AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 it's not too late to go back home {& Pinkie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pi
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 154
Age : 21

Âge mental : 20 ans
Groupe : Cité de Yubaba
Dons : •• Voir les fantômes
•• Révélation
Chronologie : ••

MessageSujet: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Dim 5 Oct - 16:54

hrp:
 

Le plus effrayant avait été la façon dont le temps s'était déformé, inconstant, comme si quelque chose s'était cassé, et que plus rien ne marchait comme avant. Comme les heures qu'il avait passées à regarder une fissure dans son plafond s'étaient étirées comme des chewing-gums, comme il ne pouvait plus se concentrer sur quelque chose de simple plus d'une poignée de secondes. Et comme, avec le recul, ces deux années avaient filé à une vitesse effrayante. Et Pi devait bien se rendre à l'évidence. Il avait passé deux ans à ne rien faire.

Étrangement, ce constat ne l'avait pas motivé à changer quoi que ce soit. Il se levait toujours à des heures impossibles, dormait toujours bien trop, passait bien trop de temps enfoncé dans une léthargie qui ne pouvait pas être saine.
C'est ça, de n'avoir personne pour vous dire quoi faire. Si il avait envie, il pouvait passer la journée dans son lit. Et il le faisait. Il dormait tellement. Et il était tellement fatigué. Il ne comprenait pas.

Depuis qu'il travaillait dans la librairie, ça allait mieux. Ça le forçait à se lever, à sortir. Chaque matin, il s'extirpait de ses draps comme si c'était la chose la plus dure à faire. Se traînait jusqu'à la salle de bain, restait dans l'eau jusqu'à ce qu'elle soit froide, sortait et enfilait des vêtements au hasard sans prendre la peine de se sécher. Parfois, il mangeait, parfois, il oubliait, et parfois, il n'avait juste pas envie, il regardait ces pauvres paquets de céréales comme si elles voulaient sa mort.
Et puis il allait travailler. Travail qui consistait à ranger deux trois livres, après quoi il faisait la sieste dans un des fauteuils. Personne ne venait jamais le déranger.
Et puis il rentrait chez lui. Prenait un deuxième bain. Et s'endormait.

Aujourd'hui était peut-être mieux, ou peut-être pire. Il ne savait pas vraiment dire la différence. Il tripotait un livre entre ses mains aux ongles rongés, un livre qu'il ne comptait ni lire ni ranger. Alors il restait juste planté là, assis sur une pile d'autres livres qui penchait dangereusement. La librairie était un endroit reposant, à vrai dire. Vieille et sombre, elle ne semblait pas accueillante vue de l'extérieur, mais à l'intérieur, il faisait chaud et Pi se sentait en sécurité. Il sentait ses paupières se fermer, et c'était une sensation relaxante, ce silence, et cette chaleur qui l'entourait comme une couette un jour d'hiver.


Le bruit de la porte lui était tellement peu familier que ses yeux s'ouvrirent en grand quand il l'entendit.



Moi dans ma tête, y aussi Virginie  • • •  
Avatar par /
la boite à merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 86
Age : 19

Âge physique : 17 ans
Âge mental : 25 ans
Groupe : Ex-exilée, Vallée du Vent
Dons : Utiliser la couleur pour se calmer et changer l'eau normale en eau savonneuse.

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Dim 5 Oct - 17:54


Pourquoi être revenue ? Elle se le demandait elle-même. Elle n'avait pas grand chose à faire ici, ni grand chose à faire là-bas. Alors Pinkie se contente de errer sans but précis dans la cité de Yubaba. Elle n'a pas beaucoup changé, en 2 ans. Les visages sont les mêmes, en plus vieux peut-être, et les bâtiments sont exactement pareils. Même le Palais des Bains à l'air sympa. En regardant les fenêtres, elle se dit qu'elle aurait pu regarder la rue en se tenant derrière. Elle aurait pu s'habiller dans cette boutique et se faire sa teinture dans celle-là. Mais à la place, elle erre avec sa robe courte et trouée grise, avec ses ballerines usés grises et rien pour se couvrir le dos. Elle se les pèlent trop, ici. L'automne viens à peine de commencer pourtant ! Elle rêverait juste d'un bon pull, là tout de suite. Mais elle n'en aura pas. Parce qu'elle vit dans un bidonville miteux dans une campagne poisseuse et tout le monde la juge et la déteste.

