AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Pourquoi la vie ? Pourquoi la mort ? [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pourquoi la vie ? Pourquoi la mort ? [libre]   Lun 21 Juil - 18:41

Parce que, tu vois, je suis malheureux.
Barthélemy il fait partie d'une famille de salopiauds qui ont tué pour monter sur le trône. Et je suis triste parce que ça détruit la réputation du royaume et Barthélemy prend cher.
Les exilés ont envahis les landes de calcifer et c'est la guerre là-bas, la guerre, Papa est même parti pour aider les bleus comme on les appelle, parce que selon lui rien ne justifie une guerre. Alors il les aide non pas en se battant mais en soutenant les victimes, ceux qui se cachent, qui sont blessés, qui pleurent la perte d'un proche. Il les aide et en attendant je suis seul. Parce que j'ai promis de rester sage ici et de veiller à la maison.
Alors, tu vois, je suis malheureux.

C'est pour ça qu'aujourd'hui, pendant ma journée de congé, je me balade dans le coin le plus beau du royaume : j'ai nommé la mer bien sûr. Et la vue est belle. L'eau bleue, les enfants avec des bouées qui barbotent tout près du bord parce qu'on dit qu'il n'a pas de fond dans la mer. Y a des petites vaguelettes et l'eau ondule mais sinon tout est calme ici parce que les plus grosses vagues s'écrasent un peu plus loin, contre les falaises. C'est comme si on avait passé un portail vers un autre monde sans guerre et sans traîtres. Moi je croyais que la guerre ça existait que dans le monde d'origine de Papa.
J'ai viré mes godasses et je me suis assis juste au bord bord pour mettre mes pieds dedans. Il paraît qu'il y a aucun fond et comme je sais pas nagé Papa m'a déconseillé de venir ici. Il suffirait que je tombe et pouf ! noyé.
Mais il fait chaud… Je suis pâle tu vois j'ai la peau sensible alors il vaut mieux que je garde mon tee-shirt. Je porte même une casquette parce que mes cheveux gris reflètent la lumière et font fuir la chaleur mais les rayons agressifs passent sans problème et peuvent me faire un coup de soleil sur le crâne oui oui. Bon ça m'est jamais arrivé mais… Mais j'ai pas envie d'avoir un coup de soleil sur le crâne.
Le niveau de la mer est pas très haut mais pas très bas non plus alors y a juste mes pieds qui sont dedans, le bord de mon pantalon est mouillé et l'eau remonte parmi les fibres le plus haut possible.
Ça sent bon le sel mais ça manque un peu de gens aujourd'hui… Et mon nez pique mais je renifle et je cligne très vite des yeux pour virer les morceaux de larmes qui s'y rassemblent.

En fait je suis malheureux parce que je me sens seul depuis que Papa est parti.
Papa, reviens...
Revenir en haut Aller en bas
de la Terre des Noiraudes
avatar

Messages : 128
Age : 21

Âge physique : environ 20 ans
Âge mental : 45 ans
Dons : Cap ou pas cap?

MessageSujet: Re: Pourquoi la vie ? Pourquoi la mort ? [libre]   Lun 11 Aoû - 23:04

Schrödinger était parti en vacances, ne se souciant pas vraiment des actualités. Après tout, quand il était enfant sur Terre, il y avait eu des guerres, et sa mère avait tout de même tenu à lui offrir quelques jours de vacances. Il avait donc emballé en vitesse quelques outils, des slips à la propreté douteuse, des chaussettes excentriques et des chemises rayées, ses poissons et de la nourriture pour poissons, et était parti. Le chemin depuis la terre des exilés avait été long, il avait fait du stop, avait parfois eu du mal à traverser les frontières, mais était arrivé: la mer. Il se permit alors d'oublier le chat, juste pour ces quelques jours. Il avait couru vers la mer, posé son gros sac-à-dos, enlevé son pantalon, sa cravate et sa chemise et avait foncé vers la mer en brandissant son bocal à poissons rouges.

Il était fier que ses petits amis fassent leur premier bain de mer. Il aurait voulu qu'ils nagent directement  dans la mer, mais n'étaient pas inconscient. Il avait pris soin de fermer hermétiquement le bocal, pour qu'ils puissent voir la mer sans être en contact avec le sel mortel. Pour profiter de la même vue, il avait pris une paille qui lui servait de tuba et comtemplait avec eux l'océan. Il s'ébattait avec joie, titillant les crabes aux profil grec, les petits bancs poissons, les algues, les coquillages, ...

Au bout d'un moment, le roux avait commencé à avoir froid. Il remarqua que ses doigts étaient fripés et décida de laisser le faible courant le ramener vers la côte. Il ferma ses yeux rougi par le sel et laissa la mer le porter, pour s'échouer comme un phoque mort au bord de l'eau.

Lorsqu'il rouvrit les yeux, sa tête reposait sur des orteils imberbes. Schrödinger ressentit aussitôt une pointe de jalousie, lui qui avait toujours été complexé par les drôles de poils roux qui poussaient comme des algues sur les siens. Il leva les yeux vers l'homme à qui étaient accrochés de si jolis orteils. C'était un vieillard. Marqué par son enseignement qui l'obligeait à respecter ses aînés, Schrödinger se leva prestement et salua respectueusement le vieil homme: "Monsieur, veuillez m'excuser d'importuner ainsi vous orteils, j'étais tranquillement en train de m'échouer sur la plage sans voir que cela vous importunait." Il risqua un coup d'oeil au visage de l'homme-aux-beaux-orteils. Il n'y vit pas la moindre ride, ce qui le surprit. Puis il remarqua les yeux rouges et les larmes. Cet homme se droguait-il? Mais, c'était mal! Il fallait le dissuader de continuer: "Monsieur, je tiens à vous prévenir que malgré vos soixante ans, vous avez toujours l'air très jeune et qu'il ne faut pas céder aux tentations de la drogue, du suicide ou de choses comme ça. Vous pouvez même vous baigner. Et si vous pleurez parce que vous êtes pauvres, sachez que votre crème anti-rides peut se vendre comme des petits pains si vous voulez mon avis. C'est quoi votre secret?" En fait, il était franchement intéressé. Il voyait bien cette crème anti-rides arrêter la guerre entre les royaumes. Après tout, si la Reine Rose n'avait pas testé ses produits cosmétiques sur les Ogino cachés sous le palais, l'attentat n'aurait pas eu lieu. Et les exilés ne se seraient pas révoltés puisque les vieux n'auraient plus l'air vieux et pourraient regagner leur royaume.


Dessin de l'avatar pas Erwan ♥️
(je l'ai mis à la bonne taille, c'est tout, pardon, c'est pas bô)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pourquoi la vie ? Pourquoi la mort ? [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Mer royale-