AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 La mort du swag

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
de la Terre des Noiraudes
avatar

Messages : 454
Age : 23

Âge physique : 21
Âge mental : 27
Groupe : Terres des Noireaudes
Dons : Persuasion
Anesthésie

MessageSujet: La mort du swag   Sam 21 Déc - 18:47




La mort du swag

Personne viendra te sauver si t'es personne d'important.



Si tu t'attendais à ça. Tout était allé trop vite. Beaucoup trop vite. Un rapport bidon dans un journal bidon, tu t'étais pressé de partir du manoir. Tu savais qu'ils viendraient vite. Trop vite. Tu pensais que le désert serait une bonne cachette, mais ils avaient été plus malins que toi. Pour une fois. Ils t'avaient retrouvé beaucoup trop vite, beaucoup trop facilement. La prison, cette fois. Tu pensais que tout irait plus vite, qu'ils t’exécuteraient directement. Plus vite que deux jours, en tout cas.

Et puis le lendemain, c'était le jour de ta mort. Aujourd'hui. Tu n'étais pas prêt. Qui aurait pu être prêt à affronter la mort si vite ? Hier, tu pensais encore t'en sortir, te reconstruire. Aujourd'hui, tu ne penses plus qu'à une chose : comment vont ils faire. Ces pauvres citoyens, sous le joug de la despote. Comment l'affronteront t'ils? Devront ils attendre sa mort pour vivre en paix ? Quelqu'un décidera-t-il de reprendre ton combat et d'aller déloger l'immonde reine de Yubaba? Qui sait. On se souviendrait sûrement de toi comme d'un monstre, un terroriste assoiffé de sang, bon qu'à tuer des innocents. Et la Reine serait encore une fois la plus belle et la plus intelligente de toutes.

Et ta mort était merdique. De l'arsenic dans un bout de pain immonde et dur. C'est ça, ta fin? Un bout de pain? Merdique. Une douleur abdominale, d'abord. Une douleur horrible, affreuse. Insupportable. Même ton pouvoir d'anesthésie ne suffisait pas. Tu n'osais même pas imaginer si tu n'avais pas pu l’atténuer. Ta gorge devient de plus en plus sèches, et les vomissements commencent. Tu finis par cracher du sang. Tu sens qu'on te transporte. Où ? Tu n'en sais rien. Les sueurs froides commencent. Ta fin arrive bientôt. On te jette quelque part. Du sable? De la pierre? Les ruines, sûrement. Ou alors les délires ont commencé, et tu agonises dans le palais. Tu fermes les yeux une dernière fois. Adieu, monde de merde. Rosebud.

Et puis tu les rouvres. Tu ne sais pas ou, tu ne sais pas trop comment. C'est à ça que ressemble le paradis ? Une grotte avec des chaises et un lit à baldaquin construit de choses aléatoires ? Tu te tournes. Une silhouette ? Blonde. Robe. Une espèce de longue pipe à la main. T'es mort et c'est ton ange gardien ?

Bonsoir, très cher Erwin. J'avais oublié à quel point tu dormais longtemps.

Meeeerde, qu'est-ce qui se passe ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La mort du swag

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La mort du swag
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?
» La mort du Roi-Liche, le RP et Kirin Tor.
» [Unité Spéciale ] Le Regiment de la mort. ... MUAHAHAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Désert noir :: Ruines-