Elle n'était pas allée à Yubaba depuis le raid des Exilés. Elle n'en as que des souvenirs brumeux car elle n'était pas dans son état normal à ce moment là. Mais elle sait qu'elle doit avoir honte de ce qu'elle a tentée de faire. Même si ce fut un fiasco, que The Game et Miles ont complètement disparus ainsi que la plupart des exilés qui ont participé à cette opération. Pour elle, c'était juste un jeu. Un jeu qui a entraîné bien des choses par la suite. Pinkie se sent un peu responsable de cette guerre. Même si elle était inévitable, elle sait qu'elle a ajouté une goutte d'eau dans le vase, même si ce n'est pas forcément celle qui l'a fait déborder. Un immonde bruit et un claquage de dents la tire de ses pensées. Elle vient d'éternuer et elle a vraiment besoin d'un mouchoir. Honteuse, elle file dans un coin pour s'essuyer le nez avec l'intérieur de sa robe. Elle a vraiment besoin de plus de vêtements.

C'est en continuant son chemin qu'elle tombe sur une librairie. Une toute simple, pas très belle en somme, mais qui a l'air cosy. Elle a l'air vieille et décrépie par rapport aux bâtiments qui l'entourent, comme si on l'avait casée dans une fente. Elle pousse la porte, mue par une volonté venue de nulle part et une petite clochette retentit. L'intérieur était plutôt doux par rapport à l'aspect extérieur. Des étagères pleines de livres, si pleines que certains livres jonchent le sol ou forment des piles. L'éclairage n'était pas très fort, ce qui accentuait le côté douillet de cet endroit. Pinkie se dit automatiquement qu'elle aimait beaucoup cette librairie, et un sourire timide se mis à éclairer son visage gelé par le froid. Sourire qui s'effaça immédiatement quand elle vit un homme presque affalé sur un tas de bouquins. Elle pensait qu'elle était seule et elle s'est laissée aller. Maintenant on va la juger et elle va être gênée. Mais non. Il ne se passe rien. Le silence entre les deux personnes commence même à devenir gênant.

Pinkie ▬ « …Bonjour... Heum. Je cherche un livre. Je crois. Vous en avez ? »


VAVA CRO BO DE LYLIAN ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 154
Age : 21

Âge mental : 20 ans
Groupe : Cité de Yubaba
Dons : •• Voir les fantômes
•• Révélation
Chronologie : ••

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Dim 5 Oct - 18:28

Dans la liste des choses qui étaient susceptibles d'arriver dans cette librairie sombre et étroite, ne figurait certainement pas « une fille aux cheveux roses ».
En fait, personne ne venait jamais dans la librairie. Personne. Pi avait peut-être, quoi, deux clients par mois, voir plus quand il pleuvait et que des gens venaient s'abriter. Son patron le laissait relativement tranquille, et il pouvait se passer des semaines sans qu'il n'aie à parler à personne. Et ça lui convenait très bien. Lui qui adorait chanter, à l'époque, ne pouvait plus entendre le son de sa propre voix sans grimacer.

Il se sentit un peu stupide, à fixer la fille pendant quelques secondes. Il se sentait mal à l'aise, comme habituellement quand il était seul avec quelqu'un. Il avait perdu l'habitude. Un genre de froid s'installait au creux de son ventre, il avait presque envie de vomir, les mains moites. Il se rendit vaguement conscience qu'il ne devait pas ressembler à grand chose, cheveux encore mouillés, flottant dans son sweat le plus large. Mais en fait, il se dit que la fille aux cheveux roses ressemblait encore moins à quelque chose. Elle était sale et mal fagottée. Et c'était une triste pensée, parce qu'avant, même aux pires moments, Pi arrivait toujours à voir le meilleur en chacun.

« …Bonjour... Heum. Je cherche un livre. Je crois. Vous en avez ? »

Il jeta un regard circulaire à la bonne centaine de livres qui s'étalait autour de lui, et sentit le coin de sa lèvres tressaillir, comme si il allait sourire. Il serait tellement facile de lancer quelque chose de moqueur à ce moment. Non. On a pas de livres. Mais on vend d'excellents gâteaux. Quelque chose du genre. Mais il était, étrangement, beaucoup plus fatigant de dire quelque chose de drôle que de dire quelque chose d'ennuyeux.
Alors il se contenta d'un regard morne, et d'un haussement d'épaules.

