AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Sam 13 Juil - 23:11

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


Plic. Plac. Plic. Plac. Pourquoi me nargues-tu ? Qu'est-ce que tu cherches ? Je ne perds pas la tête ! C'est faux, laissez-moi tranquille ! Pourquoi... Pourquoi suis-je arrivée là ? Pourquoi des larmes coulaient sur mes joues ? Les dents serrées, la tête vers le haut. Sous mes pieds nus la chaleur de mon sang me répugne de plus en plus. La blessure était-elle si importante ? Je ne sentais pourtant pas la douleur de mon ventre. Comment est-ce arrivé ? Pourquoi est-ce arrivé ? Plus de piles dans la lampe, plus de force dans les jambes... Alors pourquoi étais-je si confiante ? Je pourrais très bien mourir ici, alors pourquoi je n'ai pas peur ? Avale-choses était parti, m'avait-il abandonné, était-il allé chercher quelqu'un ? Bonne question. Je n'éprouvais pourtant aucune tristesse.

Je plissai les yeux et une lumière me rassura, même si qu'à moitié. Ça aurait très bien pu être un ennemi... Pourtant je n'avais pas peur. Cette lumière m'arracha l'esquisse d'un sourire, sans même que j'en connaisse la source. Avale-choses courait de cette lumière jusqu'à moi et vint se blottir contre ma jambe.

« Je commençais à croire que tu étais parti pour de bon... Truc poilu. » Mes yeux distinguaient la lumière d'une manière floue. D'où venait-elle ? Sa présence était-elle l'oeuvre du Truc poilu ?




avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 


Dernière édition par Prudence le Jeu 29 Aoû - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Ven 26 Juil - 14:15

❝pour une lueur d'humanité...

Enfermé au sein de l'obscurité intense, le scientifique marche avec lenteur. Un pas après l'autre, il longe le mur comme une ombre, cherchant à conserver sa discrétion. L'homme porte contrairement à d'habitude une large cape noirâtre, celle-ci cachant la quasi-totalité de son corps. Seule une petite partie de son faciet reste visible à l'oeil ; son regard et le haut de son nez. Sous l'épaisseur du tissus, le blondinet respire lentement, presque de manière saccadée comme inexistant. Le bras tendue devant lui, une bougie éclaire son chemin, comme incapable de s'éteindre. Très certainement un objet de sa confection ; outil indispensable au sein de cet endroit enfoui. Comme dénué d'un quelconque but en apparence, il se contente de marcher quand brusquement, des sons viennent attirer l'attention du scientifique. Une petite créature approche avec hâte dans sa direction, tournant autour de lui comme s'il venait de dénicher un trésor inoubliable. Sous le tissus, le sourire d'Isaac s'accentue machinalement tandis que la bestiole se retire, reprenant le même chemin que précédemment. Toujours avec lenteur, il la suit tout en esquivant les flaques d'eau qui parsèment sa route. Il laisse sa main libre frôler le mur rêche tout en marchant.

Au fur et à mesure qu'il suit sa cible, il parvient à distinguer au loin la sihlouette d'un individu. Qui cela peut-il bien être ? Peu importe pour le scientifique, la seule chose qui compte à ce moment précis est qu'il va enfin pouvoir s'amuser un peu. Il parvient finalement à la hauteur de cette personne, une simple jeune fille se tient à présent devant lui. Elle prend la parole en direction de la bestiole, le blondinet conservant une petite distance. Non pas par sécurité ou peur mais bien par manipulation. « Si je m'attendais à une telle chose... que fait un petit oisillon au sein de cet endroit dangereux ? » dit-il en murmurant presque. « Vous pouvez remercier cette chose en tous les cas, il vient de vous sauver la vie. » dit-il sans rien ajouter de plus. Il baisse néanmoins le tissus présent devant sa bouche, offrant le plus beau et normal de ses sourires à son interlocutrice.

© Codes de Star. ★


Dernière édition par Isaac le Dim 28 Juil - 9:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Sam 27 Juil - 15:59

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


Qui était-ce ? Cette voix me rappelait quelqu'un que j'ai déjà vu, aperçu. Pourquoi venait-il ? Pitié ou simple intérêt ? Peut-être un peu des deux. Cependant, j'étais rassurée de ne pas être seule, je commençais à perdre de vue l'espoir que quelqu'un me trouve. Finalement il était là. Peut-être avait-il juste envie de m'achever ceci-dit... Ou peut-être pas.

« Si je m'attendais à une telle chose... que fait un petit oisillon au sein de cet endroit dangereux ? » Oisillon ? Oui, c'était peut-être ça. Je me disais que dangereux ou pas, cet endroit je voulais y mettre le pied. J'avais tords et j'étais têtue, c'était là mon problème. « Vous pouvez remercier cette chose en tous les cas, il vient de vous sauver la vie. » Était-ce un sourire ou une moquerie ce que je venais de voir ? Peu importe.

Le sang au sol se refroidissait, les larmes avaient arrêté de couler, il y avait juste une sorte de reconnaissance étrange envers celui qui venait d'arriver, ainsi qu'à truc poilu. « Je... » Qu'est-ce que je faisais là ? Je n'arrivais même pas à comprendre pourquoi j'étais ici. Mes yeux se baladaient sur ce que je pouvais apercevoir de son visage puis sur la bougie qu'il tenait en main. Elle semblait sans chaleur, sans douceur. Qui était donc celui qui se tenait devant moi ?

