AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Poussières (★)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ancien Exilé
avatar

Messages : 179
Age : 23

Âge physique : 21
Âge mental : Ouhlala...
Groupe : Citoyen de Yubaba × ancien exilé
Dons : Déterre les ruines × lévitation
Chronologie : ×

MessageSujet: Poussières (★)   Mer 10 Sep - 9:53





Que suis je en train de tout jeter ? La poussière ? La mollesse ? Oui, l'obscurité, tout cela. Dans un geste absurde mais spontané, je m'étais arraché à ma caverne. N'ayant plus qu'une seule pensée, qu'un but, emporter l'étoile fêlée ainsi que son message de détresse là où elle l'entendait. Elle s'était mise à briller tout au fond de mon caveau, me parlait d'un langage auquel seule la mesure de mon sang pouvait répondre et m'épurait du moindre doute. Ca ne m'importe pas de perdre toutes mes forces à reconquérir la terre. Je franchis les brumes de la chaudière, au delà des crampes et des épines, chercher un écho immensément triste, répondre à un appel à s'en oublier soi-même. J'ai été pris de panique quand je réalisais que tout ce temps j'avais zigzagué entre des hasards flous. La mort me menaçait de nouveau, c'était bon.

Tout en dessous, j'avais évité de vivre quelques temps. Perdu entre des cauchemars de futur et le silence. Mon statut d'orphelin s'éclaire d'un jour nouveau, découvre des arrêtes insoupçonnées. Je crie, je cesse d'être mort, mon plus beau rêve d'évasion. Plus rien d'autre au monde n'existe que ce petit phare qui s'accroche à notre réalité, sur le point de s'éteindre... Elle est un secret que j'avais gardé tout proche, endormi... J'ai voulu crever une étoile, commettre pour elle le crime le plus abominable. A nourrir mon crâne de ce genre d'atrocité, j'en avais oublié le nom de toutes les choses les plus chères à mon monde. J'ai pris racine dans un bourbier hideux.

J'ai des clous dans les pieds qui griffent la terre battue de la chapelle. Je ne sais pas quel temps fait il, quelle heure il est, si l'on m'a vu, combien les astres sont hauts.

J'avais déjà trop tardé.

code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom



Mes précieuses:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://technoplasme.tumblr.com/
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 254
Age : 21

Âge physique : ★ Vingt ans.
Âge mental : ★ Dix-neuf ans.
Groupe : ★ Cité Yubaba.
Dons : ★ Pluie étoilée.
★ Transfert d'émotions par les étoiles.
Chronologie : ★ Aux côtés des planètes.

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Ven 12 Sep - 13:55

NARR & STAR ★

Paix. Calme et joie. Un climat différent règne sur cette ville, une atmosphère tranquille installée progressivement au cours de ces deux dernières années. Tu es souvent passée par ici, pendant tes voyages, tes aventures à travers les royaumes, mais aujourd'hui, pour la première fois depuis longtemps, tu t'attardes, tu ralentis ton pas et tu observes. Les gens, les maisons, les arbres, les fleurs. Les sourires, les fenêtres grandes ouvertes, les feuilles d'un vert éclatant et les pétales resplendissants.

C'est beau, une ville en paix.

Tu avais oublié ce que c'était vraiment. Toi, pourtant si attachée au bonheur. Comment as-tu pu passer à côté d'une telle démonstration d'allégresse ? Comme si tu avais oublié ton but, ou du moins, comme si tu l'avais poursuivi sans vraiment y faire attention. Comme si la recherche de la satisfaction des autres n'avait été qu'un moyen de survivre, de garder la tête hors de l'eau, pour ne pas couler, et peut-être aussi, un moyen pour oublier sa défection.

Un moyen pour l'oublier, lui.

Tu te mens à toi-même. Comme si tu pouvais vraiment l'effacer de ta mémoire aussi facilement, en occupant ton esprit à autre chose. Comme si tes périples n'avaient été qu'un moyen, et non une fin. Foutaises. Te serais-tu perdue, pendant ces deux années ? Impossible. Tu n'es pas assez égoïste pour te faire passer avant les autres.

