AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 I'm living in a big great way ♛ Akane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: I'm living in a big great way ♛ Akane   Mer 1 Mai - 13:09


I'M LIVING IN A BIG GREAT WAY
Duke marchait d'un pas tranquille, avec son habitude allure féline, sur les tuiles glissantes. La lune, gros astre rond, brillait dans le ciel sombre, les vieux lampadaires grésillaient dans les rues trempées par les récentes pluies et seuls les matous semblaient de sortie ce soir. C'était une nuit un peu froide, un peu trop fraîche pour un mois de mai, ce qui semblait avoir effrayé les habitants du village. L'heure n'était pourtant pas si avancée que ça, à Yubaba cela aurait été encore la fête pendant quelques heures mais, il allait s'en dire que les habitants du royaume de la Vallée étaient beaucoup plus sages que les exubérants habitants de la cité.

Dans ce décor silencieux se dressait religieusement l'ombre du manoir de la famille royale, un énorme bâtiment qui bien qu'abîmé par les âges n'avait en rien perdu de sa stupeur. Il dégageait comme une aura mystique qui était à l'origine de nombreuses rumeurs parmi les villageois, renforçant cette atmosphère mystérieuse. La voleur y avait rarement mis les pieds, peut-être une fois à peine, trouvant toujours beaucoup plus intéressant à faire au village et dans ses alentours - comme quelques histoire au marché noir et rester fidèlement auprès de Dolly. Mais, ce soir il lui semblait bien avoir affaire.

Le lascar accéléra le pas pour bondir sur le toit d'un des bâtiments composant le manoir, s'aidant un petit coup de vent pour arriver à destination. Il s'accrocha à la gouttière, ayant mal calculé son coup, pendouilla quelques instants dans le vide avant de se hisser sur les ruiles. Le duc retint sa respiration, sans bouger et tendit l'oreille : mais, à part le bruit du vent dans les arbres, personne ne semblait avoir bougé. Il promena son regard sur les toitures du village endormi, tout y semblait si paisible et d'une tranquillité presque apaisante.

Allons, l'heure n'était pourtant pas aux rêveries. Si Duke n'aimait pas se presser, car c'était bien connu que dans la précipitation, les choses étaient toujours moins bien faites, il ne pouvait pas non plus se permettre de rester là allongé toute la nuit. Le voleur se releva et commença à arpenter les toitures du manoir d'un pas furtif, déposant finalement son attention sur une fenêtre un peu isolée. Il aviserait sûrement ensuite, une fois à l'intérieur des interminables couloirs mais, pour l'instant il devait rentrer.

Par chance, la fenêtre avait été mal fermée et il suffit de quelques mécanismes bien huilées pour en forcer l'ouverture dans un léger grincement. Dieu qu'il remerciait parfois la négligence de certains domestiques un peu trop pressés. Avec prudence, le lascar l'entrouvrit juste assez pour pouvoir se faufiler à l'intérieur. Il resta perché sur le rebord, plissa les yeux pour tenter d'apercevoir quoi que ce soit dans l'obscurité : il lui semblait voir un lit et une porte, droit devant lui, à quelques pas de chats à peine. Il savait se faire discret n'est-ce pas ? Cela lui semblait soudain un jeu d'enfant.

Le duc s'aventura avec précaution dans la pièce, sûr de lui quand il lui sembla apercevoir un mouvement. Très discret, furtif. Un grincement. Et on alluma la lumière qui l'aveugla. Il papillonna des yeux comme une midinette quelques instants, portant instinctivement la main à ses yeux pour se protéger. Ce ne serait peut-être pas aussi facile que cela en avait eu l'air. Duke se racla la gorge, un peu gêné face à cet imprévu, réfléchissant déjà à s'approcher lentement de la fenêtre quand ses iris croisées croisèrent une personnalité familière.

Il ne pût s'empêcher de lui lancer son plus charmant sourire, amusé.

Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 972
Age : 24

Âge physique : 21 ans
Âge mental : 23 ans
Groupe : La vallée du vent
Dons : Illusion & Miroir

MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Sam 11 Mai - 17:49


Akane & Duke


I'm living in a big great way




Le vent ne ment pas, le vent ne ment pas. Il danse sur les toits des riches, il soulève les jupes des jeunes demoiselles, il tourbillonne dans les cheveux de ces insouciants, il s'endort sur le parfum enivrant de ceux qui font la fête. Puis il se fatigue, il voyage, il revient vers sa demeure, il revient là où il appartient, la vallée qui ne l'oublie pas.
Le vent ne ment pas, le vent ne ment pas. Il se glisse dans ces fissures qui rappellent la pauvreté des paysans, il joue dans les champs désertés, mais la nuit n'est pas si déserte qu'elle le paraît, il y a une ombre qui se faufile dans le manoir, alors le vent s'introduit dans cette modeste fenêtre de bois usé censée te protéger des intrus, et caresse ton visage endormi. Akane, tes rêves sont doux et ton cœur apaisé, ton quotidien est épuisant et les responsabilités t'écrasent, et tes larmes coulent dans ton sommeil sans que tu ne le saches, tes rêves sont doux mais poignants. Ta respiration est lente et silencieuse, ton visage enfoui sous la couverture, une onde de peur parcourt ton visage. Même la nuit, ton corps ne sait se reposer, il est parcouru par mille feux qui te rongent et te consument.

