AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 The Beauty and the Beast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: The Beauty and the Beast   Mar 10 Sep - 22:32



The Beauty and the Beast

I'm sorry for you, Beauty
But I'm not a nice Beast

Oh Jack, quelle folle idée que celle d’être venue en ce lieu en ce jour. L’ennui était-il alors ta seule préoccupation pour oser pénétrer en cet endroit que tu aurais mieux fait d’éviter, par les temps qui courent ? Tu aurais dû faire demi-tour lorsque tu as constaté que l’objet de ta convoitise ici avait guidé tes pas jusque dans l’enceinte du château ambulant. Inconsciemment.

Venir ici pour la voir n’était pas une bonne idée et tu le savais. Quel genre de problème pourrais-tu récolter pour simplement chasser l’ennuie ? Oh, Jack, tu es incorrigible. Bien sûr, tes intentions n’étaient pas de poser les pieds dans cette immense bâtisse volante à la base, cela atténue un peu la faute qui pèse sur tes épaules. Mais tu aurais pu tout aussi bien laisser tomber cette folle idée et rentrer simplement au balais es bains. Qu’importe combien cette activité peut sembler à mourir d’ennui à tes yeux.

L’aborder dans la rue aurait été tellement plus simple. Mais avec toutes ces personnes autour d’elle, dans les rues presque bondées, ce n’était pas si simple que cela. Il te fallait attendre le bon moment, n’est-ce pas ? Comme à chaque fois. Car tu es ce genre d’homme, Jack. Ce genre d’homme qui refuse d’agir si le moment ne te souris pas de lui-même. Tu le sais, c’est choisir  le bon moment pour agir, l’une des clés de la réussite. C’est d’ailleurs cette simple observation qui explique ta présence en ce lieu dans lequel tu n’es probablement pas le bienvenu.

Mais qu’importe. Tu l’as vu à la façon dont elle te regardait, toutes ces fois, qu’elle ne serait pas celle qui viendrait se plaindre de ta présence ici. Non pas dans le château ambulant, peut-être. Mais près d’elle, tout simplement. C’est si mal de se jouer des gens, le sais-tu ? Encore plus des jeunes demoiselles sans défense…Et pourtant cela ne t’arrête pas. Cela ne t’as jamais arrêté. Es-tu né ainsi, Jack ? Ou est-ce le temps qui a fait de toi un être sans remords aucun, une véritable machine occasionnelle qui ne sais ressentir aucune émotion ? Car c’est bien de cela dont il s’agit, en cet instant. Tu ne ressens rien. Rien si ce n’est cet ennui qui te hante et dont tu veux te débarrasser.

Voilà ce qui guide tes pas vers elle, et ce geste qui est celui de venir prendre, avec douceur, une mèche de ses cheveux entre tes doigts, après les avoir fait caresser malicieusement sa joue. Face à elle, face à ce petit visage que tu as vu te contempler de si nombreuses fois, tu ne peux que sourire. Il n’est pas sincère, mais tu t’en fiches. Elle ne verra pas la différence. Tu le sais. Tu as l’habitude de faire ça.

« Préférant ne pas m’aventurer plus loin, qu’importe combien vous contempler de loin m’est plaisant, je m’autorise à vous arrêter ici pour venir vous poser, en premier lieu, une et une seule question. Suite à cela si tel est votre désir, n’ayez crainte je repartirais sans ne faire aucune histoire, et cela même si je désire du plus profond de mon être rester à vos côtés. Pourrais connaître, beauté sucré, le –sans nul doute- joli nom par lequel vous vous faites appeler ? »

N’as-tu pas l’impression d’en faire trop en cet instant, Jack ?

Revenir en haut Aller en bas
des Landes de Calcifer
avatar

Messages : 382
Age : 19

Âge physique : Ving-cinq ans.
Âge mental : Vingt-huit ans.
Groupe : calcifer
Dons : Modifications vocales : C'est trop cool, je peux imiter ta grand-mère. ▬ Multiplication : Et là, je peux mettre une autre moi pour l'écouter parler.

MessageSujet: Re: The Beauty and the Beast   Dim 3 Nov - 16:56




The beauty
and
the Beast

you say "yes", I say "no".
you say "stop" and I say "go, go, go".
oh no.
you say "goodbye" and I say "hello, hello, hello".
I don't know why you say "goodbye", I say "hello, hello, hello".
I don't know why you say goodbye, I say hello.