Trop pure. Trop innocente.

Tes pas te mènent jusqu'à la vieille église, dont l'entrée béante semble être une bouche énorme prête à t'avaler. Mais même dans le ventre de la bête, tes étoiles t'accompagnent et tu perces les ténèbres, illumines les bancs du fond à moitié pourris, puis ceux plus entretenus, au fur et à mesure que tu avances vers le chœur.

Pourquoi être venue ici ?

Ça n'a jamais été vraiment ton truc, les églises. Quand bien même elles sont sombres, on n'y voit pas les étoiles, dedans. Et les astres sont au dessus de Dieu, sinon, il n'aurait rien sur la tête de son Paradis. Mais la fraîcheur, le silence de l'endroit, te font du bien, alors que tu restes plantée face au chœur.

Puis des pas.

Non. Des battements. Qui font vibrer ton corps. Ton être. Ton cœur. Ton âme. Des battements déchirants, des appels à l'aide. Tu te retournes brutalement et devant toi, il s'avance. Encore plus maigre qu'avant. Une étoile brisée dans les mains. Comment a-t-elle tenu aussi longtemps ? Tu t'approches de lui, lentement, hésitante. Il t'a retrouvée, si facilement, alors que tu as passé deux ans à le chercher. Tu souris, tends la main. Dans ta paume, une étoile. Même taille, même intensité, même message que celle d'il y a deux ans. Même bonheur à l'intérieur.

« Narr, bonjour. Je suis contente de te voir. Comment vas-tu ? »


Envie d'un code (rs, bal, rp) ? - C'est ici que ça se passe ! ★
#ff6600
Image d'avatar by Narr d'amour ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 179
Age : 23

Âge physique : 21
Âge mental : Ouhlala...
Groupe : Citoyen de Yubaba × ancien exilé
Dons : Déterre les ruines × lévitation
Chronologie : ×

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Dim 14 Sep - 3:36






L'étoile m'a emmené au seul lieu plausible pour me rendre. Star avait grandi, ses joues désertées de toute leurs rondeurs d'enfant. Sa silhouette, gracile, résolue à ne plus faire marche arrière dans le temps... Pourtant ses mots, eux, jouaient à la tentation de commettre les mêmes excès. La lumière de cette étoile nouvelle, enivrante, m'excuse le peu d'humain que j'ai. Elle m'épouvante de culpabilité. Je n'arrive à voir qu'elle car mes rêves se sont déjà acharnés à m'en dépeindre les rayons. Sorte de rengaine fatidique. Impossible de tout reprendre de zéro. Il m'a fallu convertir mon cœur depuis pour apprendre. Quitter le plaisir que j'éprouvais à creuser le schisme entre nos vies. Refusant de voir quelconque ressemblance entre nos deux âmes. Bercé par le manteau magique qui l'épargnait de mon bourbier. Courir le danger avait toujours été mon leitmotiv, je rendais impuissante sa candeur. Au final, je ne me sens n'être plus qu'un reste de sentiments à demi épargnés. Alors je m'abreuve les yeux de cette illumination, elle abonde, comme le sourire lointain et chaleureux de la fille. Je voulais aussi pouvoir faire briller mon intensité en lumière seule. Sans meurtrissures. L'exalter. Maintenant que je vois, sens, plus fort chaque chose, elles se saturent du gout de la vérité de manière insupportable. J'aimais les idées seules qui sortaient de ses doigts, seulement des esquisses dans lesquelles je ne laissais pas place aux sensations ou quoi que ce fut de concret. Je les considérais avec un calme désaffecté. Elles me sont maintenant aussi vives qu'un sentiment. Je n'irais pas provoquer l'ivresse comme cette nuit brutale dont je garde une petite estafilade blanche, dans ma peau, pour ne pas revivre un second anéantissement.