Tu soupires même endormie.
Mais le vent ne ment pas, le vent ne ment pas, il est venu te prévenir de l'intrusion d'un ennemi, alors réveille-toi Akane.
Trop tard, un saut, un pas, le chat noir de cette sombre nuit s'est infiltré dans ta chambre, et tu ne le sais pas.

Il se déplace un peu, dans le noir, incertain. Il ne sait pas qu'il vient d'envahir la chambre de la dirigeante de la vallée du vent. Il semble confus, mais il sait ce qu'il fait, il est venu pour voler. Dérober, soustraire, chaparder, subtiliser. Et le sol grince, mécontent de cet invité non désiré.
C'est là que tu te réveilles enfin, dans un gémissement qui traduis ta fatigue, ton état somnolent, ton envie de te rendormir. Ta tête tourne et tu ne te sens pas bien. Tu allumes la lumière.

Tu as allumé la lumière. La lumière est allumée. Il est là.
Hagard, innocent. Souriant. Duke, le scélérat.

La main toujours sur l'interrupteur, tu restes là, hébétée. Vous vous regardez, comme si un coup de foudre vous avait frappés. Mais ce n'était pas un coup de foudre. Très loin de là. Tu ne sais pas trop quoi faire, tu attends, tu espère qu'Erwin qui séjourne un étage plus bas aura remarqué la présence de ce citoyen de Yubaba. Mais rien ne vient, seul un courant d'air balaie ta chambre.

Alors enfin, tes sens te reviennent, et tu commences à lui jeter tout ce qui est à portée de main. L'oreiller, la lampe de chevet, la bougie, les livres, tes vêtements, même tes sous-vêtements sans t'en rendre compte, tu les jettes dans une espèce de furie incontrôlable. « DUKE JAMES LAWRENCE, 21 ans, voleur de la cité Yubaba !! Comment oses-tu t'introduire ici, espè-espè-espèèèèce de... de.. de … ah, DUUUKE ! » (Quelques oreillers continuent de voler) « Comment puis-je t'aider ?! Un strip-tease ? Du thé ? Des biscuits ? »

Le vent n'a pas menti.



sometimes you have to fight
for the things that are worth fighting for

ADMIN GRAPHISTE A LA RETRAITE ♥️  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Sam 18 Mai - 11:16


I'M LIVING IN A BIG GREAT WAY
Elle l'a regardé, le temps de quelque secondes, il l'a regardé, sa frimousse de gamin innocent au visage, et ce fut la tempête, l'explosion. Alors, le duc fut acculé jusqu'à la fenêtre par des oreilles volants, des lampes de chevet, des bougies, des livres en tout genre, des vêtements et même des dessous. Il réussit à éviter les projectiles qui pourraient se révéler relativement douloureux, se protégeant du reste avec son bras.

« DUKE JAMES LAWRENCE, 21 ans, voleur de la cité Yubaba !! Comment oses-tu t'introduire ici, espè-espè-espèèèèce de... de.. de … ah, DUUUKE ! » Le voleur fut surpris : cela faisait des années qu'il n'avait pas entendu son nom entier, se faisait simplement appeler Duke depuis qu'il avait du quitter la demeure Lawrence comme un fils bâtard dont on aurait rejeté l'existence. Finalement, sa majesté se trouvait être un peu plus informée que ce qu'il avait pensé. Mais, pour l'instant, elle semblait absolument folle de rage et lui, en était absolument ravi, elle semblait hors d'elle-même et lui gardait son sourire pendu aux lèvres comme un gamin.

« Comment puis-je t'aider ?! Un strip-tease ? Du thé ? Des biscuits ? » Les rafales se calmèrent et le voleur put enfin se redresser - quelle dépense d'énergie pour une intrusion hasardeuse et maladroite. Cependant quelque chose semblait avoir atterri sur sa tête, il jeta un coup d'œil à la reine pour s'assurer qu'elle avait effectivement baisser les armes, un moment du moins et d'une main attrapa le fameux projectile égaré qu'il laissa pendre devant ses yeux. Un soutient-gorge. Il tenait entre ses doigts un soutient-gorge rose en dentelle, qu'il déduisit appartenir à Akane. La réaction ne se fit pas attendre et le duc laissa échapper un rire franc, amusé -il était d'ailleurs étonnant qu'avec tout le bruit qu'ils faisaient, personne ne les ait encore remarqué.

« Bonsoir votre majesté, vous semblez toujours aussi ravie de me voir. » Il prit une pause après l'avoir gratifié des banalités habituelles débitées de son ton le plus charmant bien évidemment, pour poursuivre en tendant son butin devant lui comme pour mieux l'observer : « Je suis déçu, je les pensais un peu plus gros...Et je ne savais pas que la reine de la Vallée du vent aimait ce genre de sous-vêtement. Je suis surpris. » Il état moqueur, sûrement un peu trop mais, il avait très vite aimer à jouer avec le feu et se lancer dans des jeux dangereux. Ne tenait-il pas des dessous royales ? Evidemment, il ne comptait pas les lui rendre de suite, ce ne serait pas amusant si tout était trop facile après tout, même pour une reine n'est-ce pas ?

