AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 i knew the pathway like the back of my hand _ pv jabberwocky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
de la Cité Yubaba
avatar

Messages : 1260
Age : 22

Âge physique : dix-neuf ans
Âge mental : dix-neuf ans (a)
Groupe : yubaba rpz
Dons : contrôle & matérialisation des rêves

MessageSujet: i knew the pathway like the back of my hand _ pv jabberwocky   Mar 22 Avr - 11:07

it's too cold for you here and now

Tu ne sais pas quand tout a basculé ; tu ne sais plus à quel moment les choses t'ont échappées.
Tu répondais à ton courrier et il faisait gris dehors, gris comme la pluie qui dégouline dans ton cœur et gris comme ces rideaux qu'on a accrochés sur tes paupières. Tu venais de voir cette lettre étrange écrite par Barthélemy. Au lieu d'une explosion de couleurs sur du papier bleu comme tu t'y étais attendue, tu avais découvert le mot le plus sinistre jamais présenté à tes yeux. Tu t'étais figée de surprise, te demandant si c'était une autre de ses plaisanteries morbides ou si, pour une fois, il n'y avait pas une part de vérité. Tu t'apprêtais à appeler la garde pour aller fouiller le château, vérifier qu'il était toujours là, quelque part, Barthélemy, le tien, ton frère à toi et à personne d'autre, que personne n'avait le droit de toucher. Que personne n'avait le droit de faire pleurer, à part toi, à part toi parce que tu l'aimais et que tu savais que toi, tu ne lui ferais jamais de mal. Tu t'apprêtais à voler à ton secours, quand on est entré dans ta chambre sans frapper – c'était la première fois qu'on entrait dans ta chambre sans frapper depuis que tu étais gamine, minuscule, infantile, et tu te souviens t'être dit que ça devait être grave. Tu te souviens avoir entendu soudain les cris au-dehors et la cohue se pressant contre les portes du Palais des Bains, tu te souviens des mains prenant tes bras et te traînant dans les couloirs sombres du sous-sol, tu te souviens d'All qui n'était pas là mais pour qui on ne s’inquiétait pas parce qu'All O'Ween est invincible petite sœur. Tu te souviens de tes yeux cherchant Barthélemy, mais il n'était pas là lui non plus, pourquoi est-ce qu'il n'était pas là, dites-moi où il est et dites-moi ce qu'il se passe je suis la Reine j'exige de savoir maintenant, tout de suite -

Mais tu n'étais déjà plus Reine, Batilda.

Et si tu n'es plus Reine, tu ne sais plus qui tu es. Tous tes secrets, toutes ces choses qu'on t'avait appris à garder comme un trésor au creux de ton ventre, tout ce qui faisait de toi cet être capable de gouverner – tout ça a disparu. Révélé, découvert, mis à nu. Même ça, on ne te l'a pas laissé.
Pourquoi est-ce que tout le monde s'entêtait toujours à foutre en l'air ta vie ?
Tu ne comprenais pas. Tu étais fatiguée. Las de marcher encore et toujours dans cette forêt sans queue-ni-tête. Tu voulais rentrer chez toi mais il n'y avait plus de chez toi. Tu imaginais Black et Erwin, et peut-être même Akane, tu pensais à comme ils devaient rire à cet instant. Peut-être que le nouveau dirigeant de la Vallée riait, lui aussi, de ta débâcle. Ça te rendait folle. Tu voulais voir Barthélemy. Lui au moins il aurait souri. Il souriait toujours. Ou All. All t'aurait traité de tous les noms et ça aurait été rassurant. Zabèle et Tine, tu ne voulais même pas l'imaginer. On ne t'en avait pas parlé. On ne te parlait plus de rien. A présent il n'y avait plus que toi, et Jabberwocky qui avançait derrière toi sans rien dire. Est-ce qu'il avait laissé des gens qu'il aimait, lui aussi ? Est-ce qu'il était amoureux et fiancé ? Tu ne savais pas. Des années qu'il était là, et il t'apparaissait comme le premier des inconnus.

Tu te laissas tomber mollement par terre. Ta couronne chuta dans la mousse et tu ne la rattrapas pas. Elle ne servait plus à grand chose maintenant ; à part peut-être à te reconnaître et à sceller ta mort. Tu en avais assez de marcher. Qu'ils te rattrapent, après tout, tous ceux qui souhaitaient te voir pendue, tu n'en avais plus rien à faire. Tu ne voulais plus être Reine et tu ne voulais plus jouer la comédie. Ça ne t'amusait plus. Tu levas ton regard fatigué de petite fille vers ce grand gaillard à qui l'on avait demandé de tout faire pour te sauver. Te sauver. Tu ne voulais plus être sauvée.

« Je m'arrête là, Jabberwocky. »

Il fallait que tu réfléchisses. Que tu trouves ta porte de sortie. Que tu retrouves le chemin.

« Il faut qu'on récupère Barthélemy. »

Parce que sans lui, tu sais Jabber, il fait tout noir.




merci à lylian pour cet avatar batmanesque ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

i knew the pathway like the back of my hand _ pv jabberwocky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mini, the come back !!
» Evil is back !
» Background Personnages
» Kirei... ze come back!!
» [Salle Trolliste] 16 Janvier 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Bois joli :: Champiarbres-