AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Lun 6 Mai - 18:42


† Pourquoi je me suis perdue là ? Pourquoi ?! - Pv Noah-Ne †

J’étais venue dans les ruines, pour visiter, et aussi parce que j’avais reçu un message, une demande à l’aide, dune demande de soin, c’était souvent que dans la terre des noiraudes, là où je vis, on ait besoin de moi, les maladies étaient monnaie courante, les blessures aussi, mais je ne l’ai pas trouvé… mon patient était introuvable, comme si c’était un leurre pour m’attirer ici, et plus j’avançais dans ce désert noir, si stérile et si austère, et plus j’en était persuadée. J’étais mal a l’aise, j’avais peur, j’étais seule, le vent était fort le sable me fouettait les jambes, mes bas avaient étés lacérés par ces attaques du temps, et il me fallait juste un abri bientôt, je le sentais, la tempête allait venir… un abri ! vite !!!
Enfin c’est là que je le vis, je souffrais, j’étais mal au point, et en fait heureusement que je n’avais pas de patient car je pense que j’en aurais fortement souffert si j’avais eut a soigner quelqu’un dans mon état… Une armoire, a semi ensevelie dans le sable noir, je ne voyais pas que plus loin il y avait les ruines, il y avait un nuage de sable qui me bouchait la vue de toute façon alors mon seul réflexe fut de me planquer dans l’armoire et d’attendre que la tempête passe ! En priant pour que je ne sois pas ensevelie avec l’armoire…. Mais ça après…

La tempête s’acharna ! je fermais les yeux dans cette armoire dont j’avais laissé un tout petit entrebâillement pour me laisser de l’air, seul chose qui pouvait me laisser un peu de lumière aussi… mais quand je rouvris les yeux j’étais dans le noir et impossible d’ouvrir la porte… L’armoire était ensevelie, et il n’y avait qu’un petit bout de bois qui ressortait, comme un débris, un déchet qu’il fallait dénicher et ressortir du tas de sable. J’en pleurais, j’étais peut-être perdue, j’avais toujours imaginé que ce serait mon don qui aurait ma peau, et non pas une tempête de sable !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Lun 6 Mai - 19:46

J'ai rêvé à elle. Encore. On est dans deux mondes différents, voire deux univers différent, et Kayla, tu me hante toujours malgré ça. Je suis en sueur, j'ai froid malgré les couvertures, et je suis tellement épuisé. Pourquoi m'avait elle fait ça... Je la déteste. Je l'aime. Je déteste l'aimer. J'aime la détester. Je me déteste de l'aimer. Voilà. Je la vois partout, chaque fille de dos, chaque brindille, chaque étoile, chaque maison me rappelle les bons moments avec elle. Chaque bon moments me rappellent la fin, brutale. Pourquoi? Pourquoi? C'est moi. J'ai pas été assez bien pour toi. Pas assez bon... J'ai mal à la tête. Mon front est chaud sous ma main. Je ne peux pas rester ici. Je m'habille et je sors. sortir, sortir, pour allez où? J'ai nulle part où allez, personne chez qui frapper, surtout pas a cette heure. Je veux rien voir, personne. Il y'a toujours le désert. Avec de la chance la tempête d'hier va y recommencer aujourd'hui, et alors j'aurai juste à m'étendre et disparaitre sous une épaisse couche de sable.

Mais non. C'était trop demandé. Faut absolument que maintenant ce soit le calme plat. Au moins, avec ce calme je me sens mieux. Le sable, océan noir à perte de vue, et le ciel encore plus noir, avec la tache grise un peu floue de la lune qui n'arrive pas a percer les nuages. Je me sens... mal, mais pas au désespoir. Le faible vent comme seul compagnon apaise mon cœur de son doux murmure. Si seulement je pouvais passer ma vie ici, comme ça, en marchant seul dans le noir, sans avoir ni soif, ni faim, ni mal au pieds. Parlant de pieds, le miens viens de heurter quelque chose. Une branche au milieu du désert? Je perd l’équilibre et m'écrase comme une merde. Tiens, le sable amortit la chute assez bien. Je me relève, époussette mes vêtements. Ce n'était pas une branche, mais un genre de coffre en bois dont un coin sortait du sol. Quelqu'un s'était donné la peine de le trainer jusqu'ici pour ensuite l'abandonner. Bizarre. Je donne un coup de pied sur l'auteur de ma chute. Douce vengeance. Maintenant que la paix est rétablie, je m’assois dessus, une pause le temps d'admirer le mouvement des nuages devant le halo argenté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Lun 6 Mai - 19:58


Un bruit me sort de mes sanglots silencieux, un choc, quelqu’un c’était cogné ? Ou quelque chose sur l’armoire ? J’en avais senti les vibrations dans mon corps, sur les parties qui étaient en contact direct avec le bois dur de ce meuble qui m’avait protégé. Une lueur d’espoir, un espoir que je sois sauvée ! L’air allait me manquer en plus il était plus que temps !
Je m’excite, peut-être un peu tôt a cause de cette bonne nouvelle ce qui me fait tousser, l’air se faisait de plus en plus rare les effusions de joie comme ça étaient mauvais et ne faisaient qu’accélérer ma fin. D’ailleurs et si ce n’était que mon imagination ? Non… ça ne pouvait pas être cela ! je préférais tenter le tout pour le tout, alors je commençais a frapper, frapper le plafond de ma prison, le plus fort que je pouvais avec mes poings, pour faire raisonner le bois, et indiquer que j’étais là, en espérant que ma lueur d’espoir existe, et qu’elle entend mes appels au secours. J’hurle aussi, même si le sable étouffe probablement mes cris, je hurle de toutes mes forces quitte a perdre le peu d’air qu’il me reste. Je veux vivre, je ne veux pas mourir ici, il y a des gens qui ont besoin de moi, et je commence tout juste a enfin rencontrer des gens en dehors de mon travail, a me faire des relations… je veux connaitre la vie aussi ! Et avoir l’espoir de le retrouver lui un jour, peut-être qu’il était en ce monde aussi après tout !
Je tape, fort, de façon irrégulière et en accéléré d’abord, puis je m’épuise avec mes hurlement, je ralentis le rythme, je m’use, je me fais saigner à cause des échardes du vieux bois, et j’étouffe, je ne tape plus que faiblement, et je suffoque… Pitié de l’air ! J’ai besoin d’air !