« Quand à vos si charmantes propositions, je ne puis que les accepter avec le plus grand plaisir Madame. Mais, je pense que vu votre tenue, vous n'aurez pas beaucoup à enlever... » Duke se rapprocha de quelques pas, il ne trouverait rien ce soir ; dès qu'il aurait disparu, Akane réveillerai sûrement ses gardes pour qu'il garde chaque recoin du manoir ou le courser dans tout le village alors, autant s'en amuser un peu. Il s'arrêta de façon à être juste assez près pour murmurer : « Il me semble que tu as toujours un service à me rendre. »

Et déjà le voleur se recula en tournant sur lui même, toujours ce sourire accroché aux lèvres. Cela aurait été mentir que de dire qu'il ne prenait pas un certain plaisir à la taquiner plus que nécessaire et qu'il s'amusait de la situation. Valser avec le danger, avec les limites et se sentir griser par la peur qui hurle, qui prend à la gorge.

« Ce n'était pas prévu mais, par quoi préférez-vous commencer ? »

Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 972
Age : 24

Âge physique : 21 ans
Âge mental : 23 ans
Groupe : La vallée du vent
Dons : Illusion & Miroir

MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Dim 19 Mai - 17:36


Akane & Duke


I'm living in a big great way




Bientôt, il n'y a plus rien que tu puisses jeter. Les lampes, les bougies, les oreillers, plus rien. Tu as même arraché le drap pour en recouvrir Duke, comme si cela pouvait lui faire du mal. Et ce n'était plus juste le vent qui s'est immiscé dans ta chambre pour t'avertir de la présence de l'intrus, c'était désormais un ouragan qui s'est déchaîné pour exprimer ta colère, ton incompréhension, ton malaise, ta gêne, ta... « Mademoiselle Akane, tout va bien ? » Un blanc envahit ton esprit, le vacarme a réveillé la gouvernante de la maison. Tu fusilles du regard Duke afin de lui faire comprendre de se taire, puis d'une voix assurée, tu rétorques : « Tout va bien, un cauchemar, excusez-moi... » - « Très bien, passez une bonne nuit. » La gouvernante s'éloigne.

L'intervention de cette dernière t'aura au moins permis de retrouver ton calme naturel, et tu as désormais l'esprit posé. Tu peux enfin réfléchir raisonnablement. Mais cela n'empêche pas une espèce de rage de s'infiltrer dans chaque pore de ta peau et ton envie d'enfin faire comprendre à ce voleur que tu n'es pas une personne à énerver... Et ça picote. Ca picote, ça picote, ça picote. Et ça te démange encore plus lorsque le scélérat ose faire retentir sa voix dans la salle. Car tu viens enfin de comprendre... que tout y était passé, et même tes sous-vêtements. Les joues en feu, un mélange de frustration et de honte se lit sur ton visage. Il se moque de ton soutien-gorge. Tu jettes un regard fugace à ta propre poitrine, en la remettant en question une fraction de seconde... Trop petite ? Pire, tu remarques à présent que tu es en nuisette devant un homme que tu ne connais quasiment pas. Tu ne t'attendais pas à recevoir de la visite après tout... Et tu rougis, tu rougis. Jusqu'à que tu te rendes compte que tu étais pertinemment en train de rentrer dans son jeu.
Maintenant, tu sens ton sang bouillir.

Tu veux lui faire payer son insolence.
Tes propositions sont ainsi donc charmantes ?

Parfait.

Tu ne sais pas si c'est la fatigue ou l'envie de vengeance qui a fait naître cette idée. Mais un sourire narquois se dessine sur ton visage, et tu lui jettes un regard malicieux. Tu actives ton don. Voilà donc Duke prisonnier de ton illusion.
Tu lui fais voir une Akane qui s'approche lentement mais sûrement de son corps. Qui glisse sa main dans son dos, sensuellement. Et qui lui souffle à l'oreille... « Un service à te rendre... ? » L'illusion s'éloigne un peu de Duke, et commence à tomber les bretelles de la nuisette. Toi pendant ce temps, tu te rapproches réellement de Duke. « Ce genre de services... ? » lui dit l'illusion.
Et toi, et toi, tu fais disparaître l'illusion dans un claquement de doigt, et tu lui mets un coup de pied dans les parties.

Un coup de pied bien mérité.



sometimes you have to fight
for the things that are worth fighting for

ADMIN GRAPHISTE A LA RETRAITE ♥️  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Lun 20 Mai - 20:34


I'M LIVING IN A BIG GREAT WAY
Duke, ne l'avait pas prévu. Ô non, il ne l'avait pas vu venir. Sa Majesté avait gentiment rassuré la gouvernante qui avait été réveillée par leur boucan - c'était si charmant de sa part - avant de se mettre à rougir, rougir de plus en plus jusqu'à prendre une couleur presque tomate. Elle bouillonnait aussi - rien de plus normal, il se moquait d'elle depuis le début - et c'était tout à fait le but attendu à en entendre le voleur éclater une énième fois de son rire juvénile. Insouciant, il s'en amusait encore et toujours.

