AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Feels [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
des Landes de Calcifer


Messages : 115
Age : 22

Âge physique : 17
Âge mental : 17 et demi
Groupe : Les Landes
Dons : Température ▬ possibilité de chauffer ou de refroidir tout être et objet, à condition de les avoir touché.
Agilité augmentée ▬ bah ouais, on a la classe ou on l'a pas quoi.

MessageSujet: Feels [PV Libre]   Sam 11 Avr - 20:46





Cela faisait quelques mois maintenant que tu vivais dans ce monde dont tu ne connaissais que la surface. Tu avais décidé de visiter, un peu, tu avais pris quelques jours de congés au café, tu avais fais un rapide sac à dos, avec un sac de couchage, de quoi manger pendant quatre cinq jours, de l'eau... Bref. Tout pour vivre pendant quatre jours, maximum cinq, seul, dans la nature de ce monde que tu connaissais à peine. Tu avais décidé de commencer par la Vallée du Vent. Rien que le nom t'attirait, de toutes façons. Tout semblait être au-dessus du reste, ici. Ce royaume avait quelque chose de... sauvage. Non, pur. Oui, voilà. Ce royaume avait quelque chose de pur, encore. Quelques choses que les hommes ne pouvaient pas toucher. Des choses que les hommes ne pouvaient pas comprendre, que ce soit des créatures ou de ce magnifique arbre.

Tu avais toujours été attiré par la nature. Il t'arrivait souvent de dormir dans ton jardin, plus jeune. Dormir à la belle étoile, dormir dans les plaines en prenant simplement un sac à dos et un sac de couchage. Pas de tentes, pas de téléphone, rien. Juste la nature et toi. Toi qui regardes les étoiles, toi qui regardes le monde comme tu ne l'as jamais vu. Et aujourd'hui, en traversant cette immense forêt, en arrivant à cet arbre qui devait avoir des centaines d'années... tu te disais que la nature était bien au-dessus de toi, bien au-dessus de vous tous.

Tu regardes l'écorce un peu abîmée par le temps, mais loin d'être faible. Ta main vient trouver l'écorce rêche, tu la caresses du bout des doigts. Tu aurais bien aimé le comprendre. Tu aurais bien aimé parler avec les plantes, les entendre chuchoter. Tu aurais bien aimé pouvoir leur dire à quel point tu leur étais reconnaissant. Tu es ce genre de personne qui est sûr à cent pour cent que chaque chose créé par la Terre à une essence, une âme. Que ce soit un arbre, une fleur, une roche. Tout est vivant, la Terre est vivante. La Nature fait en sorte que tout soit vivant.

Tu prends une grande inspiration, poses ton front sur cette écorce plus puissante que tout et tu fermes les yeux.

Tu aimerais entendre assez pour pouvoir écouter le bruissement des feuilles qui te bercent. Tu aimerais sentir assez pour pouvoir humer toutes les odeurs de cette forêt qui t'entoure. Tu aimerais voir assez pour pouvoir regarder chaque animal, chaque espèce qui te fixent.

Tu aimerais ne faire qu'un avec cette nature que tu aimes plus que tout.





« Une décharge électrique, un milligramme d'adrénaline, mon cœur repart pour un grand huit, je compte les tours. Et puisque le ciel comme le cygne est fait de beauté et de vice j'attendrai la prochaine éclipse, je compte les jours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent


Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Feels [PV Libre]   Lun 11 Mai - 22:48



Un léger sourire flotte sur tes lèvres et tu étouffes un rire. Respire. Tu te sens bien aujourd'hui. Et pourtant, pas de Florilège pour toi ! Tu as des périodes, comme ça, où ça va mieux, avant de replonger. Parce que tu es triste quand même Aspirine. Cette guerre, ces morts, ce silence pesant sur chacun des êtres vivants -et même sur ceux qui ne le sont plus. Alors souvent, tu fais des cauchemars, tes nuits sont rythmées par les insomnies.

