AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Ven 25 Oct - 23:34

★ Jamais deux sans trois. ★
Prudence & Jack & Miles


« A force de gravir des échelons, je finirais par toucher les étoiles. Car après avoir dominé le monde, je compte bien dominer les cieux. En attendant, Skies Kingdom m'acclame si fort que de là-haut, les dieux entendent parler de moi. Ils me craignent tous : je suis comparable à Achille défiant les dieux grecs. Parti sur ma lancée, qui peut m'arrêter ? Je suis un être invulnérable. »


Matinée comme les autres sur la terre des Noiraudes. Le ciel était dégagé, laissant place à un magnifique et vaste bleu clair. Les nuages semblaient fuir le soleil. Celui-ci faisait profiter de toute sa douceur et de sa luminosité sur cette terre. Pas de tempêtes de sable à l'horizon non plus, le vent soufflait à peine faisant virevolter le bas de sa longue veste. Ses bottines en cuir qui s'enfonçaient sur le sable à chacun de ses pas, l'homme le plus électrisant au monde se rendait à son rendez-vous. Il ne s'agissait pas là d'un rendez-vous galant, bien au contraire : la voix des cent voix devait éclaircir certains points. Depuis quelques temps, des rumeurs circulaient sur le retour d'un être fourbe pour ne pas dire maléfique. Si cela s'avérait exacte alors le blond se devait de régler cette situation en bon justicier qu'il était.

Intérieurement, le gardien de la paix rageait. Rien qu'à l'idée que cette personne soit encore en vie et qu'il ait survécu à une telle attaque le mettait hors de lui. Pourtant, l'intrépide se souvenait très clairement lui avoir arraché le coeur et d'en avoir fait de la purée en l'écrasant sous ses yeux. Aujourd'hui, le policier allait en avoir le coeur net. Si les rumeurs venaient à être confirmé, alors le jeune homme se devait de terminer le travail que celui-ci avait commencer. Car oui, l'officier mettait fin à des carrières. Lorsque deux étoiles se rencontrent, il y en avait toujours une qui voulait plus que l'autre. Miles était cette étoile. Quiconque se mettait sur sa trajectoire ou entravait sa notion de paix, se devait de périr. Mais cet être faisait partie des rares personnes potentiellement apte à lui faire face.

L'idée qu'une âme errante de ce calibre revenait faire son apparition en cher et en os le rendait que plus nerveux. C'était un rival de plus parmi tant d'autre, mais celui-là était différent. Depuis certain temps, l'individu serait rentré à plusieurs reprises en contact avec des membres provenant de la terre des Noiraudes. Parmi ces membres, l'ennemi fréquentait une jeune femme aux cheveux blancs, laissant transparaître en elle une certaine pureté. Sa petite taille laissait les gens indifférents, ce qui rendait les recherches que plus compliquées. Nulle ne savait qui elle était ni même d'où elle provenait. Quant à son regard, celui-ci était similaire aux petites friandises de couleur roses bonbons que les gamins dévoraient. Un regard hors du commun donc.

Elle fut difficile à trouver pour la simple et bonne raison que les rares personnes qui se souvenaient d'elle sur leur passage la trouvait « inintéressante » ou encore « sans intérêt ». C'était la façon dont les gens la définissaient. Pour mettre la main sur cette inconnue, il avait fallu aller de gauche à droite, faire le tour du monde pour récolter des informations qui souvent étaient inutiles. Mais lorsque le gardien de la paix désirait une chose : celui-ci l'avait. La femme avait une capacité à passer inaperçu. Certains disaient qu'elle avait un corps d'enfant... Cela laissait supposer que celle-ci possédait une petite taille et probablement très peu de poitrines.

Son prénom laissait transparaître une certaine marque de sagesse. C'était le genre de nom peu commun, personne appellerait son enfant ainsi. Cela faisait trop faible au goût du policier en tout cas. Mais il fallait reconnaître, vu à quel point cette femme était difficile à trouver, elle devait certainement se faire discrète. De ce fait, son nom lui allait plutôt bien, cela avait au moins le mérite d'être original. Le col légèrement relevé au niveau des joues, les manches de sa veste volant au vent et son œil fixant la silhouette que le blond recherchait tant, Miles esquissait l'un de ses fameux sourire à la fois arrogant et à la fois sadique dont lui seul en avait le secret.

« Vous êtes prudence ? »

L'heure de vérité avait sonné.

Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Sam 26 Oct - 15:00


{ Jamais deux sans trois. }
@Terre des Noiraudes ; Souterrains
Prudence&Jack&Miles

Chaque jour qui passait depuis qu'il m'avait envoyé une première lettre, je rendais visite à cette boîte en carton qui me servait de boîte aux lettres. Chaque jour qui passait, il n'y en avait pas eu un ou mes pensées ne s'étaient dirigées vers lui. Je voudrais me convaincre qu'il m'est égal de ce qui lui arrive, mais je n'y arrive pas. C'est plus fort que moi, c'est indispensable de voir s'il m'a envoyé une lettre, s'il me donne de ses nouvelles, s'il répond à ce que je lui envoie.. C'était impossible de faire autrement.

J'étais sortie du laboratoire, une lettre à la main et mes cheveux lâchés, mes pas me dirigeant vers ma boite aux lettres. Elle était inhabituellement vide, pas une lettre, rien. Je levais la tête et ne remarqua aucun pigeon, malgré le soleil déjà haut. Je plissai les yeux à la lumière de ses rayons et rangea la lettre dans la boîte. Je l'enverrais plus tard, sûrement.. Voire jamais. C'était plus probable, d'ailleurs.

Déçue, je me levai et dirigeai mes pas vers le le souterrain, en tentant de nouer mes cheveux avec le ruban que je venais de sortir de sous mes bas. A peine avais-je qu'une voix inconnue résonna derrière moi. J'écoutai avant de me retourner doucement.

❝ Vous êtes Prudence ? ❞

Je plissai les yeux. Qu'est-ce qu'il me voulait, celui-là ? Je me posai des milliers de question en même pas trente secondes. Était-il chez Sweety ? De Yubaba ? Dans les deux cas j'allais y laisser ma peau. Mais imaginons qu'il soit chez Castiel ? Voire même Isaac ? Il est vrai que je ne connaissais personne d'autre de leurs clans. Je penchai la tête, mes yeux allant de haut en bas, le détaillant jusqu'au moindre grain de poussière sur son manteau. Oh pitié, j'allais quand même pas lui dire que c'était moi, Prudence, si ? Comme si beaucoup de gens voulaient autre chose que ma mort, sérieusement..

❝ C'est exact... Qu'est-ce que vous me voulez ? ❞


#pv Jack & Miles


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Sam 26 Oct - 20:59

*


Dernière édition par Miles le Ven 31 Jan - 17:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Dim 27 Oct - 0:38


{ Jamais deux sans trois. }
@Terre des Noiraudes ; Souterrains
Prudence&Jack&Miles

Il me fixe d'une manière sinistre. Il montre son badge et m'éblouit. Instinctivement, je plisse les yeux pour ne pas me brûler les pupilles.

❝ Officier Miles de la terre des Noiraudes. J'ai juste une seule question à vous poser.  ❞

Je clignai mes paupières plusieurs fois, tentant de me réhabituer à la lumière, une fois qu'il eut ranger son insigne et en reposant mon regard sur lui, il se trouvait avec un flingue à la main, pointé sur mon front. Oh merde. Sérieux dans quelle situation je m'étais encore fourrée ?

Aucune peur, aucune crainte, pas un haussement de sourcil. Juste ce regard neutre et dérangeant qui le fixait, lui et son arme. Mais putain, qu'est-ce qu'il voulait ? Non parce que c'est pas parce que je montrais que j'avais pas peur, que j'avais réellement pas peur. J'ai aucune envie de mourir, et j'avais aucune idée de quelles étaient ses intentions.

❝ Où est-il ? ❞

Je fronçai les sourcils. Je ne comprenais rien à ce qu'il disait. Et puis, qu'est-ce que je savais de ce il ? Pourquoi il voulait savoir où était "il" ? Je ne savais pas quoi dire, j'étais sur le point de laisser un trou à mon crâne parce que je n'avais strictement aucune idée de ce qu'il tentait de savoir.

❝ ... Hein ? .. Il .. ? ❞

J'haussai d'un coup les sourcils. Je venais de cette boîte aux lettres où j'attendais ce courrier. Depuis une semaine, toutes mes pensées étaient dirigées vers lui.. Jack. Qu'est-ce qu'il lui voulait ? Pourquoi Jack ? Qui lui dit que je savais où il était ? Comment savait-il qu'on se connaissait ? Et si je me trompais ? Peut-être il peut parler d'Isaac, ou d'Utopia.. Ceci dit, il ne m'aurait peut-être pas menacé pour trouver deux personnes qui se trouvent aussi vite qu'un éléphant dans une maison..