Et puis, la suite prit une tournure inattendue qui aurait dû lui mettre la puce à l'oreille mais, trop sûr de lui, trop insouciant, il ne s'en soucia pas : la reine s'approcha, elle passa sa main dans son dos, elle était soudain proche. Si proche que cela en devenait inconvenant, particulièrement venant de quelqu'un de son statut avec le premier roturier venu. Lascivement, elle commençait déjà à enlever les bretelles de sa nuisette. Et lui, lui, il sentait le rouge soudain lui monter aux joues à la fois soudain surpris et gêné, la regardant avec les yeux grands ouverts et la bouche entrouverte : il ne s'attendait pas à ce qu'Akane soit si dévergondée, sache se faire soudain si désirable. Elle ne semblait pas le porter dans son cœur. Il s'en sentait presque tout éperdu, tout émoustillé le pauvre alors qu'il tentait de reprendre un peu de convenance parce qu'il n'était définitivement pas ce genre d'homme - il avait un peu plus de tenue que ces porcs qui bavaient devant la première femme, aussi charmante soit-elle. Il était juste. Surpris. N'est-ce pas?

« Ce genre de services... ? » La voix se faisait doucereuse. Et une douleur, vive, aiguë, violente le prit au niveau de l'entrejambe, le ramenant violemment à la réalité alors que l'indécente Akane disparaissait pour laisser place à une Akane en colère. Dans un glapissement de douleur étouffé par le choc, Duke s'effondra sur les genoux sous la violence de la douleur qui le pliait presque en deux alors qu'il jurait intérieurement : il ne l'avait pas vu venir, non. Ah la garce ! La peste ! La fourbe ! Alors qu'il se rappelait finalement que sa Majesté maîtrisait les illusions et qu'il comprenait qu'il venait de se faire magnifiquement avoir, comme un débutant. Mais, c'était tout le risque des jeux dangereux : gagner était jouissif, transcendant et perdre était violent, brutal. C'était ce qui en faisait tout le charme, cette inconstance qui réveillait l'adrénaline dans les cœurs les plus ennuyés. Cette impression fugace de vivre, d'être en ébullition.

« Si vous me permettez, je préférais grandement votre illusion Madame, je l'ai trouvée bien plus...charmante. » Il articula d'une voix entrecoupée de gémissements étouffés au fond de la gorge. Et même à demi au sol, il ne pouvait pas s'empêcher de sourire en lançant une petit pique bonne-enfant, une pichenette aimable : « Joli coup en tout cas, vous devriez songer à vous engagez dans une équipe de football masculine, je suis certain que ce serait un triomphe avec votre force. »

Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 972
Age : 24

Âge physique : 21 ans
Âge mental : 23 ans
Groupe : La vallée du vent
Dons : Illusion & Miroir

MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Lun 20 Mai - 23:10


Akane & Duke


I'm living in a big great way




Un sentiment de victoire naît en toi, grandit, et enveloppe ton cœur d'un nuage de satisfaction. Tes yeux, grands, écarquillés, feignant l'innocence, brillent de fierté et pétillent d'arrogance. Tu as l'impression d'être une petite fille à qui on vient de complimenter un travail. Tu recules un peu et tu retombes sur ton lit en fredonnant un air jovial. Tu croises tes jambes, poses ta tête sur tes mains, et contemples la scène. Tu demanderais bien à la gouvernante de t'apporter un thé glacé afin de le siroter devant ce divertissement nocturne, mais tu viens de renvoyer cette dernière... Quel dommage.

Et Duke est tordu de douleur, oh, il est tordu de douleur. Son visage est crispé, il n'a pas bonne mine, oh, il n'a pas bonne mine.

Et toi Akane, tu l'observes.
Et un nœud commence à se former dans ton ventre. Tu sens le malaise t'emporter et ton cœur se resserrer, et ton sourire laisse place à une moue. Tu n'es plus la petite fille à qui on vient de complimenter un travail, tu es désormais la petite fille qu'on vient de gronder car tu as fait une bêtise. Bientôt, tu n'es plus Akane, tu es désormais un chien battu. « Oups », c'est tout ce qui te traverse l'esprit.
Et ton regard empli de culpabilité est toujours posé sur le visage torturé de Duke. Il est tordu de douleur, oh il est tordu de douleur...

« … Ca fait mal ? » dis-tu d'une petite voix.

Tu t'approches de Duke et t’assoies par terre afin d'être à sa hauteur. Vos yeux se rencontrent, et bien que ton regard est noyé dans la compassion, on y décèle également de l'amusement. Mais ce n'est pas ta faute, n'est-ce pas ? Ce n'est jamais de ta faute.
« Si vous me permettez, je préférais grandement votre illusion Madame, je l'ai trouvée bien plus...charmante. »
Tu devines que ton sang remonte encore une fois jusqu'à tes joues, tu ne sais trop comment prendre cette remarque. Est-ce que cela veut dire que tu as du charme ? Que tu fais de l'effet sur les hommes ? Que tu n'es pas aussi brute que tu le penses ? Que toi aussi, tu es féminine malgré ton caractère difficile ? Tu rougis encore en décidant d'accepter le jugement de Duke comme un compliment, jusqu'à que les mots « vous engagez dans une équipe de football masculine » parviennent à tes oreilles.
Un petit rire s'échappe, tu ne sais pas trop comment réagir. Tu fixes le sol, tu resserres tes poings. Et tu hésites à lui offrir un deuxième coup de pied, mais il est tard et tu es fatiguée, ton corps ne supporte plus toutes ces émotions qui t'assomment, et, une larme, une deuxième, et une troisième coule, tu es désormais Akane la fontaine. « Du..uuUuuUUUuuke.. ! » d - tu renifles d'une manière peu élégante et pleure sur son épaule.

