AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Mar 3 Sep - 16:23

Tu l'attendais ;
l'attendais au milieu de ces ruines;
ces ruines;
ces ruines détruites par le temps;
ou par l’œuvre des humains;
comme toi;
toi détruite par les humains;
également.
tristes souvenirs ;
triste vie ;
passé ;
triste passé ;
qu'il faut accepter.
c'est le pardon ;
un pardon absolu ;
que tu leur accorde ;
car si l'erreur est humaine ;
l'humain est une erreur .

Te voilà à attendre dans ces ruines, la lettre à la main, ô pauvre innocente . Ces ruines cassées, détruites, effondrées. Était-ce l’œuvre humaine ou la simple action de dame nature ? Que de questions, que des demandes incomplètes. Regarde ce ciel, ce ciel si bleu. Il fait chaud aujourd'hui, comme souvent en terre des noiraudes. C'est un désert, un désert aride qui parcourt ces terres, la tuant à petit feu. Et toi, toi, qui es-tu au milieu de ce désert ? Qui es-tu, pauvre inconnue ? Qu'es-tu, à part un monstre, un monstre qui poursuit une quête sans intérêt, une quête sans but ? Qu'exiges-tu ? Tout es flou, tout es si flou . Tout n'es que laideur dans ce monde si beau, tout n'est que beauté dans ce monde si laid . Contradiction, que de contradictions. Et toi, n'en es-tu pas une ? Laide. Monstre. Horreur. Ces mots sonnent à tes oreilles, ces mots reviennent, te hantent, même la nuit, envahissant ton sommeil, toutes les nuits ils reviennent, avec leurs rires sadiques et impatients . Mais tu ne hais pas Oxymore, non, tu es pleine d'une empathie étrange, que certains ne parviennent pas à comprendre. Tu frissonnes en repensant à Castiel, de ses éternels discours, de cette haine qu'il avait envers les royaumes. Tu te rappelles de Castiel qui te poussait à la haine, qui te poussait à la vendetta. Mais pourquoi, pourquoi haïr ? Pourquoi détester, quand on pouvait pardonner ? Tel était ton raisonnement, un raisonnement certes légèrement précaire mais tellement pratique . Ô petite naïve, ô petite innocente . Mais quelle était la solution au final ? Y en avait-il une bonne ou une mauvaise ? Tant de pensées qui te bousculaient ton pauvre petit esprit meurtri.

Ton masque, cette fois-ci, ne se résume qu'à un de ces masques à gaz peint de façon à former une tête de mort . Douce ironie. Comme si l'air était irrespirable. À vrai dire, cet homme que tu allais rencontrer t'intimidait. Ce masque recouvrait la totalité de ton visage, et tes yeux étaient couverts. Il ne pourrait déchiffrer tes émotions, il ne verrait pas la laideur de ton visage. Laide, laide, tu es si laide. C'est un cauchemar infini, une haine de toi même, ô pauvre enfant brisée. La seule haine que tu connais, c'est envers toi même.

Tu es arrivée avant l'homme. Il n'est pas là. Tu tortilles tes cheveux brisés par le manque de soin de tes mains abîmées et boursouflées. Car si l'on ne voyait pas les cicatrices de ton visage, on voyait celles terribles de ton corps .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Mer 4 Sep - 9:32

❝la clémence est une vengeance...

Il marche. Il lâche un soupir. Le scientifique déteste au plus haut point la chaleur, autant dire que celle du désert l'exaspère encore plus. Agacé. Déterminé. Ses pieds s'enfoncent dans le sable à ses pas mais il ne perd pas de vue son objectif. La proposition de cet endroit comme rendez-vous l'a mis hors de lui. Il doit faire un effort. Cette personne qu'il vise. Cette personne qu'il doit rencontrer. Elle est un espoir pour ses idéaux, une arme absolu. La rumeur du don de cette femme est parvenue à ses oreilles il y a quelques jours seulement. Peu importe de quelle manière... « Elle reviendra avec moi. »

Au bout d'une poignée de minutes, les ruines encerclent le blondinet. Son allure est lente et nonchalante bien qu'il conserve une certaine allure, par habitude. Sa tenue est habituelle malgré la température qui ne cesse d'augmenter. Sa canne possède aujourd'hui la forme d'une ombrelle. Sa tête passe avec lenteur de la gauche à la droite, à la recherche de celle qu'il doit rencontrer. C'est alors que l'espoir est là bien qu'elle en a pas l'apparence. Une petite grimace vient d'ailleurs furtivement habiller le faciet d'Isaac. Il savait qu'elle était spéciale mais il tâche de sourire dès qu'il s'approche.

