AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Cotton Candy <Aspirine>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
des Landes de Calcifer
avatar

Messages : 111
Age : 23

Âge physique : 27
Âge mental : 27
Groupe : Landes de Calcifer
Dons : Ombres // Invisibilité

MessageSujet: Cotton Candy <Aspirine>   Dim 28 Sep - 18:21




Aspirine
« What a nice sight. »


Ne nous mentons pas, tu n'es pas vraiment dans une situation que tu contrôles vraiment. Parce que si on t'a éduqué à être discret, à contrôler tes pulsions et à passer le plus discrètement possible dans le dos de quelqu'un, on ne t'a jamais vraiment appris ce qu'il fallait faire lors d'un rendez vous. Du coup, t'essaye juste de te rappeler ce qu'Heisenberg a bien pu te dire, et tu respires un grand coup, toquant trois fois à la porte de Mademoiselle Aspirine.

Tu t'es pointé sans ton masque, et sans tes armes. Parce qu'aujourd'hui, tu ne travaille pas. Aujourd'hui, tu es la en civil. De toute façon, tes dons seraient largement suffisants pour protéger Aspirine et l'amener en lieu sûr en cas d'attaque, même si la paix instaurée depuis des mois dans les royaumes n'a jamais semblé aussi prospère. Devant chez elle, avec des vêtements simples, une veste, un jean,  une écharpe et une paire de baskets de ville dans lesquels tu ne te sens pas pas si bien, tu décides de prendre la parole. Sait on jamais, peut être ne t'entendait elle pas ?

"Mademoiselle Aspirine? C'est Faker. Je crois que nous avions rendez vous."

T'as presque jamais été aussi flippé. C'était plus facile d'aller tuer quelqu'un d'important, d'après toi. Parce qu'une fois que la lame a frappé, c'est terminé. Alors que quand la porte s'ouvrirait, ça serait le début d'une épreuve. Probablement très agréable, puisqu'en compagnie de la rousse, mais effrayante tout de même.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Dim 28 Sep - 19:17

Non, se balader en sous-vêtements, ça devait pas être une chose idéale pour un rendez-vous. Un vrai rendez-vous j'entends. Comme dans les shojos. Honnêtement, ça avait toujours été un de tes rêves cachés. Mais tu n'en avais jamais réellement profité. Avant ça, tu n'avais été qu'une sexfriend. Jamais une vraie copine. Ta situation n'avait jamais été stable. C'était une sortie entre amie, une sauterie chez toi ou chez lui (ou elle!). Alors ce désir de rendez-vous amoureux, romantique, tu l'avais enfoui. Alors maintenant, maintenant que tu pouvais enfin en profiter ! Tu t'étais fais belle : maquillage, cheveux, tenue... enfin ça tu choisissais encore.

Je n'aime pas cet homme. Il est effrayant. Suspect. Je suis certaine qu'il vous fera du mal, chère Aspirine.


Tu te retournes vers Blanche de Neige, les bras croisés sur la poitrine, vexée.

Blanche. Tu n'as pas le droit de me dire ça. C'est un garçon adorable. Il m'écoute. Il ne me sermonne pas. Et il m'a aidée, quand Badaboom a disparu. Alors je t'interdis de dire qu'il me fera du mal. Je t'interdis de dire que c'est une personne méchante.


Tu fixes ta poupée, vexée.

Quand même je pense que-
Je l'aime Blanche. , tu la coupes, soudainement froide.


Elle ne peut pas bouger mais tu sens qu'elle réfléchit, qu'elle te fixe. Finalement, elle ne te dit rien. Tu l'ignores. Vous êtes fâchées. Tu optes finalement pour une robe blanche, qui t'arrive aux genoux. Tu te demandes si c'est trop. Tu as peur. Tu stresses. Tu transpires, un peu, aussi. Tu sens ton estomac se contracter. C'est la première fois que tu es stressée pour un rendez-vous. Et puis quelqu'un toque. Respire Aspirine, respire. Tu sais que Khaleesi va prendre la relève à la boutique, pour que tu puisses aller avec Faker. Sa voix te détend instantanément. Pourquoi étais-tu stressée déjà ? Tu lui ouvres et te précipites sur lui. Tu le prends dans tes bras. Et puis tu réalises au bout d'un moment que c'est peut-être un peu gênant. Tu te sépares de lui. Lève la tête, pour le voir. Parce qu'il est beaucoup plus grand que lui. Tu rougis. Tu souris aussi. C'est un sourire qui va d'une oreille à l'autre, un sourire sincère.

