AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Bubble-Life [Firiel Vothan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Mar 30 Avr - 11:33

Bubble-life.




Pavel se tenait là, debout sur la rambarde en bois qui démarrait sur la terre ferme et qui s'étendait sur quelques mètres au dessus de l'eau. Le lac semblait parfaitement calme et montrait ainsi l'étendu de sa beauté à Pavel. Ce dernier se tenait là pour la première fois après avoir livré quelques appâts à un vieux pêcheur qui se trouvait dans le coin. Et comme le jeune homme n'avait plus rien à faire de la journée, il avait décidé de se relaxer un peu dans ce lieu idyllique. Et tout en contemplant le ciel sans nuage qui se dessinait au dessus de sa tête, il souffla légèrement, expirant en même temps une multitude de petites bulles qui prenait de légère teintes colorées en réfléchissant la lumière du soleil.

Ce spectacle amusa fortement le livreur, qui recommença en expirant cette fois-ci des bulles un peu plus grosses, mais toujours aussi nombreuses. Il les rendit un peu plus solides pour être sûr qu'elles n'explosent pas en rencontrant un quelconque objet solide. De ce fait, Pavel se retrouva très rapidement entouré d'une kyrielle de bulle virevoltant dans les airs, dansant un ballet dirigé par les caprices du vent. Chacune de ces bulles prenait une teine différentes suite à leurs différentes positions par rapport au soleil. Certaines était vives car elles reflétait la lumière seule, d'autres étaient légèrement bleutées car elles réfléchissaient l'eau du lac et ainsi, on pouvait voir autant de couleur dans cette danse qu'il n'y en avait tout autour du jeune homme.

Visiblement satisfait, le transporteur resta quelques secondes à observer sa création sans bouger, puis il forma un cercle avec ses doigts, un fin sourire aux lèvres. Il souffla à l'intérieur de ce cercle, et une bulle bien plus grosse comment ça à en sortir. La dite-bulle passa sous les jambes du jeune homme et s'étendit de tout son long pour prendre la forme d'une espèce de coussin géant sur lequel Pavel s'étendit de tout son long pour observer le ciel et ses bulles qui passaient tout autour de lui.
Le temps était magnifique, car le soleil était présent sans pour autant inonder le sol de sa chaleur. La brise qui soufflait depuis le lac permettait de garder une température ambiante plus qu'agréable. Le seul point négatif était peut-être la trop grande présence de bulles dans les airs, qui reflétait un peu trop fortement la lumière dans les yeux de l'indolent garçon, ce qui lui fit fermer les paupières.

Alors qu'il se prélassait paisiblement, des souvenirs de son ancienne vie lui revenait inlassablement, lui rappellant sans cesse d'où il venait. Il ne regrettait pas forcément d'être partit, mais il devait bien avouer que de temps à autre, la présence de sa famille lui manquait. Mais il ne devait plus se lamenter à présent. Il avait commencé une nouvelle vie, dans un monde ou tout lui était possible... Ou presque.
Pavel s'était lancé dans le transport notamment après qu'il ait découvert pour la première fois son don. Il avait réussi à traverser une clairière entière confortablement installé sur sa bulle, et cela lui avait donner l'envie de s'en servir à des fins un peu plus lucrative. De plus, cela le changeait complétement de son passé d'homme à tout faire au cirque, profession qui ne l'aurait pas ammené bien loin.

Tout en fixant le ciel bleu, il eut une vague pensée qui se dirigea jusqu'à la Cité de Yubaba, ce qui le fit sourire. En effet, bien que cette ville n'avait pas le calme légendaire des Landes de Calcifer, cela ne le dérangeait guère, bien au contraire. Il se sentait obligé de travailler dans ces lieux où tous semblaient vivre à une vitesse folle.
Tout en visualisant la ville, le jeune homme toucha du bout du doigt une bulle qui passait devant lui et commençait à s'amuser avec cette dernière lorsqu'il entendit un bruit venant de derrière lui. Un bruissement d'une personne qui s'approchait des rives, à l'opposé du ponton où Pavel se trouvait à présent.
Trop bien installé dans cette position, le livreur n'avait décidemment pas l'envie de se retourner pour voir qui s'approchait. Il se contenta alors de poser la question à voix haute.

- Il y a quelqu'un ?


