AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 83
Age : 98

Âge physique : 20 ans.
Âge mental : 22 ans.
Groupe : Yubaba.
Dons : ▲ Mensonges indiscernables
▲ Pierre

MessageSujet: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Mer 2 Oct - 22:30

Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy

Comme quoi, même les nobles aiment mentir. Oh non, correction ; c'est surtout les nobles qui aiment mentir. Et se faire passer pour des autres. Ce pour quoi Phèdre était ici, en cet instant. Le travail. Normalement, les gens viennent la voir, dans ce cas-ci, il était plus facile de se faire de l'argent en se déplaçant jusqu'à eux avec ce genre de personnes. Ainsi, la jolie demoiselle traînait dans les couloirs, ses affaires sur les bras.

Marchant gracieusement dans les allées désertes de la demeure, elle devint soudain pensive. Ses idées allant ici et là, sans prévenir par quels chemins ambiguës elles passaient, un léger sourire se dessinant sur ses lèvres. Un bruit résonna dans le couloir. Un stylo était tombé. Elle se baissa doucement, ses affaires dans un seul bras et tendis le bras pour attraper son bien mais quelqu'un le fit avant elle.

« Hm ? Désolée, je ne faisais pas attention... M-... Monsieur... ? »

Un gosse. Le prince. Il manquait plus que ça, tomber sur le prince. Elle lui sourit et tendit la main pour qu'il lui donne son stylo. Elle voulait à tout prix éviter la conversation et pour cela, il valait mieux... Mentir !

« Ça aurait été un plaisir de jouer avec toi mais je suis pressée, tu comprends ? »



avatar©Joker ─ex-membre
dc de Prudence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Sam 19 Oct - 13:40

« La vérité sort de la bouche de Barthélemy. »


Le petit prince soupire.

Star est absente aujourd'hui, tous ses amis du palais sont ailleurs pour raisons diverses et Barthélemy se retrouve donc tout seul dans sa grande demeure. Ça le dérange pas d'être tout seul, au contraire, le petit blondinet il est assez nombreux dans sa tête, mais quelque chose le tracasse pourtant.

C'est qu'il vient de tâcher sa belle tenue d'apparat, celle qu'il est censé porter lors de grandes cérémonies ou représentations. Et Barthélemy, il était pas censé la porter aujourd'hui. Mais pour jouer aux chevaliers, il lui fallait bien une chouette tenue ! Sauf que c'est pas de sa faute si du coulis de framboise avait coulé sur le beau tissu nacré, et encore moins si ça s'était étalé quand il avait essayé de frotter. Puis, s'il avait fait un trou dedans en tentant d'essuyer le tout avec une cotte de maille à un garde du palais, c'est juste parce que le tissu était pas assez solide.  

Résultat, Barthélemy il est bien embêté, mais il a pas envie de se faire disputer. Alors il file aux grandes écuries, enlève sa prestigieuse tenue devenue beaucoup moins prestigieuse, et fourre le tout entre deux bottes de foin, derrière le gros tas de fumier. Il dit bonjour aux chevaux et à Prouty, sa licorne préférée (qui correspond en fait à un petit poney rondouillard) et quitte les box en courant pour rejoindre sa chambre à l'autre bout du palais.

En caleçon.

Et plus il court, plus il entend une personne dont les pensées s'entremêlent. Le truc, c'est que Barthélemy il va pile dans la même direction. Et d'après ce qu'il arrive à comprendre, la personne se trouve être une fille. Et les filles c'est bêtes et ça se moque. Alors il fait un petit détour par la buanderie à côté, se drape d'une grande nappe de table en lin, et poursuit sa route, à la rencontre de la femme aux songes divers.

Il marche nonchalamment, tentant de garder de sa superbe, s'emmêlant les pieds dans le long drap, tout en essayant d'accélérer la cadence.  Puis enfin, il arrive à la rencontre de la fille. Elle semble bien occupée, les bras chargés de tout un tas de choses ennuyeuses. Elle ne l'aperçoit même pas. Barthélemy il est un peu vexé, c'est vrai, il s'était donné du mal pour remplacer son beau costume, mais ce n'est pas grave, tant pis pour elle.