-Au… se…-cours…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Lun 6 Mai - 20:47

Le bois en pointe commence à m'engourdir les membres. Je vais bientôt me remettre en marche. Maintenant que je suis calmé, j'arriverai peut-être à dormir. Le bruit du vent à changé. J'entends comme un sillement. Ça cogne dans le coffre! La personne qui l'a amené ici avait placé quelqu'un dedans pour l'enterrer vivant! Il devait pas être là pour rien, il pouvait être dangereux... je l'aidais, ou pas? Mais un instant... En collant la tête sur la paroi j'en ai le cœur net, ce n'est pas le vent qui sille dans mes oreilles, mais bien quelqu'un qui hurle là-dedans. Un hurlement aigu, comme une femme ou un enfant. Je ne peux pas rester impassible. Je fais le tour, je cherche la porte et je me met à dégager le sable, le plus rapidement possible. J'ai un succès assez faible, le sable a tendance a retourner dans le trou un peu a chaque fois. c'est lent, le hurlement faiblit.

Je dois me dépêcher. Mon Don! Ah, il n'y a pas de plantes ici pour soulever le coffre, et le sol est bien trop pauvre pour en faire pousser... Les mains dans mes poches, je fouille pour voir si j'ai quelque chose qui pourrais m'aider. Des clés, un coupe-ongles, d'autres clés, un porte-feuille, des crayons, de la gomme a mâcher, des papiers... j'ai rien. Pas la peine d'essayer de la défoncer, ça pourrais faire entrer le sable partout et elle serait écrasée. Si seulement je pouvais lui ouvrir la porte un petit peu. Mes doigts sont trop gros pour rentrer dans la fente. J'ai une idée, j'essaie d'y glisser un crayon et de m'en servir comme levier. Il brise. le deuxième subit le même sort. Mes clés. J'y glisse la plus longue et appuie de toute mes forces. La porte bouge a peine. J'insert un des morceau de crayon dans l'espace ainsi formé. Il s'y coince. J'enlève ma clé, et la reglisse de l'autre côté du crayon, plus près de la charnière et recommence. La porte a ouvert d'à peine un centimètre à son extrémité.

-Au… se…-cours…

Cris d'agonie, le temps presse. J'écrase mes doigts dans l'interstice. Tire de toutes mes forces. Rien à faire, le sable est trop dense. Je laisse tomber ce côté de la porte, m'attaque à l'autre. Je dois le déterrer de sous le sable. Je fait de mon plus vite, je suis en nage. j’atteins finalement la charnière. Vis en croix, j'ai de la chance. Je me sers de l'extrémité plate de mon coupe-ongles comme d'un tournevis plat de fortune. C'est long, il débarque sans arrêt, mais j'y arrive. Une fois la charnière débarquée, je reglisse mes doigts dans l'espace dégagé précédemment et retire. Cette fois c'est assez grand pour y faire entrer mon bras, que j'y engouffre. Je tend la main, essayant d'atteindre quelque chose, savoir dans quel état est la personne.

-Ne t'inquiète pas, je te sortirai de là.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mar 7 Mai - 9:10


Je commençais à tourner de l’œil, je suffoquer trop, l’air me manquait et je me tus, j’arrêtais perdant espoir. Aucune réaction, ça avait du être mon imagination qui m’avait joué des tours, le manque d’air probablement, et je me rassis au fond de l’armoire me tassant à nouveau. Je n’avais fait qu’accélérer ma fin…
Et finalement, au moment où je recommençais à sangloter j’entendis des bruits, des grattements, comme si quelque chose essayait de s’enfiler par la petites fente de l’armoire, et je cru respirer un peu mieux, et un rai de lumière m’atteint. Porté par une ombre d’un crayon ? J’étais sauvée ! Petit à petit et avec grande difficulté la fente s’agrandit et finalement même un bras apparu, du ciel, bras qui m’atteignait, j’entendis une voix, qui me disait de ne pas m’inquiéter qu’il me sortirait de là, une voix masculine. Je me félicitais de ne pas avoir sombré au désespoir et d’avoir tapé sur les bords de l’armoire pour me faire entendre ! je pris la main tendue et la serra, montrant ma présence, me relevant, je voulais sortir.


-merci… !


Oh oui merci, j’allais faire ce qu’il voulait, tout ce qu’il voulait, je lui devais la vie, et grâce à lui j’allais pouvoir continuer à user de mon don pour aider les autres ! J’avais prononcé ça dans un souffle un peu court, un peu entrecoupé, c’était dur de parler en ayant eut le souffle coupé comme ça.
Me tenant toujours à son bras je commençais à aller mieux et à me laisser aller, mais je n’étais pourtant pas encore sortie d’affaire ! il n’y avait que son bras après tout qui pouvait passer pour le moment et j’étais aussi trop grande pour passer. Je m’en rendais bien compte et relâchais doucement le bras de mon sauveur.


-Et maintenant ?


Dernière édition par Isil le Mar 7 Mai - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mar 7 Mai - 16:06

Une petite main serra la mienne. Enfin petite... trop grande pour être celle d'une enfant, c'est certain. Elle est toujours vivante, et consciente, c'est déjà ça.

-merci… !

Pourquoi? tout le monde en aurait fait autant, et j'ai encore rien fait d'ailleurs. J'ai aucune idée de comment je vais pouvoir l'aider... C'est pas comme si j'étais assez fort pour simplement agripper le meuble et le sortir du sable. C'est lourd un meuble, c'est lourd du sable, c'est lourd une personne... et je suis fort comme une merde. Comme une merde... c'est pour ça qu'elle est partie? J'étais pas assez PAS MAINTENANT!

-Et maintenant ?

Elle s'en rendait compte aussi. Il n'y avait pas grand chose a faire. Si j'avais eu une scie j'aurais pu ouvrir le haut... mais non, monsieur était partit sans rien emporter. Je suis vraiment inutile... Seul j'y arriverai pas, mais si elle m'aidait...

-Dit, t'arriverais a pousser le haut de la porte avec tes pieds? Ça me permettrais de m'asseoir sur le dessus et de faire de même, peut-être qu'on arriverais a briser un bout de la porte et que t'arriverais à sortir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mar 7 Mai - 16:17


Avant que je ne lui demande ce qu'on allait faire maintenant il avait l'air un peu ailleurs, je l'avais senti a la pression de sa main, il avait relâché, il avait repensé a quelque chose? Au moins il n'était pas parti, il était là, et il me demanda de pousser la porte avec mes pieds, de toutes mes forces pour l'ouvrir, qu'il ferait de même et qu'avec un peu de chance ça casserait celle-ci de façon a me laisser un espace pour sortir. Bonne idée !

-Je vais essayer !