❝ Jack.. Je ne sais pas où il est. Et de toutes façons, qu'est-ce que vous lui voulez ? ❞


#pv Jack & Miles


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Dim 27 Oct - 20:05

★ Jamais deux sans trois. ★
Prudence & Jack & Miles


Prudence semblait surprise par la question que le blondinet venait de lui poser. Était-ce parce qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'une personne soit au courant de leur relation ? Ou bien seulement dû à l'effet de surprise ? Qui ne le serait pas avec un flingue placé sur le front ? Qu'importe, la jeune femme était en train de lui faire perdre son temps. Lorsque l'homme le plus électrisant du monde posait une question, on se devait de lui répondre et le plus vite possible. La frustration fut telle que pendant un court laps de temps, l'officier avait faillit appuyer sur la détente.

Contre toute attente, Miles eut la sympathie de patienter et ainsi, d'allonger la durée de vie de la femme aux cheveux blancs. La gamine avait haussé les sourcils, comme si celle-ci venait enfin de se rendre compte dans quelle situation elle se trouvait. Ou alors, elle venait de comprendre à qui le "il" faisait référence. Voyant cette réaction, la voix du peuple ne put s'empêcher de sourire. La réaction de la jeune femme ne faisait que de confirmer davantage ses soupçons, mais il voulait en avoir le coeur net. L'intrépide inclinait légèrement la tête sur le côté, l'air de dire " Et alors, cette réponse ? "

Sans le savoir, Prudence venait de lui donner deux informations qui lui étaient très précieuses : La première, c'était que cette vermine était toujours envie. Cette nouvelle l'avait surpris, the perfect storm se souvenait pourtant d'avoir mis un terme à sa vie. La deuxième nouvelle, c'était qu'elle semblait bien le connaitre. En effet, la gamine parlait de lui de manière familière, le ton de sa voix indiquait qu'il s'agissait là d'un être qui lui était cher. Avaient-ils tous deux une relation amoureuse ? Comme cela devenait amusant. Alors comme ça même les monstres de son espèce pouvaient aimer...

Un silence s'installait et le gardien de la paix baissait son arme. Tandis que les sifflements des oiseaux et leurs battements d'ailes étaient à peine audible au loin, les deux êtres humains se regardaient les yeux dans les yeux. La voix des cent voix écarquillait des yeux. Un regard de stupeur dans le regard de l'homme, comme si Miles était encore abasourdi par la nouvelle qu'il venait d'apprendre. Un souffle se levait et le loup solitaire reprit ses esprits. Son regard ténébreux revenait. L'homme le plus électrisant de tout l'univers savait ce qu'il lui restait à faire.

« Si tu ne sais pas où il se trouve, alors crèves. »
De là, cinq secondes s'était écoulé : La première seconde, le blondinet levait son arme en direction de son visage enfantin. A la deuxième seconde, le policier esquissait un sourire sadique comparable à celui du Joker dans Batman. La seconde suivante, son doigt se glissait devant la gâchette. Une seconde encore et les oiseaux qui chantaient en coeur jusqu'à présent avaient cessé de siffloter. A la dernière seconde... Les oiseaux s'étaient envolés, laissant derrière eux des battements d'ailes qui se mélangeaient à la détonation du fusil. Miles avait appuyé.

La balle avait quitté l'arme, que restait-il de son âme ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Mer 30 Oct - 17:06



Jamais deux sans trois

This is nothing else
That Evil vs Evil

Ce qui devait arriver arriva, n’est-ce pas, Jack ? Admets-le, c’est ce que tu t’es dit face à cette scène pas si surréaliste que ça. Les gens que tu approches finissent par être blessés, Jack. Toujours. Tu as beau te débattre de toutes tes forces contre cette fatalité, toujours elle revient frapper à ta porte avec ce petit sourire arrogant. Plus arrogant encore que ceux qui ornent ton visage la plupart du temps. Ils sont blessés et c’est de ta faute. Parce que tu es un être aussi détestable. Parce que tu sais te faire les pires ennemis au monde. Parce que tu sais te rendre assez intouchable pour que ce soit à eux que l’on vienne s’en prendre.

