AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Don't stare at a star in the eyes. ★ (Pv Nébu.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 254
Age : 20

Âge physique : ★ Vingt ans.
Âge mental : ★ Dix-neuf ans.
Groupe : ★ Cité Yubaba.
Dons : ★ Pluie étoilée.
★ Transfert d'émotions par les étoiles.
Chronologie : ★ Aux côtés des planètes.

MessageSujet: Don't stare at a star in the eyes. ★ (Pv Nébu.)   Sam 11 Mai - 22:14

Spoiler:
 

Skies Kingdom, le royaume des cieux ... Toi, fille du ciel, cela te plaisait. Comme si le nom était prédestiné, que tout avait été écrit et que tu étais faite pour atteindre ce paradis, comme si le chemin à suivre était déjà tout tracé et qu'il te menait directement là-haut, dans ce monde où tu te retrouvais entourée de magie, sans vraiment comprendre, dans ce monde incroyable et éternel. Tu n'avais qu'un regret, tu ne l'oubliais pas, elle, la moitié de ton être, de ton âme, de ton existence toute entière, reléguée dans les tréfonds de ta vie d'avant, presque oubliée, comme effacée par ce nouveau départ que tu prenais, comme laissée au recto d'une feuille que tu tournes pour y observer le verso, comme envolée, volatilisée. Tu ne voulais pas, tu ne pouvais pas l'oublier parce que cela reviendrait à t'oublier toi, à nier ta propre existence et cela, c'était impossible. Tu aimais vivre et quand bien même son absence te pesait, quand bien même les larmes emplissaient tes yeux quand tu pensais à elle, quand bien même ton cœur se serrait, tu ne voulais pas cesser de vivre parce qu'elle n'était plus avec toi, tu voulais être éternelle comme les étoiles, comme ces astres infiniment brillants, lumineux, tu voulais vivre à jamais. Alors tu espérais qu'elle te rejoigne, qu'elle aussi reçoive cette lettre et qu'elle agisse comme elle se devait d'agir, pour qu'enfin vous soyez réunies, pour que vous puissiez goûter ensemble à la saveur de ce paradis. Elle te manquait, oui, mais tu ne comptais pas te laisser abattre, tu étais bien trop têtue pour ça, bien trop obstinée.

Tu avais ta vie à Yubaba, tes amis, tes clients, c'était ton quotidien. Tu n'imaginais pas autre chose maintenant, tu ne voyais qu'un avenir éblouissant se profiler devant toi, peut-être pas rempli de gloire, tu te moquais de la célébrité, mais dans lequel tu continuerais de vivre simplement, simplement parce que cette vie là mériterait d'être vécue. Tu cherchais le bonheur des autres avant le tien, toujours, tu voulais les rendre heureux, tu voulais les voir sourire, les entendre rire jusqu'à plus souffle, tu voulais que leurs yeux soient pétillants de malice et de gaieté, tu voulais qu'ils se tiennent le ventre, les abdominaux douloureux d'avoir trop ri en criant « Assez, assez ! », tu voulais rire avec eux. Et pour cela, tu avais tes étoiles, si lumineuses, si étincelantes et pourtant pas plus grande que la dernière phalange ton petit doigt, tes étoiles éphémères mais tellement nombreuses qu'elles formaient autour de toi une pluie étoilée, tes étoiles qui représentaient chaque centième de seconde de ta vie, qui s'agitaient selon tes sentiments et tes émotions, tes étoiles fascinantes. Elles s'échappaient de ton corps entier comme une myriades d'étincelles, et chaque geste que tu faisais entraînait une gerbe éblouissante, émerveillant les enfants, les adultes et tous ceux qui passaient à côté de toi. Tu aimais savoir qu'on se retournait sur ton passage, se baissant pour ramasser ces minuscules étoiles et tu riais lorsque tu entendais les cris de surprise quand tout finissait par disparaître, quand alors il ne restait rien de ta traînée éclatante et que toi seule brillait encore.