Une question assez particulière, voilà ce que pensa le garçon à cet instant. Après tout, il savait bien que quelqu'un était là. Toutefois, il voulait réellement profiter des dernières secondes de répits avant qu'il n'ait à descendre de sa bulle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Jeu 2 Mai - 23:53

Bubble-life ~

Allongé sur un banc, je regardais le ciel sans nuage, dans lequel les oiseaux volaient sans se soucier des prédateurs qui pouvaient arriver à tout moment. La belle vie. Voler où bon vous semble, aller voir de nouveaux horizons sans jamais avoir l’obligation de se justifier, d’avoir des contraintes de relief. Au fond, plus qu’un harem, c’était la liberté d’un oiseau qui me faisait rêver. Il faisait bon aujourd’hui, le soleil baignait le monde de ses rayons, sans brûler le sol qui avait encore besoin d’eau pour nous montrer ses plus belles fleurs qui seront peut-être cueillies pour faire plaisir à des dames, ou bien pour décorer une pièce de maison trop fade au gout de l’habitant.

Ayant légèrement mal au dos à dormir sur le banc, je décidais de me lever, et respirer un grand coup cet air frais de ce jour agréable. La brise fraiche qui me balayais le visage faisait aussi bruisser les feuilles des arbres qui semblaient chanter, et plier les brindilles d’herbe verte au sol, créant des vagues comme une mer de couleur verte. J’avançais lentement au milieu de cette nature qui était sublimée par le temps d’aujourd’hui.

J’apercevais au loin, la brillance de l’eau calme qui me renvoyait quelques rayons du soleil dans l’œil. Je décidais de me rapprocher, et qui sait, peut-être pourrais-je profiter de la fraicheur de l’eau. Pas à pas, je m’approchais de ce qui m’apparut comme un lac, entouré de quelques arbustes, fleurs en tout genre, et surtout il y avait un petit aménagement pour se prélasser au bord de l’eau calme et bleue. Je remarquais d’ailleurs que quelqu’un était déjà présent au bord de l’eau, enfin, au-dessus de l’eau.

Je continuais d’avancer, intrigué par ce qui flottait dans les airs, au-dessus de l’inconnu. En m’approchant, je remarquais les bulles qui se baladaient sans limites apparentes, et qui surtout arboraient des couleurs diverses et variées. Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel était présentent en fonction du point d’où on regardait les bulles monter, puis redescendre sans cesse. J’étais émerveillé par un tel spectacle, car il n’était pas habituel de voir autant de bulles danser devant vos yeux. J’en oubliais presque l’inconnu qui semblait allongé sur une bulle bien plus grosse, et qui à ma grande surprise, supportait le poids d’un être humain sans éclater.

- Il y a quelqu’un ?

Je fus surpris par la voix du garçon. En m’approchant, j’avais certainement dû faire du bruit qui l’avait alerté. Cependant, il était toujours allongé sur sa bulle, et je ne pouvais pas encore voir son visage, seulement ses cheveux d’une couleur verte. Il ne semblait pas inquiet que quelqu’un qu’il ne voyait pas était assez proche de lui, le voyait et pouvait même lui faire du mal. Mais je n’étais pas comme ça. Je m’avançais encore, chacun de mes pas bruissant dans l’herbe verte et humide de la rive du lac qui reflétait le bleu du ciel.

- Je ne suis qu’un vagabond inoffensif, dis-je. Pas de quoi avoir peur.

Le garçon ne sembla pas réagir, alors je me laissais tomber en tailleur au sol, dans un coin moins humide de l’herbe de la rive. Il est vrai que le spectacle des bulles était bien plus magnifique de ce point de vue. Au-dessous de tant de bulles brillantes, et de couleurs différentes, je me sentais minuscule en les voyant monter dans l’air pour ensuite redescendre. J’étais comme fasciné.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Ven 3 Mai - 20:02

Bubble-life.




- Je ne suis qu’un vagabond inoffensif. Pas de quoi avoir peur.


Il aurait été logique de dire ça si ce jeune homme, selon la voix qu'en entendait Pavel, s'était présenté. Ou se serait dit pêcheur, voyageur, prince ou encore magicien. Mais une personne que l'on ne voit pas, qui ne donne pas son nom et qui se dit être un vagabond inoffensif, il y a de quoi s'inquiéter. Après tout, mentir est facile lorsque l'on est dans le dos de sa victime.

Mais Pavel n'était pas du genre à paniquer pour si peu. En fait, il était même du genre à ne pas paniquer du tout en général. Il prenait les choses comme elles venaient, ne s'inquiétait que très peu et évitait de soupçonner tout le monde d'on ne sait quels crimes affreux. Il trouvait cela inutile, ennuyant et fatiguant. Le livreur se redressa et s'assit sur sa bulle, toujours sans regarder la personne qui était derrière lui.