« Mes salutations ma douce. » dit-il en se figeant à une certaine distance d'elle, dénué d'une quelconque agressivité. Intrigué. Perplexe. Le scientifique laisse son regard figé au niveau de son visage masqué. Que faire ? Pour le moment, concerver un profil bas. « Vous êtes très ponctuelle, c'est un plaisir. » ajoute-t-il avec un petit sourire. Il poursuit sur le même ton avenant. « Vous comprenez donc que je suis Isaac. Ravi de vous rencontrer en personne. La route n'a pas été trop longue et difficile ? » Début de l'étape numéro une ; troubler ses idées reçues.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Jeu 5 Sep - 18:11

Une ombre ;
une ombre apparaît sur le sable ;
sable chaud ;
sable doré ;
de la même couleur que ses cheveux qui apparaissent ;
avec son beau visage ;
visage impressionnant ;
toi si impressionnable.
ton visage ;
visage si pâle;
devient rouge ;
très rouge.

Le voilà qui arrive, te saluant, d'un air poli impressionnant. D'emblée il te paraît sympathique. Comme les rumeurs étaient fausses, comme ces on-dit qui dénigraient tant cet humble personnage. Cet homme qu'on te décrivait comme fou était certes impressionnant mais nullement effrayant. Cependant, cela restait trouble dans ta tête. Tout le monde, vraiment tout le monde le décrivait comme effrayant. Qui croire ? Les rumeurs ou la personne ? Tu décidais d'être comme tu étais, c'est-à-dire aimable. Tu ne partais pas sur des idées reçues . Ses compliments te font plaisir, et même rougir. Tu es heureuse d'avoir un masque, pour qu'il ne voit pas ton visage. Tu te relèves, toi qui étais auparavant assise sur ce mur en ruines, pauvres ruines. C'est presque un réflexe : devant cet homme si poli, si grand, si impressionnant, tu ne pouvais pas être vulgaire. De toute manière, ce n'était pas ton genre d'être vulgaire. Tu t'empêches de balbutier, te concentre et puis répond avec une grande politesse « Un peu difficile mais j'ai dû m'y faire, merci.   » . Tu te rassois, toi maigre enfant, encore fatiguée par l'effort. Il est vraiment très poli ça te perturbe. «  Pour être honnête, je me demandais pourquoi vous vouliez me voir ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Ven 6 Sep - 15:51

❝la clémence est une vengeance...

« Un peu difficile mais j'ai dû m'y faire, merci. » Isaac incline le menton, un petit sourire figé sur ses lèvres. Satisfait. Ravi. Il sait parfaitement manipuler les gens et surtout, changer l'image qu'il possède de lui. Il présente bien et malheureusement, il le sait. Au moment où elle se pose au sol il s'avance vers elle, l'ombrelle au dessus de sa tête. « Et voilà un peu d'ombre pour vous. C'est cadeau. » dit-il avec un rictus qui ne cesse de dégager de la gentillesse surjoué. Manipulateur.

« Pour être honnête, je me demandais pourquoi vous vouliez me voir ... » Une petite touche d'agitation apparaît sur son corps au moment où elle achève sa prise de parole. Isaac rit un peu tout en tournant l'ombrelle dans sa main. Il finit par prendre la parole au bout de quelques instants. « Pourquoi ne voudrais-je pas ? Voyons. » Tout en parlant il se baisse un peu, le visage quasiment au niveau du siens. Lenteur. Nonchalance. L'homme avance sa main vers son masque, le touchant du bout des doigts. Aucune animosité n'est à déclarer. « Si je peux me permettre une analyse un peu désagréable, ma belle... » Il joint ses mot d'un petit ricannement, la tête penchée sur le côté droit. « ... ce masque traduit de mon avis un manque de confiance en vous que je ne cerne pas. Vous êtes aussi intéressante que les autres, d'où mon intérêt pour vous. » 

Calme. Rassurant. Le blondinet se redresse tout en passant une main dans ses cheveux. « Si mes souvenirs sont bons, un bâtiment est encore debout non loin d'ici. Pourquoi ne pas nous y rendre afin de récupérer des forces ? Vous serez à l'ombre ainsi. » Il tend sa main vers elle, le dos incliné en avant. « Parlez moi de vous tout en marchant. Cela m'intéresse. »