Je prends l'étoile neuve entre les crocs d'acier de mes doigts. Il existe un "toucher" pour la lumière.

"- Ça tremble."

Ne plus formuler de caprice au ciel trop généreux déjà, à Star. J'ai ces yeux mi-clos d'un chat qui ronronne quand je la redécouvre de la tête aux pieds. J'oublie, l'espace d'un moment, ma nouvelle incarnation. La chaleur d'une étoile dans chaque main sans doute. Je veux amorcer un mouvement vers elle, la fille. Un grincement dans mon dos m'en dissuade. Je recule une étoile à moi, la plus forte, qu'elle me cache dans son halo.

"-Qu'est ce qu'on a fait..?"

Mes yeux vont à la petite fêlée qui ne tarit pas ses pleurs.


code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom



Mes précieuses:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://technoplasme.tumblr.com/
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 254
Age : 21

Âge physique : ★ Vingt ans.
Âge mental : ★ Dix-neuf ans.
Groupe : ★ Cité Yubaba.
Dons : ★ Pluie étoilée.
★ Transfert d'émotions par les étoiles.
Chronologie : ★ Aux côtés des planètes.

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Lun 15 Sep - 13:37

NARR & STAR ★

Ces mots qui traversent tes lèvres, tu les as déjà entendus. Ils se rappellent à ton bon souvenir, ils ne sont pas innocents. Et l'espace d'un instant, tu as l'impression que le temps se fige, et que tout va recommencer. Les cris, les pleurs et les ruines. La destruction. Comme si d'une simple phrase, tu as rappelé les démons du passé.

Mais vous avez changé.

Et lui, bien plus que toi. Physiquement, du moins. Car de son corps, partout, sortent des bouts de fer, des morceaux de métal oubliés. Et à chacun de ses mouvements, tu as l'impression que ces fragments gémissent en coeur. Tu as mal pour lui. Peut-être est-ce pour cela que l'étoile brisée ne s'est pas effacée ; pour soutenir sa peine et sa douleur, comme une extension de ta volonté.

« Elle vibre de joie. Les étoiles sont des extensions de moi, des émotions, tu sais. Alors elle vibre sous tes doigts, parce qu'elle est heureuse de te retrouver. »

Il se cache derrière le halo lumineux la nouvelle étoile, comme pour essayer de dissimuler son corps et ses résidus de ruines, accrochés à sa peau, manifestations d'un don qui fait partie intégrante de lui. Vous vous ressemblez, sur ce côté là, incapables de cacher aux autres ce que vous savez faire, ce que vous pouvez faire. Obligés de porter le poids des démonstrations flagrantes de vos dons, pancartes criades de vérité.

« On s'est trompés de chemin, on a pris le mauvais pendant quelques temps mais on a retrouvé le bon, au moment où tu m'as rejointe ici. On n'a seulement pas écouté les étoiles comme il le fallait. »

Tu t'approches de lui et poses ta main sur la sienne, celle qui tient l'étoile derrière laquelle il s'éclipse, avant de la pousser vers le bas.

« Ne te cache pas ainsi. Assume, Narr ! Sois fier car tu es ce métal, et ce métal est toi. Ne te dissimule pas derrière un masque de lumière mais utilise plutôt cette clarté pour resplendir. »

D'un geste théâtral du bras, tu envoies sur le garçon des centaines d'éclats, le transformant en une étoile aux branches multiples. Magnifique astre au milieu de cette église oubliée.