« L'oisillon s'est perdu. Mais il se demande aussi que fait le grand aigle dans cet endroit trop étroit... » Je plissais les yeux, je n'arrivais pas à distinguer correctement son visage, même son sourire devenait flou. Je ne pourrais rien y faire après tout, la fatigue emprisonnait mon corps, jusqu'à ma vue et mon ouïe.

« Quel intérêt vous prendriez à m'aider... ? »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Dim 28 Juil - 16:11

❝pour une lueur d'humanité...

Figé lors de sa prise de parole, il fait par la suite le nécessaire afin d'éclairer le plus possible le visage de sa trouvaille, sans pour autant prendre la peine de s'approcher d'avantage. Son regard paraît la détailler longuement de haut en bas, allant même jusqu'à observer la petite bestiole qui accompagne la demoiselle. Elle ouvre à nouveau la bouche, ne prononçant qu'un unique petit "je" qui parvient à décrocher un doux ricanement de la part du scientifique. Serait-il si imposant que cela ? Peu importe la réponse, il éprouvait un plaisir certain de la voir ainsi. Il remarque son regard s'agiter, comme pour essayer de mieux l'observer mais ne réagit pas pour autant. « L'oisillon s'est perdu. Mais il se demande aussi que fait le grand aigle dans cet endroit trop étroit... » dit-elle brusquement, brisant à nouveau le silence ambiant de ce trou à rat. « Le grand aigle ? Très certainement à la recherche de proies, tout simplement. » rétorque-t-il, munit de cette franchise dont lui seul à le secret. Ses mots prononcés, Isaac prend enfin le temps de s'approcher d'elle, se baissant même un peu afin qu'elle soit apte à le voir totalement. La petite bougie illumine alors les deux faciets, seul éclat lumineux de cet endroit obscur.

Son regard sur elle, il jette un coup d'oeil sur la petite bestiole, prenant le temps de lui offrir une petite caresse. Son attention à nouveau sur elle, il l'observe, approchant un peu plus la bougie de son visage, cherchant à la distinguer un peu plus. « Quel intérêt vous prendriez à m'aider... ? » la questionne-t-elle soudainement. Le blondinet ne retient pas un rire, une nouvelle fois. La tête gracieusement penchée sur la droite, il lui répond avec simplicité, un sourire en coin gravé sur ses lèvres. « Quelle question. N'est-ce pas le rôle d'un honnête homme que de sauver une demoiselle en détresse telle que vous ? Je ne fais qu'accomplir mon rôle. » Il prend le temps de se redresser, plaçant la bougie proche de son visage, laissant son menton s'incliner un peu en poursuivant sa prise de parole. « D'ailleurs, je faillis en ce moment même à mon devoir. Voilà que je ne prends même plus la peine de me présenter. Ma Chère, je me nomme Isaac. »

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Dim 28 Juil - 19:04

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


« Le grand aigle ? Très certainement à la recherche de proies, tout simplement. »

Enfin je pouvais le voir et contempler son visage. Ma vue était trouble cependant, sûrement à cause de la quantité de sang perdue. Mais pourquoi s'était-il arrêté de couler, d'ailleurs ? Par quel miracle ? Mon regard se perdait alors dans ce que je pouvais apercevoir d'à peu près humain en lui. Pourquoi ne l'était-il pas ? L'intuition me guidait, me criait qu'il ne fallait pas lui faire confiance. Mais j'avais envie. Je voulais en savoir plus... Qu'il joue de moi avec ses fils de marionnettes en viendrait presque à me plaire, s'il le faut, mais j'avais envie d'être sa proie, aujourd'hui.

« Quelle question. N'est-ce pas le rôle d'un honnête homme que de sauver une demoiselle en détresse telle que vous ? Je ne fais qu'accomplir mon rôle. »

Était-ce vraiment de la galanterie ou des flatteries ? Peu importe lequel des deux était-ce, ça marchait. Un soupire m'échappa malgré qu'accompagné d'un sourire. « D'ailleurs, je faillis en ce moment même à mon devoir. Voilà que je ne prends même plus la peine de me présenter. Ma Chère, je me nomme Isaac. » Je penchai délicatement la tête, un sourire aux lèvres. Isaac... Je connaissais ce nom mais mon cerveau ne me permettait pas de réfléchir pour le moment. Juste de plonger dans ce qui aurait pu être ma tombe comme ma porte de sortie.

« Moi c'est Prudence. Mais dites-moi, la proie que je suis n'aurait-elle pas du être déjà mangée ? » Je ne comprenais pas exactement ce qu'il voulait, voire pas du tout. C'est ça qui m'intriguait. Je me rendais compte à quel point mon nom ne m'allait pas du tout. Après tout, ne suis-je pas la première à me jeter dans le mystère ? J'aime ça, ça m'attire. Prudence ou pas, je m'y avance pour savoir ce que l'ombre cache. Avales-choses ne s'agitaient que lorsque j'étais en danger, après tout... Mais justement, il s'agitait. Un nouveau soupir m'échappa et mes yeux se posèrent sur la bestiole qui passe sur mon épaule.

« C'est bon j'ai compris... » Mon corps ne semblait pas prêt à se lever, pourtant. Mon bras tentait de me tenir de support mais directement je me retrouvais fesses à terre. Un grondement sourd bourdonnait dans mes oreilles. L'orage ? C'était impossible qu'on l'entende d'aussi loin dans le souterrain, si ? Ceci dit, cela expliquerait qu'Avale-choses soit perturbé ainsi... Il est le premier à être inquiet pour ça et je le comprends.