Oh Duke, oh Duke, qu'as-tu fait de notre dirigeante froide et réservée ?



sometimes you have to fight
for the things that are worth fighting for

ADMIN GRAPHISTE A LA RETRAITE ♥️  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Jeu 23 Mai - 21:17


I'M LIVING IN A BIG GREAT WAY
La douleur toujours qui le lançait à l'entrejambe, qui semblait s'adoucir pour frapper encore plus fort comme une amante trop frivole, trop volage qui vous disparaît dans les doigts aussi légèrement qu'une poignée de vent. Le dos toujours courbé, voûté sur lui-même et les traits crispés, durcis par la douleur. La douleur qui restait, qui ne voulait pas partir. Sauf qu'il n'y avait pas le danger, la peur au ventre qui tordait les tripes, il n'y avait pas la nausée et l'adrénaline qui mettait la tête à l'envers, il avait juste l'air pathétique à se mordre les lèvres pour ne pas laisser échapper quelques plaintes de sa longue agonie. Et ce sourire, cet arrogant sourire d'idiot tordu sur les lèvres, éternellement, comme si c'était sa marque de fabrique. Parce qu'il pouvait pas s'en empêcher, de faire l'idiot même un poignard enfoncé dans le dos.

Mais, la reine était désolée. Elle venait de prendre une magnifique revanche sur le petit voleur de bas-étage qui se tordait de douleur au sol et pourtant, pourtant son air triomphal avait glissé hors de ses traits alors qu'elle s'approchait. Son regard mielleux rencontra celui de la dirigeante qui s'était assise à côté de lui, l'air mi-malicieuse, mi-compatissante. Le temps de quelques secondes avant que le masque ne se brise sur le sol et que les larmes coulent, qu'elle s'écoulent comme des torrents sur ses joues, qu'elles la noient, l'engloutissent et l'avalent. Et lui, qui avait les mots coincés au fond de la gorge, qui tentait vainement de remuer les lèvres pour formuler quelque chose qui se refusait à venir. Lui, qui pliait de douleur et elle qui pleurait.

Lui, il avait mal et elle, il ne savait pas. Il ne comprenait pas vraiment, il se sentait un peu éperdu, un peu à côté parce que c'était lui qui aurait dû pleurer en gémissant et lui qui aurait dû lui en vouloir, c'était lui qui aurait dû avoir besoin qu'on le console. Mais, elle pleurait. Elle pleurait et Duke sentait que, finalement, il n'avait plus le cœur à lui faire payer cette douleur qui perdurait, qui le tordait comme une poupée de fer. Finalement, que sa revanche elle s'était barrée avec le vent dans le nuit abyssale.

« Oï t'es en train de me foutre de la morve partout, on dirait un petit chien qui bave. » Mais, avec sa main, il lui attrapa le haut du crâne, fort, pour ne pas qu'elle puisse bouger dans un léger ricanement en se disant qu'il n'a jamais su s'y prendre. Non, celui qui avait toujours su les mots qui font du bien, qui sonnent comme il faut, c'était Jeremiah et il s'était barré à l'autre bout de l'Univers. Il s'était barré pour toujours. Il posa son front contre son épaule, l'autre poing serré sur ses cuisses et on allait juste dire que c'est parce qu'il avait mal, qu'il avait un peu de mal à réfléchir et que c'était plus facile comme ça. On allait dire que c'était pas grave parce qu'il ne la connaissait pas, que c'était bien un peu tout le monde et personne à la fois.


Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 972
Age : 24

Âge physique : 21 ans
Âge mental : 23 ans
Groupe : La vallée du vent
Dons : Illusion & Miroir

MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Mar 11 Juin - 22:09


Akane & Duke


I'm living in a big great way


Que sont donc ces larmes qui roulent sur ton visage ? Quel est ce visage marqué par la fatigue ? Quelle est cette fatigue provoquée par tes responsabilités ? Quelles sont ces responsabilités qui dévorent ton âme ?

Qui est Akane ?

Une petite fille qui pleure.
Une petite fille qui pleure.

Tu es une petite fille qui pleure dans les bras de Duke.
Tu es cette petite fille qui n'a jamais eu une enfance heureuse, tu étais l'ombre et ta sœur aînée était la lumière. Tu étais les notes moyennes et celle qui parlait peu et qui suivait les gens, et ta sœur était populaire, intelligente, et brillait de mille feux. Puis, tu étais cette misérable adolescente qui a cru pouvoir changer son destin en venant à Skies Kingdom. Puis ta sœur est arrivée peu après et, et elle a navigué sur le succès, elle est devenue dirigeante de la vallée du vent, elle a amélioré les conditions de vie, les relations avec les autres royaumes, elle a rendu le sourire au peuple. Et elle t'a souri pour te montrer à quel point tu n'étais rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Les mots résonnent dans ta tête, Akane. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien. Rien.

Rien.

