AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Et sonne le glas; ft. Heisenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 970
Age : 24

Âge physique : 21 ans
Âge mental : 23 ans
Groupe : La vallée du vent
Dons : Illusion & Miroir

MessageSujet: Et sonne le glas; ft. Heisenberg   Sam 10 Mai - 16:46



ET SONNE LE GLAS

Le ciel est encore noir, et la lune majestueuse dans cette peinture céleste - elle guide fièrement de sa lueur les rares voyageurs déjà levés à cette heure-ci. Il ne doit pas être plus de quatre heures du matin, mais tu es sur la route depuis longtemps déjà. Tu dois rejoindre le manoir sans te faire repérer, et tu sais que ce ne sera pas une tâche facile. Ici et là rodent des envoyés des Exilés; ils se fondent dans la nature, se dissimulent dans les feuillages et se terrent dans les fossés, prêts à prendre d'assaut de malheureux isolés. Et tu le sais mieux que n'importe qui, la Vallée du vent est tellement vaste qu'il est juste impossible de surveiller tous les environs - elle est devenue un terrain à mines, dangereuse, vicieuse, salie.
Mais tu connais toutes les allées et détours pour te rendre au village, et te voilà déjà donc devant le grand manoir.
Le coeur serré.
Tu n'y es pas retournée depuis ta démission. Tout a été trop rapide, trop brutal. Et tout te rappelle trop douloureusement tous les souvenirs liés à ce lieu, les souvenirs qui brûlent vivement en toi : les visites impromptues de Duke, tes moments complices avec Diane, les tensions avec Erwin. Aujourd'hui, ils ont tous disparu, tu ne sais pas ce qu'ils sont devenus, où ils sont, ce qu'ils font, et tu n'as aucun moyen de le savoir. Mais tu n'as pas le temps de t'en inquiéter, et tu n'es pas là pour t'en plaindre. L'heure est plus grave.
Tu soupires et tu te glisses vers la porte arrière. Tu frappes, une fois, puis deux fois, puis quatre, comme un code pour que ton homologue t'ouvre.
Le coeur serré.
BY KERRIA ♥ OF GANGNAM STYLE



sometimes you have to fight
for the things that are worth fighting for

ADMIN GRAPHISTE A LA RETRAITE ♥️  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 600
Age : 21

Âge physique : 25 ans
Âge mental : 30 ans
Groupe : La vallée.
Dons : Connaître le passé des gens en un simple contact || Pare-balles
Chronologie : ♦️Knife twists

MessageSujet: Re: Et sonne le glas; ft. Heisenberg   Dim 13 Juil - 16:41

hrp:
 



No one's gonna take me alive; you and i must fight to survive


Il y avait des nuits comme ça, de plus en plus nombreuses ces temps-ci, où la caféine prenait complètement la place d'une nuit de sommeil. Pendant ces longues soirées, Heisenberg se creusait la tête. Il avait fini par s'attacher à ce royaume, alors que paradoxalement, il en méprisait toujours la grande majorité des habitants. Il souhaitait à la fois la vengeance, la prospérité et la stabilité. Alors, il réfléchissait, simulant dans sa tête les diverses options qui s'offraient à lui, étudiant chaque issue. Il savait très bien que la tâche ne serait jamais facile, même avec l'aide de Misty ; mais aussi obstiné qu'il était, il n'allait pas abandonner. Deux cerveaux pour s'attaquer à tous ces problèmes, c'était par ailleurs bien trop peu et c'était pour cette raison qu'Heisenberg avait proposé à Akane de le rejoindre dans cette maison qui était autrefois la sienne. Ainsi, il ne fut pas surpris d'entendre frapper à la porte de derrière vers à peine 4h du matin.

Il déverrouilla la lourde porte. L'air frais de la fin de la nuit lui chatouilla le visage. Ses yeux relativement fatigués cherchèrent ceux de l'ancienne dirigeante. C'était la première fois qu'il la voyait, de près du moins. Pour une raison ou pour une autre, il l'imaginait plus petite. Il guetta l'horizon, yeux plissés, pour s'assurer que personne ne l'avait suivie, mais n'importe qui aurait pu se cacher dans cette obscurité.

« Entrez », lâcha-t-il en s'écartant. Négligeant les fioritures et autres formules de politesse qu'il jugeait être une perte de temps, il poursuivit. « Il est important que personne ne sache que vous êtes là. J'imagine que vous vous en doutez. Avez-vous croisé quelqu'un, un habitant, un inconnu, n'importe qui ? » Il parlait assez vite, mais sa voix n'exprimait pas grand-chose, si ce n'est de la lassitude ou de la fatigue. Il s'était engouffré dans le couloir qui menait à son bureau, sans daigner regarder derrière lui. « Je peux vous prêter une arme si vous voulez, ça peut vous sauver la vie. » Enfin, il s'arrêta et se retourna. L'ex-policier n'était pas vraiment le genre à considérer les besoins ou sentiments d'autrui, mais il essaya tout de même : « Vous voulez peut-être vous reposer. Votre chambre n'a pas bougé depuis votre départ. » Il aura essayé.





In a coat of gold or a coat of red, a lion still has claws.
And mine are long and sharp, my Lord, as long and sharp as yours.


ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Et sonne le glas; ft. Heisenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes réalisations, Game boy: Pour la grenouille sonne le glas
» CR Partisans ! Pour qui sonne le glas ?
» [RoleP]Un glas dans les montagnes
» Qui a des noms pour ses personnages ?
» pour les fan de dbz xD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Grand manoir-