AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Ven 18 Oct - 23:05



Kalice
Souviens-toi de moi, je t'en prie, souviens-toi...




▬ alors dis-moi, c'est quoi ton pseudo ?
Il était une fois une jeune femme devenue louve. Un loup grand, sombre, d’un blanc assombri par les abîmes de sa solitude. Cette jeune femme à  la mémoire disparue ne se souvenait que de son nom, un simple nom. Elle se nommait Kalice.
▬ tes parents, ils t'ont donné un vrai nom ou juste un pseudo ?
Ses parents l’avaient nommé ainsi, sans pour autant lui apporter un véritable nom. Kalice, cela lui allait très bien, même enfant, elle semblait le porter à merveille.
▬ et ton âge ?
Kalice est née il y a de cela bien longtemps, mais ayant oublié son âge, mon pauvre enfant, je ne puis te dire quand précisément. En tout cas, elle faisait bien la vingtaine, comme tout habitant de ces contrées, alors, certainement moins vieille que les plus grisés.
▬ tu as un anniversaire, qu'on oublie pas ?
Ce fût un mois d’hiver que la jeune femme fût née, dans la fraîcheur de la nuit, comme son faux jumeau oublié. Le conte commence ainsi, par une jeune femme devenue louve, oubliant ses racines, mais laissant des traces putréfiées dans le sable du présent.
▬ tu as grandi dans quel royaume ?
Sable composant les terres des exilés, terres qu’elle n’a jamais cessé d’explorer. Elle y avait vécu sa vie, et bien avant cela, se propageait entre tous les royaumes.
▬ ton métier ?
Kalice voyageait, comme tout aventurier. Le canidé au noir regard se faufilait entre les ombres, chien de garde dans les histoires, protectrice des songes, fée des cauchemars dans les contes. Kalice était un animal, accompagnant tant de différents maîtres, que c’était à croire qu’elle ne connaissait le mot fidélité. Néanmoins…
▬ tu me racontes ton don ?
Néanmoins, il y avait une raison. Une raison pour ce regard éteint, pour ce pelage décrépi, cette nuance d’effrayante intelligence dans ses iris. Kalice était magique, oui, magique mon chéri ! Kalice, même avant sa malédiction, était un génie ; elle exauçait tes souhaits. Elle répondait aux désirs humains. Il fallait seulement pactiser avec elle, et tu avais le droit à trois vœux. Seulement, ce n’était pas un génie de lumière, et tout achat avait un prix. Tu devais donner quelque chose à Kalice, de la même valeur que le souhait désiré, et souvent plus cher, car oui…Tes souhaits pouvaient ne pas se passer comme tu le souhaitais. Kalice était une malédiction, et ton envie pouvait se retourner contre toi. Ce n’est pas elle qui choisissait ce qu’elle prenait, ce n’est pas elle qui te volait, et pourtant, elle subissait le courroux des insatisfaits. Kalice était maudite, un génie maudit, dont on oubliait même l’existence après les trois souhaits exaucés. Pauvre louve, cheminant ci et là, se pliant à la volonté humaine, et elle ne bronchait pas. Ne commandite  jamais la mort auprès de Kalice, mon chéri, car elle prendrait ta vie. Ne supplie jamais la vie auprès de Kalice, mon chéri, car elle ne te rendrait qu’un être vide…Il faut être plus malin que Kalice, et ne pas se laisser aller à son humanité, à son désir insatiable d’obtenir l’impossible ; plus tu tendras ta main vers Kalice, plus tu souhaiteras obtenir l’incroyable, et plus elle t’entraînera dans sa chute, ton sang recouvrant son pelage. C’est Kalice, le fantôme de ces terres sombres, la leçon à apprendre ; ne jamais souffrir de ses envies. Et elle ? Elle en souffrait terriblement…A quoi bon vivre, lorsqu’on n’existe plus dans les esprits ? Elle, elle se souvenait d’eux, de leurs souhaits, de leurs larmes, de leurs envies inévitables, mais elle n’était qu’un fantôme dans leurs âmes.
▬ et maintenant t'attends ton deuxième don
 Mais Kalice avait un deuxième don, un don délicat, secret, non révélé. C’est une autre histoire, mon chéri, un autre conte que je te chuchoterai peut-être un jour…Que j'espère te révéler.