Plus il avance vers elle, et plus il commence à rien comprendre de ce qu'elle raconte. Puis soudain elle fait tomber un beau crayon tout bleu, et, le petit Prince, arrivé à sa hauteur, s'empresse de le ramasser pour elle, comme le lui a appris son professeur de manières et galanterie.

Il le lui tend rapidement et l'écoute s'excuser platement.

« Il n'y a pas de problèmes voyons. Et puis, appelez moi Barthélemy. »

Sourire charmeur, petit clin d'œil, le petit Prince il essaye d'imiter du mieux qu'il peut ce qu'il a vu vendredi dernier au théâtre sans vraiment comprendre ce qu'il raconte. Et qu'il vient de sortir une jolie réplique de drague.

La personne en face de lui l'examine et déclare finalement :

« Ça aurait été un plaisir de jouer avec toi mais je suis pressée, tu comprends ? »

Sauf que ses pensées disaient clairement :

« Mince, le prince. Manquait plus que ça. Allez ma vieille, t'as pas envie de rester discuter avec lui pas vrai ? Alors tu coupes rapidement court à la conversation, tu récupères ton stylo, et tu te casses. »

Le prince il est pas bête, il a compris que c'était surement une femme importante. Ce genre de femme qui n'a pas le temps de se faire de nouveaux amis.

Puis, horreur, le prince ayant toujours le bras droit tendu, et s'ébouriffant les cheveux du gauche, il laisse glisser au sol sa nouvelle tunique, se retrouvant à nouveau en caleçon.

Devant la dame.

Il vire au pivoine rapidement, et lui balançant son crayon dans sa main, il se renveloppe rapidement dans le vaste drap.

« C'est même pas vrai, d'abord. Tu veux juste partir le plus rapidement possible, t'as pas du tout envie de jouer avec moi. » Puis, gêné et vexé de la situation, il s'emporte en continuant : « Et puis de toute façon t'es nulle, une dame importante ça laisse pas tomber ses stylos. Et puis. Et puis ça pense des trucs beaucoup plus rangés. Alors t'es pas importante, t'es juste qu'une menteuse. »

Pour lui, "menteuse" c'est l'une des plus grosses insultes qu'il connait. Pour elle, ça semblait vouloir signifier tout autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 83
Age : 98

Âge physique : 20 ans.
Âge mental : 22 ans.
Groupe : Yubaba.
Dons : ▲ Mensonges indiscernables
▲ Pierre

MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Dim 29 Déc - 20:30

Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy

Heureusement, le prince te sourit, te ramène ton stylo. Tu avais tendu la main pour le récupérer quand alors il te demande de l'appeler par son prénom. Barthélémy. Qu'est-ce que le Prince allait faire dans cette tenue ? Mis à part courir dans le Palais ? Tu n'avais pas eu le temps de récupérer ton bien que déjà il te l'avait jeté à la figure. Heureusement l'avais-tu rattrapé à temps. Le petit bonhomme avait fait tomber sa robe.. ou ses rideaux, va-t'en voir qu'ils n'aient plus assez d'argent pour s'habiller. Tu penchas la tête, écoutant ses remarques désobligeantes, gardant ton air calme et gentil alors qu'à l'intérieur de toi, tu bouillonnais. Pour qui il se prenait, ce sale gosse ? C'est clair qu'une fois tout nu, il a plus d'arguments, hein ? Et depuis quand est-ce qu'il est possible de déjouer tes mensonges ?

« ... Excuse-moi ? Ai-je dit un seul instant que j'étais importante ? »

Tu aurais bien voulu rajouter que tu étais plus que ça, mais ça aurait été chercher les ennuis là où il vaudrait mieux les éviter. Ainsi tu ranges ton stylo dans ta poche et tu maintiens ton sourire. Pas question de s'énerver.