I say "high", you say "low".
you say "why?" And I say "I don't know".
oh no.
you say "goodbye" and I say "hello, hello, hello".
I don't know why you say "goodbye", I say "hello, hello, hello".
hello, goodbye, hello, goodbye. hello, goodbye.
I don't know why you say "goodbye", I say "hello".

Lorsque sa main frôle ta joue, lorsque ses doigts attrapent tes cheveux bruns ; à ces instants oh que ton cœur fait des siennes. Tu le sens battre un peu plus vite, loupant parfois une pulsion. Cet homme, tu l'as tellement épié que tu connais parfaitement les traits de son apparence, mais jamais tu ne l'as touché. Jamais tu n'as eu la chance d'effleurer sa peau ou de t'amuser avec une de ces mèches de cheveux. Et pourtant, il le faisait avec toi. Il y avait tant de joie dans ton esprit que tu ne pouvais pas réfléchir correctement. Ce qui te permit de comprendre ce qu'il te disait, ce fut tes yeux qui ne pouvaient quitter son perpétuel mouvement de lèvres.

Diable, tu ne sentais même pas tes joues roussir. Te reprendre était impossible, tu étais subjugué, toi, petite habitante des Landes. Tu ne pouvais mettre fin à ta contemplation. Tu l'avais vu tant de fois, sans jamais savoir qu'il était. Et il était celui qui te demandait qui tu étais. Un rêve éveillé. Tu ne pouvais y croire, ou très difficilement. Oh, tu lui répondis, pourtant.

« Riddler. »

riddler.
C'est qui tu es. La façon dont on te nomme. Et pourtant, tu voulais en dire plus. C'était quelque chose au fond de toi qui voulait parler, comme si cela pourrait l'empêcher de partir. Qui sait, s'il partait, peut-être ne le reverrais-tu jamais. « Et vous ? » Ta voix était si réelle, sans aucun don derrière tout cela. Tu aurais pû en prendre une envoûtante, mais tu étais restée sur ta fois de d'habitude. Mi-froide, mi-enjouée, et pourtant pleine de vérité dans la sonorité. Te trouvera t-il banale, monotone ? Te trouvera t-il détestable à laide rien qu'avec ces petits détails ? Tu priais pour que non.

Tu détournes un peu le regard, le fixer ainsi ne t'aidera pas. Tu es tellement gênée, tu te sens si bête. Tu n'as pas l'habitude de ce genre de choses. Il n'y a jamais eu de beauté sucrée dans ta vie, ni même de mots doux. Il n'y a toujours qu’eut que toi et des amis. Rien de plus. Tu étais le garçon manqué de la bande, à l'époque ; tu étais le bro des autres, celle qu'on prenait pour la bonne amie. Ce n'était pas méchant, c'est juste qu'il n'y avait jamais eu personne dans ta vie qui pouvait se permettre de te nommer par de telles appellations. Et lui, il l'avait fait sans même te connaître. Et ton cœur avait changé d'allure pour battre.

il t'était toxique.




HRP:
 



Signature de Eraser; enfin je présume./meurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Beauty and the Beast   Dim 5 Jan - 0:53



The Beauty and the Beast

I'm sorry for you, Beauty
But I'm not a nice Beast

Tu affiches un sourire ravageur alors que son nom t’es confié comme un doux secret. Oh oui ce n’est qu’un nom, rien de plus. Mais à tes yeux sa révélation n’est rien d’autre qu’un doux son de victoire joué pour tes oreilles. La preuve que son charme opère et qu’elle n’est pas de celles qui ne se laissent pas berné par un charme ravageur, un regard et un sourire à croquer, de belles paroles que l’on avale pas, mais que l’on prend le temps de déguster comme le plus précieux de mets. A peine son nom prononcé dans un souffle que tu la sens déjà sous le charme, elle t’appartient déjà et tout pourrais faire d’elle tout ce que bon te semble, tu n’en doute pas.

La question t’est retournée. Mais avant qu’elle le soit tu savais déjà que tu te ferais un malin plaisir à ne pas répondre dans l’immédiat. Te faire désirer ne fait que rendre tes cibles plus folles de toi encore et c’est dans ce but que tu es près d’elle en ce jour. Longtemps tu l’as vue t’observer et tu veux savoir à quel point elle pourrait être accro à toi. A quel point la gueule d’ange que tu es peut être indispensable à quelqu’un qui te connait à peine. Tu n’as aucune compassion Jack, et tu ne te rends même pas compte que ce manque évident d’humanité pourra se retrouver contre toi un jour.