Et il y a ces fois, ces moments, ces périodes où tu vas mieux. Car oui, tu vas mieux Aspirine ! Malgré ta peau encore un peu trop pâle, tes tournesols encore un peu gris, tes cheveux un peu ternis, ça va. Mieux que parfois en tout cas. Alors oui, aujourd'hui, ça va. Tu as même la force de sourire.

Tu sautilles aujourd'hui. Tes sous-vêtements sont ton unique vêtement, et tu regardes la nature avec béatitude. La seule chose qui était redevenue normale. Presque. Elle avait brûlé avec les exilés. Mais bon, elle était là maintenant, aussi jolie qu'avant, voir plus. Sourire. Sourire. La nature était la seule chose qui ne te trompait pas Aspirine. Elle était la seule chose qui n'était pas violente, qui ne cherchait pas à blesser, à te faire mal. C'était peut-être pour ça d'ailleurs, que tu y passais une grande partie de ton temps.

Sortie dans les bois prévue aujourd'hui ! Le sol est mousse et terre, alors tu n'as pas mal quand tu marches. Tu imagines que les bois seront vides aujourd'hui. Peut-être Loune sera-t-elle là, qui sait ? Ou peut-être est-ce trop tard, peut-être est-elle déjà partie et peut-être mélanges-tu passé et présent. Qu'importe. Tu n'y penses déjà plus. Tu es heureuse. Il ne faut pas gâcher ce moment. Et tes pas te mènent à l'Arbre Millénaire, sans que tu ne t'en aperçoives. Ton endroit favori. Une ambiance grandiose se dégage ici. Une ambiance presque pieuse. Avec le silence de la forêt, et les chants des oiseaux. Tes pas qui font scouic scouic sur le sol légèrement humide. Alors une comptine te revient en tête, celle que ton père te chantait quand tu étais enfant.

Un éléphant gris... gris... un éléphant qui se promène dans une prairie...

Tu as une voix enfantine quand tu chantes Aspirine. Tu ne chantes plus cette comptine comme à Hermès, bruyamment et joyeusement, tu la murmures, tu la siffles, tu la chantes, du bout de tes lèvres, timidement. Ne pas déranger la nature.

Un éléphant vert... vert... un éléphant vers qui se promène dans un cratère...

Et si un éléphant vert se promène dans un cratère, face à toi, il y a un blondinet qui colle sa tête contre l'écorce de l'Arbre Millénaire. Quel type étrange. Mais tu aimes bien les types étranges. Alors s'échappe de ta gorge un son qui ressemble à un gloussement. Te voilà redevenue adolescente Aspirine. Tu as 16 ans désormais.

Bonjour !

Tu es heureuse maintenant, n'est-ce pas ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
des Landes de Calcifer


Messages : 115
Age : 22

Âge physique : 17
Âge mental : 17 et demi
Groupe : Les Landes
Dons : Température ▬ possibilité de chauffer ou de refroidir tout être et objet, à condition de les avoir touché.
Agilité augmentée ▬ bah ouais, on a la classe ou on l'a pas quoi.

MessageSujet: Re: Feels [PV Libre]   Lun 11 Mai - 23:10





Tu ne sais pas combien de temps tu restes là, à respirer l'air frais de la forêt, à tenter de t'oublier un instant, oublier où tu étais, oublier qu'il n'y avait personne avec toi. Tu voulais oublier que tu étais arrivé dans ce monde sans le vouloir, sans vraiment t'en apercevoir. Tu voulais oublier, l'espace de quelques petites secondes, que tu étais définitivement seul dans ce monde beaucoup trop grand pour toi, dans ce monde où tu n'étais qu'une âme de plus à marcher si haut dans le ciel.

En fait, peut être étais-tu juste mort et qu'une autre vie s'offrait à toi et... tu chasses tes pensées en soupirant, secouant légèrement la tête de gauche à droite et une voix te tire de tes pensées sombres. Tu regardes la nouvelle venue, tu la détailles, même. Un sourire étire tes lèvres et tes yeux bleus croisent les siens.

« Bonjour. » réponds-tu d'une voix douce, te tournant vers elle.