« Tu es beau, Narr. La lumière te va bien. »


Envie d'un code (rs, bal, rp) ? - C'est ici que ça se passe ! ★
#ff6600
Image d'avatar by Narr d'amour ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 179
Age : 23

Âge physique : 21
Âge mental : Ouhlala...
Groupe : Citoyen de Yubaba × ancien exilé
Dons : Déterre les ruines × lévitation
Chronologie : ×

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Ven 19 Sep - 11:52





Jusqu'ici, la nouveauté n'avait fait que me faire mal.c'était le lot des ruines, des désastres qui se recouvrent les uns après les autres. Epargnées par leur constance, les étoiles triomphent de l'oubli, du moins, à l'échelle d'une vie. Quant à ces deux ans... Eh bien, deux ans ne font pas deux années pareillement. Rompre l'hésitation relevait d'un défi avec elle. Cette fée provoquait des métamorphoses, indéniablement. Sa main, son toucher irradiant me rappelle à l'émerveillement, tout naïf. Je veux être sûr, autant qu'un lion, dans un dénouement de pensées et d'espoirs inattendu. Me mordre au dedans, me réveiller, triompher de l'oubli, celui du temps où l'on ne vivait que de modestes entrevues. Cette nuit, j'ai voulu renforcer ces instants frêles.

"- Je ne veux plus n'être que dans tes parages."

Ça flambe. Je me laisse à la merci des feux, de sa joie. La peur me saisit mais ça vaut toujours mieux que les caves. Il n'y a de place que pour l'extinction de tout. Du souffle surtout, comme dans la gorge d'une bête qui vous ôte l'air de la bouche.  La mienne brille d'un sourire écharpé. Moi aussi, je veux voler son souffle, laisser les mots en offrande. J'ai ces fantômes et ces guerres qui divisent mon esprit, torturent ma chair, mais Star et ses mots efface leur poids grouillant. Les étoiles jetées en nuée se répandent en autant de notes sur les excroissances de taule. Mes épines s'étendent en rayons sombres et luisants. J'arrive au terme de mes jours endormis. Dans les mains d'une fille de la lune. Je ne m'en suis pas aperçu immédiatement, mais la nef s'est mise à vrombir, comme si des siècles de chœur s'étaient  joints. Je ne sais pas parler, pas écrire ou bouger comme les poètes mais Star le sait peut être aussi, que les ruines riment avec les étoiles. Je relâche les deux que je détiens sans m'inquiéter. Sur le point de toucher le sol, la carcasse d'un orgue vient stopper leur chute. Je suis avide de cette douleur blanche qui s'empare de moi. Jamais mes yeux n'ont été si grands ouverts, si affamés de rêves. J'en oublie l'orgue qui n'a pas cessé de surgir hors du sol.

"- Je t'emprunte ça. C'est toi. On ne fait que t'emprunter le beau." Ma voix change aussi. Elle n'hésite pas comme avant, son timbre est clair, audible.

L'orgue remue la terre de trop. Ça bouscule. J'ai plus de peur qu'il n'en faut pour elle.
Je prends Star aux bras, je crois avoir l'air d'un fou. J'aboie "- Reste là." Mon sang a tourné très vite, très rouge. Je redoute le moment où elle me tombe des mains. Je la tiens, abasourdi par les mots. On s'est un peu trop éloignés du sol.
code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom



Mes précieuses:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://technoplasme.tumblr.com/
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 254
Age : 21

Âge physique : ★ Vingt ans.
Âge mental : ★ Dix-neuf ans.
Groupe : ★ Cité Yubaba.
Dons : ★ Pluie étoilée.
★ Transfert d'émotions par les étoiles.
Chronologie : ★ Aux côtés des planètes.

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Mar 7 Oct - 20:51

NARR & STAR ★

Il est comme devenu avide de ta présence, quémandeur de tes étoiles, attiré par ta clarté, comme un papillon qui vient se brûler les ailes sur la lumière. Mais la seule chose que tu vas enflammer chez lui, c'est la passion qu'il garde précautionneusement enfouie au fond de lui, sa joie de vivre. Ce que tu veux embraser, c'est sa douleur, pour le purifier du mal et des regrets. Sourire.

« Alors ne me quitte plus. »

Et c'est une étoile métallique qui se dresse à présent devant toi, sans l'once d'une hésitation dans les yeux. Sans l'ombre d'un doute dans ses gestes. Illuminé. Resplendissant. Et tu ne peux que regarder ces changements s'effectuer en lui, alors qu'il prend conscience de ce que tu lui as insufflé, ce souffle de vie. Il se transforme brutalement devant toi, imposant d'un nouveau charisme étoilé.