Je t'attendais !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
des Landes de Calcifer
avatar

Messages : 111
Age : 23

Âge physique : 27
Âge mental : 27
Groupe : Landes de Calcifer
Dons : Ombres // Invisibilité

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Dim 28 Sep - 20:37




Aspirine
« What a nice sight. »


Les premières secondes après que tu aie fermé la bouche étaient les pires. Parce que dans ta tête, tout s'entrechoquait, tout s’emmêlait. Est-ce qu'elle va se rendre compte que non, sortir avec un assassin, c'est pas nécessairement la meilleure de toutes les idées ? Est-ce qu'elle va se rappeler des quelques petites cicatrices sur ton visage, et qu'elle va reculer en poussant un cri de dégoût? Sur le moment, tu hésites à faire demi tour. A partir. Peut être que tout ça, c'est pas pour toi. Et puis avant que tu puisses décider quoi que ce soit, la porte s'ouvre et elle s'engouffre contre toi. Sur le coup, tu es obligé de te baisser, parce qu'avec tes vingts centimètres de plus, c'est vraiment pas pratique. Et puis sur le coup, ça te donne du courage. Ou la motivation, tu sais pas trop. T'oses pas trop la regarder, et puis elle t'annonce qu'elle t'attendait. Tu ne sais pas trop quoi répondre, alors tu te contentes d'afficher un sourire et d'hocher la tête.

"Désolé si j'ai mis un peu de temps à répondre à votre lettre. Le travail est compliqué en ce moment, beaucoup de vas et viens dans les bidonvilles. C'est un peu dur de retenir toutes ces nouvelles têtes."

Sur le coup, parler du boulot, c'était probablement pas la meilleure idée. Mais au moins, ça te donnait des choses à dire. Tu te sentais pas trop de lui dire "et si jte racontais le jour ou, quand j'avais 10-11 ans, on m'a demandé de tuer un animal de sang froid pour m'entraîner !". Après tout, ça casserait sûrement pas mal le trip de la journée.

"Hum, je me suis dit que venir habillé comme ça, ça serait un peu mieux. Les gens se retourneraient moins pour mes vêtements et plus pour.."

T'as pas envie de finir ta phrase. Tu pourrais rajouter un "les cicatrices de tueur sur mon visage", mais c'est ni le lieu, ni le moment. T'oses pas non plus la regarder dans les yeux -l'habitude d'être caché par le masque, sûrement-, mais tu lui fais signe vers la rue.

"Il y a un endroit ou vous voudriez aller? Je n'ai jamais vraiment pris le temps de visiter le village. Les trois quarts du temps, Heisenberg me demandait de rester autour du manoir."


 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Sam 4 Oct - 21:42

Il essaie de s'excuser. Tu lui réponds par un sourire. Ce n'est pas important. Le plus important, c'est qu'il y ait répondu, tu lui dis. Evidemment, tu lui caches que tu avais été horriblement impatiente et que tu regardais ta poupée à lettre toutes les deux minutes -secondes- pour vérifier s'il avait répondu. Tu t'étais limite torturée : "j'ai fais des fautes d'orthographes c'est ça?? C'EST ÇA ? MAINTENANT IL EST DÉGOÛTÉ DE MOIIIIIIIIIIIII !" avec une pauvre Blanche-De-Neige qui essayait de te convaincre du contraire. Donc autant dire que quand Hermès (le pigeon, pas le facteur)(le facteur faisait la gueule) t'avait apporté le lettre, tu avais sauté dans toute ta cabane. Et puis tu as arrêté parce que tu avais marché sur un clou, et que tu avais mal. Les vieilles habitudes ont la vie dure. Et Khaleesi avait mal nettoyé. La gueuse. Non c'est pas vrai, Khaleesi n'était pas une femme de ménage. C'était une esclave putain.