Et toi tu pleures, et toi tu pleures dans les bras de Duke.
Et Duke ne comprend pas, il ne sait pas pourquoi tu pleures, il ne sait pas que ton malaise est beaucoup plus profond qu'il ne paraît.
Aujourd'hui, c'est toi la dirigeante, ce n'est pas Ayame. Tu as envie de faire les choses bien comme il faut, tu veux que le royaume connaisse la gloire, et tu sais qu'il le peut, tu sais qu'il fut un temps où les choses n'étaient pas ainsi. Tu es honnête et tu t'investis mais. Rien. Rien. Rien. Tes efforts ne conduisent à rien. Peut-être que tu es faite pour être mademoiselle rien. Tu es mademoiselle rien qui se fait voler alors qu'elle n'a rien.

Et à cette pensée, tu chagrines de plus bel, tu t'effondres par terre. Et tu t'effondres encore plus parce que tu n'as pas envie que quiconque assiste à cette scène, mais il est là, et de toutes les personnes qui vivent à SK, il a fallu que ce soit Duke.
Et il essaye de te consoler, c'est ce qui te fait encore plus mal. Ca brûle toute ta fierté, ton orgueil, ça te brûle Akane. Tu es à la fois reconnaissante de son geste et rassurée de ne pas être seule dans ce moment de faiblesse, mais une rage te saisit et empoigne chaque pore de ta peau. Tu sombres.

« Putain mais bordel, bordel, bordel, bordeeeel ! »
Tu hurles.
« La seule chose que je voulais c'est prouver que je pouvais faire aussi bien que Ayame ! »
Tu sanglotes.
« J'ai pas le droit ? Je suis vouée à être un échec ? »

Tu es un feu d'artifice qui explose.



sometimes you have to fight
for the things that are worth fighting for

ADMIN GRAPHISTE A LA RETRAITE ♥️  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Mer 19 Juin - 18:52




I'M LIVING IN A BIG GREAT WAY
« Putain mais bordel, bordel, bordel, bordeeeel ! » Elle crie, elle hurle et puis, elle s'étouffe avec toute cette colère qui reste coincée dans sa gorge. Elle tombe, s'effondre et sombre. Elle pleure, tremble entre ses bras. Elle tremble comme une petite fille qui a peur du noir, secouée par les sanglots. Et il reste là, les lèvres entrouvertes sans que rien ne vienne, impuissant, surpris. Il reste là, interdit, et tout ce qu'il peut faire c'est la serrer un peu plus fort, enfoncer son visage dans son épaule et se mordre la lèvre inférieure. Se mordre la lèvre inférieure jusqu'au sang parce qu'il se tord de douleur, parce que pour une fois, le duc se retrouve à court de mots, il se retrouve démuni sans son petit ton moqueur et son air rieur. C'est un peu comme s'il s'était perdu, lui aussi.

« J'ai pas le droit ? Je suis vouée à être un échec ? » Au fond, au fond, il ne comprend pas vraiment. Il ne saisit pas tout mais, il n'essaye même plus de trouver le fil logique. Il se sent un peu à côté de la plaque, pas vraiment à sa place. Cela n'aurait pas dû être son rôle d'être là parce qu'il ne pouvait pas lui dire que tout irait bien, il ne pouvait pas lui dire que ça viendrait ou qu'elle faisait sûrement une dirigeante formidable. Il ne pouvait pas lui dire que la situation s'améliorerait parce qu'il n'en avait aucune idée, parce qu'il avait toujours été spectateur et qu'il avait seulement utilisé les différends politiques pour faire son propre bout de chemin, parce qu'il n'était rien. Il n'était que Duke, le voleur, un petit point minuscule dans la population des royaumes.

« Ouais, ça manque un peu de grâce quand tu morves sur l'épaule du premier inconnu que tu croises, pire qu'un bébé... » C'est dur hein Akane d'avoir autant de responsabilités et de devoirs sur les épaules ? C'est difficile et ça pèse lourd toutes ces manières, toutes ces bienséances et ces obligations q'on pose sur ton crâne ? Mais, ce n'est pas grave. Cela ne doit pas être vraiment grave. Alors, il passe son autre bras sur ses épaules pour la tenir un peu plus fermement, lentement il les balance de droite à gauche comme des gamins et il laisse son visage se perdre un peu plus profondément au creux de ses bras. C'est calme, c'est doux. Il ferme ses paupières. Il sent presque l'odeur des violettes du jardin et de la poussière du bureau, le bruit du vieux vinyle qui tourne, la chaleur des rayons solaires sur sa peau à travers le fin rideau blanc et les picotements des jours heureux dans le ventre.

Ne pleure plus.

« Et...eer...si tu ne fais pas tout comme eh...Ayame, c'est ça ? ...je crois pas que ça soit très...important. Tu es toi...et c'est peut-être mieux...» La voix hésite, diminue, pour ne devenir qu'un murmure. Et il regarde ailleurs, un peu gêné, parce que pour une fois, Duke a dû faire un petit effort pour quelqu'un.