Pourtant cet homme n’aurait pas dû revenir. Ce sale flic incompétent n’aurait jamais dû se lancer de nouveau à ta poursuite. Par depuis qu’il est censé te penser aussi mort que possible. Tu te souviens de cette douleur ressentie lorsqu’il a arraché ton cœur. Jamais il n’aurait dû être ici. Jamais il n’aurait dû s’en prendre à Prudence. Mais en voyant cette scène, en voyant ce flingue dirigé sur elle, tu es à présent sûr d’une chose. Que jamais plus il ne recommencera pareille abomination. Car tu vas t’en assurer d’une toute autre façon que la précédente cette fois. La rage boue en toi, Jack, tout autant que cette certitude : cette fois tu vas le tuer. Tu vas le tuer et réduire chaque parcelle de son corps et de ses os en cendre. Comme tu aurais dû le faire dès le départ.

Mais il y a des priorités et même si toutes ces certitudes te sont en réalité apparues simplement comme une évidence, ce n’est pas dans l’immédiat que tu t’en es rendu compte. Car dans l’immédiat, tu n’écoutais plus les directives de ton cerveau. Tu as juste agis. Tu as agis sans prendre une seconde de réflexion, car tu sais combien une malheureuse seconde peut changer ton destin et ta vie à jamais. Alors tu as simplement couru vers elle à une vitesse hallucinante. A une vitesse que tu n’avais jamais atteint, guidé par l’adrénaline. Tu as littéralement sauté sur la jolie Prudence pour la faire tomber avec toi alors qu’à tes oreilles retentissait le coup de feu.

Tu prends le temps de souffler, quelques secondes, pas plus, pour réaliser que tout va bien, que tu as réussi, et tu te redresses. Tu aides Prudence à se redresser et sur l’instant tu ignores totalement le blond. Tu lui fais comprendre qu’il n’est pas ta priorité.

« Prudence, tout va bien ? »

Tu t’en assures d’un regard, mais sans doute ne doit-elle pas avoir repris véritablement ses esprits. Elle vient de passer à côté de la mort après tout.
Alors pour l’heure, tu tires simplement sur son bras pour qu’elle vienne se placer derrière toi, en signe de protection. Et tu fais face à un regard émeraude que tu vas très certainement réduire à néant dans un futur proche. Très proche.

« Comme on se retrouve. Je ne te pensais pas assez faible et désespéré pour t’en prendre à une jeune femme sans défense. J’espère que suite à ce petit incident tu n’espères pas rentrer chez toi ce soir, parce que je vais t’exterminer, t’écraser… »

Cet arrogant petit sourire que tu connais si bien revient se peindre sur ton visage. Et, presque malgré toi, quelques petites étincelles commencent déjà à apparaitre et disparaitre sans cesse tout autour de toi.

« Vermine. »

Les hostilités sont lancées. Et tu sais déjà que c’est le mal qui remportera ce combat. Car il n’a rien d’un combat du bien opposé au mal.
Simplement celui du mal qui affronte son propre reflet.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Jeu 31 Oct - 1:47

★ Jamais deux sans trois. ★
Prudence & Jack & Miles


Le blondinet regardait la balle se loger quelques mètres plus long au sol. C'était fou comme une seule seconde pouvait jouer dans une vie. Une seconde plus tard, cette balle aurait percé le front de la jeune femme. Une seconde de plus et celle-ci n'aurait plus était de ce monde. En ce monde, la moindre petite seconde pouvait tout changer, même l'existence d'une vie. Le gardien de la paix fermait les yeux l'espace d'une seconde, lâchant un soupire. Puis, l'officier de police esquissait un sourire ravi avant d'ouvrir les yeux. Avec lenteur, l'intrépide regardait en direction du jeune homme qui venait tout juste de sauver la vie de cette femme. Inconsciemment, le jeune homme et la jeune femme l'attendaient tous... Mais pas pour les mêmes raisons.

Les commérages disaient donc vrai, Jack était toujours vivant. Comme l'arrivée de Batman jaillissant des ténèbres de Gotham City pour réaliser le bien, le jeune brun fit une entrée fracassante digne d'un super héros. Pendant un court laps de temps, le gardien de la paix fut presque admiratif. Les rôles étaient inversés. Habituellement, c'était à lui que revenait ce rôle héroïque : Sauver une belle femme à la poitrine bien gonflé, lui jouant le rôle du gentil qui allait affronter le méchant. Mais là, c'était presque comme si c'était Miles le méchant et le brun qui jouait le rôle du héros. Le loup solitaire avait bien fait d'utiliser Prudence comme appât car dorénavant, the perfect storm venait de flairer le poisson.