Toujours est-il que t'as vachement été heureuse quand il t'a répondu, Faker. Même que tu avais cassé trois ou quatre trucs. Mais bon, Khaleesi l'esclave avait nettoyé, alors c'était pas si grave que ça, au final. Et puis là, il y avait Faker, ton gentil Faker, ton beau Faker, qui venait te chercher, pour que vous alliez à un rendez-vous. Et il y avait cet enfoiré de Faker, ce coincé de Faker, qui te vouvoyait. Tu croises tes bras sur ta poitrine, vexée.

Je n'accepterai d'aller à ce rendez-vous que si tu me tutoie. C'était au Moyen-Âge qu'on vouvoyait les personnes qu'on aimait.


Enfin, c'est ce que tu avais entendu. Tu ne savais même pas quand c'était, le Moyen-Âge. Mais en vrai, t'avais peur. T'avais peur qu'au final il continue à te vouvoyer et que ça mette fin à votre relation et que FIN DU MONDE. En vrai tu serais grave triste. C'est trop l'amour de ta vie Faker. Genre vous allez avoir 3 enfants, un labrador, et une maison avec une palissade blanche. Skies Kingdomien's dream.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
des Landes de Calcifer
avatar

Messages : 111
Age : 23

Âge physique : 27
Âge mental : 27
Groupe : Landes de Calcifer
Dons : Ombres // Invisibilité

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Mer 8 Oct - 19:47




Aspirine
« What a nice sight. »


Tu ne t'attendais pas vraiment à cette réponse, ni à sa réaction. Après tout, tu n'a pas vraiment grandi dans une atmosphère propice au développement d'une relation amoureuse stable, et il te paraissait pourtant normal de vouvoyer la rouquine. Tu te gratte l'arrière de la tête, l'air gêné, parce que tu ne veux pas poser de problèmes dès maintenant. Du coup, t'hoches la tête avant de corriger ta phrase.

"Ou tu voudrais aller. Un endroit ou tu voudrais aller. J'ai grandi dans un endroit moyenâgeux, il faut croire!"

C'était pas faux. Parce que les temples de ninjas dans les montagnes, c'est quand même pas très moderne. Et même si t'as déjà entendu parler de la technologie du monde d'en bas, les royaumes ne sont pas non plus retardés. Et ton monastère, celui ou t'as passé la majeur partie de ta vie, lui, il est en retard par rapport aux royaumes. Pas de radio, pas de chat-bus, pas de trucs comme ça. Juste l'entraînement, la discipline et la rigueur.

"En tout cas, c'était bien loin de la bonne journée que nous allons passer aujourd'hui, si tu veux mon avis."

Et puis après avoir fini ta phrase, tu prends ton courage à deux mains, et tu viens poser tes lèvres sur la joue de la demoiselle. Parce que ça, même quand on est un ninja assassin , on sait ce que ça veut dire. Et ce que ça sous entend.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Lun 20 Oct - 22:54


Cotton Candy
ft. faker le séducteur


Un grand sourire éclaire ton visage quand tu l'entends prononcer le "tu" tant attendu. Tu as envie de lui sauter dans les bras mais tu te retiens in extremis. Voyons Aspirine, tu étais une adulte maintenant, et les adultes ne font pas ce genre de choses! Tu affiches une petite moue déçue mais te ressaisis rapidement : tu es quand même contente qu'il t'ai tutoyé. Mais bon, en compensation, tu prends sa main dans la tienne et te colle contre lui, ta tête à demi-posée sur son bras. Pas sur son épaule parce que t'es trop petite. Donc sur son bras. Tu réfléchis un instant.
On peut... visiter le village ! Ou aller dans les champs ! Ou visiter les petites ruelles ! Comme tu veux! Moi, du moment que je suis avec toi, ça me va...