« Va falloir que je trouve une autre solution, truc poilu. Et pour l'instant, mon cerveau ne me permet pas de faire d'efforts, vois-tu... »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mar 30 Juil - 20:04

❝pour une lueur d'humanité...

« Moi c'est Prudence. Mais dites-moi, la proie que je suis n'aurait elle pas du être déjà mangée ? » dit-elle vers notre scientifique, prenant à son tour le temps de se présenter. L'homme ne retient pas un léger rire instinctif suite à la suite de sa phrase. Il finit par incliner une nouvelle fois le buste en guise de salutations, l'accompagnant d'un petit « je suis enchanté. » bien mielleux. Cela fait, il ne cache pas à nouveau un léger coup d'oeil vers la petite bestiole aussi agitée qu'une puce. Puis, d'un air faussement désintéressé, prénd le temps de répondre à la demoiselle en détresse sur le même ton qu'elle. « Voilà un magnifique sobriquet, emprunt d'une signification forte. Intéressant. Oh et, pour vous répondre ; car je suis quelqu'un qui apprécie prendre son temps, surtout pendant ses repas. » ajoute-t-il en compagnie d'un sourire carnassier issu de son style bien spécial.

Remarquant la difficulté de la petite à se redresser, il fait mine de ne rien voir, faisant comme si de rien était. Observer les attitudes des gens, voilà une activité que le scientifique aime par dessus tout. Le cerveau humain est une chose mystérieuse qu'il adorerait pouvoir comprendre et maîtriser. D'autant plus quand cette fameuse personne ne connaît ni sa véritable identité, ni son don si particulier. Etonné, il lève un peu les yeux au ciel puis autour de lui, observant les murs sales et rugueux de cette caverne ténébreuse. Ce son, celui de l'orage qui tonne à l'extérieur. Et dire que notre scientifique n'a pas pensé à son parapluie...

« Va falloir que je trouve une autre solution, truc poilu. Et pour l'instant, mon cerveau ne me permet pas de faire d'efforts, vois-tu... » dit-elle vers sa bestiole. Isaac repose à ses mots son attention si précieuse sur la demoiselle. De la dignité, cette gamine en regorge et le blondinet adore cela. Malgré cet endroit lugubre ou même les bruits inquiétants, elle n'aura pas demandé son aide. Ravi, il ne perd pas une seconde de plus pour se baisser sans même prendre le temps de lui demander son avis. Ni une ni deux, il place sa bougie dans la main de Prudence puis la prend dans ses bras afin de la transporter. « Chanceuse, je suis dans un jour de bonté alors je vais vous porter jusqu'à la sortie. Néanmoins, comme je vous l'ai dit vous restez une proie. Profitons de cet instant d'intimité afin de discuter. Dites m'en plus sur vous. Prudence, je compte sur vous pour me convaincre que vous êtes bien plus qu'une simple rencontre dans un endroit désolant. » dit-il tout naturellement, sur un ton monocorde. Un pas puis un autre, il commence à marcher dans l'obscurité, tâchant au mieux de ne pas perdre la créature.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mar 30 Juil - 21:13

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


Il m'avait prise à bras, comme le petit oiseau blessé que je semblais être. Je ne fis qu'un haussement de sourcils, remarquant simplement que même si je n'avais pas accepté, il ne m'aurait pas laissé le choix. De toutes façons, ce n'est pas comme si j'allais refuser son aide... La bougie dans les mains, je l'observai sans un mot, l'air pensive.  « Chanceuse, je suis dans un jour de bonté alors je vais vous porter jusqu'à la sortie. Néanmoins, comme je vous l'ai dit vous restez une proie. Profitons de cet instant d'intimité afin de discuter. Dites m'en plus sur vous. Prudence, je compte sur vous pour me convaincre que vous êtes bien plus qu'une simple rencontre dans un endroit désolant. »

J'haussai les sourcils. Le convaincre ? Je me demandais si la meilleure idée était de me faire tuer ou d'être à ses côtés. Quelle bonne question. Je souris, un air pensif sur le visage. « Ma valeur à vos yeux ne dépend que de vos intérêts... Cependant, je veux bien vous parler de moi. » Avale-choses sur mon épaule commençait à s'agiter. Je le pris de ma main libre et l'installa à côté de ma blessure. Il se coucha dessus, sans que la moindre douleur ne me fasse rugir.

« J'ai choisi l'exil il n'y a pas très longtemps, j'habitais à la cité de Yubaba. Mes parents m'avaient jetée dehors à cause de trop peu d'argent et je faisais preuve de trop d'insolence. Je me débrouillais pour vivre jusqu'à ce que les autorités apprennent mon existence. » La bestiole se réveilla et partit se mettre sur l'épaule d'Isaac, se reposant désormais là.« Me faire courir après et leur échapper était devenu un jeu. Finalement ce jeu m'a lassé et j'ai demandé à ce que l'on m'exile. Ma demande a été accordée et cela fait quelques années que j'erre ici ou là, sans but précis. »

Un sourire se dessina sur mon visage et je commençais à jouer avec la bougie, en la déplaçant de gauche à droite. « Ceci dit... Je pense que ce qui vous intéressera réellement est la deuxième partie. Quand je suis arrivée, des gens ont voulu que je rejoigne leur "clan", celui de Sweety. En m'informant un peu plus... Il semblerait que je sois la personne parfaite pour contrer cette personne et qu'il était hors de question que j'entre dans le clan de quelqu'un en position de faiblesse par rapport à moi. »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mer 31 Juil - 21:27

❝pour une lueur d'humanité...