Elle était mignonne et semblait respirer la joie de vivre. Un peu comme toi, en fait. Ce n'est pas parce que tu étais dans une mauvaise passe, avec un mal du pays qu'il fallait te renfermer sur toi-même. Fais ce que tu sais faire de mieux, Lylian. Parle lui, raconte lui tout et n'importe quoi, va lui faire un câlin, fais quelque chose que tu ferais d'habitude.

Tu passes une main gênée sur ta nuque, te rendant compte dans la position dans laquelle elle t'avait trouvée. Il ne devait y avoir que les fous pour rester front contre un arbre pendant de très longues minutes sans bouger un seul instant.

« Tu dois me prendre pour un fou, à rester là contre un arbre ! » lâches-tu en riant légèrement. « Mais rassure toi, je ne le suis pas. Enfin, pas totalement. »

Tu lui lances un clin d'oeil et tu t'approches d'elle, tendant ta main en souriant de toutes tes dents, tes yeux bleus cherchant son regard.

« Lylian. Mais tu peux m'appeler Lyli, même si ça ressemble à un prénom de fille. »





« Une décharge électrique, un milligramme d'adrénaline, mon cœur repart pour un grand huit, je compte les tours. Et puisque le ciel comme le cygne est fait de beauté et de vice j'attendrai la prochaine éclipse, je compte les jours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent


Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Feels [PV Libre]   Mar 12 Mai - 20:20



  Il te répond Aspirine, c'est déjà pas mal tu sais ? Il aurait pu être une autre de tes illusions, de tes hallucinations, et tu aurais pu avoir l'air tellement stupide à parler à un arbre. Millénaire certes, mais un arbre quand même. Alors un sourire vient décorer tes lèvres, parce que lui il n'a pas l'air méchant, alors lui il n'a pas l'air de vouloir tuer, de vouloir blesser, de vouloir piétiner ton petit cœur douloureux. Ça te repose Aspirine, de pouvoir sourire sans avoir à te méfier derrière.
Il a l'air gentil.

Alors tu ris, parce qu'il a dit est drôle et que quand même, tu aimes bien rire Aspirine. Enfin, tu aimais bien, maintenant c'est devenu plus difficile. T'es tellement coincée dans ton passé que tu ne vois pas forcément ce qui est sous tes yeux, que tu ne peux plus aller de l'avant.

Moi c'est Aspirine ! Mais on m'appelle Aspi, ou Aspirateur ou même Doliprane !  

Ce sont tes petits surnoms Aspirine, c'est comme ça qu'on t'appelait avant. Maintenant on ne t'appelle plus. Et puis tu ajoutes, en t'approchant. Tu sautilles, comme une vraie gamine.

Et puis, tu sais, c'est pas parce que tu colles ta tête à un arbre que tu es fou !

Bien sûr, pour être fou, il faut être comme toi Aspirine. Mais passons. Pour approuver tes dires, tu te colles toi-même au mur et tu reproduis exactement la même position que lui il y a un instant. Finalement, après un instant, tu te retires et tu éclates de rire. Tu t'assois en tailleur, tu le fixes dans les yeux, et tu souris.

Tu vois, je suis aussi restée contre un arbre, et je suis pas devenue folle !

Normal, tu l'étais déjà avant.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
des Landes de Calcifer


Messages : 115
Age : 22

Âge physique : 17
Âge mental : 17 et demi
Groupe : Les Landes
Dons : Température ▬ possibilité de chauffer ou de refroidir tout être et objet, à condition de les avoir touché.
Agilité augmentée ▬ bah ouais, on a la classe ou on l'a pas quoi.

MessageSujet: Re: Feels [PV Libre]   Mar 12 Mai - 20:56





Aspirine. Tu retiens le nom dans un sourire et tu hoches la tête, pour montrer que tu ne l'oublieras pas. Son rire te fait rire. On dirait presque qu'elle a encore un rire d'enfant, ce genre de rire qui fait sourire n'importe qui, qui fait même rire et tu laisses échapper un léger rire qui dépasse la barrière de tes lèvres alors que tu songes à ce bébé terrifié par l'éternuement de sa propre mère. Y penser te faisait immédiatement rire sans que tu ne puisses t'en empêcher, c'était plus fort que toi.