Pas que j'étais au meilleur de ma forme mais j'allais le tenter tout de même. Je lui lâchais la main pour prendre appui contre la paroi et commencer à pousser avec mes petites jambes frêles et meurtries par le sable avant que je ne m'abrite. Je poussais poussais, faisant des efforts surhumains peut-être a ce moment là, pour tenter de me libérer avec l'aide de mon sauveur. je crois qu'on se tuais a la tâche tous les deux, mais ça a porté ses fruits. Sous nos efforts la porte commença a craquer et à s'ouvrir, assez pour que je puisse passer. La lueur de l'extérieur ! le visage de mon sauveur, j'allais sortir enfin ! Il était grand temps, j'étais déshydratée, et affamée, et blessée ! et j'avais qu'une hâte maintenant, embrasser mon sauveur pour le remercier d'être passé ici, s'il n'avait pas eut la bonne idée de se balader dans le désert j'y serais probablement resté à tout jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mer 8 Mai - 15:26

Je sens qu'elle pousse sur la porte. Enfin... elle fait ce qu'elle peut. C'est normal qu'elle manque de force, après tout qui sais depuis combien de temps elle est là, sans manger ni boire? Elle surement. Bref, je m'installe sur le dessus, place mes talons dans l'espace, agrippe le rebord du meuble avec mes mains, et pousse du plus fort que je peux. Les muscles des cuisses me font mal à force de rester tendus, mais je dois continuer. Rien ne se passe, on est pas assez forts. Les cuisses me brûlent, mes doigts crispés sur le rebord commencent à avoir des crampes. Je suis un nul. même pas capable d'aider une pauvre fille prisonnière. Elle a eu raison de me fuir. Kayla. Tu as vu qui j'étais vraiment, que tu ne pouvais pas compter sur moi... Je... Si j'avais été à la hauteur, tu serais restée!

La porte, elle a craquée? Je... j'y arrive?!? Je DOIS réussir! Le meuble s'est ouvert. Je vais l'aider à sortir. Je lui tend la main pour la tirer au dehors. J’aperçois vaguement les formes de son visage. On dirait presque que c'est elle... non, c'est impossible. Et si c'était vraiment elle? Et qu'elle s'était enfermé dans la boîte exprès pour que je la sauve? Non. Elle ne m'aime pas. Elle l'a dit. C'est pas le genre de mots qu'on prononce à la légère. Surtout pas avec tout ce qu'on avait partagés. Mais alors... Pourquoi elle était là? Elle ne m'avait pas déjà assez fait souffert. Que je pleure seul toutes les nuits, les bras serrés autour du vide qu'elle n'occupera plus jamais, c'est pas assez pour elle. Je sens que je vais m'effondrer. Pourquoi est-ce que je m'acharne a vivre ainsi. Une fin rapide et hop, on en reparle plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mer 8 Mai - 16:15


Le craquement de la porte, il me retend son bras, que j'attrape rapidement, enfin libre, il était temps, j'avais tellement hâte de sortir de ma prison ! Je m'agrippe fort à lui, je veux sortir, il commence à me tirer, mais en voyant mon visage ça ne semble pas aller... ce garçon était préoccupé, ça se voyait, déjà par son hésitation de tout à l'heure, et sa nouvelle hésitation maintenant qui était presque un bug. Qu'importe, je pose une main sur le rebord de l'armoire, j'ai la possibilité de sortir, de me hisser, avec son aide mais aussi avec ma propre force, je me glisse par le petit espace libérateur et sort enfin, ^pour m'échouer mollement sur le sable noir essoufflée.

- Merci...


Je reprends mon souffle, doucement, je me redresse, me lève et finalement lui "saute" dessus, doucement et mollement, je reste épuisée, je l'enlace et lui fait un gros bisous sur la joue.

-Merci mille fois de m'avoir sauvée !


Je le relâche lui fait un grand sourire avant de reculer d'un pas et de faire une révérence comme j'ai toujours appris et je me présente.

-je m'appelle Isil, et je vous dois la vie, vous pouvez me demander tout ce que vous voulez à l'avenir, j'obéirais.


Oh oui je lui vouais mon existence, j'avais une dette que je ne pourrais jamais rembourser probablement, alors j'allais lui être dévouée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mer 8 Mai - 18:15

Elle est sortie. Quand ça au juste? J'ai pas remarqué... Elle est couchée sur le sol. Me suffirais de tendre le bras pour caresser ses cheveux comme je l'ai si souvent fait, mais j'ai peur qu'elle disparaisse. J'ai peur qu'elle ne disparaisse pas. C'est tellement cliché, un mirage dans un désert. Elle se relève péniblement, et s’accroche soudainement a moi, et m'embrasse sur la joue. Mais, je, que, quoi? Elle s'amuse a me torturer ou quoi? Je ne peux pas croire que... Elle me remercie, ça voix a changée depuis le temps, ou alors je l'ai déformée dans ma tête. Elle recule et souris. Un bref éclaircit dans les nuages, laisse filtrer plus de lumière argenté qui se reflète dans ses cheveux. Alors je comprends. Ce n'est pas Kayla, elle s'appelle Isil et elle est reconnaissante que je l'aie sortie de là. Si reconnaissante qu'elle prononce des promesses creuses en pensant qu'elle pourrait réellement les tenir. Je sais très bien que c'est le genre de promesses qu'on oublie rapidement... Kayla...

-Je suis Noah-Ne. Ne t'inquiète pas, ce ne sera pas nécessaire.

Elle à l'air en piteuse état. Avec la chaleur qu'il fait dans ce désert le jour, elle doit vraiment être assoiffée. Mais... Mais... Par où je suis venu déjà?

-Dit... j'ai vraiment un mauvais sens de l'orientation, et je n'arrive pas a voir mes traces dans le noir. Tu sais par où aller pour rentrer? J'aurais bien voulu te donner à boire ou a manger avant de nous mettre en route, mais j'ai rien de tout ça, c'est parce que j'étais venu pour...

Mourir. J'avais l'intention d'éteindre une vie dans ce désert, mais j'en sauve une à la place. Quelle ironie. C'en est presque comique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Jeu 9 Mai - 18:49


Il se présenta à son tour, Noah-ne? étrange comme nom mais pas vilain, j'aime bien, il rajoute de ne pas m'inquiéter et que ma promesse n'était pas nécessaire je fronçais les sourcils, qu'il le veuille ou non, je tiendrais cette promesse, je tenais toujours parole, et je ne fais jamais d’entorse à ce genre de choses !
Je n'ai pas le temps de lui répondre qu'il me demande si je sais par où il fallait aller pour rentrer, qu'il n'avait pas bon sens de l'orientation et que dans le noir il était difficile de voir ses traces, surtout qu'un léger coup de vent emportant le sable et les traces disparaissaient de toute façon. Il ajouta qu'il m'aurait bien donné a boire et à mangé avant de partir mais il n'avait pas prévu en venant ici. tiens d'ailleurs qu'est-ce qu'il faisait par ici?


-Hum... je ne sais pas... on va bien retrouver notre chemin... c'est que j'étais là avant la tempête du coup ça a un peu changé le paysage... mais je devrais pouvoir m'orienter !


Les étoiles étaient toujours d'une grande aide pour ce genre de chose, il suffisait de suivre la carte du ciel ! J'avais bon espoir. Je souriais, répliquant sur le fait qu'il n'avait rien à boire ni à manger.