Physique


▬ tu connais ta taille peut-être ?
Kalice était souvent décrite comme une jeune femme grande et élancée, à la taille fine et aux muscles saillants. C’était une sauvageonne oui, et Kalice, même en louve, semblait plus imposante et immense que tous les autres membres de son espèce. Ses pattes laissaient de lourdes et noires traces dans le sol, et son poil crépu accentuait sa grandeur, au point qu’elle effrayait les enfants.
▬ ton poids ?
C’était un animal squelettique, dont le pelage bien épais cachait sa maigreur, et dans ce conte mon chéri, elle est décrite tel un monstre. Un loup aux crocs acérés, guettant les enfants ne dormant pas, prête à gober les plus méchants pour remplir son estomac. Elle était si maigre, mon chéri…Si maigre…On aurait pu croire qu’elle ne passerait pas la nuit. Mais on ne savait jamais, après tout, elle disparaissait durant celle-ci.
▬ tes yeux ils sont comment ?
Ses yeux jetaient des éclairs, et la rendait plus monstrueuse encore. On disait qu’avec ce regard, elle pouvait ressusciter les morts. Des iris aux pupilles rétractées, froides et éveillées. Des yeux d’un bleu intense, à l’abîme démesuré. Kalice observait les hommes de ce regard instable, et inflexible. Elle t’observait sans ciller, la musculature tendue, les crocs bien visibles. Ah, mon chéri ! Elle était maudite, cette infâme Kalice. Ses iris fades, d’un gris perle éteint, enfoncés dans un visage ovale, banal, laissaient place à des yeux qui auraient pu annoncer les défunts. On disait que ce bleu illuminait tant la nuit qu’il faisait rougir la lune. Deux grands yeux en amande, cerclés d’un noir descendant jusqu’à son museau. Ne croise jamais son regard, mon enfant, et sois sage, ou bien tu risques d’être dévoré vivant.
▬ ta couleur de cheveux ?
Et sa fourrure ? Ah, d’un blanc sale, aux poils emmêlés dans les feuillages. Une queue touffue, d’une pureté impure, dépassant même de ses grandes oreilles à l’affût. Ses cheveux bruns avaient blanchis, mon chéri, eux qui lui arrivaient à la nuque recouvraient son corps animal, parcourant ses côtes, ses pattes griffues et ses blessures quotidiennes. Mon chéri, elle semblait loup sorti de mauvais rêves enfantins, parcourant les landes désertiques de sa démarche traînante. Mais je vais te dire un secret, il faudra bien le garder pour toi…
▬ c'est quoi ton odeur ?
Kalice, dans ce conte ci, ne sentait pas la mort, la putréfaction et autre pourriture. Lorsqu’on plongeait son visage et ses mains dans sa fourrure, des odeurs de mousse humide, de rosée matinale et d’une forêt imprenable prenait nos sens. Et puis, il venait des relents de suie, de cendres et de boue séchée, laissant parfois place au goût métallique du sang, et pourquoi pas, à l’humus exquis d’une brise venant des mers. Elle sentait la nature, elle a toujours eu cette odeur bestiale, de sauvageonne parcourant les bois. Kalice était un animal, et même si le conte dit qu’elle sentait l’ignoble mort, ne le crois pas mon chéri, elle sentait la forêt et les champs d'or.
▬ pourquoi on te reconnaît ?
Mais sais-tu pourquoi nous parlons de Kalice ? Mon amour de petit ange, elle n’était pas un loup normal, un chacal des ombres, le génie de tes désirs…Elle n’était pas qu’un simple esclave, elle était un animal parlant, ne suivant pas que ses bas instincts, elle était intelligente, et humaine il y a longtemps. Kalice se reconnaissait bien avant cela, à ses manières sauvages, Kalice la louve pouvait parler, as-tu déjà croisé un loup parlant ? C’est que tu aies tombé sur Kalice, et je peux te dire que cela surprend.
▬ en fait t'es bizarre hein ?
Alors oui, dans ce conte ci, Kalice est étrange, autant que tout être de ce monde. Elle est un animal aux reflets divers, variés, et souvent souffrants. Mon chéri, Kalice a toujours été aperçu du coin de l’œil, pour mieux disparaître et réapparaître telle une idée, dans les âmes vivantes. Oui mon chéri, n’oublie pas, c’est un fantôme dans les esprits, elle n’existe pas, elle est juste une manante souffrante. N'en aies pas peur, après tout, elle est aussi éphémère que l'air.