- C'est en me disant la chose comme ça que tu risque de me faire peur.


Il l'avait tutoyé sans vraiment sans rendre compte. Après tout, qu'est ce que cela pouvait bien faire ? Il se prépara à se laisser glisser de sa bulle lorsqu'au dernier moment, cette dernière éclata, laissant le vide en dessous des pieds du jeune homme. Ayant bien entendu préparé sa chute, il put atterrir sur ses deux pieds sans aucun problème. Son passé d'acrobate l'avait bien évidemment aidé à effectuer cette descente sans encombre.
Une fois au sol, il se retourna enfin et regarda son interlocuteur. Celui-ci avait des cheveux rouges agréable à regarder, et Pavel arriva à remarquer que ses yeux semblaient verts, ce qui contrastait à merveille avec ses cheveux. Enfin, ses yeux... Le plus juste serait d'employer le singulier dans cette situation, car un cache-œil recouvrait son orbite droite, lui conférant un air... Mystérieux.

Le transporteur mis machinalement les mains dans les poches et s'avança un peu plus près du soi-disant vagabond inoffensif qui semblait en admiration devant les bulles qui virevoltait toujours dans les airs. Cette fois-ci, comme Pavel ne faisait plus vraiment attention, elles se laissaient totalement emporter par le vent, certaines tombant sur la surface de l'eau, d'autre touchant le sol sans pour autant éclater. Certaines venaient même à la rencontre du nouveau venu, virevoltant à côté d'elle ou le percutant, selon les envies du vent.
Pavel ne s'en inquiéta pas, car ils les avaient peut-être rendu solide pour qu'elles n'explosent pas à la première occasion, elles ne pourraient pas blesser un homme. Et effectivement, ces dernières ne faisaient que rebondir sur le visage du borgne de temps à autre, ou sur son corps.

Le transporteur observa la scène quelques secondes jusqu'à ce qu'une bulle vint rencontrer son propre visage. Il secoua légèrement la tête et détailla plus en détail le jeune homme qui était à présent assis en tailleur. Même assis, il semblait grand. Une taille normale pour son âge, ce qui ennuya légèrement Pavel. Lui aussi aimerait avoir la taille correspondante à son âge. Mais il ne fallait pas trop en demander à Mère Nature.
Le livreur se plaisait à penser qu'il avait déjà l'intelligence, et qu'il ne pouvait donc pas avoir le physique adéquat. Une méthode comme une autre pour se remonter le moral lorsque l'on est entouré de personnes qui ont une apparence adaptée à leurs âges. Pavel chassa toutes ces pensées futiles de son esprit et se rapprocha encore un peu. Il se tenait à présent face à lui, et le regardait de haut en bas. En voyait son visage de près, il ne pût s'empêcher de penser qu'il était charmant... Il devait avoir un grand nombre d'admirateurs à ses pieds. Il soupira légèrement, puis repris la parole.

- Vu de près, c'est vrai que tu as l'air inoffensif. Je m'appelle Pavel, et toi ?


Il s'amusa à souffler un léger nombre de bulle qui prirent l'aspect de petites lettres, qui formèrent rapidement le nom "Pavel" et qui partirent vers le visage de l'inconnu. Pourquoi avait-il fait cela ? Lui-même n'en savait rien. Mais il pensait que faire ce petit effet était nécessaire, tout simplement.

- Et dis moi, que fais-tu ici ?


Il n'avait même pas attendu que son nom se soit déplacé jusqu'à sa cible qu'il avait enchainé avec cette autre question. Après tout, pour quelle raison pouvait-il se trouver ici ? Avec un peu de chance, Pavel allait pouvoir se retrouver avec un client assez facilement, sait-on jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Jeu 9 Mai - 19:14

Bubble-life ~


- C'est en me disant la chose comme ça que tu risques de me faire peur.

Je ne dis rien. Au fond, il avait raison. N’importe qui pourrait dire la même chose, et ne rien dire de plus n’arrangerais pas la situation. Mais étrangement, je ne ressentais pas le besoin, ou plutôt, le jeune homme ne faisait pas ressentir le besoin que j’en dise plus. Je gardais donc mon attention sur les bulles, qui au lieu de rester en groupe, allaient maintenant où le courants du vent les emportaient. Quelques-unes descendirent à ma hauteur, et je ne bronchais pas lorsqu’elles rebondissaient sur mon visage ou les reste de mon corps. Elles rebondissaient simplement, sans éclater lorsqu’elles entraient en contact avec les obstacles qui étaient du monde.