Dernière édition par Duke le Jeu 27 Juin - 20:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 972
Age : 24

Âge physique : 21 ans
Âge mental : 23 ans
Groupe : La vallée du vent
Dons : Illusion & Miroir

MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Mer 26 Juin - 22:46


Akane & Duke



Tu es un feu d'artifice qui explose.
Du bleu, du rouge, du jaune. Ton état mental ne te permet plus de contrôler ton don, et tu emportes Duke dans une bulle d'illusion. Les couleurs s'écrasent contre les murs de ta chambre, les tâches se cassent contre les murs puis coulent et dégoulinent, ta chambre est un spectacle multicolore, et se décompose petit à petit. Des espèces de flashes envahissent la pièce, tu trembles, et le sol commence à fondre, c'est l'apocalypse, ah non, tu es l'apocalypse.  Tu es un feu d'artifice qui explose. Qui explose sur des notes graves d'un piano, qui résonnent, qui retentissent, qui tentent de s'échapper de la chambre et qui sonnent de plus bel.

Mais, sa présence, oh sa présence, sa main sur ton corps, ses paroles dans ton cœur.
Le piano laisse place à une espèce de berceuse d'une boîte de musique, et bientôt, le silence règne de nouveau dans la modeste chambre de la dirigeante. Le retour à la réalité, toujours un peu difficile, qui laisse un goût amer au fond de la gorge, de l'amertume sur le bout des doigts, de l'âcreté à chaque battement de cœur, te rassure, t'apaise, te berce. Le retour est brutal, sans ménagement, ce sont ces quelques secondes qui t'arrachent de l'illusion, qui t'enchaînent de nouveau à la réalité. Mais ces quelques cruelles secondes, tu les savoures, tu les dévores, la peur s'est évanouie - il n'y a plus que toi, toi dans les bras de Duke.
Pourquoi donc ? Tu n'as jamais apprécié ce vaurien, il ne t'inspire que méfiance et mépris, il est une erreur de la société, il cause du mal et sème la méfiance, malgré son sourire de libertin. Pourtant, la sincérité brille dans ses yeux, et elle absorbe les esprits... ton esprit.  « Et...eer...si tu ne fais pas tout comme eh...Ayame, c'est ça ? ...je crois pas que ça soit très...important. Tu es toi...et c'est peut-être mieux...» Ses paroles sont telle un charme de délivrance, tu souris.   « Duke, la morve n'était que le fruit de ton imagination, je crois que tu souffres des effets secondaires de l'illusion. » Ta voix se fait plus calme, et elle est à peine audible, prononcée dans un souffle. Tu poses ta tête sur son épaule, tu veux te sentir dorlotée le temps d'une courte nuit. « Tu te prends pour un héros d'un conte épique, à dévoiler des absurdités pareilles ? Je suis moi.. haha... » Tu souris et te moques de cette dernière phrase. Comme elle est ridicule. Mais tu sais pertinemment que c'est exactement ce que tu voulais entendre. Et tu as trop de fierté pour le remercier comme les héroïnes, dans ces histoires où tout finit bien. Non, au lieu de ça, tu t’agrippes plutôt à son tshirt, comme si tu avais peur qu'il s'en aille maintenant. Tu baisses la tête, comme un enfant qui se sait coupable.   « Tu veux pas rester dormir cette nuit ? »    



sometimes you have to fight
for the things that are worth fighting for

ADMIN GRAPHISTE A LA RETRAITE ♥️  


Dernière édition par Akane le Sam 2 Nov - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Ven 5 Juil - 20:46




I'M LIVING IN A BIG GREAT WAY
Un héros ? Celui arracha un léger sourire, un peu moqueur, un peu triste aussi, dans l'ombre. Parce que Duke n'a jamais eu la carrure ou le caractère d'un héros, il n'a jamais eu le destin  d'en devenir un ou l'utilité : il y avait toujours eu l'ombre de Jeremiah pour le protéger. Jusqu'à ce que cette ombre disparaisse et qu'il se retrouve tout seul, gamin déboussolé ayant perdu son seul repère. Mais, il n'avait pas emprunté la voie héroïque, du personnage droit et juste, parce que c'était la plus difficile peut-être, mais, celle de celui qui veut survivre. Alors, finalement, il s'était retrouvé à faire beaucoup de choses plus ou moins répréhensibles selon la morale, à perdre toute notion de bien ou de mal et foi en une quelconque justice. Oh, il aimait sa vie, il aimait cette liberté et il ne souhaitait pas se tourner vers quelque chose de plus conventionnel mais. Mais, il avait juste compris qu'il n'y aurait pas toujours quelqu'un qui viendrait le sauver, ni lui, ni qui que ce soit d'autre, les choses ne pouvaient pas éternellement marcher ainsi.

« Oh, sa majesté croit encore aux héros et aux contes pour enfants alors et aux princes charmants ? » Lança-t-il, un peu moqueur comme si elle lui avait avoué quelque chose qui ne correspondait pas à son rôle, comme pour lui dire qu'elle rêvait peut-être un peu trop et finalement, se demander si c'était si mal. Mais, elle s'est calmée. Le sol qui grondait, tremblait, menaçait de s'effondrer et les murs d'exploser, la violence des couleurs qui jaillissaient de partout en lui explosant les tympans. Tout avait disparu dans le murmure devenu tranquille de sa voix. Plus de monde qui semble sur le point de voler en éclat, plus d'explosions, plus rien que le silence et une gamine accrochée à un gamin, un peu joueur, un peu voleur qui ne veut toujours pas la lâcher. Un gamin un peu surpris aussi, un gamin dont on ne voulait pas la présence et finalement qu'on ne veut plus laisser partir dans la nuit.