« Ouais. »

Un frisson le traversa. Peut-être un courant d'air venu de dehors par la porte entre-ouverte, ou peut-être juste l'impression d'avaler une dizaine de briques à chaque fois qu'un son sortait de sa bouche. Il secoua sa tête, et tordit ses lèvres en un sourire qui ressemblait à une grimace, ou une grimace qui ressemblait à un sourire.
Respire.

« Quel genre de livre ? Un titre en particulier ? »

Non pas qu'il puisse vraiment l'aider. Il avait passé des mois à ranger des ouvrages sans jamais prêter attention aux titres, à l'exception de certains, qu'il avait lus dans l'arrière boutique quand il était pris par l'ennui.
Il s'extirpa de la pile de livres pour paraître un brin plus professionnel. Juste cette fois, il se promit.



Moi dans ma tête, y aussi Virginie  • • •  
Avatar par /
la boite à merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 86
Age : 19

Âge physique : 17 ans
Âge mental : 25 ans
Groupe : Ex-exilée, Vallée du Vent
Dons : Utiliser la couleur pour se calmer et changer l'eau normale en eau savonneuse.

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Dim 5 Oct - 21:38

hrp:
 


L'homme avait l'air aussi sympathique et motivé qu'une brique, ce qui confirme le cliché de la bibliothèque. À vrai dire, Pinkie n'a aucune idée de quel genre de livre elle cherche, elle ne sait même pas ce qu'elle fait là. Elle commence à se réchauffer, il fait bien meilleur ici que dehors. En s'observant pour éviter de l'observer, elle remarque à quel point ses vêtements laissent transparaître sa situation précaire. Elle a soudainement une envie de s'enfouir six pieds sous terre. Mais sinon, la jeune fille a encore laissée un énorme blanc.

Pinkie ▬ « ... Un livre sur la Terre. Je ne sais pas si vous en avez. Ça serait intéressant. Enfin je crois. Monsieur... »

Elle aimerait bien connaître son nom. Juste histoire de. Pinkie ne comprend plus ce qu'elle fait. D'habitude quand elle croise quelqu'un elle fait le strict minimum et s'en va sans demander son reste. Et là, elle tente de sociabiliser. Est-ce la chaleur de cette endroit qui lui a donné confiance en elle ? La jeune fille ne sais pas trop, mais elle veut vraiment faire de cette personne une connaissance, ou même un ami. Voilà l'objectif qu'elle s'est fixée. Toute ragaillardie par son but soudain, elle décide de lui faire un joli sourire, comme avant. Mission plutôt réussie. Elle va maintenant tout faire pour se mettre ce morne gars dans la poche.


VAVA CRO BO DE LYLIAN ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 154
Age : 21

Âge mental : 20 ans
Groupe : Cité de Yubaba
Dons : •• Voir les fantômes
•• Révélation
Chronologie : ••

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Lun 6 Oct - 17:56

hrp:
 
Pi la fusille du regard, et il ne savait pas qu'il pouvait faire ça.

« M'appelle pas monsieur », il marmonne et il n'est pas bien sûr qu'elle l'ait entendu.

Étrange, en fait. Elle doit avoir son âge, pas beaucoup moins. Il détestait qu'on le considère comme un gamin, mais à la réflexion, il déteste encore plus qu'on le voie comme un adulte.
Puis il se rend compte qu'elle voulait sûrement qu'il complète sa phrase, dise son nom, mais c'est plus facile de faire comme si il n'avait pas compris. Il attendrait qu'elle se présente d'abord. Question d'honneur. De flemme. On s'en fout.
Il soupire, et réfléchit quelques instants. Est-ce qu'il a des livres sur la Terre ? Il en sait fichtre rien, en réalité. Des fois, il oubliait presque que ça existait, la Terre. Quand il tentait de s'en souvenir, il n'arrivait à rien, aucune image, juste des sons, des voix, des couleurs, des odeurs. Quelque chose de flou, en fait, des flashs qu'il mélangeait bien trop facilement avec des événements plus récents. Mais bon, sa curiosité était éveillée, un peu. Il regarda la fille de nouveau, un peu plus attentivement, et se demanda si c'était une nostalgique, ou juste une curieuse. Est-ce que ces cheveux roses avaient un jour fréquenté la même planète que lui ?