« Le beau ne voudrait pas de toi si tu ne l'avais pas déjà en toi, tu sais. »

Puis le sol tremble, de plus en plus, et sous les étoiles tombées, surgit un orgue. Tu tangues, trébuches, alors que le sol s'élève sous tes pieds, tu manques de tomber mais il t'attrape, fermement, presque trop, à t'en laisser des traces sur les bras. A ne plus te lâcher un jour.

Et d'un coup, tu ressens le manque de ces deux dernières années.

La douleur de l'avoir perdu surgit violemment, elle t'enserre le cœur, le plie dans tous les sens, le retourne, et tu suffoques. Tes yeux écarquillés, fixés sur ceux, agrandis par la peur, de Narr. Tes doigts se referment sur les poignets du garçon, aussi minces que des brindilles, squelettiques, pour te retenir, comme si sa prise ne suffisait pas. Tes ongles, pourtant relativement courts, s'enfoncent dans sa peau, et la tienne se met à briller, briller, briller jusqu'à qu'il te faille fermer les yeux pour ne pas t'aveugler toi-même.

« Ne regarde pas ! »

Tu cries, inquiète pour sa vision, submergée par les émotions, ballotée comme si une vague immense venait de t'engloutir. Tu ne sais même plus si le sol continue de bouger, tu ne sais même plus où tu es, et la seule sensation réelle est celle des mains de Narr sur tes bras et de sa peau sous tes paumes, de ses os sous tes doigts.

C'est la tempête dans ton cœur, dans ton âme.

Tu lèves la tête vers là où il est censé être, les yeux toujours clos, tes étoiles survoltées et tu souris. Sans savoir s'il te voit ou non, s'il t'a écouté, s'il a fermé les yeux. Tu t'en fiches, tu es certaine qu'il le sait, que tu souris.

« Tu m'as manqué, Narr. Vraiment. »


Envie d'un code (rs, bal, rp) ? - C'est ici que ça se passe ! ★
#ff6600
Image d'avatar by Narr d'amour ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 179
Age : 23

Âge physique : 21
Âge mental : Ouhlala...
Groupe : Citoyen de Yubaba × ancien exilé
Dons : Déterre les ruines × lévitation
Chronologie : ×

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Lun 5 Jan - 22:42






Qu'il y ait du beau en moi. On sait que chacun en comporte une once. J'ai cru toujours que la mienne résidait dans les ruines. Star était finalement la première qui me fit éprouver du ressentiment vis à vis de ce que je laisse derrière moi.
La fille que j'ai laissée derrière.
Comme oeuvre ultime. Suprême bêtise.
C'est soulageant de se sentir idiot.
Sa voix, sa lumière qui partent de concert. Je sens comme de l'électricité dans mes bras.  On disparait ensemble avec l'éclat. Elle m'intime de fermer les yeux, je ne peux pas y déroger, c'est trop fort. Je l'étreins dans la hâte, contre un torse loqueteux. Il ne reste aucune place ni à la peur, ni au dégout. Perchés sur un autel désastreux. Mes machineries infernales qui meurent aussitôt oubliées. Le fer qui inhibe mes sens, alors insignifiant. Je conviens, sans concession, à ne pas regarder son âme briller d'un éclat nu, à ne pas disparaitre. J'entends le sourire dans sa voix. De cerner les étoiles qui s'agitent de derrière mes paupières, je me disais que c'était ça, Star. Toute éparpillée, vacillante, belle comme catastrophe.
Je plisse mes yeux, les entrouvre. Je veux regarder le soleil en face, c'est plus fort que moi. C'est encore trop chaud. Je trouve refuge contre son oreille, ses cheveux qui étincellent, magiques.

"Je ne m'en irais pas sans toi, je ne me cacherais plus. On sera bien. Avec toi, ce sera beau."