Caractère


▬ des qualités, t'en as ?
Malgré tout ce que l’on peut en dire, mon chéri, Kalice n’avait pas les manières d’un monstre. Elle se suffisait à elle-même, elle suivait son chemin, et ne déviait pas de ce dernier. C’était un animal qui, sous ses apparences froides, aimait observer le monde, les Hommes, et leurs actions. Elle était réaliste, elle était courageuse, et aussi surprenant que cela puisse paraître, protectrice et douce. Tellement protectrice que cette douceur pouvait se supprimer. Mon chéri, elle dévore peut-être les méchants enfants, mais elle n’est pas mauvaise pour autant. C’est un animal de bon conseil, aux manières un peu brusques, peut-être à cause de son éternelle solitude.
▬ des défauts, forcément ?
Pourtant, les Hommes ne pouvaient pas lui faire confiance. C’était un loup, un carnivore, un prédateur menaçant. Kalice était certes protectrice, mais son côté taciturne ne cachait pas de gentillesse. Elle était dure dans ses paroles, et fidèle envers elle-même. Si elle devait fuir pour sauver sa vie, elle le ferait sans hésiter, quitte à tuer. C’est l’instinct animal, elle ne peut l’annihiler. Kalice a compris que la solidarité n’était plus de son monde, elle a compris qu’il ne fallait pas s’attacher. Mon chéri, ne crois pas qu’elle ne t’aime pas, si tu la rencontres, ne crois pas qu’elle t’évite. Elle souhaite seulement ne pas s’attacher. N’oublie pas…N’oublie pas qu’après trois vœux, on l’efface de nos esprits. Et elle ? Elle a gardé cette mémoire, alors, pour ne pas se blesser, elle s’éloigne des Hommes, elle ne cherche pas d’affection. Kalice en a assez de ne plus exister aux yeux de chacun, elle en a trop souffert, elle est seule, constamment. Elle montre les crocs si tu t’approches trop, si tu veux la connaître, car elle sait qu’elle est faible, elle sait qu’elle souhaite connaître les Hommes, qu’elle a été de cette espèce, et si jamais quelqu’un réussit à l’amadouer, ô…Elle connaît la vérité ; il l’oubliera juste après l’avoir aimée. Kalice est sauvage, Kalice mord, Kalice protège et t’accompagne sans pour autant te montrer d’affection. C’est Kalice, la Bête.
▬ quelque chose de caractéristique chez toi ?
Une Bête qui espère. Mon chéri, dans ce conte ci, il existe une énigme, une solution à la malédiction de Kalice. Sais-tu pourquoi elle est animale ? Car on a souhaité la rendre ainsi. On voulait la faire disparaître. La femme est devenue louve, mais peut-être que le loup peut redevenir humain ? Mais pour ça, il faut souhaiter la libérer, et toi, gâcherais-tu un vœu pour un simple loup ? Paierais-tu pour elle ? L’Homme est enclin à des sacrifices seulement pour lui-même, il n’y a pas d’être assez généreux pour offrir quelque chose de cher pour la délivrer. Et même si c’était le cas, quelle serait donc la formule pour l’aider, pour l’aimer ? Kalice est maudite, et ce conte ne se terminera jamais bien ; elle ne deviendra pas la princesse à la beauté merveilleuse, dont le baiser d’un prince réussira à la sauver.
▬ tu vas bien dans ta tête ?
Kalice est condamnée à sa vie de solitude, mais ce n’est rien, elle a l’habitude. Elle souffre certes, mais cette peine est moindre depuis quelques temps. Le loup ne mange que les méchants, ne l’oublie pas, et malgré sa malédiction, elle n’a point perdu la raison. Kalice a oublié sa vie d’avant, Kalice se sait humaine au fond, mais à quoi bon ? A quoi bon espérer une délivrance qui n’arrivera jamais ? A l’intérieur, Kalice est fanée, et on n'a encore trouvé personne ayant le bon arrosoir pour la sauver.