-Et ne t'inquiète pas pour ça, dès qu'on sera de retour vers un peu de "civilisation", ça ira mieux ! Au fait tu étais venu faire quoi ici? si ce n'est pas indiscret... je ne vais pas m'en plaindre vu que tu m'as sauvé, mais... c'est un peu vide et désertique et ... hostile ici non? pour simplement venir se balader...


Je disais ça mais j'étais bien là moi... Je lui pris le bras, j'étais assez familière, proche celui, tactile, il m'avait sauvé, je me permettais je lui devais tout et en fait arrivé vers les abris de fortunes, j'espérais bien moi lui offrir de quoi boire et manger, et non l'inverse ! Je regardais le ciel et prit une direction, j'étais sûre que c'était la bonne, vers "chez moi". on se retrouverait et ça ira mieux !
Un frisson me prit, il faisait frais ici quand même...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Sam 11 Mai - 0:55

Le paysage était totallement différent quand elle est entrée dans le meuble. Rassurant. Normal en même temps. Mais est-ce qu'on va être capable de rentrer? Est-ce que j'ai réussi à la sortir de là pour qu'on se perde dans le désert et meurs tous les deux? Au pire, je ne serais pas une grosse perte, mais elle? Elle n'avait surement pas envie de mourir, des amis, de la famille même peut-être... De la famille... Kayla, j'ai partagé ta vie un certain moment... J'aurais tellement voulu pouvoir t'appeller Ma chérie. Pourquoi disparaitre juste après m'avoir fait une place dans ta vie...

Elle est en train de parler, je crois que j'ai manqué plusieurs mots. Elle veut savoir ce que je fais ici... comme si je pouvais dire que j'avais eu envie de mourrir! Faut trouver un histoire crédible, et vite.

-Bah... Vois-tu... Je suis euh... Je... dormais et j'ai marché jusqu'ici. Il m'arrive parfois de bouger beaucoup dans mon sommeil. Et quand je suis tombé à cause du meuble ça m'as... sorti de mes rêveries, voila.

Chaque mot était vrai, chaque segment de phrase. Sauf que j'ai omis de lui parler de certains détails qui lui permettrait de savoir que je suis venu volontairement, au lieu de quoi je la laisse croire que je suis atteint de somnabulisme grave. Ce n'était pas vraiment un mensonge si c'est elle qui interprète mal mes paroles, au fond.

Elle me prend par le bras pour marcher. Je la sens, toute proche. Je marchais souvent comme ça avec Kayla, lors de nos balades sur les rails du chemin de fer qui passait non loin de chez elle. Elle marchait directement sur les rails, et s'agripait a moi, qui marchait sur les planches, pour garder son équilibre. Souvent elle ne s'habillait pas assez, alors elle avait froid, un peu comme maintenant. Alors comme à chaque fois j'enlève ma veste pour la poser sur ses épaules, puis je m'assure qu'elle est bien couverte. Finalement je replace une mèche de ses cheveux qui s'est perdue quand je l'ai enveloppée dans la veste. Je meurs d'envie de lui dire que je l'aime, d'un envie qui me dévore de l'intérieur.

-Kayl... j't... ab cz

Cette mèche est rouge, Kayla est brunette... Ah mais, oui, Kayla... Non, c'est... Isil! Pourquoi...

-Désolé, je bégaie parfois, je voulais dire que tu vas être mieux comme ça, il fait froid dans les déserts, la nuit.

Je me remet à marcher pour cacher ma gêne. Pas trop vite, il ne faut pas qu'elle croit que je la fuie, mais comme ça ça m'évite d'avoir à la regarder dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Sam 11 Mai - 9:22


Une explication un peu scabreuse à propos de sa venue ici. Du somnambulisme qui l'avait amené jusque là? admettons... c'était assez poussé, mais je ne dirais rien, il c'était cogné au bout du meuble ce qui l'avait réveillé, et la suite fut qu'il m'entendit et qu'il me sauva, c’était le principal !
Je lui prends le bras, et l'embarque pour avancer, pour rentrer, il était temps ! J'étais fatiguée, j'eus un frisson en plus, de nuit le désert était vraiment glacial, et j'étais encore blessée.
Tiens il a remarqué mon frisson ! en même temps j'étais accroché à lui, comment ne pas sentir ce mouvement brusque de frisson. On s'est arrêté, enfin il s'est arrêté donc j'ai suivi le mouvement et il a enlevé sa veste et me la mise sur les épaules, gentiment, tendrement, c'était agréable, mais un peu étrange aussi... la façon dont il me la posée sur moi... et il me remet en plus une mèche de cheveux en place, on aurait presque dit qu'il me voyait comme quelqu'un d'autre... le manque de sommeil? il faisait sombre... mais quand même... il avait du vivre quelque chose de violent et spécial et réagir comme ça... il commença à m'appelé Kayl... quelque chose ! il ne termina pas sa phrase il voulait dire quelque chose à cette personne, et du coup il avait du se rendre compte que ce n'était elle, mais que c'était moi, alors il s'excusa, qu'il bégayait parfois et rajouta qu'il voulait simplement me dire que j'allais être mieux comme ça. J'acquiesçais m’emmitouflant dans sa veste que je tenais sur mes épaules.


-Merci Noah.


Il se remet à marcher sans me regarder... je m'inquiète pour lui, je ne le connais pas mais je m'inquiète beaucoup déjà... et puis au vu de la promesse que je lui ai fais en plus...
Bref, du coup on reprend la route, on accélère un peu, en espérant arriver vite. Il ne me regarde pas et je ne le tiens plus. Je soupire, un silence qui s'est installé et qui est gênant, j'aimerais le briser... Lançons nous ! faisons connaissance !


-Tu fais quoi dans la vie sinon?


Question bateau, mais vu qu'on avait pas terminé de faire connaissance, que je ne connaissais que son nom après tout, et lui le mien, je voulais en savoir plus sur mon sauveur. La question de savoir qui était cette Kayl... quelque chose avec qui il me confond me brûle les lèvres, mais je ne demande rien, ça ne se fait pas, je veux rester correcte et ne pas le faire fuir... si j'arrive a devenir plus proche, de lui, sans forcément forcer les choses, je lui demanderais à ce moment là.