« Je ne pense pas que tu aurais été content si je t'avais dit des méchancetés alors j'ai préféré t'éviter ça.. Maintenant, Barthélémy, il se trouve que j'ai finit ce que je devais faire avec ta famille alors j'aimerais bien rentrer chez moi. »



avatar©Joker ─ex-membre
dc de Prudence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Sam 4 Jan - 12:14

« Quand le prince s'emmêle. »


Petit Barthélemy, il est encore tout rouge, il le sait parce que ses joues continuent de le chauffer. S'enfonçant encore un peu plus dans son drap, il continue de faire face à celle qui ne lui a toujours pas dit son nom, pourtant c'est malpoli de ne pas se présenter. Elle est très jolie et pour une fille, elle a l'air plutôt intelligente, qu'il se dit le blondinet. Mais le petit Prince il allait pas tomber dans le panneau, il sait très bien à quel point les femmes peuvent être viles, en plus de pleurer tout le temps.

« ... Excuse-moi ? Ai-je dit un seul instant que j'étais importante ? »

Le garçon il réfléchit, puis il se rend compte qu'elle a raison. Mais elle essaye de le tromper, son attitude entière lui fait dire qu'elle est importante, alors c'est presque comme si elle le lui avait dit. En plus elle continue de lui sourire, de ce sourire trop souriant, le tout en rangeant gracieusement son crayon. Barthélemy, il reste donc sur ses gardes.

« Je ne pense pas que tu aurais été content si je t'avais dit des méchancetés alors j'ai préféré t'éviter ça.. Maintenant, Barthélémy, il se trouve que j'ai fini ce que je devais faire avec ta famille alors j'aimerais bien rentrer chez moi. »

Elle lui fait croire que tout est de sa faute, c'est bas. C'est bien une dame importante, quoiqu'elle dise, à présent il en est certain. Mais il est bien décidé à ne pas se laisser faire, c'est un Trafalgar après tout, cela signifie qu'il est double important. Et s'il est double important, ça veut dire qu'il peut être plus fort qu'elle. Seulement, Barthélemy il aime pas réfléchir comme les grandes personnes, et encore moins abuser de son statut.  Parce que Barthélemy il aime pas les gens sérieux.

Alors il réfléchit calmement, et, essayant de faire vite, il fait en sorte que cela ne se voit pas qu'il cherche ses mots. Alors il essaye de se dire ce que tonton Hermès aurait fait à sa place, lui qui lui apprend tout un tas de trucs cools qui lui servent tout le temps. Seulement, le petit Prince il s'emmêle un peu dans ses mots, le tout en formulant un discours illogique et incompréhensible, n'ayant, presque aucun rapport avec la conversation.

« Tu dis en avoir famille avec ma fini, mais quand est il de ma personne ? Tu sembles vouloir fuir, va donc, le valeureux Barthélemy te fait donc si peur que ça ? Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis, comme dirait tonton Hermès. Enfin, je sais pas s'il le dit, mais moi oui, et puis c'est toujours chouette de citer quelqu'un. »

Le petit Prince, il est vraiment très fier de lui, et avec ça, il se dit qu'il lui a cloué le bec. Puis il remarque un changement. Un changement dans ses pensées, à peine eut-il prononcé le nom d'Hermès. Le connaitrait-elle ? Barthélemy aussi il est intrigué, il change de ton du tout au tout et semble avoir oublié sa gène précédente.

« Tu l'aimes bien Hermès toi aussi ? »

Le truc c'est que sans le vouloir, le deuxième don de Barthélemy il entre en jeu. C'est l'heure des révélations.