« M'écraser, moi ? Allons, aurais-tu déjà oublié notre dernière rencontre, Jack ? »
Le justicier fut surpris de le voir vivant en chair et en os. Lui à qui il lui avait ôté la vie en écrasant son coeur de ses propres mains. Aurait-il un frère jumeau ? Non, ce regard... Jack était unique. Il n'y en avait pas énormément de personnes qui pouvaient posséder ce regard, seul les êtres à part pouvaient lancer de telle frayeurs dans les yeux. Son regard était si expressif qu'il était complètement inutile de parler : Tout était écrit dans leurs yeux. Entre les deux monstres qui se retrouvaient une nouvelle fois face à face, il avait toute une histoire. Un combat épique qui resterait certainement gravé dans la légende. Ce combat fut si épique et si violent qu'il serait probablement impossible d'en reproduire un aussi immense.

Que faire lorsque deux lions se faisaient face dans une jungle. Seul la loin du plus fort qui pourrait les départager. Dans un passé pas si lointain que ça, la voix du peuple l'avait vaincu. Pourquoi les choses changeraient aujourd'hui ? Parce qu'il y avait cette gamine derrière lui ? Comme c'était mignon, Jack semblait vouloir la protéger. Etait-il amoureux ? L'homme le plus électrisant de tout l'univers était passé par là. Cette étape n'était pas une bonne chose, bien au contraire. L'amour était la plus grande faiblesse de l'homme. Si tel était le cas, alors l'officier de police n'aurait certainement plus à faire au même homme : mais à un homme plus faible.

« Jack. Je reconnais t'avoir sous-estimé la dernière fois. Mais cette fois.... »
Cette fois, l'égal des dieux ne commettrait pas la même erreur que la dernière fois. L'intrépide allait s'assurer que celui-ci ne respirait plus. L'homme au regard émeraude n'allait pas seulement se contenter de lui écraser le coeur, Miles allait aussi réduire la totalité de son corps en cendre. Et de ses cendres, la voix des cent voix les récolterait et celui-ci lui donnerait à bouffer aux poissons. Quant à sa très chère Prudence, l'homme le plus électrisant au monde ne la laisserait pas veuve : Pour complicité, le solitaire l'enverrait rejoindre son petit copain. N'était-il pas généreux ? Le blondinet les enverrait tout deux en enfer... Pour l'éternité.

« Cette fois, tu vas mourir. Toi et ta copine. »
A ses mots, des éclairs faisaient leur apparition à l'intérieur de son fusil. Deux petites billes électriques apparaissaient faisant vaguement penser à un bruit comparable à celui d'un taser, mais en beaucoup plus aiguë. Les billes grossissaient à vu d'oeil. Cela ne présageait rien de bon. La jeune femme à ses côtés ne savaient certainement pas à quoi s'attendre. En revanche, cette attaque avait causé énormément de dégâts lors de leur dernière rencontre. Vu le regard du jeune brun, il n'avait pas oublié. Le blondinet ne put pas s'empêcher d'esquisser un sourire sadique, comparable à celui du Joker.

Le combat des dieux allaient-il refaire surface ?


Revenir en haut Aller en bas
ancien Exilé
avatar

Messages : 586
Age : 98

Âge physique : Entre 16 et 19 Ans.
Âge mental : 35 Ans.
Groupe : Terre des Noiraudes.
Dons : Inversion des Flux & Croissance Capillaire

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   Dim 3 Nov - 21:19


{ Jamais deux sans trois. }
@Terre des Noiraudes ; Souterrains
Prudence&Jack&Miles

Le fusil braqué sur moi, je tenais fermement la lettre que je comptais envoyer à Jack entre mes doigts. J'aurais au moins voulu avoir l'occasion de lui donner un jour, à condition de rester envie. J'avais écrit ces mots le soir de la veille, ces phrases alignées toutes ensembles pour former un seul et unique message.. Qu'est-ce qui m'avait pris, à ce moment-là ? Qu'est-ce que j'avais espéré ? Quelle est cette lueur qui est apparue dans mes yeux ?