On marche assez vite, on arrivera bientôt hors de ce désert, on va en profiter bientôt pour boire et manger !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Sam 11 Mai - 15:03

On avance en silence depuis uin moment. J'ai mal. Où? Dans mon ventre, dans ma tête, dans chaque pouce carré de mon corps. J'ai envie de fuir, de fuir ce corps qui souffre, ce coeur qui saigne, ces émotions qui bouillent, ces souvenirs qui brûlent. Mais se fuir soi-même est impossible, aussi vite que je puisse courrir, je me rattraperai toujours. Kayla... Kayla... Kayla. Mon ventre, j'ai mal... Kayla, quand tu me prennais par les mains, en me faisant un sourire, tu me regardais dans les yeux et ta tête se penchait sur le côté alors même que tu faisait un petit bond... et mon coeur fondait... Kayla kayla... Kayla... j'ai attrocément mal... Et quand on regardait la télévison, collés l'un sur l'autre, je te tennais dans mes bras et la chaleur de ton corps faisait fondre mon coeur. KAYLA. J'ai envie de vomir, de faire sortir cette douleur. Je ne peux rien y faire. ni un baume, ni un médicament, ni de l'eau froide ne m'aiderons. Alors je renfouis tout ça au fond de moi. Je dois fermer les yeux, me relaxer, respirer un bon coup. Voilà, c'est mieux. Kayla.

Elle me parle je crois. Ce que je fais dans la vie? Je passe la majorité de mon temps à pleurer ou avoir mal..

-Je fait pousser des légumes. Et c'est chouette parce qu'ils poussent vraiment vite, alors j'arrive à nourrir vraiment plein de gens. Mais le sol est très pauvre ici, alors je dois partir dans les autres royaumes, prendre des déchets que j'enfouis et que je fais pousser.

Kayla

-Je vais le plus souvent à Yubaba, ils en ont plus, et ça ne nuit à personne là-bas si de vieux restants de table disparaissent.

-Mais dit moi, et toi, tu fais quoi?

Voilà. Une conversation, génial. Parfois elle recule plus en arrière-plan quand je parle avec d'autres gens. Kayla. Mais je n'arrive jamais au grand jamais à arrêter de penser à elle... et ça c'est malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Sam 11 Mai - 16:41



Plus ça va et plus j’ai l’impression qu’il ne va pas bien, je suis embêtée, vraiment embêtée…. Et si j’avais contrarié ses plans ? Quand il est venu me sauver… Il fallait faire avec, c’était comme ça, il était comme ça, ça ira peut-être mieux plus tard ? J’espérais… Néanmoins malgré son mal être apparent il me répondit, sur ce qu’il faisait dans la vie, il faisait pousser des légumes et donc nourrissait pas mal de gens, malgré que le sol soit pauvre sur ces terres où on vivait, du coup il rajouta qu’il allait souvent ici et là chercher des déchets pour faire pousser ses plantes, surtout à la cité de Yubaba où ça ne se remarquait pas quand les restes disparaissaient. J’acquiesçais, ils avaient la vie tellement belle là bas, ils étaient bien tranquilles, bien loin de nos problèmes à nous de survivre au quotidien.
Il me renvoya la question, je regardais alors le ciel étoilé, marchant doucement à ses côtés.


-Je suis soigneur, j’ai un don qui me permet d’absorber maladie et blessures des autres, alors je vais partout pour soigner les autres…


Mon don était très beau, très pratique même si j’en souffrais et que du coup j’accumulais quelques maladies incurable en demi sommeil, les seuls maux que je n’arrivais pas a soigner étaient les maux du cœur et de l’esprit, les peines, les folies… je ne peux user de mon don pour ça, mais je suis présente et prête à parler s’il y avait besoin, c’était aussi ça être soigneur, être a l’écoute des gens, se la jouer un peu psychologue.

-C’est dur comme métier, je voyage beaucoup mais c’est tellement agréable de voir les gens plus en forme, et heureux après mon passage, même si certains me dédaignent parce que je suis exilée, enfin tu dois connaitre ça toi aussi.


Je le regardais puis regardais droit devant, on arrivait enfin hors de ce désert ! Tout proche, et mon chez moi était là ! A vu !

-On est arrivé chez moi ! Je t’invite !


Pas le choix, je le repris par le bras pour l’obliger à venir, et l’emmena dans ma cabane, un lieu bien désuet, dans un état assez lamentable même, mais au moins il y avait le minimum de confort, un puits pour l’eau, et de quoi garder à manger, dormir et avoir un toit a l’abri des tempêtes ! Je le fis s’assoir, alluma des bougies et je me mis alors à sortir de l’eau, de quoi grignoter rapidement, des biscuits secs, et plaça le tout sur la table devant Noah.

-Voilà ! Alors… euh… c’est un début pour te remercier de tout ça ! et comme je l’ai dis, je serais là, j’ai une dette envers toi maintenant, et je tiendrais parole…


Un regard déterminé, et un sourire chaleureux, je voulais me montrer bonne hôte, et potentielle bonne amie aussi, il avait l’air seul quand même en y repensant…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mar 14 Mai - 20:40

Un don? C'est plus une malédiction. déjà, quand les gens font la queue et que moi je manque de fertilisant et donc que je n'ai plus de nourriture pour eux, ils sont haineux et démolissent parfois mon stand alors... Ce que ça doit être quand Isil dit au gens qu'elle arrête de les guérir, de guérir leur mères, leurs frères, leurs filles... Elle doit se faire crachée dessus voire battre dans ces moments là... c'est à espérer qu'il y a quelqu'un qui voyage avec elle et la défend. Elle dit que c'est difficile mais que les gens sont heureux après son passage... Genre elle va prendre toutes leurs maladie pour elle, et elle doit faire en plus le chemin pour allez les voir, et retourner chez elle a pied, avec toutes les maladies en plus... les connards. Kayla est tombée malade une fois, elle avait froid tout le temps, malgré le chauffage et les couvertures. Je pouvais rien faire pour la guérir, je paniquait de la voir souffrir sans agir. Alors j'ai fait la seule chose que je pouvais faire, je l'ai installée devant la télévision, lui ai fait un bol de bouillon de poulet et je l'ai serrée contre moi. Mais bon, ça ne voulais plus dire grand choses maintenant...

Je vois des formes au loin, qui laisse présager la fin du désert. En fait, étant donné qu'on est déjà rendu a la fin de ce désert, ça veut dire que s'il aurait fait jour, on aurais certainement pu voir la limite du dit désert d'où elle était enterrée en fait.

Elle m'invite chez elle... Je sais pas. C'est vrai, j'ai rien de particulièrement pressant à faire présentement, et avec quelqu'un je pense moins à Kayla que seul, mais je crois que je vais décliner. Elle m’agrippe le bras et me traine avec elle, je crois que je vais accepter finalement. De près, sa maison à l'air modeste, mais confortable malgré le laisser-aller de l'entretien. Elle me place sur une chaise alors qu'elle fouille dans les armoires et puise de l'eau. Je suis assez mal à l'aise de rester assis alors qu'elle prépare des trucs, mais je ne saurais quoi sortir ni même quelle porte ouvrir, alors j’attends qu'elle aie fini.

Elle me dit que c'est pour me remercier, et répète qu'elle m'es redevable. Je prend quelques biscuits, pousse l'eau vers elle

-Merci beaucoup. Mais tu as passé tout un moment dans une boîte dans le désert, assure toi de bien manger pour récupérer avant tout.