« Je sais pas. »

Mais ouais, ça serait intéressant. Il promène son regard sur l'amas de livres qui les entoure, se sent déjà découragé. Comme si il allait réussir à trouver ce qui l’intéressait dans ce fouillis. Pour gagner du temps, il se dégota une feuille de papier, un crayon. Les posa sur le comptoir, silencieux. Et s'appliquant, réfléchissant du mieux qu'il pouvait, il dessina une carte. A vrai dire, il avait du mal. Il ne se rappelait plus trop de la forme des continents, il était sûr d'oublier plein de pays. C'était juste une esquisse pleine de trous, mais au moins, il était sûr que tous les continents étaient là.
Il poussa la feuille vers son interlocutrice.

« Où c'était, sur Terre … ? » sa voix lui parut un peu plus encourageante.

Sa question n'a pas vraiment de sens, mais elle doit l'avoir comprise. Où elle vivait, quoi. Si elle arrivait à le retrouver dans cet amas de blocs informes qu'il avait dessinés.
Il se détourna d'elle, commença à fouiller dans les étagères, survolant les titres, dans l'espoir un peu fou de trouver quelque chose. Il se rendit compte qu'il commençait peut-être à s'impliquer dans ce qu'il faisait. Il était surpris.



Moi dans ma tête, y aussi Virginie  • • •  
Avatar par /
la boite à merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 86
Age : 19

Âge physique : 17 ans
Âge mental : 25 ans
Groupe : Ex-exilée, Vallée du Vent
Dons : Utiliser la couleur pour se calmer et changer l'eau normale en eau savonneuse.

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Mar 7 Oct - 19:04


Un silence pesant tombe sur la pièce. Encore. La conversation entre deux mous du genou n'est pas très vivante. Pinkie tue le temps en observant cet homme. Mais juste un peu. Après, il va la trouver vraiment bizarre. Pas très grand, tout du moins un peu plus qu'elle, il n'est pas très imposant. Malgré son regard fatigué et son attitude toute ramollo, il a quand même de l'allure. On dirait vraiment qu'il pourrait être quelqu'un de bien plus vivace. Du moins, si il prenait la peine de se motiver un coup et de sortir de là affronter le monde extérieur. Pourtant bien trouvée, la jeune fille ne peut s'empêcher de penser que cette critique est valable pour elle aussi.

Quand la réponse du garçon arrive après 30 interminables secondes, Pinkie se rend compte que son sourire s'était figé sur son visage et qu'elle avait l'air d'une dangereuse psychopathe. Ce qu'elle peut être, parfois, sans vraiment le vouloir. Les trois petits mots de cet homme suffisent pour la faire soupirer de mécontentement. Il était vraiment mou, celui-là. Et en plus, il se met à dessiner. Roulant ses yeux, l'ancienne exilée se met à observer les livres autour du comptoir. La littérature SKienne est plutôt variée, on ne se doute pas du nombre d'écrivains qui s'y trouve. Mais alors où est la maison d'édition qui publie tout ça ? Sûrement à côté de la centrale électrique, de la station d'épuration des eaux et de tout ces autres bâtiments fantômes qui doivent forcément exister quelque part.

En jetant un oeil au dessin qu'il lui tend, elle reconnaît aisément la Terre, en un peu plus déformé. Pinkie ne comprend vraiment pas le sens de sa question.

Pinkie ▬ « Le livre ? Ben, je pensais qu'on le trouverais dans cette librairie... »

Elle a essayée d'être drôle, mais au moins elle s'est fait rire elle même. Un sourire idiot illumine son visage jusqu'à ce qu'elle saisisse enfin ce qu'il voulait dire par là.