Hors RP:
 


Dernière édition par Barthélemy le Lun 20 Jan - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 83
Age : 98

Âge physique : 20 ans.
Âge mental : 22 ans.
Groupe : Yubaba.
Dons : ▲ Mensonges indiscernables
▲ Pierre

MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Sam 4 Jan - 20:25

Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy

Hermès. Doux Hermès, agaçant Hermès, beau Hermès. Mais "tu le détestes", pas vrai ? Tu entre-ouvres les lèvres, restant perplexe. Le petit prince aussi connaissait le séduisant facteur, forcément. Après tout, même les Trafalgar font livrer et se font livrer. Tu reprends ton sourire, comme pour tenter de cacher que tu avais évidemment réagi à son envoûtant nom, mais décidément, le gosse était un peu plus perplexe que tu ne voulais bien le croire. Alors tu penches rien qu'un peu et délicatement la tête, te donnant comme un air doux sur le visage, alors que tu aurais voulu l'égorger.. Quelle plaie, pourquoi fallait-il qu'il réfléchisse plus loin que tes agréables mensonges et histoires ?

« Oui, je le connais, il me livre mon courrier à moi aussi, mais ça s'arrête là. A quelques exceptions près.. »

Pourtant, rien que l'idée de ses belles plumes t'aurait arrachée à la fois un grognement et des rougeurs sur les joues. Seulement, tu ne savais que trop bien te cacher et dissimuler ce qui se cache dans ce qu'il te reste de cœur. Alors pourquoi Barthélémy, lui, depuis le début de votre conversation, te disait toujours ce que tu ne voulais pas entendre ? Ton don ne marcherait-il pas sur les gosses de la famille royale ? Batilda aurait créé une protection autour de lui ? Qui sait..


avatar©Joker ─ex-membre
dc de Prudence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Lun 20 Jan - 20:03

« T'as qu'à penser moins fort. »


C'est drôle, Barthélemy il a jamais vraiment fait attention  à ses pieds. Et c'est maintenant, en attendant la réponse de la dame, les yeux balayant le sol à la recherche d'une occupation qu'il examine réellement ses petits orteils. Et décidément, un pied, c'est vraiment pas beau. C'est long, carré, découpé dans le bout en petits doigts tous rabougris et généralement ça sent pas bon. En plus on en a deux, ce qui est encore moins pratique. Comme pour conclure ses examens, il agite rapidement ses orteils en décidant que, quand il serait grand, il s'implanterait deux grosses jambes de bois, toutes vernies, comme les pirates.

Pendant ce temps, les pensées de la femme qui ne s'est toujours pas présentée, ce qui est extrêmement malpoli , encombrent sa tête. Elle pense beaucoup à Hermès depuis qu'il lui en a parlé, et elle semble pas être trop trop contente de devoir s'exprimer sur son sujet.

« Oui, je le connais, il me livre mon courrier à moi aussi, mais ça s'arrête là. A quelques exceptions près.. »

En plus elle ment parce que c'est pas ce qu'il a précédemment réussi à comprendre dans sa tête. D'habitude les gens ils lui disent toujours pleins de trucs que Barthélemy il s'en fiche, mais elle, elle arrive à ne pas lui répondre franchement, et le petit prince, ça l'agace. Mais de toute façon, pour une fille elle est quand même chouette, en plus si elle connaît Hermès, c'est qu'elle est pas trop nulle. Alors le petit lu il décide de faire un effort.

« Je sais toujours pas ton nom. Alors que moi je t'ai donné le mien, c'est vraiment pas sympa. En plus ça serait gentil que t'arrête d'essayer de m'embobiner parce que j'entends tout, tu sais, dans ma tête. Par exemple que mon tonton, et bah il est spécial pour toi. Je comprends pas vraiment trop pourquoi mais je suis sûr que tu vas me raconter, pas vrai ? »

Il redresse d'un geste nonchalant son drap sur son épaule gauche, et lui adresse son plus franc sourire. Puis il baisse à nouveau les yeux parce que décidément, ses pieds, ça l'énerve.

« Et d'ailleurs, si tu connais un marchand de jambes de bois, je veux bien hein, parce que ces pieds c'est plus possible » qu'il marmonne le prince.