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Sam 7 Sep - 17:15

Il te donne de l'ombre, un peu de cette ombre qui rend cette chaleur moins terrible, un peu d'ombre dans cet endroit si lumineux. C'était un peu comme un défi à cet astre, ce soleil. C'était comme un cri au soleil, un ultimatum envers cette chaleur insoutenable qui brûlait ton pauvre corps meurtri. C'était une moquerie, un sourire . Pour une fois, tu acceptais cette moquerie si reposante. Tu ne comprends pas pourquoi tant de gens te disaient du mal de cet homme. Il est si prévenant !

Mais tu tombes dans son piège, ô mon ange. Tu es piégée, emprisonnée par cette araignée, tu es dans sa toile, tu es capturée. Mais il ne répond pas à ta question. Il reste vague, comme s'il ne voulait pas te dire pourquoi. Pourtant tu ne relèves pas. Tu ne penses pas que ce soit si important que cela et tu as la tête ailleurs. Il touche ton masque. Tu te figes et esquisse un mouvement vers l'arrière. Que l'on touche ton masque te répugne. C'était comme si l'on touchait tes cicatrices. Il parle de toi-même, t'analyse, lit en toi. Il finit certes par un compliment mais tu ne peux t'empêcher de trembler légèrement. Tu mets tes mains dans ton dos pour qu'il ne voit pas tes tremblements. Il s'agissait de faire bonne impression face à cet homme si poli et si impressionnant. Ma belle. Ces mots résonnent à ton oreille. Douce contradiction, douce ironie. Était-ce une moquerie ? C'était si cruel s'il l'avait fait exprès. Pourtant l'homme se ressaisit, comme s'il avait lu dans tes pensées.  Il te propose d'aller à l'ombre. C'est fort aimable à lui. Il te tend ensuite sa main. Tu tentes de refréner tes tremblements tant bien que mal. Tu y arrives mais pas totalement. Le sentirait-il ? Tu poses ta main dans la sienne. Il te demande de parler de toi .

C'est des souvenirs ;
des souvenirs qui resurgissent ;
si cruels ;
des yeux ;
yeux perçants;
des yeux perçants te transperçant ;
toi qui pleurait .


Vous commencez à marcher, et pendant que tu te laissais guider tu commences à parler, hésitante. Tu ne doutes pas des intentions bienveillantes de ton interlocuteur, tu es juste réticente à parler de toi. «  Oh euh... j'étais auparavant à Yubaba... je travaillais en tant que couturière de la Reine. C'était une ... très aimable femme. Elle est très aimée de son peuple vous savez ? Euh ... que puis-je vous dire d'autre... j'habitais au palais des bains. Que puis-je vous dire d'autre ? Je n'ai pas une vie très intéressante ...  » Tu rigoles légèrement . « Je m'occupe actuellement des pigeons ... vous savez, ceux des courriers ? D'ailleurs je reçois régulièrement la visite de ce facteur, Hermès. Il a tendance à vouloir les plumer, c'est assez gênant. Vous comprenez que je ne dois pas le laisser faire ! Hmm ... je suis née dans ce monde. Et puis ... ce doit être un peu près tout ! Je dois avouer que je n'ai pas grand chose à dire !  » . Mensonge. Mensonge. Pourquoi ne lui racontes-tu pas pourquoi tu portes ce masque, pourquoi tu es si laide ? Pourquoi lui caches-tu ces choses ? Tu as peur, si peur. Peur qu'il te méprise cet homme si élégant, peur qu'il te considère comme un monstre. Tu es si faible Oxymore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Mer 11 Sep - 10:44

❝la clémence est une vengeance...

« Oh euh... j'étais auparavant à Yubaba... je travaillais en tant que couturière de la Reine. C'était une ... très aimable femme. Elle est très aimée de son peuple vous savez ? Euh ... que puis-je vous dire d'autre... j'habitais au palais des bains. Que puis-je vous dire d'autre ? Je n'ai pas une vie très intéressante ... » Malgré sa prise de parole le scientifique continue de marcher. Satisfaction. Son plan semble fonctionner à merveille. Elle qui paraîssait si timide et réservée, voilà qu'elle se livre aussi vite. Doux Isaac, ton aptitude à manipuler est toujours autant à son apogée. « Ne vous rabaissez dont pas. Votre passé au service de cette reine machiavélique était probablement monotone. Mais à présent vous êtes ici, bien plus intéressante que jamais. » Un doux rictus se fige sur ses lèvres tandis qu'il fait un petit mouvement, l'incitant à poursuivre.