Pinkie ▬ « Aaaah ! Moi ? Juste ici. » Elle pointe la France. « Le pays des accordéons et des fromages qui puent. Paraît-il. »

Puis l'homme se mit à chercher des livres dans son dos. Avec un petit sourire, bien qu'il ne puisse pas la voir, elle lui lance :

Pinkie ▬ « V... Tu veux de l'aide ? »


VAVA CRO BO DE LYLIAN ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 154
Age : 21

Âge mental : 20 ans
Groupe : Cité de Yubaba
Dons : •• Voir les fantômes
•• Révélation
Chronologie : ••

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Mar 7 Oct - 20:15

Pi était maintenant sûr de trois choses concernant cette fille. Un, elle venait bien de la Terre, et de France, plus précisément. Deux, elle n'avait pas l'air bien maligne, vu comment elle avait répondu à sa question. Et trois, son sourire était franchement terrifiant. C'était un détail qu'il remarqua au passage, en se demandant comment un humain pouvait bien faire une chose pareille avec son visage. Sérieusement. Les gens étaient censés être plus beaux quand ils souriaient, non ?
Au moins, elle essaye, il peut reconnaître ça. Elle semble se forcer à lui faire la conversation, tente même de glisser une blague sur le fromage que Pi ne trouve pas drôle, mais il tente de rire quand même. Ça sort un peu rauque et forcé, c'est un son qu'il n'a pas entendu depuis longtemps, mais ça fait du bien un peu.

« Non. » il répond du tac au tac quand elle lui propose de l'aide. Et puis finalement « en fait, si. »

Les titres de livres défilaient devant ses yeux, tous aussi insatisfaisants les uns que les autres. Rien qui sorte beaucoup du cadre skien. Des romans. Des énormes dictionnaires. Un genre de biographie de l'ex reine de Yubaba, et Pi se demande honnêtement comment ce truc n'a pas été brûlé pendant les révoltes. Cette librairie était tellement invisible qu'elle avait du échapper à tout trouble. Il fouilla encore sans beaucoup d'entrain, même si il se prenait au jeu.

« Je voyais ça plus romantique, comme truc la France. Je sais pas, le pays de euh ... »

De l'amour ? De la mode ? Des croissants ?
Il laissa tomber.

« Je veux pas te décevoir, mais ça m'étonnerait qu'on trouve ce que tu cherches dans ce foutoir. »

Tout en parlant, il était monté sur une pile de livres pour se hisser au niveau des titres plus en hauteur. Et c'est à la seconde où il prononça ce dernier mot, peut-être par un espèce de coup du destin, qu'il poussa accidentellement le meuble de bois un peu trop fort, et qu'un ouvrage bien trop gros se mit à tomber en direction du sol. Et c'est en entendant le bruit du livre qui s'écrasait sur la tête rose de sa « cliente », que Pi se dit qu'il allait décidément passer une mauvaise journée.



Moi dans ma tête, y aussi Virginie  • • •  
Avatar par /
la boite à merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 86
Age : 19

Âge physique : 17 ans
Âge mental : 25 ans
Groupe : Ex-exilée, Vallée du Vent
Dons : Utiliser la couleur pour se calmer et changer l'eau normale en eau savonneuse.

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Lun 20 Oct - 14:11

Pinkie s’attelle au travail dès qu'il accepte son aide. De l'extérieur, on ne se doute pas que cette librairie possède autant de livres. Elle sors et empile les livres correctement, triés par ordre de pertinence. Malheureusement, il n'y a pas grand chose dans la pile "pertinent". C'est comme si ce monde n'en avait rien à faire de la Terre, ni de la connexion qui existe entre ces deux lieux. C'est fou quand même. Ils ne se sont jamais posés la question ? Et parmi les terriens, personne n'a jamais voulu consigner des détails de sa vie passé ?

Pinkie ▬ « Si tu avais connu Paris, tu te serais vite rendu compte que le seul truc magique là-bas c'est à quel point les gens en voiture sont nerveux. » puis elle enchaîne « Un foutoir, oui. C'est v... »

Elle s'apprêtait à continuer sa critique sur la propreté et l'organisation quand un poids tombe sur son crâne, l'empêchant de desserrer ses mâchoires. Affalée sur le sol, elle a mal au crâne, elle saisit ce qui lui est tombé dessus. Un livre de cuisine avec comme phrase d’accroche "Des plats à tomber par terre."