« Ma valeur à vos yeux ne dépend que de vos intérêts... Cependant, je veux bien vous parler de moi. » Amusé et surtout rassuré des mots prononcés par la petite, Isaac ne laisse plus son sourire quitter son visage. Elle a de la répartie, il aime cela. Avec nonchalance il incline son menton en guise d'approbation, ne détachant pas son regard rougeâtre de devant lui, sans broncher. Peut-être est-il en bonne compagnie mais il ne faut pas oublier qu'une bonne poignée des gens de ses terres ne le portent par dans leurs coeurs. Elle commence à parler d'elle, son rictus s'accentuant encore d'avantage. La démarche lente il reste attentif aux mots de Prudence et ce, même si cette bestiole vient se placer sur son épaule. Il déteste ce genre d'animal bête et dépendant des hommes mais peu importe, il lui faut conserver cette discussion avec elle car une chose est sûre, son intérêt pour elle ne cesse de grandir. Il remarque alors le sourire naître sur le faciet de son interlocutrice, figeant ses pieds au sol au même moment. Droit, il baisse son regard sur elle, ne la quittant pas une seconde des yeux.

« Ceci dit... Je pense que ce qui vous intéressera réellement est la deuxième partie. Quand je suis arrivée, des gens ont voulu que je rejoigne leur "clan", celui de Sweety. En m'informant un peu plus... Il semblerait que je sois la personne parfaite pour contrer cette personne et qu'il était hors de question que j'entre dans le clan de quelqu'un en position de faiblesse par rapport à moi. » Il éclate de rire sans aucune discrétion, celui-ci commençant à résonner sans interruption dans le tunnel. Instinctivement il vient même serrer un peu la demoiselle dans ses bras. Sans une once d'agressivité bien entendu ; mais bel et bien avec tendresse. Tout aussi amoureux qu'un câlin d'une jeune fille envers sa poupée préférée. Qui aurait cru qu'une perle scintillante se cachait dans un lieu aussi noir et ténébreux. Quelle douce contradiction. « Je vous félicite, décidemment vous savez comment me parler. Personne n'avait su comment me convaincre en si peu de temps. Pas même cette Sweety faible et pleurnicharde. Me voilà dès à présent certain que vous êtes capable de faire de bons choix. » dit-il tout en recommençant à marcher avec la même lenteur qu'auparavant, comme si de rien était. « Vous êtes au courant de nombreuses choses sur la terre des Noiraudes. Etonnant que mon nom ne vous ait pas fait d'avantage tilter. Que savez-vous des autres clans adversaires à Sweety ? » ajoute-t-il en mimant les guillemets en prononçant le mot clan.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mer 31 Juil - 22:48

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


Était-ce de l'affection, cette étreinte sur moi ? Ça me plaisait bien. Mon sourire ne me quittait plus, mon regard se posant alors sur la bestiole que j'attrapa pour la retirer de l'épaule d'Isaac, je la manipulais, la faisant bouger sur mes mains comme une araignée avec laquelle on joue par ses fils... En un peu plus imposant. « Je vous félicite, décidément vous savez comment me parler. Personne n'avait su comment me convaincre en si peu de temps. Pas même cette Sweety faible et pleurnicharde. Me voilà dès à présent certain que vous êtes capable de faire de bons choix. » Les bons choix... Ce n'était pas vraiment ainsi que je les aurais appelés.

« Vous êtes au courant de nombreuses choses sur la terre des Noiraudes. Étonnant que mon nom ne vous ait pas fait d'avantage tilter. Que savez-vous des autres clans adversaires à Sweety ? » Mon regard devint pensif. Qu'est-ce que je savais de ça en réalité ? Je plissais les yeux, la lumière commençant à s'agiter. La bougie bougeait au même rythme que mon cœur. Mon pouvoir, de toute évidence, je jouais avec la bougie, c'était un très bon moyen de réflexion.

« Je suppose que ce n'est pas la peine de vous cacher ce que vous savez déjà, non ? Isaac... » Je penchais un peu la tête, la bougie reprenant son mouvement habituel. « Castiel, Sweety... Vous savez déjà ça. Ce que vous ne savez pas cependant... C'est que je suis déjà entrée dans le clan de Sweety. J'y suis restée jusqu'à connaître son pouvoir et... quelques-uns de ses membres. » Je passa un doigt sur ma lèvre inférieure et sourit. « Qu'ils ont été naïfs... »

Je grimaça, la douleur revenant et le sang coulant à nouveau. Que se passait-il ? Pourquoi maintenant ? Je fronçai les sourcils et passa ma main sur ma blessure, retenant un gémissement. « Kss... La sortie est encore loin ... ? »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Jeu 1 Aoû - 10:09

❝pour une lueur d'humanité...

« Je suppose que ce n'est pas la peine de vous cacher ce que vous savez déjà, non ? Isaac... » Continuant de marcher, il observe la bougie faire de petits mouvements, intrigué, se contentant d'acquiescer à la remarque de Prudence. Attentif à ses mots, il dépose son attention face à lui dès lors que la flamme cesse de se mouvoir. « Castiel, Sweety... Vous savez déjà ça. Ce que vous ne savez pas cependant... C'est que je suis déjà entrée dans le clan de Sweety. J'y suis restée jusqu'à connaître son pouvoir et... quelques-uns de ses membres. Qu'ils ont été naïfs... » Libérant un petit ricannement, il lui répond immédiatement. « J'aime cette part machiavélique qui est en vous. Si je peux la nommer ainsi, bien entendu ? » dit-il avec une forte teinte d'amusement. Il poursuit. « Mais pour en revenir au sujet, je suis heureux que vous n'aillez fait que les espionner ; ils ne sont pas dignes de posséder avec eux une personne comme vous. Moi parcontre, je vous veux avec moi. Vous êtes celle que je recherche depuis longtemps. »