Histoire


▬ tes parents, c'était qui ?
Et cette Kalice, son don a mené sa vie, mon chéri. Ses parents l’ont mis au monde sur la terre des exilés, et ces derniers furent oubliés. La louve était fille, comme son frère jumeau fils. Tous deux virent le jour dans le désert noir, de cette petite famille dont on ne savait rien. Le père racontait tant de merveilles à Kalice, sur sa vie d’avant, avant d’être chasseur. Il vivait parmi les civilisés, une fois, si riche qu’il se noyait dans l’or, et sa mère lui promis la nature, alors il l’a suivi. Une autre fois, il était grand empereur des royaumes, et il avait cédé sa place à plus habile, pour vivre aux côtés de sa mère. Les histoires s’enchainaient, mais on ne savait qu’elle était la vraie. Kalice est née, dans une tente, auprès de nomades, de chasseurs vivant pour eux-mêmes, bien loin des civilisés et autres groupes. Retiens seulement cela, mon chéri, Kalice et son frère ont passé une vie certes rude, mais aventureuse. Ils ont appris à subvenir à leurs besoins, malgré la nourriture si rare, et ils ne se préoccupaient de rien, pas même des richesses et des royaumes voisins. Hélas, toute chose a une fin, et les parents de Kalice, en apprenant son don, firent chacun trois souhaits et l’oublièrent. Oui mon chéri, ils oublièrent leur fille, s’intégrant dans l’un des trois royaumes, entourés de richesses et de plaisirs. Kalice continua sa route, tenant la main de son frère, ô…
▬ et ton meilleur pote ?
Un frère qui n’a jamais rien souhaité de sa part, un jumeau qui la comprenait, qui la suivait. Un être qui était son ami, sa pensée, son être. Ils étaient si proches que cela en agrémentait des questions, mais je ne puis rien te dire mon chéri, tu es encore trop jeune pour apprendre cela.
▬ une personne qui t'est essentielle ?
Ce frère était important, pour Kalice, pour la Bête. Qui aurait cru qu’elle avait aimé un jour ? Elle l’adorait, elle l’adulait, et elle se moquait bien que les autres l’oubliaient. Ils venaient, ils pactisaient, elle leur donnait leurs trois souhaits. Ils l’effaçaient simplement. Mais son jumeau, son sang, il ne l’oubliait, pourquoi se soucier des autres dans ce cas ? Hélas, il y eut une tragédie, quelle monotonie, mon tendre chéri…
▬ une anecdote importante de ta vie ?
Un jour d’été, Kalice offrit sa volonté à une jeune femme, mais elle ne la pensait pas si sournoise. Son vœu fut son frère, son unique possession. Kalice lui donna, il y eût enfant, et le temps passa, sans que le second vœu n’arriva. Mais cette sorcière, bien qu’elle fût des plus belles et charmantes, ne comprenait pas pourquoi le frère restait toujours attentionné envers sa sœur. Jalousie, mon chéri, prends garde à la jalousie…Cette femme fut furieuse ; il était à elle, pourquoi s’occupait-il de sa jumelle ?! La colère grondante, seule à seule, face à face, les abîmes obscurcirent les nuages. Plus sa voix claquait dans l’air, plus Kalice se brisait. Retiens ces paroles, mon petit ange, retiens-les bien. « Je souhaite que tu ne sois plus, toi Kalice. Je souhaite que tu ne sois qu’un vice, qu’une verrue, que tu n’existe plus, que tu ne sois plus humaine, traitée tel un animal. Je veux que tu ne sois rien, que tu ne sois plus dans ma vie, dans sa vie. Je souhaite que l’on te voit tel un monstre, le monstre que tu es à l’intérieur. Oui, je veux que tu disparaisse à ses yeux, et que tu ne sois plus qu’un être méprisé ! Disparais, Kalice ! » Et Kalice disparût. Ne pleure pas, mon chéri, enlève-moi ces vilaines larmes de tes yeux…Elle n’était pas morte. Kalice perdit la mémoire, Kalice devint un animal, c’était le marché. Elle se réveilla dans les landes désertiques, loup errant entre les paysages, traînant derrière les Hommes, sans souvenirs, sans mémoire exceptée l’ultime conviction qu’elle a été humaine un jour. Elle vécut près de ceux qui pactisaient, nomade à ses heures, loup trottinant tel un chien, l'ombre de ceux qui avaient souhaités. Kalice était désormais maudite. Le frère ne se souvint plus de sa sœur. Elle avait totalement disparu de son cœur…Mais chaque souhait détruit, et celui-ci avait le plus immonde des prix ; la vie du nouveau-né.
▬ que penses-tu de ces personnes qui arrivent de "l'autre monde" ?
Kalice devint un fantôme, nomade, immonde. Elle se fichait des personnes venant de l’autre monde, s’ils avaient des souhaits, elle les acceptait, autant que ceux de son monde. Elle se devait de rester seule, pour ne plus subir la perte d’un être cher. Louve, elle s’était attachée à un homme, elle avait été blessée.
Cet homme venait de l’autre monde, et il fit tout pour la libérer. Mais le premier souhait lui arracha les yeux, et elle ne changea pas. Le second souhait lui vola la moitié de sa vie, elle resta la Bête. Alors…Quel est ton souhait ? répéta-t-elle. Il sanglota ; je ne veux pas t’oublier. Un sourire contrit étira les lèvres de l’animal. La Bête lui tourna le dos, et partit sans un regard. Et lui ? Il l’oublia.