Le jeune garçon s’avança encore vers moi, je semblais l’intéresser, mais je ne connaissais en rien la raison de cet intérêt. Je reportais donc mon attention vers le garçon, espérant qu’il m’éclaircirait sur ce qu’il semblait me vouloir. Mains dans les poches, il me regarda de haut en bas, m’analysant du regard. Ce n’était pas une sensation agréable, mais j’avais finis par m’y habitué. Disons que le regard des femmes est bien plus agréable que celui d’un homme. Il semblait réfléchir, penser à sa nouvelle analyse. Je n’en savais rien.

- Vu de près, c'est vrai que tu as l'air inoffensif. Je m'appelle Pavel, et toi ?

Pavel, quel drôle de nom. Ce dernière s’amusa à souffler des bulles qui prirent la forme de lettres pour illustré ce qu’il venait de dire.

- Et dis-moi, que fais-tu ici ?

J’esquissais un sourire. Il était évident que cette question allait fuser, à un moment, ou bien à un autre. Les mains posées derrière moi, je prenais appuis sur ces dernières réfléchissant à qu’est-ce que je pourrais bien lui répondre. Je n’avais rien à répondre à cette question, j’étais un vagabond qui allait et venait, sans raison aucune. J’avais atterris ici alors que je n’avais jamais voulu y venir. Qu’est-ce que vous voulez, c’est ainsi que je vis ma vie, sans jamais me poser de question existentielles sur le sens de la vie, sur le sens de ma vie. J’étais comme ça, et c’était très bien ainsi.

- Vothan Firiel, je me promène dans le royaume des Landes.

Encore une réponse vague. J’allais finir par battre des records, niveau réponses qui ne servent à rien, mis à part à semer encore plus de flou dans la brume des esprits. Il était encore debout, devant moi, alors que j’avais encore mon postérieur en contact avec le sol. Je regardais le garçon. Jeune, d’apparence. Vraiment jeune, et surtout pas des Landes de Calcifer. Une manie, une façon de s’habiller… La vallée du vent ne lui correspondait pas, et je ne pensais pas qu’un exilé serait venu passer du temps dans un royaume qui n’a jamais voulu de lui jusqu’à présent. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire. Il venait certainement de la cité bourgeoise où l’argent et le monde coulent à flots.

Je me devais de jouer autrement. Il était beau garçon, et une nuit dans une des maisons des plus riches de Yubaba ne me rebutait en rien, je le savais, il pouvait m’aider à vivre comme je l’entendais. Il était jeune, mais je voyais dans son regard qu’il était loin d’être stupide.

- Alors comme ça, tu contrôles les bulles que tu créer ?

Ces bulles m’intriguaient, je voulais en savoir plus. Comment pouvaient-elles ne pas éclater, et comment pouvaient-elles bouger au gré du jeune-homme. Mais ce dernier ne dit rien, laissant un silence s’installer entre nous. J’essayais de retenir un léger rire. Oui, il devait être encore jeune…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Dim 19 Mai - 10:51

Bubble-life.




- Vothan Firiel, je me promène dans le royaume des Landes.

Se promener, hein ? Pavel ne put s'empêcher de penser que cette réponse était légèrement vague. Un peu trop, même. Bah, il souhaitait jouer la carte de l'homme mystérieux, pourquoi pas ? Peut-être que le borgne avait effectué un travail ici, rien de plus. Ou peut-être était-il réellement un simple promeneur voulant profiter du panorama magnifique qu'offrait cette zone.
Et comment fallait-il appeller cet homme ? Vothan, ou Firiel ? Le livreur opta pour Firiel, qu'il trouvait bien plus beau à l'oreille.
Firiel dévisageait à son tour le jeune homme, un juste retour des choses vu la façon dont le transporteur avait observé l'homme aux yeux verts un peu plus tôt, mais que pouvait-il bien penser ? Sans doute qu'il semblait bien jeune, ou qu'il était bien sûr de lui pour son âge. Ou encore, pourquoi un jeune garçon est seul dehors ? Pavel essaya d'ôter ces pensées de la tête, cela ne faisait que le rendre assez irritable sans raison apparente.

- Alors comme ça, tu contrôles les bulles que tu créer ?