Il la serre d'avantage contre lui avec tendresse, poursuivant son chemin avant de se figer, le regard sur la demoiselle. Cette attitude, quelque chose ne va pas. Peu habitué à montrer de l'inquiétude pour quelqu'un d'autre que lui-même, il fait mine de trouver une expression inquiète pour son visage.  « Votre mine est épouvantable, ma douce. » lance-t-il avant qu'elle ne le questionne. « Kss... La sortie est encore loin ... ? » Il recommence à marcher, figeant une nouvelle fois son regard face à lui, son visage dénuée d'une réelle expression. « Je ne vois toujours pas la lumière. Disons encore quelques minutes. Comment vous êtes vous blessée ? » La maintenant dans ses bras, il parvient à attraper une étrange fiole dans sa poche, la plaçant dans la main de Prudence. L'objet contient un liquide légèrement bleutée. « Si la douleur est trop intense, buvez ceci. » Il accélère par la suite ses pas.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Jeu 1 Aoû - 17:38

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


« J'aime cette part machiavélique qui est en vous. Si je peux la nommer ainsi, bien entendu ? Mais pour en revenir au sujet, je suis heureux que vous n'aillez fait que les espionner ; ils ne sont pas dignes de posséder avec eux une personne comme vous. Moi par contre, je vous veux avec moi. Vous êtes celle que je recherche depuis longtemps. » Le désir était une chose bien cruelle, parfois. Mais celui-ci me plaisait. J'adorais être désirée, c'était un sentiment de plénitude en moi. « Votre mine est épouvantable, ma douce. » Ma douce. Je me serais presque permis de rire si la douleur ne m'avait pas prise à ce moment-là.

« Je ne vois toujours pas la lumière. Disons encore quelques minutes. Comment vous êtes vous blessée ? .. Si la douleur est trop intense, buvez ceci. » La fiole dans la main, je plissai les yeux, soupirant. Mon orgueil m'obligeait de laisser ça tranquille, mais finalement je mourrais d'envie de la vider. J'avais mal, c'est vrai. Et c'était sûrement ce qu'on pouvait qualifier de "trop intense", mais je n'en voulais pas. Je détestais paraître faible. C'était une question de fierté. Parfois je m'en passerai bien.

« C'est bon, je peux survivre jusque là... Je suis une grande fille. » La bestiole me grogna dessus et je la fis taire d'un regard. « Je ne sais pas comment je me suis blessée. Je me suis réveillée dans cette grotte sans souvenirs, je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé. » Il avait accéléré le pas, me rassurant par la même occasion. Je n'aurais pas à supporter la douleur trop longtemps, c'est déjà ça. Je fermai les yeux un instant, influençant mon sang par mon pouvoir pour qu'il arrête de couler. C'était délicat, mais faisable. Si j'allais trop fort, je risquais de perturber tout mon organisme, c'était une mauvaise idée, mais au moins l'hémorragie aura un minimum cessé...

La fiole toujours dans une main, je lui faisais faire des cercles, le liquide se déplaçant avec. « Dites... Qu'est-ce qui vous lie à Sweety, exactement... ? Vous avez l'air de bien la connaître, non ? »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Ven 2 Aoû - 10:45

❝pour une lueur d'humanité...

« C'est bon, je peux survivre jusque là... Je suis une grande fille. Je ne sais pas comment je me suis blessée. Je me suis réveillée dans cette grotte sans souvenirs, je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé. » Quelle demoiselle courageuse, elle ne prend même pas la peine de se plaindre ou d'utiliser la boisson que lui a proposé le scientifique. Issue de ses recherches, cette fiole est capable d'atténuer la souffrance. A son refus, Isaac ne cache pas son amusement face à sa réponse. Lui qui pense les gens faibles et trouillards, voilà quelqu'un capable de troubler ses idées reçues. Il poursuit le chemin avec hâte, néanmoins intrigué par la suite des mots de Prudence. « Vous vous êtes retrouvée ici sans raison, sans souvenir ? Voilà quelque chose de bien étrange ; un coup de pouce du destin pour me rencontrer ou bien une tentative de Sweety pour vous annihiler. » dit-il tout naturellement, un brin de malice dans son attitude. Les deux nouveaux camarades parviennent finalement dans un cul-de-sac. Avec nonchalance il tourne la tête dans tous les sens, à la recherche de la sortie. C'est alors qu'il remarque en hauteur la lumière de l'extérieur. « Si vous permettez. » Il place suite à ses mots la demoiselle sur son dos, les bras autour de son cou. « Conservez la lumière devant moi, que je puisses voir les prises possibles du mur. » ajoute-t-il avec un sourire aux lèvres, sans angoisse ou appréhension. Sans attendre il commence à grimper, lentement mais sûrement.