▬ l'autre monde, ça te donne envie d'y aller ?
Depuis ce jour, elle se moque bien de l’autre monde, se cachant secrètement son désir de se libérer. Après tout, qui sait…Peut-être que là-bas, elle volerait ? Elle vivrait ? Elle serait normale, elle existerait, elle serait plus qu’une nuance lointaine dans les âmes…Mais c’est un secret, mon chéri, un pauvre secret.
▬ en vrai tu te sens un peu supérieur par rapport à ces gens de l'autre monde, non ?
Et il est bien cadenassé, au point qu’on ne soupçonnerait pas sa curiosité pour les êtres de cet autre monde. Elle ne se sent pas supérieure, non, Kalice se voyait inférieure. Ils étaient libres, eux, pas comme elle, non, pas comme la Bête.
▬ tu regrettes d'être né à Skies Kingdom parfois ?
C’est ainsi, mon chéri, que se finit l’histoire de Kalice. Sur son regret d’être née avec un tel don, sur le conte de sa vie qu’elle a elle-même oublié. Pauvre enfant…Ah, tu t’es endormi mon chéri ? Chut…Dors bien, mon petit ange.

Tes lèvres embrassèrent le crâne pourri de l'enfant entre tes bras. Tu laissais la chaise grincer, dans les ruines d’une pauvre maison. Ton regard se posa sur moi, larmoyant. « Il est temps de faire mon troisième souhait, Kalice, n’est-ce pas ? Tu m’as retrouvé pour cela. » Je le sentais, au fond de moi. Je le savais. Ce pacte là n’était pas terminé, j’ai suivi les traces, et je t’ai retrouvé. Tu posas le cadavre sur la pierre, et des larmes coulèrent sur tes joues. Un sourire étira tes lèvres sèches. Ma gueule s’ouvrit, je ne te connaissais pas, mais il fallait que ce pacte se termine, j’avais trop mal, il me faisait mal. « Quel est ton souhait ? » Ta main hésitante effleura mon crâne, mon pelage, et un sanglot s’extirpa du zéphyr. « Je t’en prie…Offre à cet homme que nous avons toutes deux aimées, mes dernières années. En échange, dévore-moi, de la tête aux pieds. » Mes crocs se refermèrent sur ta gorge, même si je ne suivais pas tes paroles, même si je me fichais de ton regard semblant me connaître plus que je ne le connaissais. Un chuchotis sanglant gicla sur le mur. « Je veux seulement rejoindre mon bébé. »

