AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]   Lun 2 Sep - 15:25

Aujourd’hui, il fallait que je fasse face à deux épreuves. Je n’en étais pas encore consciente en me réveillant ce matin, mais j’allais passé une sale journée. Il y a quelques jours, j’avais écrit à Green et Iule. Dans un premier temps, j’avais écrit une lettre à Green, pour demander des nouvelles et savoir quand pourrait-on se revoir. Ensuite, j’avais écrit à ma sœur Iule, lui expliquant que j’avais été dure avec elle et que j’aimerais la revoir aussi. Iule m’avais répondu que je devais parler à papa pour qu’il la rencontre enfin. J’attendais que maman soit parti pour ça, car jamais elle aurait voulu.
Là, j’allais chercher le courrier par cette belle matinée. Papa et maman n’était pas encore parti au travail. Du courrier pour moi. Green. J’ouvrais la lettre et y découvrit les pire mots de toute ma vie.

Je ne veux plus te revoir.

Me laissant de glace sur place, je perdis le contrôle de moi-même et me mit à pleurer à chaudes larmes. Gardant la lettre en main je courrais dans les bras de mon papa pour qu’il me réconforte. Il me demandait ce qui se passait et je lui montrais la lettre. En silence, ne sachant pas quoi me dire il me prit dans ses bras. Maman, comme à son habitude me répondit sèchement en déchirant la lettre :

-Oubli le. Ce n’était pas un garçon pour toi.

Sur ce, ils partirent travailler et j’oubliais complètement de parler à papa de Iule. Une fois que mes parents étaient parti, je récupérais la lettre et la gardait dans ma poche. Je décidais de sortir en ville, histoire de me changer les idées mais rien à faire. Ces mots me tournaient dans la tête… Je m’assis sur un banc et me remit a pleuré…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]   Lun 9 Sep - 19:44

Le temps n'était pas mauvais pour la saison. Il était même trop chaud, trop sec. Le soleil brillait trop fort, la température montait trop vite. Et tu avais dédié ta journée à  des bains de soleil sur les bancs publics. Ah, Médor. Le sale cabot que tu étais finissait toujours par prendre le dessus et dans ce monde qui réclamait à chacun une utilité constante, tu trouvais toujours le moyen d'échapper à de lourdes journées de travail ennuyantes payées trois sous que tu préférais perdre dans les bras de Scrap.  De toutes manières, il était certain que si tu ne voulais pas, tu ne faisais pas. Et avec des yeux doux, tu grattais une assiette de viande sans problème. Alors, comme très souvent, ton planning était du gout de ton caractère chien. Et glander en occupait une grande partie.

Il était grand et matte. Et il puait le chien des rues. Ce matin, en bon chien, il s'était levé assez tôt et après avoir fait la fête a son généreux hébergeur, il l'avait quitté pour se promener et entamer officiellement sa journée. Quelques heures plus tard, il s'était roulé en boule sur un banc, dans un petit parc pour ne pas croiser de bruyant gamins. Sur un banc pour ne pas se faire écraser - expérience douloureusement vécue. Il n'avait pas fallut plus d'une dizaine de minute pour sentir son poil brulant chauffé du soleil sous sa langue. Ce n'était pas particulièrement agréable mais, il aimait ça, beaucoup. Et puis, il s'était perdu dans son plaisir de griller son poil et avait finit par s'endormir net jusqu'à rouvrir les yeux un peu plus tard.

Médor n'était par gros. Il faisait bien la taille d'un loup, le museau plus court, les dents plus blanches, d'un poil mi-long penchant entre des teintes de noir et de gris. Sa queue avait les poils plus longs, peu utile et en général elle trainait par terre. Quand il le voulait, il ne prenait pas beaucoup de place et il adorait se faire petit pour les siestes. Il n'aurait pas dû car, c'est un fessier inconnu qui vint le réveiller. Une petite fille qui s'était - en toute cruauté - assise sur sa queue. Une petite fille qui ne l'avait sûrement pas vu, ni lui, ni sa queue à son plus grand malheur, ou bien elle se riait de ses souffrances. Une petite demoiselle qui sentait l'eau salée. Oh, oui. Médor était frillant d'eau salé pour avoir nettoyé les joues de toutes les demoiselles en pleure de son répertoire. C'etait son devoir de consoler, il etait chien. De plus, plus c'etait petit, plus c'etait mignon. Mais sa queue était coincée. Alors au final, peut etre qu'il la morderait. En attendant il préféra faire en sorte de montrer qu'il etait la en tentant de gigoter pour libérer sa queue en couinant comme un chiot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]   Mer 11 Sep - 12:35

Alors que je pleurais toutes les larmes de mon corps, je senti bouger à côté de moi. Je me retournais vers le chien que j’avais probablement écrasé.