Certes, il ne fallait pas être totalement fou pour coller sa tête contre un arbre et espérer en priant tous les Dieux de pouvoir le comprendre. Il fallait juste être totalement taré, fou à lier. Mais ça, tu te retiens de lui dire. Autant ne pas passer pour un taré dès les premières minutes de rencontre, tu n'étais pas ici pour ça, après tout !

Tu l'observes faire, un sourcil se dressant sur ton front. Tu restes un instant silencieux, n'osant pas vraiment rompre ce silence qui s'est installé de lui-même et ce n'est que quand elle se laisse tomber au sol et qu'elle rit que tu ris aussi. Elle était bizarre, mais c'était pas grave, vu que tu l'étais aussi. Vous devriez bien vous entendre.

« Ouais mais moi ça compte pas, j'étais déjà fou avant ! »

Tu ris et tu t'assois dans l'herbe un peu humide, à moins de deux mètres d'elle et tu la regardes. Tu la poses ou pas, ta question ? Tu ouvres la bouche, la referme. L'ouvre de nouveau avant de la refermer. Tiens, tu avais sûrement l'air d'un poisson hors de l'eau, comme ça. Rooh, et puis zut, tu te jettes à l'eau :

« T'as pas froid, comme ça ? »

Non parce que toi, t'avais pas super chaud avec ton t-shirt et ton jean, ta chemise à carreaux rouges, noirs et gris était au fond de ton sac et tu avais la flemme de la sortir. Mais elle, dans cette tenue, comment faisait-elle pour ne pas avoir froid ?!

« Nan parce que moi j'ai froid, alors toi ! Enfin, tu vois ? Je peux me taire aussi, je devrais me taire. AH. Je vais me taire. » soupires-tu enfin après avoir frotté une de tes mains sur ta nuque et ton regard fixe une fougère que tu trouves vraiment très, très intéressante, d'un coup.





« Une décharge électrique, un milligramme d'adrénaline, mon cœur repart pour un grand huit, je compte les tours. Et puisque le ciel comme le cygne est fait de beauté et de vice j'attendrai la prochaine éclipse, je compte les jours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent


Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Feels [PV Libre]   Dim 13 Sep - 19:09



  La personne en face de toi a quand même l'air très sympathique. En même temps, avec ton esprit embrouillé, tout le monde a l'air gentil, jusqu'à ce qu'on te fasse du mal. La mousse de l'arbre est douce sous tes mains. C'est bien que l'arbre n'ai pas été détruit, lui aussi.


De toute façon, être fou c'est pas grave. Du moment qu'on est un gentil fou. 

Alors ça, c'était vachement niais Aspirine. Quiconque te regarderait maintenant aurait le sentiment que tu es une écolière, avec tes mots simplets et ton cerveau qui n'a pas terminé de se former. Il faut que tu retiennes quelque chose Aspirine: la folie, ce n'est pas bien. Toi tu es folle. Et tu vois bien que tu n'es pas une bonne personne. Tu vois bien que ton cerveau a des bugs parfois. Souvent.
Non, tu ne t'en rends pas compte ?
Tu t'es bien rendu compte non, que tous ceux qui ont détruit ton royaume étaient fous. Fous de rage, de vengeance, de haine, de pulsion destructrice.
Enfin, c'est peut-être ça qui change tout.
Toi, tu ne peux pas haïr.
Toi tu ne peux qu'aimer.
Tu es folle d'amour.

Je n'ai jamais froid ! Je suis la fille du soleil !

Non, c'est probablement la force de l'habitude. Le froid, ce n'est pas pour toi ! Ton corps, trop endormi par les médicaments, ne ressentait plus grand chose de toute manière.
Pour prouver tes paroles, tu lui montres ton tatouage, tes tournesols ternis qui semblent reprendre un peu de couleur quand tu t'intéresses à elles.

Regarde, c'est la preuve que je suis la fille du soleil. Où que le soleil soit, je le sais.

Non mais tu délires complètement ma pauvre.

Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Feels [PV Libre]   Aujourd'hui à 17:17

Revenir en haut Aller en bas
 

Feels [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Forêts :: Arbre millénaire-