Cependant, si ta vie avait changé, tes passions, elles, étaient restées les mêmes. Tu ne te lassais pas d'observer les étoiles et peut-être n'était-ce qu'une impression mais tu avais l'impression de les voir plus proches qu'avant, plus grandes, plus étincelantes encore, et cela te fascinait. Tu considérais l'astronomie comme un art et non seulement comme une science et tu plaçais le ciel étoilé parmi les plus belles œuvres qui puissent exister, l'admirant sans jamais t'ennuyer. Tu pouvais rester toute la nuit sous la voûte céleste, observant patiemment le long chemin des étoiles, leur course à travers le ciel jusqu'à que le soleil se lève et qu'un nouveau jour recommence, que l'aube enfin illumine l'horizon et qu'il n'y ait plus que la silhouette indistincte de la lune derrière les nuages. L'un de tes lieux préférés restait le lac car tu adorais contempler le reflet des étoiles sur la surface de l'eau parfois immobile, parfois agitée par la brise ou les petits animaux, comme mue par une vie propre. Et tu sentais que lorsque ton esprit enfin s'apaisait dans le silence, que l'obscurité enlaçait ton corps, l'intensité lumineuse de ton corps diminuait jusqu'à n'être qu'une faible lueur presque inexistante, une vague phosphorescence diffuse bien loin de la lumière que tu dispensais pendant la journée, quand ton cerveau travaillait à toute allure et que tes sens étaient sollicités à chaque instant. Tu aimais ces périodes de vide qui te changeaient de l'agitation constante de Yubaba, qui te permettaient de respirer un peu, de faire le vide et de te retrouver avec toi même pour ne pas te perdre, pour ne pas te tromper de chemin.

Ce soir là, encore, tu te retrouvais au lac, étendue à même le sol sur le rivage, les yeux fixés sur le ciel. Tu ne savais jamais si tu avais réellement le droit de venir ici, comme tu n'étais pas réellement citoyenne des Landes, mais au fond, qu'importait ? Tes mains jouaient dans les brins d'herbe alors qu'un faible souffle de vent balayait tes cheveux, caressait ton visage et chatouillait tes pieds nus. Il te fallut un long moment pour remarquer que cette fois-ci, tu n'étais pas seule. Tu étais tellement habituée à ta solitude nocturne que tu n'avais pas fait attention autour de toi et tu t'étais imaginée seule gouvernante de ce petit bout de territoire, reine du ciel déchue sur terre, condamnée à observer ses sujets de loin, à tendre la main en sachant parfaitement que tu ne les atteindrais jamais. Tu t'approchas doucement, presque sans un bruit, tes pieds déchaussés et silencieux, pour ne pas déranger la personne dans sa contemplation. Tu ne sus pas s'il t'avait remarqué mais il était fort peu probable qu'il n'ait pas aperçu la lumière de ton corps. Mais s'il t'avait vue, il ne le montra pas et ne tourna même pas la tête vers toi, restant immobile et imperturbable. Tu t'assis près de lui, en tailleur, sans demander la permission. Tu ne demandais jamais toi, si tu pouvais, si tu ne pouvais pas, tu agissais parce qu'à trop se poser de questions, l'on ne fait plus rien. Et toi tu aimais agir, tu avais besoin de prendre des décisions, de te dire « je fais ça ». Jouant avec quelques étoiles dans le creux de ta main, tu engageas la conversation :

« Les étoiles sont les plus belles choses qui puissent exister sur terre, elles sont innombrables et tellement vieilles qu'elles pourraient enseigner la sagesse au plus sage des hommes. » Tu laissas passer un silence, le temps de le laisser assimiler la phrase mais pas assez pour qu'il ne te réponde autrement que par un léger hochement de tête. « Je m'appelle Star, et toi ? »

Tu accompagnas ces quelques paroles d'un mouvement de la main qui envoya une petite dizaine d'étoiles sur ses jambes. Tu l'avais tutoyé, cela t'était venu naturellement. Tu tutoyais presque tout le monde, sauf la reine et quelques hauts dirigeants avec qui tu n'avais pas très envie de rire. Tu espérais qu'il ne faisait pas partie de l'un d'eux mais après tout, et alors ? Tu étais certaine que les étoiles atteignaient même les plus teigneux.


Envie d'un code (rs, bal, rp) ? - C'est ici que ça se passe ! ★
#ff6600
Image d'avatar by Narr d'amour ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Don't stare at a star in the eyes. ★ (Pv Nébu.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Don't stare at a star in the eyes. ★ (Pv Nébu.)
» JoJo's Bizarre Adventure All Star Battle et Eyes Of Heaven
» Nouvelle Xbox 360 collector Star Wars
» Star Size Comparison...
» Planetarium Football Star

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Lac-