-Oh ! Je suis désolée !

Je me relevais et caressais le chien.

-Il ne faut pas m’en vouloir tu sais… Aujourd’hui ça ne va pas fort. Ne m’en veux pas…

Je me baissais et enlaçais le chien en pleurant encore une fois. Pleuré me faisais du bien, même si j’avais toujours mal. Mais comment expliqué la présence de ce chien me rassurais aussi, je pouvais lui faire des calins. Ca me consolais.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]   Mer 11 Sep - 20:55

Il put lâcher un soupire de soulagement silencieux. Encore un peu et il se laisserait volontairement écraser la queue, pour le plaisir de la sentir libre juste après. Mais non. La petite demoiselle était devenue encore plus rouge en quelques minutes, heureusement qu'elle n'avait pas le nez qui coulait, c'était sans doute fort peu gracieux au goût de tous. En chien savant, il hocha la tête pour répondre à ses excuses, la queue gigotant dans tous les sens. Comme il se laissa calmement caresser la tête. « Waf! » fut le seul son qu'il pue se permettre en se laissant toujours faire aussi docilement. Il aimait se faire câliner par les filles, ce sale chien. Il frottait avec affection son nez froid et humide contre les joues moites de la petite fille, finissant pas happer ses larmes à coup de langue.

Il patienta le temps qu'il fallut pour que la demoiselle finisse par renifler ses larmes plutôt que de les laisser couler et descendit du banc pour s'étirer comme un voyou, se tournant finalement vers la demoiselle aux yeux rouges comme ses joues pour lui lécher les mains.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]   Sam 21 Sep - 11:46

-Tu sais petit chien… Il m’arrive un drôle de malheurs aujourd’hui… Green, je l’aimais très fort et il est parti. Il m’a abandonné… Qu’est-ce que je vais faire sans lui ?

Il nouvelle fois, je me mis à pleurer à chaudes larmes. Je m’assit à côté du chien, faisant attention à ne pas lui écrasé quoi que ce soit cette fois.

-Je ne sais pas si tu me comprends mais c’est très dur… Je suis perdu…

J’essuyais mes larmes avec un mouchoir sorti de ma poche.

-En plus de ça avec les frontières fermé, je ne peux même plus voir Call ou Cobalt ou qui que ce soit d’ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]   Dim 29 Sep - 9:56

Petit. Petit chien? Il aurait pu le prendre mal. Mignon, adorable, sympathique, grand, beau, génial. Mais il s'estimait assez bien pour qu'on puisse ôter le surnom "petit" du répertoire tout de même. Au final, il put y passer outre, posant sa tête sur les petites jambes de la demoiselle en l'écoutant d'une oreille. Un garçon, il s'appelait Green en plus, drôle de nom, ça sortait pas de pokemon ça? Mais il n'eut droit qu'à peu de temps pour réfléchir, la petite se mit à éclater une nouvelle fois en pleure. Rah la la. Tant de larme pour un homme à cet âge... Encore un peu et il aurait soupiré, pourtant, il ne put que se laisser câliner devant la bouille triste de la miss, bien sûr qu'il comprenait, il n'était pas un chien comme les autres après tout. Il avait bien envie de lui dire qu'elle était nulle et son petit ami aussi. Mais de toute façon, ça l'aurait fait pleuré plus qu'autre chose. 

Il s'écarta le temps qu'elle puisse essuyer ses joues trempées, elles étaient collantes maintenant. Et elle parlait de frontière, de personnes aux nom inconnus, si seulement elle pouvait donner quelques explications derrières, ce serait peut-être plus simple. Dans tous les cas, peut-être qu'il partirait à la quête de cette cobalt par exemple, histoire de la prévenir. Mais il supposait qu'à son âge, la jeune demoiselle savait aussi bien lire qu'écrire. 

Médor appuya de nouveau son gros nez contre celui de la demoiselle avec un espoir de la faire rire. Et il lui vola un baiser pas très propre sur le coin des lèvres avant de se relever. Il avait bien envie d'une promenade le cabot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent ... [PV Médor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Centre ville-