« Je m'occupe actuellement des pigeons ... vous savez, ceux des courriers ? D'ailleurs je reçois régulièrement la visite de ce facteur, Hermès. Il a tendance à vouloir les plumer, c'est assez gênant. Vous comprenez que je ne dois pas le laisser faire ! » De sa main libre, le blondinet passe une main dans ses cheveux avec nonchalance. Cet homme aime en connaître beaucoup sur ses victimes mais préfère connaître les détails croustillants. « Je ne doute pas que vous êtes douée dans ce que vous faites. Et... ? » Manipulation. Effort. Isaac doit être malin et montrer la plus belle facette de sa personnalité. Celle capable de dompter cette femme. « Hmm ... je suis née dans ce monde. Et puis ... ce doit être un peu près tout ! Je dois avouer que je n'ai pas grand chose à dire ! » Un bon point. L'homme laisse son sourire grandir un peu plus. Isaac aime les gens qui viennent de Skies Kingdom, bien plus que les autres. Bien plus que ses mouches qui viennent rôder ici.

Elle achève sa phrase, ils parviennent à ce fameux bâtiment. Le plus grand de tous au sein des ruines. Bien qu'instable en apparence, le tout semble tenir solidement debout. Le scientifique continue de marcher, fermant l'ombrelle jusqu'à qu'ils soient parvenus à l'intérieur. Sans attendre il va se placer contre l'un des murs, les bras croisés.

« C'est tout ? Vous ne me ferez pas croire cela, tout de même. » Il penche sa tête d'un côté puis d'un autre, le regard figé sur le masque d'Oxymore. « Pourquoi porter un masque de ce genre ? Je ne comprends pas et force est de constater qu'il augmente ma curiosité à votre égard. » Amusement. Le blondinet ricanne avant de poursuivre. « Vous étiez la couturière de la Reine à Yubaba qui plus est. Pourquoi faire une telle faute de goût ? »

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Sam 28 Sep - 21:15

Tu tournes la tête vers cet homme ; cet homme si impressionnant. C'est par cette chaude journée que vous parlez ; que vous discutez. Alors même qu'il termine sa phrase tu poses ta main sur son épaule ; si large épaule ; si haute épaule. Tu penches alors la tête , et d'une voix emplie de compassion et de bonté tu protestes « Notre reine n'est pas machiavélique voyons ! C'est une femme pleine de bienveillance qui a subit de nombreuses choses très difficiles dans sa vie vous savez ? Vous ne la connaissez pas comme je la connais ! Elle m'a envoyée ici car elle savait que je souffrais du regard des autres à Yubaba ! De même, elle voulait être sûre que les pigeons étaient soignées par une personne de confiance ! »
Mensonges, que de mensonges ! Ce sont des chimères que tu ressors là, ce baratin que tu as avalé, que tu as cru. Tu es naïve, pauvre ingénue ! Tu es sotte, sombre crétine. On se joue de toi, rigole dans ton dos, te raconte des mensonges qui en ferait rire plus d'un. Mais toi tu refuses de voir la vérité , tu tentes de te raccrocher à cet espoir, à la bonté de l'être humain. Tu refuses de croire que cette femme envers qui tu étais si loyale t'avais chassée parce que tu étais trop laide et que tu entachais la réputation de son royaume ; tu refuses de croire que cette femme pour qui tu travaillais depuis si longtemps, t'ignorait et te méprisait, grimaçant à chaque fois qu'elle te voyait. Tu étais si naïve, trop naïve. Juste une pauvre crétine qui pensait que l'Homme était non et ne mentait jamais.


tu te sens rougir ;
qu'il était poli ;
à t'écouter ainsi ;
ta voix comme un élixir ;
comme un délice ;
tu te sentirais presque comme Narcisse ;

