mes projets. Et je retrouve les cheveux de son espionne sur mon bureau. Heureusement que je suis malin, et que je cache les choses les plus secrètes, pas vrai ?

Tu poses la tasse au sol avant de croiser les bras et de frémir. Tu renifles un peu -c'est loin d'être classe- et tu toussote. Tu serais tombé malade? Non. Un petit froid passager. Tu reprend une gorgée de thé en reposant la tasse à nouveau, et tu regardes Scrap dans les yeux.

Avec joie. J'ai pas le courage de rentrer vu le temps. Si t'as un coin ou me faire dormir, bien sur. Je veux pas te gêner ce soir.


Thème d'Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Jeu 21 Nov - 21:24

la Mécanique du Cœur # Erwin
Un petit rire, un projet ultra secret. Comme une mission d'agent secret pour sauver le monde ! Erf, en fait non, c'est trop. Bon, on arrête de faire la con.
Elle se lève, lentement, sa tasse en main et ses cheveux devant la tronche. Ses genoux craquent, elle grimace, tout en lui répondant de sa voix douce, sa voix qui n'ose sortir que quand elle veut sincèrement aider les gens et leur tirer un sourire.

« Tu sais très bien que tu ne me gènes pas, pis t'es toujours le bienvenu ici. Ya une deuxième chambre en haut, pour les clients qui viennent de loin avec des réparations chiantes, enfin, longues je veux dire. Haha. Et puis même si cette chambre était déjà occupée, mon lit il est tellement grand que tu peux largement squatter dedans. »

Une fois de plus, elle étire ses lèvres, un peu gercées, en un sourire chaleureux. Elle lui tend sa main libre.

« On monte ? Il fait plus chaud en haut, et on pourra se poser sur le canapé. C'est trop dur le sol d'ici, mon atelier il est juste fait pour travailler. »

Revenir en haut Aller en bas
de la Terre des Noiraudes
avatar

Messages : 454
Age : 24

Âge physique : 21
Âge mental : 27
Groupe : Terres des Noireaudes
Dons : Persuasion
Anesthésie

MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Mar 10 Déc - 9:14

T'attrapes sa main. Et puis tu te lèves en prenant appui à moitié sur le mur, à moitié sur elle. Tu la relâches, tu te saisis de la tasse chaude -presque encore brûlante- et t'avales une gorgée en enfonçant ton nez dans ton écharpe.

Tu devrais pas travailler dans le froid. Tu t'étonnes d'être malade, après. Pourquoi tu crois que j'ai installé une grande cheminée au manoir? Elle est constamment allumée, en ce moment. Et puis ça me permet de mettre les trucs que j'aime pas au feu.

Woops, t'aurais ptet pas du mentionner ça. Il est temps de noyer le poisson. Bon dieu ce que tu peu être stupide lorsque ton cerveau est congelé.

M'enfin peu importe. Je sais que t'as de la place, c'est pas pour autant que je veux te gêner. Et je sais que je te gênerais pas, mais quand même. C'est les protocoles. T'as pas idée de comment les protocoles c'est chiant.


Thème d'Erwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   Mer 1 Jan - 14:15

la Mécanique du Cœur # Erwin


Elle rit encore, légèrement, elle l'aime bien Erwin quand même. Lorsqu'il vient, ils font pas grand chose à part parler, mais c'est toujours agréable.
Quand il prend sa main elle glisse ses doigts entre les siens et le tire dans les escaliers, montant les marches en courant presque.

« Aller vite ça caille en fait ici ! elle se retourne vers lui, arrivée en haut des escaliers, et on s'en fout des protocoles, c'est pas drôle ! »

Elle le lâche et va voir son caméléon. Ça fait un moment qu'elle ne l'a pas prit sur elle. Elle le chope et le dépose sur son épaule, il a l'air moins flippé qu'au début, quand même. Il a même quelques couleurs.
Puis elle va vers sa cuisine - complètement ouverte sur le salon - glisse sur le parquet et attrape deux cupcakes sur le comptoir. Elle mord d'en l'un puis tend l'autre à son invité en souriant.

« T'en veux un ? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ▲ la mécanique du cœur ; erwin   

Revenir en haut Aller en bas
 

▲ la mécanique du cœur ; erwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Erwin Fritz
» L'Empire Mécanique
» Dopage mécanique 2.0
» [Guide] Le Guide des Parents & Non-initiés
» Les quêtes d'apprentissage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Quartier commerçant-