Il les avait oublié, ces bulles qui à présent ne suivait plus aucune logique et virevoltaient en tous sens. Pavel hocha la tête pour approuver les dires de son interlocuteur, puis il claqua des doigts et chaque bulle éclatèrent au même moment, laissant retomber sur le sol un grand nombre de petites gouttelettes. Alors que l’eau tombait sur son visage, il fixa à nouveau Firiel qui était lui aussi légèrement arrosé par cette averse éphémère. Mais la douce chaleur qui se manifestait à présent rendait cela presque agréable, du moins du point de vue du transporteur.

- Oui, je peux contrôler aussi bien leurs trajectoires que leurs formes ou leur solidité. Comme ça, je peux me déplacer sans me fatiguer, ou transporter des choses qui sont normalement bien trop lourdes pour moi.

Le livreur s’approcha encore un peu du borgne qui était toujours assis dans l’herbe et s’installa juste en face de lui. Il semblait sympathique et agréable, bien que Pavel ne puisse s’empêcher d’être agacé à cause du physique un tant soit peu normal de son interlocuteur. Mais bon, tant que la question de l’âge n’était pas abordée, il n’avait aucune raison de s’emporter.
L’herbe était fraîche sans être humide, ce qui rendait l’emplacement plus qu’agréable pour se poser tranquillement. Le jeune homme aux cheveux verts se passa une main dans ses cheveux avant de continuer.

- D’ailleurs, si cela t’intéresse, je me sers de ce pouvoir pour transporter colis comme être humain, si un jour cela t’intéresse. Ce sera peut-être utile pour tes promenades, qui sait ? Et toi, de quoi es-tu capable ?

Pavel était à présent atteint d’une curiosité presque maladive. Il avait détaillé sans problème le pouvoir qui le caractérisait, et maintenant il voulait également connaitre celui de cette personne calme et trop mystérieuse à son goût. Il espérait juste qu’il serait plus loquace que ce qu’il avait montré jusqu’à présent.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Mar 11 Juin - 21:39

Bubble-life.




- Oui, je peux contrôler aussi bien leurs trajectoires que leurs formes ou leur solidité. Comme ça, je peux me déplacer sans me fatiguer, ou transporter des choses qui sont normalement bien trop lourdes pour moi.

Le jeune homme s'approcha de moi, pendant que son don m'intriguais. C'est quelque chose qui pouvait être vraiment pratique. Très utile, voilà ce que j'ai pensé sur le moment. Je me redressais légèrement, avant de poser mon regard sur l'eau. Je profitais de l'air frais agréable, qui me permettait de savourer pleinement de rester tranquille assit dans l'herbe verte autour du lac qui apportait un peu d'humidité.

- D’ailleurs, si cela t’intéresse, je me sers de ce pouvoir pour transporter colis comme être humain, si un jour cela t’intéresse. Ce sera peut-être utile pour tes promenades, qui sait ? Et toi, de quoi es-tu capable ?

J'avais trouver le bon mot. Utile. Et il me proposait ses services, pur ensuite poser un regard curieux sur moi. Il utilisait son pouvoir pour son métier, mais je savais qu'il pouvait être utile autrement. Défense, attaque, chasse... L'utilité de se don était assez énorme, au vu des dons qui me caractérisaient. J'hésitais, cherchais mes mots. J'étais loin de paraître aussi important que le jeune garçon. Je me lève, approche légèrement ma main se son épaule, envoyant une vague de chaleur.

- Ardant, soufflais-je. Je n'ai pas encore tester la chaleur maximum, mais aucun humain normal ne supporterait de me toucher. Un bon système défensif lorsqu'il est possible de brûler les autres par un simple contact physique.

Je levais les yeux au ciel, et poussais un soupire. Il semblait jeune mais physiquement seulement. Je le voyais réfléchir à ce que je disais. C'était comme s'il repassait chaque mot que je prononçais pour saisir un sens caché dont je n'aurais pas la connaissance. Je lui adressais tout de même un sourire, le regard légèrement rieur.

- Pour l'autre, c'est un secret !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Jeu 20 Juin - 21:26

Bubble-life.






- Ardant. Je n'ai pas encore testé la chaleur maximum, mais aucun humain normal ne supporterait de me toucher. Un bon système défensif lorsqu'il est possible de brûler les autres par un simple contact physique.


Effectivement, Pavel pensa intimement qu’un tel don était plus qu’utile. Il était totalement impossible d’approcher quelqu’un dont le corps émettait une chaleur suffisamment élevé. De plus, le jeune livreur ne supportait pas la chaleur, ce qui faisait de Firiel un dangereux personnage. Mais ses bulles lui permettraient de se tenir à distance raisonnable si la température venait à monter entre eux deux.