« Dites... Qu'est-ce qui vous lie à Sweety, exactement... ? Vous avez l'air de bien la connaître, non ? » Le scientifique libère un petit soupir puis un ricannement, plaçant solidement sa main sur l'un des rochers du mur afin de poursuivre sa montée. Il paraît concentré et posé, attendant quelques secondes pour placer sa main sur un autre emplacement de la façade. « Je connais autant Castiel que Sweety, bien que la seconde m'a bien plus déçu. Ils sont arrivés de l'autre monde tous les deux et j'ai naïvement voulu les aider en leur conférant mes connaissances. Force est de constater qu'ils aiment poignarder dans le dos. » Il hausse ses épaules malgré que Prudence soit sur lui. « J'ai même voulu augmenter leurs facultés et maintenant ils me font passer pour un fou. » Comme machinalement, il reproduit le même mouvement d'épaules que plus tôt. Au bout de quelques minutes, ils achèvent le dur labeur, parvenant finalement au sommet. Plaçant Prudence à côté de lui, il pose ses fesses au sol, reprenant enfin son souffle, avec dignité bien entendu. L'obscurité étant moins pesante, il dépose à nouveau son attention sur elle, la détaillant d'avantage. « Vous tenez le coup au moins ? »

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Ven 2 Aoû - 16:29

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


« Vous vous êtes retrouvée ici sans raison, sans souvenir ? Voilà quelque chose de bien étrange ; un coup de pouce du destin pour me rencontrer ou bien une tentative de Sweety pour vous annihiler. » Ce n'était pas Sweety, ça c'était certain. Je ne sais pas vraiment pourquoi et pourtant j'étais sûre que c'était impossible. Si vraiment il fallait me tuer, elle l'aurait fait jusqu'au bout... Non ? Nous étions arrivés à un cul de sac... ou en tous cas sans autres moyens que d'escalader. Je n'avais aucun effort à faire, pas un mouvement ; il m'avait prise sur son dos et commençait déjà à escalader. « Conservez la lumière devant moi, que je puisses voir les prises possibles du mur. » Ce que je fis machinalement, le regard dans le vide.

« Je connais autant Castiel que Sweety, bien que la seconde m'a bien plus déçu. Ils sont arrivés de l'autre monde tous les deux et j'ai naïvement voulu les aider en leur conférant mes connaissances. Force est de constater qu'ils aiment poignarder dans le dos. J'ai même voulu augmenter leurs facultés et maintenant ils me font passer pour un fou. » Un fou. En effet, c'est ce qu'on disait le plus sur lui... Je baissai le regard, pensive. « Vous tenez le coup au moins ? » Cette attention étrange qu'il me portait me surprenait à chaque fois. Pourquoi était-il ainsi avec moi ? Je m'attendais plus à ce qu'il ne dise rien, qu'il avance sans se soucier de moi, mais non... Je ne me plaignais pas, au contraire, c'était plutôt rassurant... Mais assez étonnant pour que je me méfie de ce que ça cachait.

« Vous mériteriez que ce soit moi qui vous la pose, non ? » La bestiole s'était réfugiée dans une de mes poches, sans même que je m'en rende compte. Un sourire naquit à nouveau sur mon visage aux gigotements de la boule de poils. « D'ailleurs, vos vêtements en prennent pour leur couleur... » Après tout, le sang était toujours là, bien que moins abondant, il en filtrait encore et ce sont ses vêtements qui l'absorbaient. Mon regard se porta au ciel, j'étais presque aveuglée par la lumière qui grandissait au plus on s'en approchait. Mes yeux furent vite de retourner vers le bas. La bestiole sortit de ma poche, s'accrochant à mon épaule. « Je me demande... Combien de temps je suis restée dans cette grotte... Hein, avale-choses ? Tu es sensé le savoir, toi.. »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Lun 5 Aoû - 15:49

❝pour une lueur d'humanité...

« Vous mériteriez que ce soit moi qui vous la pose, non ? » Avec sa nonchalance habituelle il hausse ses épaules, le regard sur le visage de la demoiselle. Faisant mine d'ignorer la question il finit même par changer de cible, fixant une poignée de secondes la bestiole qui les accompagne. Isaac est un homme à la fierté immense, une telle question pourrait le faire à nouveau sombrer dans cette folie qui lui est propre mais la jeune fille est chanceuse ; le blondinet souhaite à tout pris la mettre dans sa poche et pour cela, il est prêt à se contenir. « D'ailleurs, vos vêtements en prennent pour leur couleur... » Aux mots de Prudence il empoigne un peu le haut de sa tenue, le regard sur les fameuses tâches de sang. D'un petit rire il lui répond tout naturellement. « Quel genre de scientifique ferais-je si cette couleur rougeâtre sur mes vêtements me dérangeait ? Cela ne me perturbe en rien, aucune inquiétude. »

Brusquement, il s'avance vers elle pour la soutenir malgré qu'elle soit déjà assise. Il tente le tout pour le tout, quitte même à en faire trop. Tandis qu'elle interroge son animal sur la durée de sa présence ici, il prend le temps de retirer la cape qu'il avait sur le dos, la plaçant sur ses épaules. « Même sale, elle pourra au moins vous réchauffer un peu. » murmure-t-il vers elle, chaleureux et agréable. Continant d'essayer de la convaincre, il fait au mieux afin de paraître aussi aimable que possible. Heureusement pour lui, personne de ses connaissances n'est présent pour voir le triste spectacle. « Ne vous torturez donc pas à savoir depuis combien de temps vous errez ici. Le plus important est d'être tournée vers l'avenir. Le regard sur la sortie présente derrière nous. » Il finit d'ailleurs par se tourner vers la lumière, attentif aux bruits extérieurs. La pluie, elle persiste à tomber. « Vous avez besoin de repos et de soins. Le temps est en plus très mauvais ; qui aurait dit que l'atmosphère de cet endroit serait plus agréable que l'air frais ? » ajoute-t-il avec une teinte d'humour dans la voix. Il finit par se redresser la main tendue vers elle. « Accepteriez-vous de me rejoindre ? Je pourrais vous aider de cette manière. » Un sourire avenant aux lèvres.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mar 6 Aoû - 1:02