Pinkie ▬ « Oh. Je vois. »

Sa voix avait un ton très calme, sans une once d'émotion. La jeune fille se relève doucement, l'air de rien. À l'intérieur, elle boue de colère. Son regard a changé. Pinkie, elle n'est plus là. Mais "elle" est arrivée. Elle attrape le livre, le serrant avec ses mains comme si elle voulait en faire du jus de fruit. Avec son regard assassin, elle consume les couleurs de ce livre jusqu'à la dernière goutte. Depuis quand n'avait-elle pas utilisée son don ? Cela doit bien faire une demi-heure. C'est pas bon.

Son regard change de direction. "Pinkie" se met à fixer quelque chose d'autre. Lui. Elle réclame réparation pour le trouble causé. L'ancienne exilée laisse tomber le livre sur le sol et se dirige vers le libraire. Soudain, son pied heurte un nouvel objet et elle tombe sur un tas de gros bouquins qui se grisonnent tous instantanément. En se relevant, elle a déjà repris ses esprits. Les mains devant la bouche, elle a honte de ce qu'elle a fait.

Pinkie ▬ « Je, je suis désolée ! Je ne voulais pas faire ça, je. C'est pas grave pour le bouquin, hein. Pardon pardon pardon pardon. »

Pour le coup, elle serait vraiment prête à s'enfoncer dans le sol. Là, maintenant. Tout de suite.



VAVA CRO BO DE LYLIAN ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pi
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 154
Age : 21

Âge mental : 20 ans
Groupe : Cité de Yubaba
Dons : •• Voir les fantômes
•• Révélation
Chronologie : ••

MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   Jeu 23 Oct - 9:19

Toujours perché sur son étagère, en équilibre précaire, Pi regarde l'amas de livres aux pieds de la fille, gardant sagement sa bouche fermée. Ce n'est probablement pas très normal, mais au fond, Pi ne s’inquiète pas trop, il avait vu des dons plus étranges que ça. Par contre, ce qui l’inquiétait, c'était le visage de l'autre, qui semblait s'être figé dans un bloc de glace. Dire qu'il pensait son sourire terrifiant, il le préférait largement à la tête qu'elle faisait maintenant.

« Je suis vraiment désolé !» il s'écrie en même temps qu'elle, et leurs excuses s’emmêlent dans une bouillie de « désolés » et de « pardons » qui résonnent contre les murs.

Il redescend prudemment en prenant appui sur les étagères du dessous, hésite à s'approcher de la fille pour évaluer les dégâts, par peur de perdre toutes ses couleurs. Elle allait sûrement avoir une grosse bosse, et il se sentit coupable, même si au fond ce n'était pas que de sa faute.
A la place, il se gratte la tête, un peu embarrassé, et se penche pour ramasser un livre du bout des doigts. La couverture était devenue entièrement grise. Il le feuillette, mais les lettres originellement en noir et blanc ne lui apprennent rien de plus.

« Hum, wow ?» il tente. « C'est euh. Wow.»

Incroyable ? Utile ? Non, rien de tout ça. Quel intérêt à un don pareil ? Non, il n'avait rien à dire. Il lui restait juste à la rassurer, parce qu'elle avait l'air vraiment désolée par ce qu'elle venait de faire.

« T'inquiète pas, c'était de vieux livres de toutes façons. Et hum. Tu peux les faire revenir ? Les couleurs ?» Il y avait un peu trop d'espoir dans sa voix, il se rendit compte.« Sinon, c'est pas grave hein, personne n'y fera attention. De toutes façons, qui vient dans ce genre de boutiques acheter des livres de cuisine, pas vrai ?»

Il essaya d'empiler tous ces livres sans couleurs pour les ranger tout au fond de l'arrière boutique et ne plus jamais en entendre parler.

« Hum, tu … veux t’asseoir peut-être ? De la glace ? Pour ton crâne ? Ce livre a l'air vraiment lourd.»

Et alors qu'il tripotait nerveusement un des volumes, ses yeux se figèrent sur la couverture, qui représentait une superbe et fidèle carte de la Terre. Ses yeux s’écarquillèrent, sa bouche s'entrouvrit, et il devait avoir l'air particulièrement stupide.




Moi dans ma tête, y aussi Virginie  • • •  
Avatar par /
la boite à merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: it's not too late to go back home {& Pinkie}   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's not too late to go back home {& Pinkie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Centre ville-