- Pour l'autre, c'est un secret !


Un secret ? Comment ça un secret ? Le livreur était totalement frustré de cette réponse. Tel un enfant, il voulait savoir, il voulait le savoir tout de suite. A l’instant même. Mais il se retint de se rouler par terre car une idée venait de lui traverser l’esprit. Lui non plus, n’avait pas donné son deuxième don. Ce qui lui donnait encore un certain avantage. Et s’il faisait en sorte que ce jeune homme borgne lui montre son pouvoir, de gré ou de force ? Un petit affrontement amical n’est jamais de trop, et cela faisait bien longtemps que Pavel n’avait pas eu de réelle activité palpitante. Il fit alors un bond en arrière, souffla une bulle qui se plaça sous ses pieds avant de s’élever dans les airs, puis il fixa son interlocuteur, souffla quelques autres petites bulles et pris la parole.

- Un secret, hein ? Et si je te forçais à me montrer ce secret, qu’en dirais-tu ?

A peine le coursier eut fini sa phrase que les petites bulles foncèrent en direction de Firiel et éclatèrent à son contact, provoquant ainsi le jeune homme. Alors que ce dernier se levait pour faire face à la déclaration imprévue de Pavel, le garçon aux cheveux verts s’éleva encore plus dans les airs, de sorte à ce qu’il ne puisse être touché par quelqu’un se trouvant au sol.
Ainsi, si le pouvoir de Firiel était quelque chose d’un tant soit peu offensif, il aurait besoin de l’utiliser pour atteindre son adversaire. Et, comme pour l’inciter à venir le chercher, Pavel souffla des bulles plus grosses, de la taille d’un poing, qu’il envoya éclater sur le visage du borgne, l’éclaboussant au passage.

- Ah, et juste pour te prévenir : Moi aussi, j’ai encore mon petit secret. Attention à toi.

Il avait fini sa phrase en tirant légèrement la langue. La situation l’amusait grandement et il espérait que Firiel ne prendrait pas cela trop mal. Au pire, il s’excuserait et s’arrêterait, ni plus, ni moins. Mais secrètement, il voulait que la situation dure encore un moment, pour que les deux jeunes gens apprennent à se connaître de la façon la plus guerrière qui soit.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   Ven 21 Juin - 18:57

Bubble-life.




- Un secret, hein ? Et si je te forçais à me montrer ce secret, qu’en dirais-tu ?
- Que ça ne serait pas très amusant, et pas très intéressant pour toi, répondis-je, las.

Mains sur les hanches, j'avais la tête levée pour pouvoir avoir la vision sur la jeune garçon aux cheveux verts. Malgré les bulles qui éclataient au contact de ma peau, j'essayais de garder mon œil ouvert, histoire de ne pas le perdre de vu. Encore quelques bulles s'approchaient dangereusement, et j'activais la chaleur de mon corps, forçant les bulles à s'évaporer. Toutes bulles étaient faites d'eau, un peu trop de chaleur, et c'était la transformation à l'état gazeux.

- Ah, et juste pour te prévenir : Moi aussi, j’ai encore mon petit secret. Attention à toi.
- Si tu comptes rester en l'air, ça va seulement être ennuyant ! râlais-je.

Il envoyait encore des bulles, sans arrêt. Le seul moyen que j'avais pour le faire descendre, était de faire éclater sa bulle, ou bien de lui faire perdre l'équilibre. Seulement, ça ne serait vraiment pas aisé. Je poussais un soupir avant de retirer mon haut, et ensuite de m'accroupir pour réfléchir calmement à comment le faire descendre de sa bulle sans me fatiguer pour rien. Encore quelque chose de contraignant, pensais-je.

- T'as pas le courage de rester les deux pieds sur terre ? le provoquais-je.

Il semblait attendre patiemment un action de ma part. Action que je ne fit pas. Je prenais mon temps pour analyser la situation. Peut-être qu'une action de sa part m'aiderait, ou bien aurais-je le temps de trouver quelque chose avant que je me fasse avoir. Je m'approchais lentement du lac. Peut-être que la fracheur de l'eau m'aiderait à mettre mes idées en place. Allez savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bubble-Life [Firiel Vothan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bubble-Life [Firiel Vothan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bubble-Life [Firiel Vothan]
» City Life sur Macbook ?
» [F3]Puzzle Bubble 4
» [Aliment] TUBBLE (Bubble) GUM le chewingum liquide en tube.
» city life edition 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Lac-