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


« Quel genre de scientifique ferais-je si cette couleur rougeâtre sur mes vêtements me dérangeait ? Cela ne me perturbe en rien, aucune inquiétude. » Un sourire apaisa mon visage. On était d'accord, ça avait très peu d'importance. La cape arriva alors sur mes épaules, je la ferma devant moi de mes frêles mains, en fixant Isaac. « Même sale, elle pourra au moins vous réchauffer un peu. » Sa mine m'intriguait. Pourquoi m'offrait-il autant d'attention ? Je ne comprenais décidément pas... Ça me rassurait et m'effrayait en même temps.« Ne vous torturez donc pas à savoir depuis combien de temps vous errez ici. Le plus important est d'être tournée vers l'avenir. Le regard sur la sortie présente derrière nous. » Un soupir m'échappa, mon regard fixant le scientifique... C'était étrange, cette situation... J'avoue que ça me plaisait. « Vous avez besoin de repos et de soins. Le temps est en plus très mauvais ; qui aurait dit que l'atmosphère de cet endroit serait plus agréable que l'air frais ? » Se voulait-il rassurant ? Au moins il aura réussi à m'arracher un sourire.

« Accepteriez-vous de me rejoindre ? Je pourrais vous aider de cette manière. » Je baissai les yeux, les plissai. Le rejoindre... Etait-ce vraiment une bonne idée ? La meilleure pour le moment... Et puis, cette situation, l'attention qu'il me portait, j'avais envie d'y croire cette fois. Rien qu'une fois je voulais me laisser emporter. « ... Je suppose qu'on y gagne tous les deux. Maintenant qui y gagne le plus... » Un sourire naquit sur mon visage. « J'accepte, Isaac. Seulement, je voudrais... Que vous m'assuriez une chose... » Un regard pensif, je soupirai comme pour juste marquer une pause. « J'aimerais... Que vous m'assuriez que je ne meurs pas de votre main. »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mer 7 Aoû - 9:53

❝pour une lueur d'humanité...

« ... Je suppose qu'on y gagne tous les deux. Maintenant qui y gagne le plus... » L'interrogation de Prudence paraît grandement amusé le scientifique, surtout le fait qu'elle ose l'aborder à voix haute. Elle a du caractère, une forte intelligence mais surtout elle ne se voile pas la face sur l'homme qui l'est ainsi que sa manière d'agir. Accompagné de sa nonchalance habituelle il se montre du doigt puis elle aussi, dans un petit rire. « Soyons réalistes, ma belle. Je ne suis pas du genre à cacher les choses et ma sincérité m'a souvent apportée des problèmes. Vous avoir à mes côtés m'apporte une nouvelle alliée de taille contre l'une de mes grandes ennemies. Mais votre intelligence me plaît elle aussi. Et vous, vous rejoignez ainsi le plus grand de tous. » Dès lors qu'il prononce ses mots, il remarque le sourire naître sur les lèvres de Prudence.

« J'accepte, Isaac. » Le bonheur est à son paroxysme. Voilà une nouvelle victoire pour le blondinet qui laisse naître sur son visage un splendide sourire carnassier. Sweety, elle se mordra bientôt les doigts d'avoir refusée sa proposition. Fier, il se redresse, tourné en direction de la sortie. Un pas puis un deuxième, voilà que la demoiselle ajoute quelque chose. « Seulement, je voudrais... Que vous m'assuriez une chose... J'aimerais... Que vous m'assuriez que je ne meurs pas de votre main. » De dos à Prudence il se fige, passant une main dans sa chevelure blonde au moment où elle soupire. Avec sa nonchalance habituelle il se tourne dans sa direction, le visage dénué d'une quelconque expression, neutre. « Je ne comprends pas une telle peur. Je ne suis pas assez bête pour tuer mes alliés. » dit-il avec un air faussement outré. Il poursuit ensuite sur un ton différent, bien plus sérieux. « Vous êtes une menace contre mon adversaire mais pas du tout pour moi, sans vouloir vous vexer, ma douce. Aucune raison de vous annihiler, donc. Cela serait bien plus une perte qu'un gain. Bon, sauf cas de trahison. » Il finit par ricanner et lui tendre la main. « J'espère vous avoir rassurée ma belle. Maintenant, tâchons de créer un climat de confiance, nous n'arriverons à rien sinon. » dit-il avec un rictus parfaitement calculé et chaleureux.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Sam 24 Aoû - 16:51

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


« Je ne comprends pas une telle peur. Je ne suis pas assez bête pour tuer mes alliés. » Au moins on était d'accord là-dessus. « Vous êtes une menace contre mon adversaire mais pas du tout pour moi, sans vouloir vous vexer, ma douce. Aucune raison de vous annihiler, donc. Cela serait bien plus une perte qu'un gain. Bon, sauf cas de trahison. » Un sourire amusé sur le visage, je relevai le regard vers lui. Il était clair que jamais je ne retournerai chez Sweety. La trahison me semblait un aller simple vers ma tombe. Aucun intérêt. Il me tendit une main que je fixai d'abord avant de la saisir et de me redresser avec, pendant qu'il continuait de parler.

« J'espère vous avoir rassurée ma belle. Maintenant, tâchons de créer un climat de confiance, nous n'arriverons à rien sinon. » Un climat de confiance serait difficile à créer... Si j'avais été aussi prudente que mon nom le ferait penser. Ce serait un véritable plaisir pour moi de faire confiance à ce que je ne connais pas. Plus qu'un amusement, c'était véritable jeu sans fin dans lequel j'entrais... Et ça me plaisait bien.