Et puis, histoire de combler le silence, il posa la première question qui lui passa par la tête

-Alors... c'est ici que tu vis?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Mer 15 Mai - 17:17



Pendant le reste du trajet Noah resta silencieux, qu’importait, il devait réfléchir à tout ce que je disais aussi, et faut dire que j’étais bavarde aussi !
Puis on arriva chez moi, ne lui donnant pas le choix de refuser mon invitation je le fis rentrer et s’assoir avant de le rejoindre avec de l’eau et des biscuits que je lui donnais. Il l’eau vers moi après s’être servit quelques biscuits en me remerciant et en précisant que je devais m’assurer de bien manger et bien récupérer avant tout autre chose vu ce que j’avais subis a rester enfermer dans l’armoire. J’acquiesçais me servant un peu d’eau dans un gobelet en bois taillé, et prenant un biscuit aussi.


-ne t’inquiète pas, j’ai tout mon temps maintenant pour me remettre d’aplomb !


Jusqu'à mon prochain patient qui m’épuisera à nouveau, mais avant j’allais me soigner aussi, plantes, eau, nourriture et « repos », avec de la compagnie c’est encore mieux, j’allais profiter de la présence de Noah tant qu’il était là !
Il reprit pour briser le silence, avec certes une banalité, mais j’avais de quoi répondre.


-Oui je vis ici, si on peut dire, même si la plupart du temps en fait je ne suis pas ici, avec mon don du coup je parcours tous les royaumes et j’ai rarement l’occasion de venir ici, mis a part quelques jours de repos ou pour stocker ce que je peux parfois recevoir comme présent suite à mes soins prodigués.


Je souris, largement, chaleureusement, bu un peu d’eau avant de me regarder et de voir l’état déplorable de mon kimono, ça me gênait… je me levais et allait vers l’armoire qui était là, encore une armoire ! mais celle là contenait mes vêtements, car ce n’était qu’une seule pièce a vivre avec la chambre incluse ici, et sans aucune gêne je sortis un kimono neuf et commença a ôté celui qui était usé, dévoilant une sus tenue traditionnelle, un kimono « voile » blanc, très léger, que je couvris bien vite de mon autre kimono bleu marine avec des touche de clair. Pendant que je me changeais sans gêne je repris.

-Et toi tu vis où Noah ? Loin d’ici ? Tu vas dans les autres royaumes ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Ven 17 Mai - 3:01

Donc en fait c'était plus sa retraiteque sa maison, et elle vivait plutôt sur la route... Un peu comme moi j'habitait ma maison deux a trois jours semaines et le reste du temps je vivais chez Kayla. On vivait pratiquement ensembles, tous mes biens étaient à sa disposition, tout comme je me servait des siens sans gêne. C'était le meilleur temps. Je savais que j'avais une place dans sa vie, en fait non, mais je croyais en avoir une... Avant qu'elle ne me jette.

Elle... va se changer là, elle a oublié que je suis toujours là ou...? Je tourne la tête. Mes hormones me commandent de la regarder, d'apprécier au plus possible sa silouette. Mais je ne veux pas, je ne peux pas. Elle ne n'y a pas invitée et puis... Kayla. Ce serait comme la trahir. Mais elle m'as trahie, non? Mais je l'aime... non j'aimais qui nous étions, ce que nous vivions... Je ne peux pas aimer une personne qui m'a tant blessé, si? Non. Peut-être que... Non. Je ne crois pas... tant que ça...
Quoi? où moi je vis?

Elle fini d'enfiler son autre kimono, j'ai pas pu totallement m'empêcher de remarquer.

-Je vis dans une petite cabane pas trop loin du parc, où je fais pousser pleins de légumes. Ouais, je vais dans les autres royaumes pour aller chercher des déchets pour fertiliser le sol pour mes légumes à croissance rapide.

Je lui avait déjà dit mais... elle avait dû oublier. Ça arrivait assez souvent à Kayla. C'est pas qu'elle ne portait pas attention, c'est qu'elle oubliait facilement ce qui ne la préoccupait pas immédiatement dans le présent. Alors je lui répétais avec joie, j'aimais qu'elle m'écoute, qu'elle me regarde avec ses magnifiques yeux bruns qui brillaient presque quand elle souriais, alors que je lui parlait de choses et d'autres. Je n'avais qu'envie alors de la prendre dans mes bras et de l'embrasser. Mais je ne l'avais jamais fait... sauf une fois, fois qui avait enclanché le début de la fin... malgré qu'elle me l'ait rendu. Mes yeux piquent, je les frottent, mes doigts sont mouillés. Je dois enchainer rapidement.

-Mais si tu absorbe les maladies et les blessures des gens... comment tu fais? Si la personne est blessée à la jambe, tu dois retourner ensuite chez toi avec un gros rhume, la diarhée et une jambe blessée? c'est plutôt horrible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Ven 17 Mai - 8:23



Pendant que je me changeais, le silence régna, je n’eus pas sa réponse immédiatement à ma question, et ce ne fut que quand j’eus terminé de mettre un nouveau kimono bien plus en état qu’il répondit enfin, surement s’était il encore plongé dans ses pensées jusque là, il devait en avoir gros sur le cœur pour penser, réfléchir et s’enfermer autant dans son esprit…
Il rabâcha un peu par rapport a son don et son travail, qu’il vivait dans une cabane non loin du parc, un endroit qui devait être plus « fertile » que les autres lieux par ici. J’acquiesçais montrant que j’avais bien entendu et revins avec une petite bassine d’eau et un tissu pour nettoyer mes plaies dues au sable qui m’avait fouetté les jambes. Je m’appliquais dans mes soins alors qu’il reprit sur mon don, me demandant comment je faisais, si la personne était blessée à la jambe, que je la soignais je devais retourner chez moi avec maladies et jambes blessées, il trouvait ça un peu horrible. Je ris légèrement, à cause des maladies citées.


-Je ne repars qu’avec la blessure de la personne, moins importante qu’elle ne l’avait, et de la fatigue, je n‘ai pas de nouveau symptôme qui apparaissent heureusement !


Je fis une pause, dans mes mouvements et mes paroles, le regard un peu dans le vague, c’est vrai que c’était horrible, parfois on me mettait dehors tout de suite après mes soins, sans cadeau de remerciement, sans rien, d’autres étaient plus gentils, bons, ils me donnaient quelque chose où me gardaient sous leur toit une nuit pour me reposer…

-ca donnerait presque à réfléchir et arrêter ce que je fais parfois, les blessures graves peuvent être dangereuses pour moi, et j’ai récupérer quelques maladies en sommeil incurables et normalement mortelles, heureusement que je ne transmets pas ! Mais qui sait si à force ça ne se réveillerait pas… et que je n’en mourrais pas… après les petites blessures partent vite, disparaissent, et la fatigue ne dure pas, je ne soigne pas non plus les blessures et maladies bénignes.