« Si je peux me permettre, je ne vois qu'un seul lit pour dormir. » Lança-t-il, en ricanant : « Ce n'est pas décent, vous savez, de la part de la représentante de la couronne de faire ce genre de proposition au premier venu, je ne savais pas que la reine avait ce genre de pratiques. Cela serait fâcheux si des rumeurs s'ébruitaient, j'espère que votre porte est bien fermée à clé. » Il ne pouvait pas s'en empêcher, une petite moquerie et un sourire lui donnant l'air de l'idiot du village sur les lèvres, c'était comme sa marque de fabrique. C'était de ce genre de chose que l'on ne peut jamais changer, qui revienne toujours malgré la valse du temps. Ce genre de chose qui certifie que tout tient encore en place, que le monde est sauvé et que tout va bien, oui tout va bien.

Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 972
Age : 24

Âge physique : 21 ans
Âge mental : 23 ans
Groupe : La vallée du vent
Dons : Illusion & Miroir

MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Sam 2 Nov - 15:48


Akane & Duke





Et tout irait tellement mieux et tellement bien s'il était aussi facile de s'attacher aux gens et de sourire et partager une nuit ensemble; savoir que personne n'est seul car personne ne mérite d'être seul. Oui Akane, tout irait tellement mieux si tu pouvais avoir quelqu'un comme ça, sur qui compter même au beau milieu de la nuit... Mais tu en as, n'est-ce pas ? Tu n'es pas seule.
Tu te sens un peu triste et démunie, tu te sens dénudée face à cette vérité qui est censée te réconforter, mais cette vérité ne fait que balayer ton coeur d'un froid glacial. Il y a tellement de personnes qui t'entourent mais tu te sens si seule. Si seule. Et ce n'est pas Duke ton héros, ni ton prince charmant.

Tu lâches le pan de vêtement auquel tu t'étais accrochée.
Tu brises le lien.
Ce n'est pas Duke qu'il te faut.

Dans la nonchalance la plus totale, tu retournes dans ton lit et t'enveloppes de ta couverture. Tu te recroquevilles sur toi-même et parvient à murmurer quelques mots qui expriment ton dépit. « Non. Crois plus aux aux zéros et aux contes pour enfants. » Tu t'arrêtes un instant. Ah, mais tu crois aux princes charmants. Et tu as vingt et un ans. « Un seul lit, pas décent, la sortie c'est par là bas. (Tu te retournes difficilement car toujours enroulée dans tes draps, et tu indiques d'un mouvement de tête la fenêtre.) Salut. »
Et tu te décales un peu dans ton lit, ne sait-on jamais si Duke ne va pas préférer passer la nuit ici ...  



sometimes you have to fight
for the things that are worth fighting for

ADMIN GRAPHISTE A LA RETRAITE ♥️  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   Jeu 21 Nov - 20:19




I'M LIVING IN A BIG GREAT WAY
Et la reine se détacha du voleur pour aller se recroqueviller sous ses couvertures comme une petite fille boudeuse, une gamine à qui l'on aurait vendu un million d'étoiles sans jamais les lui avoir donné. Elle lui indiqua difficilement la fenêtre encore ouverte, lui indiquant sommairement la sortie tout en lui laissant un peu de place sur le lit royal, comme une légère hésitation peut-être ?

Duke esquiva un sourire, plus amer que moqueur cette fois : lui était et resterait le voleur, le bandit, le fils renié par son illustre géniteur et aussi fort qu'il pourrait frotter sa peau jusqu'au sang, aussi beaux pourront être ses vêtements, il ne pourra jamais se détacher de ce qui était ancré jusqu'à dans sa chair. Le Jazz, la vie, l'aventure, l'adrénaline, et le monde, le Monde qui n'attendait que lui, que ses éternels spectacles et ses tour de magicien amateur. Parce qu'il n'avait jamais été constitué pour ce genre de vie, ce genre d'ordre et de routine remplie de devoirs, même quand il y avait été coincé jusqu'au cou.

Duke était né pour vivre libre, sans lois. Et Akane, Akane bien que sacrément jolie, bien qu'il avait apprécié ces échanges si brusques qu'il en avait été déstabilisé, Akane, elle était reine. Elle avait une couronne coincée sur la tête, une vraie pas une récupérée au fond d'une poubelle, une jolie robe et on comptait sur elle, tout son peuple comptait sur sa souveraine bien aimée dans ce rôle qui ne lui conviendrait au grand jamais, à lui l'enfant des rues.

« Il se fait tard, il est donc l'heure pour moi de me retirer Madame, mes hommages...» Le duc fit une légère révérence, se détournant vers la fenêtre et puis ajouta, sur le départ : « Vous ne deviez pas porter tant d’intérêt à n'importe qui, ce serait plus que ce que mérite la plupart des hommes...»

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'm living in a big great way ♛ Akane   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm living in a big great way ♛ Akane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Great War In Europe: Deluxe Edition - GMT
» Great Campaign of Le Second Empire
» Great Campaigns of the Thirty Years War - GMT
» The Great War in Europe
» [Dossier] Great Teacher Onizuka ( GTO )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Grand manoir-