Tu te colles à lui. Quiconque pouvant vous voir pouvait parfaitement lire le "MINE" sur ton front. Tu n'avais jamais été aussi possessive. Tu souris à sa phrase. Oui, le passé est loin derrière vous maintenant. Aujourd'hui il n'y a que vous deux. Et attention, geste courageux, demandant courage, force et hardiesse! Il t'embrassa sur la joue. Tu écarquilles les yeux. Tu sais à quel point il est timide. Ou inexpérimenté. Ou froid. Enfin bref, c'est rare pour lui les gestes comme ça quoi. Ce qui les rendait encore plus précieux. Même si ce n'était qu'un bisou sur la joue. Oui. Absolument. Tu te colles encore plus à lui, au comble de la félicité, ne prononçant pas un mot. Mais ? Serait-ce un rougissement sur tes oreilles ? Non, bien sûr que non. Aspirine n'est pas du genre à rougir. Encore moins pour un simple bisou sur la joue. On attendra juste le moment où il passera à l'étape supérieure, juste pour voir ta réaction, Aspirine.

 




(c) clyde





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
des Landes de Calcifer
avatar

Messages : 111
Age : 23

Âge physique : 27
Âge mental : 27
Groupe : Landes de Calcifer
Dons : Ombres // Invisibilité

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Dim 21 Déc - 17:52




Aspirine
« What a nice sight. »


C'est un peu bizarre pour toi, parce que t'as jamais vraiment compris comment se promener dans les champs pouvait actuellement être une vraie activité sympa. D'habitude, tu aimerais que rien ne s'infiltre dans ton armure, notamment toutes les petites bestioles qu'on trouve la bas, mais aujourd'hui, t'as pas à te chercher d'excuses si tu veux pas aller quelque part. Tu enlaces la demoiselle quelques instants, avant de reprendre ta position initiale et de baisser la tête vers elle en souriant.

"Les ruelles, ça sera parfait."

T'as jamais été très loquace, eh. En plus, y'a une petite partie de toi qui a vraiment envie d'envoyer une ombre sur les toits des ruelles. Juste pour être sur. Tant pis! Avec toute la discrétion du Ninja, tu t'exécute, et tu laisse filer ton ombre dans votre dos pendant que la tienne se reforme.

"Je n'ai jamais vraiment fait attention, mais le village est très charmant. C'est loin de ce que l'on trouve à Calcifer, cependant."

Mode social activé. Ce n'est pas parce que tu as grandi dans un monastère que tu es incapable de faire la conversation. Disons que d'habitude, tu n'en a pas besoin, c'est plus ça. Mais aujourd'hui, c'est différent. Autant que les landes et la vallée. Parce que intérieurement, quelque chose te donne envie de parler, d'en savoir plus. Quelle étrange chose.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Sam 3 Jan - 0:18


Cotton Candy
ft. faker le séducteur


Tu rougis un instant. Ohlala, on dirait une écolière! Mais c'est juste que... Faker t'avais pas vraiment touché jusqu'ici. Alors un geste comme de sa part, forcément, c'est genre grave bouleversant. Et puis, tu sais pas, avec lui c'est pas la même chose que d'habitude. On a jamais été comme ça avec toi. Enfin, sauf Hermès mais... ce n'était pas la même chose. Tu t'assombris un instant. Quand il avait appris ta relation avec Faker, il ne l'avait pas vraiment bien pris...NON. Ressaisis-toi Aspirine! Tu ne peux pas penser à Hermès maintenant que tu es avec Faker.

Tu souris. Va pour les ruelles alors! Tu les guides à travers les rues, vous enfonçant dans ces endroits pittoresques. Les rues étaient étrangement vides. Mais c'était vrai qu'elles n'avaient jamais été réellement remplies jusqu'ici. Surtout avec la guerre. Tu supposais que tout le monde n'était pas forcément d'humeur à sortir.