J'inspire l'air de l'église, conjugué à son odeur à elle. Les ruines ne pèsent plus et je me sens lesté de la gravité. Je ne réalise qu'après coup que notre piédestal s'en est retiré. Le voilà ré enterré. Nous flottons, on descend, on décline comme les astres jusqu'à poser pied à terre.

"Ca fait son effet. Tu m'étourdis." Je parle tout bas. De peur que la fantaisie ne s'éteigne.

code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom



Mes précieuses:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://technoplasme.tumblr.com/
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 254
Age : 21

Âge physique : ★ Vingt ans.
Âge mental : ★ Dix-neuf ans.
Groupe : ★ Cité Yubaba.
Dons : ★ Pluie étoilée.
★ Transfert d'émotions par les étoiles.
Chronologie : ★ Aux côtés des planètes.

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Mar 13 Jan - 16:35

NARR & STAR ★

Ses bras autour de toi, son torse contre ta joue, son corps contre le tien, si présent qu'il en efface le reste. Tu refermes à ton tour ta prise sur lui et tes doigts s'agrippent à ces bouts de fer surgissant de son dos. Ils sont durs, ils sont froids. Mais tu les sais brillants des étoiles que tu as jetées dessus. Alors ils sont beaux, aussi.

Vous êtes beaux.

Et puis il murmure à ton oreille et tu frissonnes de ces mots chuchotés. De cette promesse soufflée, légère et lourde à la fois. De ce serment, lancé comme une flèche venue se planter dans ton cœur. Pleine d'espoir. De perspectives et de projets. Image du futur.

« N'oublie pas cette promesse. »

Et puis tu te rends compte qu'il n'y a rien sous vos pieds, que vous flottez. Et que la seule chose qui t'empêche de tomber, c'est lui. Il est ta bouée de sauvetage. Alors tu t'accroches encore plus fermement à lui et même quand vos pieds touchent enfin le sol, même quand tu es persuadée qu'aucune chute ne t'attends, tu ne le lâches pas. De peur que même s'il a promis, tout cela ne soit qu'un rêve et qu'il disparaisse d'un coup.

« Ne me quitte plus. Plus jamais. »

Ta voix est feutrée, tu te répètes. Mais ce sont les seuls mots qui parviennent à franchir la barrière de tes lèvres. Car ce sont les seuls mots qui comptent vraiment. Il a promis mais le doute est là. Quand bien même la confiance que tu lui donnes est sans limite, il y a cette brèche. Cette terreur qu'il se volatilise encore.

Et puis tu t'écartes, un peu, sans le quitter des yeux. Tes iris ne lâchent pas les siens. Tu brilles encore d'une lumière forte, si forte qu'elle devrait l'aveugler mais quelque part en toi, tu sais que ta lumière ne pourrait lui faire du mal. Jamais. Ta lumière n'est pas là pour blesser les gens que tu aimes.

Et entre tes paumes naît une étoile. De la taille d'une main normale, elle semble concentrer toute la lumière que ton corps peut faire. Tes petites étoiles se sont en effet calmées. Et celle que tu crées est un concentré d'intensité, d'éclat et de sentiments. Tu y mets tout ce que tu ressens pour lui ; la confiance, l'amour, le doute, la peur, la tendresse.

Silencieusement.
Tu la poses sur son torse.
Pour qu'il comprenne sans artifices.
L'étendue de tes émotions et de tes sentiments.


Envie d'un code (rs, bal, rp) ? - C'est ici que ça se passe ! ★
#ff6600
Image d'avatar by Narr d'amour ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ancien Exilé
avatar

Messages : 179
Age : 23

Âge physique : 21
Âge mental : Ouhlala...
Groupe : Citoyen de Yubaba × ancien exilé
Dons : Déterre les ruines × lévitation
Chronologie : ×

MessageSujet: Re: Poussières (★)   Jeu 15 Jan - 18:32





"..."



code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom



Mes précieuses:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://technoplasme.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Poussières (★)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Poussières (★)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Centre ville :: Eglise-