« Vous pensez bien que je ne suis plus la bienvenue chez Sweety... N'ayez aucune crainte quant à la trahison, elle ne viendra jamais de moi. » Avale-choses semblait inquiet, j'avais toujours vécu une vie nulle et ennuyante... Et il préférait ce confort plutôt que le risque. Je le comprenais mais je ne ressentais pas vraiment la même chose. Je sortis une barre de chocolat de ma poche que j'ouvris, et partageai avec la bestiole. Je fronçai les sourcils en remarquant la blessure qui cicatrisait à vue d’œil.

« ... Huh ? Ta-tan ! Le chocolat est un ingrédient magique et excellent pour la santé ! Je te l'avais dit avale-choses, me priver de ce délice serait un péché impardonnable ! » La bonne excuse pour se déculpabiliser de ne manger que ça. Avale-choses bâilla, peut-être finalement ennuyé que j'essaie toujours de me trouver des prétextes pour ne manger que du chocolat et ne boire que du lait.


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mar 27 Aoû - 14:35

❝pour une lueur d'humanité...

« Vous pensez bien que je ne suis plus la bienvenue chez Sweety... N'ayez aucune crainte quant à la trahison, elle ne viendra jamais de moi.» Amusé, il joint ses mains dans son dos, droit et posé. Voilà une magnifique trouvaille que cette jeune fille, qui aurait cru qu'il parviendrait à dénicher une telle personne dans un endroit aussi enfoui dans la pénombre. Il incline un peu son buste en guise de remerciement puis prend la parole sur un ton posé. « J'imagine pleinement que vous n'êtes plus en bonne relation avec Sweety et ses animaux de compagnie et je ne vous cache pas que cela me ravi. Est-ce une forte pointe d'égoïsme ? Sûrement mais je l'assume. Je compte sur vous. » dit-il avec un petit clin d'oeil ainsi qu'un petit rictus figé sur ses lèvres. Il observe ensuite la petite bestiole, cherchant un moyen de passer pour un homme agréable envers ce genre de créature. Il se penche un peu vers lui avec quelques mots. « En espérant que tu sois d'accord au moins ? » Le blondinet ne perd pas de temps pour se redresser par la suite, une grimace presque visible sur son visage. Parviendrait-il à se dégoûter lui-même ? Allez savoir.

« ... Huh ? Ta-tan ! Le chocolat est un ingrédient magique et excellent pour la santé ! Je te l'avais dit avale-choses, me priver de ce délice serait un péché impardonnable ! » Isaac se gratte la tête aux mots de Prudence, comme peu habitué à ce genre de discussion. Soudainement l'orage se fait une nouvelle fois entendre, brisant le silence ambiant de cette caverne. Il pince la flamme de la bougie, celle-ci cessant immédiatement de fonctionner. Dès lors, le scientifique la range sous sa cape avant de sortir du même endroit une autre de ses inventions, comme par magie. Une canne d'une excellente facture, une tête de corbeau métallique placée en son sommet. Avec aisance et élégance il la fait tourner dans la paume de sa main. Suite à un petit son lorsqu'elle entre en contact avec le sol, il prend à nouveau la parole. « Tu n'as aucun lieu où vivre j'imagine ; souhaites-tu venir avec moi dans mon laboratoire ? Qui sait, du chocolat vous attend peut-être. » Son sourire apparaît à nouveau à ses lèvres, la canne prenant la forme d'un parapluie qu'il place au dessus des deux protagonistes.

© Codes de Star. ★
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   Mer 28 Aoû - 1:31

Pour une lueur d'humanité. #Isaac


« J'imagine pleinement que vous n'êtes plus en bonne relation avec Sweety et ses animaux de compagnie et je ne vous cache pas que cela me ravi. Est-ce une forte pointe d'égoïsme ? Sûrement mais je l'assume. Je compte sur vous. » Cet égoïsme me plaisait. Un sourire sur le visage, je penchai la tête, un regard pensif. « En espérant que tu sois d'accord au moins ? » Il connaissait déjà la réponse, je ne devais même pas la lui dire qu'il l'avait comprise. C'était très bien ainsi.

« Tu n'as aucun lieu où vivre j'imagine ; souhaites-tu venir avec moi dans mon laboratoire ? » Habiter avec lui ? Au début j'étais sceptique mais en réalité, c'était assez vrai : je n'avais aucun lieu où vivre. J'étais une SDF sur ces terres. « Qui sait, du chocolat vous attend peut-être. » Il savait où placer ses mots, au moins. Je grandis mes yeux, entre-ouvrit la bouche, s'il fallait il y aurait même de la bave qui en coulerait. Je ne mange que ça, rien que ça, du chocolat. Il était clair que je n'allais pas passer à côté ! Truc-poilu s'inquiétait, sur mon épaule. Il commençait à faire des petits cris et je le poussai doucement pour le faire taire.

« Vous savez déjà comment me parler, Isaac... » Je soupirai et étouffa un rire juste après. « C'est justement ça qui m'inquiète... Cependant... » Je lui souris calmement. « Vous avez raison, je n'ai nulle part où dormir, je m'installe là où je peux et me fait jeter telle une clocharde. C'est avec plaisir et soulagement que je viens avec vous. »


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour une lueur d'humanité. #Isaac ☆END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Garde impériale-Fluff] Règles pour jouer l'empereur l'empereur
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre
» xp pour panda air
» Pano pvp pour un panda air tutufié lvl 165

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Souterrains-