Enfin vous arrivez ; ce bâtiment encore sur ses pieds ; un charme ancien ; ancien et instable d'ailleurs. tu aimais bien cet endroit ; que tu ne connaissais pas ; cassé ; conservant une certaine beauté. S'il va s'adosser contre un mur ; et que tu ne peux t'empêcher de te contracter ; la peur que tout s'effondre. Enfin il commence à te questionner. Tu ne peux plus bouger; glacée. Que lui répondre? Tu détournes ton sombre regard ; on a tous une part ombre. Tu trembles soudainement, tentant de freiner tes folles convulsions, bien en vain. Tu serres tes poings, les enfouissant sous le tissu de tes vêtements. Tu détournes la tête puis réponds, d'une voix bercée de spasmes « je ne... je ne suis pas si intéressante que ça vous savez. Je... ce masque est...m-m-mon choix il n-n'y a pas de raisons particulières à son... son port. » . Les souvenirs remontent. Tes ongles ont commencé à transpercer le tissu de tes vêtements, une goutte de sang perlant. Lève toi. Lève toi et pars. Cesse de raconter te chimères et pars, pars loin pauvre ingénue ! Tu te jettes dans la gueule du loup. Tu n'es qu'une poupée brisée.
Mais c'est à peine si tu réussis à te lever. Tu es trop faible. Tes jambes tremblantes ne peuvent te porter et tu tombes sur le sol sableux.

Lâche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   Jeu 3 Oct - 16:08

❝la clémence est une vengeance...

« Notre reine n'est pas machiavélique voyons ! C'est une femme pleine de bienveillance qui a subit de nombreuses choses très difficiles dans sa vie vous savez ? Vous ne la connaissez pas comme je la connais ! Elle m'a envoyée ici car elle savait que je souffrais du regard des autres à Yubaba ! De même, elle voulait être sûre que les pigeons étaient soignées par une personne de confiance ! » La blanche dentition du blontinet fait son apparition. Amusement. Son rire ne tarde pas à venir lui aussi sur le devant de la scène. Ses yeux rougeâtres légèrement tournés vers elle, il prend la parole sur un ton moqueur. « Nos avis sur cette femme divergent. Même si par un miracle que je ne crois pas exister cette Trafalgar a vécu de mauvais moments dans sa vie, ce n'est pas elle qui se trouve dans un désert aride. Son fessier a au moins le mérite d'être posé sur un coussin moelleux. Longtemps que le miens n'a pas pu profiter d'un tel plaisir. » Le sourire carnassier qui le caractérise tant vient à nouveau habiter ses fines lèvres à la teinte rosée. « Si l'état des pigeons la chagrine tant, qu'elle soit la première à venir ici pour s'en occuper, je l'attends. » dit-il en laissant son rictus s'attarder sur son faciet.

« Je ne... je ne suis pas si intéressante que ça vous savez. Je... ce masque est...m-m-mon choix il n-n'y a pas de raisons particulières à son... son port. » Intrigue. Le sourcil du scientifique se lève avec lenteur, ses yeux passant d'un côté à l'autre du corps de sa proie. Ses mouvements, les réactions qu'elle possède, qu'elle petite fille fragile. Les noiraudes ne sont aptes qu'à recevoir les aliénés des autres nations ? D'un geste rapide de la main, Isaac cache un léger soupir de déception. Il le sait, cela est nécessaire ; monsieur doit faire un effort.

Nonchalance. Un pas puis un autre, le visage neutre, il finit par s'approcher d'elle, la regardant se débattre avec son propre esprit. Elle tente de se redresser puis chute dans le sable. Avec rapidité, il ouvre à nouveau son ombrelle au dessus d'elle, comme pour imager son souhait de la garder sous son aile. « Un problème ma douce ? Pourquoi un tel état pour une simple question comme la mienne ? » Tête penchée sur le côté droit, il fait mine de ne pas cerner son état. « Je suis celui que les autres nomment le scientifique fou. Vous n'avez pas à avoir honte. Si quelqu'un peut vous comprendre et vous aider, c'est bien moi. » Manipulation. Doux sourire.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···   

Revenir en haut Aller en bas
 

La clémence est une vengeance ··· Isaac le terrible ···

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jack Isaac[validé]
» Dieux manipulateurs [privé Jack Isaac/Sebastian Maiden]
» [Jeu PC/Flash]The Binding Of Isaac
» [05/06/2013] Dead Space: Tenue d'Isaac Clarke
» [Article et Vidéos] Saint-Martin: quand Isaac malmène un Airbus à l'atterrissage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Désert noir :: Ruines-