5, Avenue des Lumières - Palais des bains
Des armes, des fusils, des couteaux, aussi bruyants et tranchants que possible, aiguisés tels des lames de rasoirs. C'est la définition de cette rose que tu m'as offerte, ces jolis mots que tu as chuchoté au creux de mon oreille. Tu les alignais de façon à m'empoisonner, plaçant une bombe dont  ma peur est le seul interrupteur. Tu as placé tes pupilles sur moi, m'as ensorcelé, mais le pire, c'est que le seul qui ne soit pas au courant, c'est toi. Tes yeux ont arraché une partie de moi que tu as fait s'envoler là-haut, où personne ne pourrait l'observer. Tu as dérobé mon cœur et l'a enfermé là-bas, où personne ni même moi ne pourrait le récupérer. Poignardée, démembrée, disloquée ; tes mots, tes yeux, tes gestes, ils me rendent vulnérable, me laissent impuissante, dénudée. Oh Jack, te rends-tu compte ? Tu es ma dernière protection.

Face à l'orage, la pluie, les nuages, face aux pleurs, les moqueries, les colères, face à tes ennemis qui deviennent les miens.. Tu es mon seul allié, mon dernier atout, mon unique gardien. Pourquoi ne l'avais-je pas compris ? Tu étais l'unique exemplaire de cette personne dont j'ai rêvée ; Celui qui verrait ma détresse mais qui n'en dirait rien, celui qui me préviendrait mais ne m'empêcherait pas. Pourtant je suis partie, sans rien dire, pas un mot, pas une lettre, pas même un signe. Et même aujourd'hui, lorsque je te reparle, tu ne m'en veux pas. Pourtant je ne peux m'empêcher de te demander pardon.. Et de t'envoyer tout l'amour que je peux donner.
Prudence.


Alors quand ce fusil se pointait sur mon front, lorsque même sans un haussement de sourcil, mon cœur battait à m'en déchirer la poitrine, pourquoi était-ce si évident qu'il débarque ? Jack, étais-tu là pour moi, ou pour lui ?

Mes yeux le regardent, sans le voir, ils observent sans que mon cerveau comprennent. Comment ? Quelle idée stupide et saugrenue lui avait frôlé l'esprit pour qu'il soit là au bon moment, au bon endroit ? Quelle folie l'avait pris à l'acte pour qu'il court jusqu'ici ? Un instant trop tard et j'y serais passée. Mais il était là, arrivé de nulle part, sans aucun motif. Avait-il été prévenu ? Par quelle magie ? Avales-choses ? Où était-il, d'ailleurs, celui-là ?

Il me demande comment je vais, comme si cette situation paraissait normal. Mais oui, tout va bien, j'ai faillit me faire tuer et j'ai faillit verser une larme en pensant à toi, mais sinon tout va bien. J'étais morte de peur, mais mon air dubitatif ne montrait que de la surprise. Je ne répondais rien, je n'en avais même pas la force.. Étais-je donc la seule à ne rien comprendre à cette situation ?  

❝ Cette fois, tu vas mourir. Toi et ta copine. ❞

Je fronce les sourcils. Je ne savais plus contrôler mon pouvoir, je n'aurais pas pu le faire imploser, même si j'aurais bien voulu. Alors une faculté géniale et éblouissante se mit à naître en moi.. La lâcheté. Oh que j'avais envie de fuir, à ce moment-là. Que j'avais envie de les laisser s'entre-tuer des millions et des millions de fois.. Si seulement ça n'avait pas été Jack. Et puis ne rêvons pas trop, ce n'est pas comme s'ils allaient me laisser partir.

❝ Une minute.. Pourquoi moi ? J'ai rien à voir dans vos histoires, vous pouvez vous tuer dix fois comme dans les dessins animés si vous voulez, ressusciter autant de fois que ça vous chante mais moi j'ai pas ce qu'on appelle l'invulnérabilité donc.. Ça vous dit que j'vous laisse mourir et puis que je m'en vais, que vous m'oubliez ? C'est pas que j'ai pas envie de me battre mais c'est tout comme. ❞


#pv Jack & Miles


avatar© Memento Morri
Facteur Cheval ♥:
 
First account de Phèdre
Sisi la famille !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jamais deux sans trois. [★ Pv Prudence et Jack ★]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamais deux sans trois :D [Validée]
» Jour 4 : Jamais deux sans trois...Ou pas ?
» Jamais 2 sans 3.
» Deux fois trois chows superposés ?
» Halle de Lectoure : Une roulotte, deux roulottes, trois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Souterrains-