Sans gênes et désinvolte, il a complètement oublié la rencontre animée précédente et parle avec aisance à la demoiselle, comme il pourrait parler avec une copine. Il a tout son temps, lui.  
Revenir en haut Aller en bas
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 83
Age : 98

Âge physique : 20 ans.
Âge mental : 22 ans.
Groupe : Yubaba.
Dons : ▲ Mensonges indiscernables
▲ Pierre

MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Mar 4 Fév - 11:46

Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy

Ton nom, son tonton, que de gêne et de manière, que de politesses inutiles se bousculent dans ton esprit tandis que tu tente tant bien que mal de te ressaisir alors que tes lèvres n'en font qu'à leur tête. Pourquoi n'arrivais-tu donc pas à utiliser ton don ? Pourquoi lui, il voyait à travers tout ? Pourquoi ce minable gamin était au-dessus de toi, pourquoi est-ce qu'il savait tout ? Tout sur toi, ce que tu pensais, ce que tu ne voulais pas penser et ce que tu cachais ? Il aurait pu même ne pas entendre tes paroles que ça aurait été la même chose. Alors intérieurement, tu trembles. Sauf que c'est un gamin, un petit prince trop gâté qui n'a aucune influence sur rien. Alors pourquoi est-ce que tu devrais en avoir peur ? Déstabilisée, c'était l'état qui te hantait. L'état que tu voulais fuir et ne jamais retrouver. Tu croyais qu'en contournant le problème tu pourrais ne jamais le revoir sauf qu'au plus tu tentais de t'extraire de cette situation, au plus elle te revenait dessus au galop.

« Je m'appelle Phèdre. »

Avais-tu vraiment envie de répondre plus que ça ? Ça te suffisait bien, de juste lui donner ton prénom et puis de s'en aller. Ça t'aurait plu plus qu'autre chose, en réalité. Mais non, il a fallut que ces mots sortent de ta bouche sans même que tu puisses les contrôler. Le contrôle, tu le voulais pour toi toute seule, le garder en main pour tout et contre tout, dans toutes circonstances. Tu aimerais tant pouvoir simplement lui dire les jolies phrases que tu sortais d'habitude. Sauf que non. Il en avait décidé autrement et toi, inconsciemment, tu obéissais. Ton petit ego n'avait plus aucune prise et ça le faisait paniquer.

« Et ton tonton je l'aiiiimee... .. »

Tu écarquillas les yeux et recula d'un pas, restant droite, tes fardes et paperasses contre ta poitrine. Tu avais fini par prononcer ces doux mots que jamais tu ne voulais sortir. Toi, éprouver de l'amour, pour ce pigeon imposteur. Oh doux seigneur, faites que ce gamin se taise. Le problème c'est que c'est toi qui avait parlé.

« ... Tes jambes de bois tu peux te les mettre là où je pense jusqu'à ce que tu me laisses mon droit de parole. »

Jamais tu ne l'aurais insulté. C'est lui qui l'a voulu.


avatar©Joker ─ex-membre
dc de Prudence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Dim 9 Mar - 16:49

« Une menace planant sur Yubaba. »

U
n petit sourire. Mignon, mignon petit Prince. Barthélemy, il flâne au dessus des étoiles, il vogue vers son imagination débordante. Il imagine. Il crée des dragons, des paillettes, des super-héros, de la boue et des crayons bleus.  Il y en a là dedans, dans la petite caboche du jeune Traflagar. Mais au fond il est heureux.

« Je m'appelle Phèdre. »

C'est joli Phèdre, il aime bien, Barthélemy. Pour un nom de fille. Elle se serait appelée Mathieu, ça aurait tout de suite fait mieux. Ou Brutus. Barthélemy, s'il avait un chien, il l'appellerait Brutus. Mais la personne devant lui, c'était décidément pas un chien alors...

« Et ton tonton je l'aiiiimee... .. »

Barthélemy, il aurait presque pu compter tous les "i" du dernier mot tellement il est devenu attentif.

« BEEEEEERRRRRKKKK ! »

Phèdre et Hermès sont des amoureux, il en est sûr à présent. Ce qui veut dire qu'ils se propagent leur microbes tout plein en collant leur lèvres et en faisant des bruits de ventouses. Non pas que ça l'inquiète, le petit Prince, mais tout de même, qu'est ce que c'est sale !