Je me sortis du vague lui souriant à nouveau, et reprenant mes soins, rapides, sur mes jambes meurtries.

-Ce n’est pas trop dur parfois de chercher des déchets ? On ne te jette pas la pierre si on te voit fouiller les décharges et poubelles parfois ?


On devait être aussi bien lotis l’un que l’autre de ce coté là, fouiller dans les poubelles, quelque soit le royaume devait être mal vu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Dim 19 Mai - 14:15

Elle va chercher de l'eau et commence à se frotter les jambes pour les laver alors qu'elle répond. Elle doit vraiment avoir mal au jambes pour se mettre à les soigner là maintenant. Donc elle n'attrappe pas vraiment les maladies des gens, mais elle a besoin du même repos que si elle avait été malade pour s'en remettre, si j'ai bien compris. Les petites blessures partent vite, mais les grosse, moins... Et elles sont beaucoup plus incommodantes. Kayla s'était blessée au pied une fois en sautant au sol a partir de trop haut. Elle s'était étirée le ligament, et avait eu de la difficulté à marcher pendant un très long moment ensuite, même que son ligament est toujours resté fragile. Je l'accompagnais le plus que je pouvais à l'hôpital, j'avais même une fois apporté un téléviseur et une console de jeu pour la divertir dans la salle d'attente. Après tout on avait attendu six heures... Ça avait été un bon moment, pour un moment passé à l'hôpital. Avait été. Maintenant il n'en reste plus rien... Maintenant... moment présent. Elle essaie toujours de laver ses jambes. Elle faisait attention mais elle avait un peu de difficulté à cause de l'angle de ses yeux par rapport à ses jambes. C'est normal, elle doit rester attachée à ses jambes pour les nettoyer, elle ne peut pas les enlever pour les examiner sous tous les angles. Elles sont très belles... ses jambes...

Elle veux savoir si j'ai de la difficulté a recueillir mes déchets.

-Attend, je vais t'aider, tu dois être crevée.


Bon, qu'est-ce que je fais là moi, lui ayant pris le tissus des mains, m'appliquant pour nettoyer les endroits où elle était passée trop vite, faute de ne pas pouvoir voir directement ces endroits. Sa peau est douce malgré le dur traitement qu'elle avait subit. Si Kayla me voyais! Elle me ferait... rien du tout, parce qu'elle n'aurait rien a en dire. Même si elle s'était parfois montré jalouse, elle m'a rejetté et a donc perdu ce droit.

-En fait, je m'arrange pour y aller de nuit. Je vais dans les ruelles de la rue au restaurents de Yubaba, et je prend ce qui traîne. J'ai déjà eu l'horreur de tomber sur un chat mort... Il était tout figé le pauvre. Sinon oui, j'essaie de ne pas croiser personne, ils n'aiment pas voir des gens rôder la nuit dans les ruelles, surtout pas un exilé. Personne ne s'en est jamais pris à moi en temps que tel, mais c'est pas comme si je leur donnait la chance non plus hein, je déguerpis dès que j'entend le moindre bruit de pas. Je me suis bien fait courser une ou deux fois, mais je m'en suis sortit à chaque fois.

Voilà, j'ai répondu. J'arrête de m'appliquer sur ses jambes au moment où j'arrête de parler, pour la regarder dans les yeux. Plutôt jolis, come yeux. Son visage est tout sale lui aussi. Peut-être que, si je passe le tissu sur ses joues, autour de ses yeux avec la plus grande précaution, son front et la ligne de son menton, ce serait beaucoup plus agréable pour elle qu'avec tous ces saletés. L'eau est rendue brunâtre à cause du sable.

-Ah, il faudrait plus d'eau si on voulait te nettoyer au complet, mais tu te sentirais tellement mieux sans la crasse du sable partout. Je fais mine de prendre la bassine pleine d'eau sale. L'eau pour te laver, tu la prend où?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Lun 20 Mai - 12:11



Il me regarde faire, m’écoute, je me lave les jambes doucement, et alors que je lui demande plus de précision sur ses vadrouilles en quêtes de déchets il me prend le tissu imbibé d’eau des mains doucement, et m’indique qu’il va m’aider, que je devais être crevée. D’abord surprise je le regardais avec de grands yeux, s’affairer délicatement à me nettoyer les jambes à ma place, là où je ne pouvais pas m’attarder de moi-même. Rougissant légèrement, c’était un peu embarrassant, mais finalement j’en souris. Il est tendre dans ses gestes, très doux, c’est agréable que de temps en temps on s’occupe de moi aussi…
Il répond en s’occupant de moi qu’il s’arrangeait pour y aller de nuit, ne pas se faire voir, il raconta aussi il avait déjà eut le malheur de tomber sur un chat mort lors de ses recherches, malheureusement ce sont des choses qui arrivent… parfois on l’a poursuivi mais il s’en est toujours sorti. J’acquiesce.


-d’accord.


Il arrête de s’occuper de mes jambes et me regarde dans les yeux, je reste très souriante, malgré mon état lamentable et me habituel par rapport au quotidien où j’essaie toujours de prendre soin de moi, le désert ne pardonne pas, les tempêtes, la chaleur, et le fait de rester enfermer une nuit presque entière dans le noir, dans une armoire, mais bon… Je n’ai pas le temps de le remercier qu’il reprend pour dire qu’il faudrait plus d’eau pour me nettoyer au grand complet, il avait la bassine en main déjà et était prêt a aller chercher de l’eau de lui-même, il était vraiment, serviable, mais ce n’était pas à lui de le faire ! C’était moi qui lui devait la vie… il me demanda où je prenais l’eau pour le laver, je me lève et prend la bassine, mais assez doucement, et je lui fais un signe de tête que ce n’était pas à lui d’aller chercher l’eau, mais toujours souriante, j’étais reconnaissante de tout ce qu’il faisait. Puis je me dirigeais à nouveau là où j’avais rempli ma bassine, un coin en retrait dans la cabane, un coin où il y avait deux bacs, un d’eau claire, et un autre, protégés, pour éviter les impuretés et les « squatteurs » d’eau stagnante. Je vidais ma bassine dans le bac vide puis le rempli dans l’eau bac, puis revint m’asseoir.

-J’ai une réserve d’eau, c’est l’eau du puits, pour éviter d’avoir à sortir tout le temps et de remplir mon petit seau a chaque fois que j’en ai besoin, et comme ça elle est moins froide…


C’était plus commode d’avoir l’eau ainsi, à portée, il y avait de quoi la rendre saine pour boire, et autrement elle était claire et parfaite pour se laver. Je posais la bassine sur la table.