Bien sûr que c'est charmant! On parle de la vallée quand même! On est tous charmant ici! , tu t'écris en riant,  un grand sourire aux lèvres, en levant la tête vers lui.Je suis pas souvent allée à Calcifer. C'est comment ? C'est beau ? Ça peut pas être plus joli qu'ici!


Ah, stop ça Aspirine! Tu bouges trop! Tu remues trop! Tu es trop enfantine! Que va-t-il dire, que va-t-il penser ? Tu es trop enfantine. C'est mal. Il va mal le prendre. Tu n'es plus une adolescente voyons. Alors tu te colles encore un peu plus à lui, alors que vous vous enfoncez encore plus dans les entrailles de la Vallée du Vent.


 




(c) clyde





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
des Landes de Calcifer
avatar

Messages : 111
Age : 23

Âge physique : 27
Âge mental : 27
Groupe : Landes de Calcifer
Dons : Ombres // Invisibilité

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Dim 4 Jan - 23:16




Aspirine
« What a nice sight. »


C'est une expérience des plus étonnantes. Pour toi, c'est même une vraie épreuve. Probablement pire que d'affronter des manifestants rebelles qui balancent du feu par les mains. Au moins, eux, tu pouvais leur trancher la gorge pour qu'ils ne te posent plus de problèmes. Pour mademoiselle Aspirine, c'est un peu plus compliqué. C'est probablement la seule aspirine qui te donne mal au crâne tellement tu réfléchis, d'ailleurs.

"Calcifer est différente. C'est tout aussi vert, mais beaucoup plus en pierre. Et le lac est tout proche, du coup, parfois ça sent le poisson fumé. C'est une odeur délicieuse qui donne probablement envie à tout le monde de manger."

Wow, une fois que t'es lancé, on t'arrête pas, pas vrai ? C'est un bon signe. Il faut que tu profites du momentum et que tu réagisses tout de suite. Du coup, tu t'arrêtes, tu lui attrape la main, et, aussi rouge que possible, tu viens poser tes lèvres sur les siennes. Yolo, comme disent les jeunes. Au bout de quelques secondes, tu recules, et t'es pas loin de crever de gêne.

"...hum..jeee.."
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 870
Age : 18

Dons : →Insérer la guérison dans des objets
→Faire parler des poupées/peluches/jouets etc...

MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   Ven 9 Jan - 20:47


Cotton Candy
ft. faker le séducteur



Sérieux ? J'adore le poisson fumé! Ça doit être génial de vivre là bas!, tu t'écris.

Vous marchez un peu et là boum. Il t'embrasse. Un baiser un peu maladroit, qui t'écrasais un peu la bouche, les dents, le nez. Ça dérangeait d'ailleurs plus que ça ne faisait du bien. Il avait plus écrasé sa bouche contre la tienne mais que diable! Il t'avait embrassé. Il avait osé. C'était émouvant. Peut-être pas jusqu'aux larmes, mais pas loin. Ton visage se fendit d'un large sourire, un sourire rayonnant, tandis que ton compagnon devenait plus rouge que la couleur de Yubaba. Il balbutie quelques mots mais tu ne le laisses pas terminer, et tu le serres contre toi. Au bout d'un instant, tu te mets sur la pointe des pieds, et tu chuchotes, le plus près possible de son oreille:

Pour une première fois, c'était pas si mal.


Ouais bon ok, tu mentais un peu. Mais bon, c'est pour le bien de la cause. Il avait fait tout son possible, autant l'encourager le plus possible. Et puis, avec tous les progrès qu'il avait fait en une demi-heure, dans une heure il sera le roi du lit. Il progresse vite ce petit, il progresse vite.


 




(c) clyde





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cotton Candy <Aspirine>   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cotton Candy <Aspirine>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Are the overlyas for candy Cabs copyrighted ?
» SNK Candy Table
» Appel à tout les possesseurs de snk candy 18
» [For Sale] Japanese Candy Cabinets available end of 2009
» neo candy 18 le test by ryu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Grand manoir :: Village-