Il est un peu perdu maintenant. A vrai dire, Hermès le déçoit énormément. Comment pouvait-il oser sortir avec une fille ? Il avait dû être malade. Ou pire, cette dame est une sorcière et avait usé de maléfices pour l'ensorceler.  Il la regarde plus attentivement et est obligé de voir la vérité en face : la couleur de ses cheveux est vraiment louche. Mince. Il en est sûr a présent, Phèdre est une sorcière avec un nom joli pour une fille. Et Hermès, ce pauvre Hermès s'est laissé abusé par ces sorts. Il lui fallait aller vite à sa rescousse ! Pris d'un engouement soudain, Barthélemy il est prêt à partir sauver son ami.

« ... Tes jambes de bois tu peux te les mettre là où je pense jusqu'à ce que tu me laisses mon droit de parole. »

Malheureusement, il est vite stoppé dans son élan. Lui, qui, quelques instants auparavant, vagabondait encore dans les nuages, vient d'être rapatrié sur Terre à la vitesse de la lumière. Cette femme est une sorcière vulgaire avec un nom joli pour une fille. Il n'a même pas vraiment réussi à comprendre le réel sens de sa phrase, et aurait tellement voulu lui demander "Où tu penses ?", de son air naïf. Puis il réalise qu'il sait où elle pense. Et elle pense pas là où lui il aurait vraiment pensé.

« BEEEEEERRRRRKKKK ! »

Vite, il se retourne brusquement, redressant le drap sur son épaule du mieux qu'il peut, et détale en direction des grands couloirs fréquentés du palais. Profondément apeuré, il garde un soupçon de raison. Il est de son devoir d'alerter les populations de l'horrible menace prête à fondre sur le Royaume.

« PHÈDRE ET HERMES ILS SONT AMOUREUX, PHÈDRE ET HERMES ILS SONT AMOUREUX ! ALERTE ALERTE, LA SORCIÈRE VULGAIRE AVEC UN NOM JOLI POUR UNE FILLE A ENCORE FRAPPÉ ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 83
Age : 98

Âge physique : 20 ans.
Âge mental : 22 ans.
Groupe : Yubaba.
Dons : ▲ Mensonges indiscernables
▲ Pierre

MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   Mer 19 Mar - 18:14

Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy

Doucement tu te masses les tempes du bout des doigts. Ce gamin commençait sincèrement à te briser les bijoux que tu n'avais pas. Tu soupires avant de le regarder se dégoûter de ses propres pensées. Tu en avais tellement ras-le-cul d'être là. Il pouvait pas te laisser ramasser ton crayon toi-même, la demi-portion ? Tu lèves les yeux vers lui et.. Hein ? Tu ouvres tes paupières au maximum que tu le pouvais, reste figée un instant.

« ... Quoi ? »

Eh merde. Heureusement il n'avait que de petites jambes et sa course n'aura pas été très longue avant que tu le rattrapes de grandes enjambées. Tu l'attrapes par son rideau, le ramène en arrière et serre des dents, vraiment emmerdée cette fois. Tu pouvais pas frapper le prince, tu perdrais ton boulot et sûrement ton appartenance à Yubaba. Tu soupires et te met à sa taille en le gardant près de toi.

« Ton tonton il s'en fout de ces histoires, d'accord ? Il n'est pas amoureux de moi. Retire donc ces vilaines idées de ta tête. »

Tu penches la tête, passe ton doigt sur tes lèvres, comme pour lui dire de faire silence. S'il pouvait lire dans les pensées, il était temps de vérifier. Alors tu le regardes dans les yeux et fait aller les idées dans ta tête.

... Ce sera notre petit secret, d'accord ?


avatar©Joker ─ex-membre
dc de Prudence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais de quoi tu parles ?! #Barthélemy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vicomté de Montluel
» Switcher, mais pour quoi ?
» Il était 3 ème meilleur de quelque chose mais de quoi ? Voici HARIMA !!!
» Non mais allo quoi Tony qu'est ce que tu foutais a avignon :o
» Non mais c'est quoi ces serveurs en mousse?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Palais des bains-