« C’est un nom merveilleux, bien qu’il semble manquer de douceur pour une personne telle que vous. »

Que de belles paroles que tu viens murmurer à son oreille d’une voix douce. Les penses-tu seulement ? Tu ne te poses même plus la question, depuis tout ce temps. Tu ne prends pas le temps de te poser des questions, parce que tu agis. De tes doigts fins tu caresses sa joue, ses cheveux. Peu à peu tu deviens un véritable poison et tu le sais. Tu en joues. Sombre pêcheur. Ne te doutes-tu pas qu’un jour tu seras puni pour cela ? Oh, sans doute, mais si cela est le cas tu n’y songes pas encore. Tu es doté d’un certain courage et tu sais que tu feras face quoi qu’il arrive. Alors en attendant, tu joues. A des jeux de ton âge.

« On a l’habitude de m’appeler Jack, mais si c’est toi, alors n’importe quel doux surnom me conviendra davantage encore. »

Un petit clin d’œil vient clore ces belles paroles qui s’évadent de tes lèvres sans même que tu t’en rendes compte à présent. C’est une seconde nature chez toi, Jack. Un réflexe dont tu n’as jamais cherché à te débarrasser car il te convient bien. Tu veux la faire rougir davantage. Tu veux cette preuve que ton charme opère petit à petit. Être fourbe et vil que tu es.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
des Landes de Calcifer
avatar

Messages : 382
Age : 19

Âge physique : Ving-cinq ans.
Âge mental : Vingt-huit ans.
Groupe : calcifer
Dons : Modifications vocales : C'est trop cool, je peux imiter ta grand-mère. ▬ Multiplication : Et là, je peux mettre une autre moi pour l'écouter parler.

MessageSujet: Re: The Beauty and the Beast   Dim 13 Avr - 18:26




The beauty
and
the Beast

il t'intrigue, il te passionne. sa façon de te regarder, sa façon de parler, sa façon d'agir. toutes ses manières t'attirent. ô riddler, pauvre petite sotte, sais-tu véritablement à qui tu t'adresses ? regardes le faire, écouter le dire; ne te rends-tu pas compte de ta bêtise à le croire ? il murmure ses dires comme une vipère, il murmure ses mots comme s'il te proposait la pomme d'eve. fichu serpent qui te fera sûrement chuter un jour. n'en as-tu pas assez de l'écouter ? à croire que non. tu te laisses faire, docile. tu le laisses souffler près de ton oreille à chaque mots. tu es toute ouïe; tu l'es trop oui.

ses doigts se posent délicatement sur ta peau et tu frémis. tes yeux rencontrent les siens et tu le laisses faire. il te parle encore et tu es subjuguée; tu es à lui. il termine sa phrase, te fait un clin d’œil. sens-tu tes joues rougir un minimum ? sens-tu tes lèvres s’étiraient dans un quelconque sourire ? tu te sens importante, cela te plaît. il te regarde comme tu l'as toujours regardé. c'est fou, c'est faux. rien que ses gestes trahissent ses intentions. mais tu es aveugle. tu te laisses faire si docilement. tu te laisses faire comme un enfant à qui on n'a pas eu le temps d'expliquer que parler aux inconnus est dangereux. tu es insouciante, inconsciente. cela ne te dérange pas.

« Jack. » tu le répètes doucement, l'encrant dans ta mémoire. « Ce nom est parfait pour vous. Même un canard ne le porterait pas aussi bien. »

tu es si fière de toi. tu souris. ta remarque ne passera sûrement pas inaperçue; tu t'en fous. tu souris, fièrement. regardes le; regardes le comme s'il était le dernier homme que tu verrais.




Signature de Eraser; enfin je présume./meurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The Beauty and the Beast   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Beauty and the Beast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [HOT] Beauty and the Beast [ft. Scarlet]
» A vendre pachislo beast sapp, 260 Euros!!!
» Jeu Défis Saison 2011 Altered Beast (1)
» [MegaDrive] Altered Beast
» Alien Vendetta - Map 08 : Beast Island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Château en pierre :: Château ambulant-