-Voila… Merci pour mes jambes.


Je souris encore, j’étais quelqu’un de très souriante, je ne savais pas si ça faisait plaisir à mon entourage ou pas, mais je ne pouvais m’empêcher de sourire, sourire pour montrer que j’étais gentille ? Sourire pour cacher mes tristesses et mes douleurs ? Sourire pour oublier le passé aussi, pour avancer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Dim 26 Mai - 0:49

Elle va chercher de l'eau, et la rapporte sur la table. Elle me remercie pour ses jambes et me souris. je trempe le linge dans l'eau, j'hésite un peu.

-Mais... Il n'y a pas que les jambes.

Puis j'approche le linge de son visage. Ses joues, tout doucement, son front, son menton. Tiens, mes yeux croisent les siens. Sont vraiment jolis, ses yeux. Pas aussi biens que ceux de Kayla, mais quand même. Non je... dois me secouer là, ce que je m'emprèse de faire. Je secoue un peu ma tête de droite à gauche, puis prend sa main.

-C'est pas fini hein.

Je nettoie maintenant sa main avec le linge que j'ai retrempé, et je tiens sa main pour ne pas qu'elle bouge trop. Je rougis certainement, après tout, la seule fille dont j'ai tenu la main comme ça avant c'était Kayla... La première fois, on étais assis dans son lit en train d'écouter la télévision, sous une couverture car il faisait froid. Puis j'ai effleuré un de ses doigts du bout du miens. elle l'a elleuré en retour. Je l'ai pris entre deux des miens, elle a serré un de mes doigts entre deux des siens. J'ai caressé sa main avec mon pouce et peu a peu, j'ai pris sa main dans la mienne, et elle l'a serré. C'était peu, mais j'étais au anges...

J'ai fini ce bras, je suis rendu à l'autre main, j'ai toujours rien dit...

- Désolé, je suis pas trop bavard... Je frotte pas trop fort, je te fait pas mal? J'ai bientôt fini et ensuite tu pourra te reposer. Il fait encore nuit et tu as passé un sale moment, ça te fera du bien.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Dim 26 Mai - 17:23


Il a l’air hésitant maintenant que j’ai posé à nouveau la bassine, allait-il continuer à s’occuper de mes jambes ? il devait peut-être rester des impuretés…mais je savais que ce n’était pas ça, je le savais, et il annonça lui-même qu’il n’y avait pas que les jambes alors qu’il trempait à nouveau le linge dans l’eau. Il commença délicatement à me nettoyer les joues, mon front et mon menton, avec une douceur très surprenant et très agréable. Je laissais faire, légèrement rougissante, il était aux petits soins avec moi, c’était adorable de sa part !
Il secoue la tête, je penche la tête sur le côté ne comprenant pas pourquoi il fit ça, parce qu’il c’était arrêté du coup de s’occuper de moi, comme si quelque chose n’allait pas… après m’avoir regardé dans les yeux encore une fois… il avait l’air vraiment préoccupé par quelque chose… Après s’être reprit par ce geste de la tête il prit ma main et m’annonça que ce n’était pas fini, il me nettoya la main, me la tenant doucement mais fermement pour pas que je la bouge trop pendant son ouvrage. Je le laisse faire, il termine mon premier bras et prend le second quand il reprend la parole et brise ce silence presque religieux qui s’installait entre nous. Il s’excusait de son silence et me demanda s’il ne frottait pas trop fort, s’il ne me faisait pas mal, je souriais pose ma main libre sur sa joue doucement.


-Merci pour tout, ne t’inquiète pas je ne suis pas bavarde non plus, et tu fais ça très bien…


Je retire ma main de sa joue, j’ai remarqué qu’il étai légèrement rosé sur les joues lui aussi, et je posais ma main sur la sienne qui travaillait l’interrompant momentanément.

-je… merci… tu t’en iras après ? Ou tu vas rester avec moi quand même ?


Question étrange, j’aurais préféré qu’il reste pour une fois que j’avais un peu de compagnie, très agréable…

-au fait… je vais te paraitre très indiscrète, et je m’en excuse, mais… tu as l’air ailleurs depuis que tu m’as sauvé, tu as des absences, tu semble préoccupé, tu es sur que tout vas bien ? Même si on ne se connait presque pas… si tu veux en parler, je serais ravie d’être une oreille à l’écoute pour toi, si tu en as besoin.


Ma gentillesse me perdra peut-être un jour, mais j’étais ainsi ! et si ça pouvait le retenir aussi… d’en parler… je lui relâchais la main, doucement délicatement, pour le laisser continuer son œuvre, après l’avoir assez interrompu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   Ven 23 Aoû - 20:11

Elle vient de poser sa main sur ma joue. C'est plutôt agréable, la chaleur douce d'une autre personne contre mon visage. Ça fait longtemps. Kayla avait l'habitude de poser sa main ainsi juste avant que nos lèvres se rencontrent, que nos bouches s'unissent, que nos langues dansent ensembles. Je pose ma main doucement sur celle qui est posée sur ma joue. C'est un peu comme avant, un peut comme si c'était Kay... NON! c'est assez! Je retire ma main. Ce n'est PAS Kayla. Elle est partie, pour TOUJOURS, arrête de te faire des idées, elle t'as regardée dans les yeux et t'as dit qu'elle ne voulait plus rien savoir de toi, JAMAIS ce ne sera plus comme avant. Alors concentre toi sur la fille que tu es en train de nettoyer, fini, et ensuite tu partira chez toi faire comme tu fait d'habitude; fait pousser des légumes et pense a rien.

Elle m'invite a rester.

Mais je suis occupé... si? Je dois absolument partir m'occuper de mes légumes, après tout, ils pousseront très bien sans moi, non? J'veux dire, ils ont besoins de moi... ils ne poussent pas si ont ne les regarde pas..., tout le monde sait ça.

-En fait je euh... dois... je sais pas. Je...

C'est pas si compliqué... tu as envie de rester... ou pas? C'est certain que c'est agréable d'avoir de la compagnie, mais en même temps j'ai plus souffert a cause de Kayla dans le peu d'heures que j'ai passé avec Isil que les deux semaines d'avant mises ensembles donc...

Elle n'attend pas trop de réponses, je verrai donc si je reste ou pas selon comment ça s'enligne. Là elle me demande ce qui ne va pas. C'est simple, la fille dont je suis lentement tombé de plus en plus amoureux, jusqu’à en devenir fou, qui m'aimais aussi, avec qui j'ai commencé par bâtir une amitié plutôt solide, pour ensuite être de plus


[TOUJOURS PAS FINI DÉSOLɨ]


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coincée comme une idiote ! [pv Noah ne !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous avez quoi comme téléphone portable ?
» arbalette ou un truque comme ca
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Hotspots, objets (comme à chaque fois)
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Désert noir :: Ruines-