AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Au début, je suis perdue....[Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Au début, je suis perdue....[Libre]   Lun 6 Jan - 14:46

Ais-je commis une faute en venant ici, sur Skies Kingdom ? Ce monde que l’on pensait un mythe était bien réalité. Je ne savais pas ce que renfermait cet univers. Tout ce que je savais, c’était que je m’étais réveillée dans un désert où le sable était noir. Non. En fait, le sable était blanc. Froid. Et dur. Ce n’était pas du sable. C’était de la glace. Autour de moi. Le sol était gelé. Et, bizarrement, je m’étais sentie bien. Mais, de la glace dans du sable. Je regardais la paume de mes deux mains et je voyais qu’elles étaient bleus clair et brillantes, comme si c’était de la magie. Était-ce moi qui avait crée cette glace ? Comment j’avais pu faire cela ? Je me levais et je regardais autour de moi. Il n’y avait personne. Il faisait nuit. Tout était sombre. C’était donc ça, leur “paradis” ? Je regrettais déjà d’avoir accepter de venir ici. Je voulais déjà rentrer chez moi. Me voilà seule et perdue. Je ne voyais rien à l’horizon. Puis, je jetai un coup d’oeil sur mes vêtements. Un col bleu avec une tunique noire sans manche, long à l’arrière, une mini jupe bleu et des bottes noires à lacet bleu. Une tenue originale, cela devait être typique de ce monde.

Je commençais alors à marcher. Marcher, marcher durant des heures. Je ne savais pas où j’étais. D’accord, je ne m’attendais pas à être au Paradis, mais… Cet endroit était tout bonnement désert. Même pas un guide pour me guider ou me dire ce que je devais faire. Je me demandais vraiment pourquoi j’étais là. Mais bon, ce n’était pas en restant debout à rien faire que j’allais avoir la réponse à ma question. Et puis, peut-être que j’allais rencontrer quelqu’un ou découvrir un village. Et puis, je voulais aussi découvrir ce nouveau pouvoir que j’avais. La glace. Je me demandais ce que je pouvais faire avec. Bien sûr, j’avais vu des films sur des super héros qui contrôlaient cet élément, mais… Je n’étais pas forcément capable de faire la même chose qu’eux. Toujours en marchant, je tentais de créer des choses avec la glace. Ce n’était pas facile car je ne savais pas comment ça fonctionnait. Si c’était par la pensée, par l’instinct, ou autre. Cependant, je n’arrivais qu’à faire un petit bout de glace, alors que je m’étais concentrée avec n’importe quoi. Il fallait avouer que j’étais nulle et je ne vais probablement jamais y arriver. Mais, je m’imaginais déjà à comment j’allais utiliser ce pouvoir. Créer de la glace pour y surfer, geler mes adversaires, peut-être même me créer un château de glace ou transformer une zone en neige. Rien que d’y rêver m’excitait déjà.

Des regrets ? Non, je n’en avais pas. Depuis le temps, je ne pouvais pas encore me pardonner ce qui était arrivé à Kate. Même si cela faisait des années, déjà. On m’avait peut-être pardonné, mais pas moi. Rester dans ma famille d’adoption était dure pour moi. Je ne reviendrais pas, même si je regrettais déjà d’être venue à Skies Kingdom, mais c’était seulement par pur déception des lieux. Le passé était maintenant passé. Et il le resterait. Me voilà, sur Skies Kingdom, prête à mener une nouvelle vie où je n’aurai plus de regret. Même si je ne savais pas quoi faire, pour l’instant, car j’étais seule, je savais, enfin j’espérais plutôt, qu’une personne viendra me “secourir”. En fait, je priais même qu’une personne allait réellement venir. Je n’aimais pas trop la solitude. Quelqu’un, s’il vous plait, aidez moi !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au début, je suis perdue....[Libre]   Mer 15 Jan - 17:14





« Au début, je suis perdue... »


« C’est de la glace. »

Voilà une constatation des plus basiques et des plus logiques. Le tout sur un visage de jeune femme se laissant aller à une moue d’enfant. Et, en face d’elle, son homologue masculin ne daigne faire davantage que grogner, déjà agacé. Nul besoin pour elle de préciser que son excitation monte déjà et qu’elle veut rencontrer le ou la responsable de ces cristaux de glace dans ces terres reculées. Et inutile pour lui de commencer des négociations qu’il ne peut vaincre de toute façon. Il sait déjà combien sa sœur veut aller au bout de cette aventure, et il n’a pas la force de l’en empêcher. C’est ainsi presque impuissant qu’il suit ses pas gracieux dans ce désert noir. Non sans se demander d’où elle peut bien puiser une telle énergie.

Sans doute ne comprendra-t-il jamais cet enthousiasme à toujours aller à l’avant de nouvelle rencontre, à toujours rechercher la présence de nouvelles personnes. Et cette insouciance. Car il est persuadé, lorsqu’il regarde toute con innocence, qu’elle ne se doute pas un seul instant qu’un jour, elle finira par faire face à une personne mal intentionnée. Et bien sûr que ce jour-là, il ne laissera jamais rien lui arriver. Mais il fait la gueule par principe. Et il désespère de la voir un jour un peu plus prudente et responsable.

« Tu imagines ? » demande-t-elle en se tournant vers lui quelques secondes. « On pourrait finir par tomber sur de la neige ! Et on pourra faire un bonhomme de neige ! »

Elle clos ses mots sur un magnifique sourire enfantin avant de reprendre sa route, laissant son frère soupirer sans qu’elle ne puisse l’entendre. Pour rien au monde il n’avouerait que l’idée lui plait. Il est trop fier pour cela. Pour rien au monde il n’aurait eu ce petit sourire sur les lèvres si elle était encore tournée vers lui, non plus. Il y perdrait en crédibilité dans son rôle de grand frère sur protecteur.

Et elle, insouciante, elle continue sa route, joyeuse. Elle suit ces résidus de glace qui ont étés semés là, tel des petits cailloux ou des miettes de pain. Comme si tout cela n’était rien d’autre qu’un chemin laissé pour que l’on puisse en retrouver la source. Jusqu’à ce qu’elle aperçoive, au loin, une jeune femme sui semble être ce qu’elle recherche. Il n’y a personne d’autre aux alentours, aucun autre « coupable » potentiel pour être à l’origine de tout cela. Alors, triomphante, elle se tourne une derrière fois vers son frère pour lui adresser quelques mots avant de courir dans la direction de sa futur nouvelle rencontre.

« Dépêche-toi ! »

Son impatience d’enfant la pousse à se mettre à courir. Sans doute cet acte n’aurait pas été une erreur si au moins elle avait pris la peine de regarder ou elle mettait ses pieds. Mais, hélas, ce ne fut pas le cas. Ainsi bien vite son pied se pose une sur plaque de glace, elle glisse, et se casse la figure sans aucune grâce.
Non loin d’elle, sans y faire vraiment cas, mains dans les poches, son frère fini de séparer la distance entre eux, portant plus d’attention à l’inconnue qu’à sa sœur, au sol.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
 

Au début, je suis perdue....[Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» help inscription fuseau horaire je suis perdue
» Ce soir je suis libre
» un instant de serenité (libre)
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Désert noir-