IRL


▬ ton pseudo c'est quoi hihihihi ?
 Hihihihi ♥ Hahaha ♥ Huhuhu ♥ BWAAAAAHAHAHAHAHAHA ♥♥♥
▬ t'es vieux toi ? (combien d'années sur le compteur ?)
J'ai passé les 300 000 km, mais je roule encore.
▬ tu es arrivé comment ?
Sur la corne d'une licorne pétant des cornes, oui ça fait mal à la corne.
▬ améliorer le forum c'est possible ? (il est parfait hein ?)
Non il est pas parfait ! C'est quoi ce règlement ?! èé "[...]forum de paix et de sérénité." Et l'amour dans tout ça ?! Il est où l'amûr ?! D8 (en fait je suis tombée amoureuse du forum, et je ne l'avoue pas, hélas)
▬ combien de lignes minimum sur ce forum ?
Zéro, tout est permis, même de taper sur Black avec une batte de baseball pour l'envoyer sur Castiel qui se répercute sur Sweety faisant le poirier et envoie son pied dans la face d'Akane qui rote sur Batilda qui envoie alors  - malencontreusement - son pied dans l'entrejambe d'Isaac, qui explose telle une bombe nucléaire (et paf ! Ça fait des chocapic !) et éradique ainsi tout le monde, sauf Médor parce que poto canidé...Oui...Tant de coïncidences amenant à un tel drame *soupir*


Dernière édition par Kalice le Lun 21 Oct - 23:06, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Ven 18 Oct - 23:07

Dafuck. Welcome. Who are you ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Sam 19 Oct - 5:34

La musique badass,
Ton avatar trop classe,
Ralala, j'ai hâte de voir la suite,
Ecris-là rapidement, ou ma vie sera détruite.

Haha, ou commentfaireunpoèmepourlefunà6h30dumat.
La musique me met sur le cul c'est trop beau >< Bienvenue parmis nous, t'as l'air d'être vraiment sous le charme :D
mini edit: Attend ton vava c'est Mononoke Hime *^* Comme c'est kul.
DEUXIÈME EDIT: LA MUSIQUE DE SnK, MARRY ME.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Sam 19 Oct - 9:56

Hoho. Je sens que je vais t'aimer toi petit loup.
J'aime tellement les loups <3 Et les licornes aussi.
En gros YETEME !
Le voilà l'amour. o/
Bref, bienvenue ! Fais plus vite ta fiche, j'ai trop hâte de la lire. D:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Sam 19 Oct - 11:47

Ce sent le DC e.e
Bienvenue ici quand même 8D
Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 272
Age : 23

Âge physique : 22 ans à tout péter.
Âge mental : (3)9 ans.
Groupe : PAYSANS DE LA VALLÉE DU VENT REPRÉSENTE.
Dons : Lactokynésie + Maquillage instantané.

MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Sam 19 Oct - 13:59

Ow *w*

Salut toi. (10) 


Silence is of different kinds, and breathes different meanings Charlotte Brontë.
Les jolies choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesabyssales.tumblr.com/
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 164
Age : 24

Âge physique : 21 ou 22 ans.
Âge mental : 24 ans.
Groupe : La Vallée du Vent, les pauvres quoi.
Dons : Corps Ardent.
Zones Obscures.

MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Sam 19 Oct - 16:00

Trop de SWAAAAGGG alors que y'a rien sur le personnage. J'aime quand même. Hâte de voir les détaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiils ! Ça fait genre une sorte d'épilogue et tout, t'installe le suspeeeeens... *secoue*
La musique juste : TROW KOWL !


Ava et signa by Misty, merci beaucoup ~ ♥
Trash parle en gold qu'il n'a pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Sam 19 Oct - 17:32

C'est la première fois que je vois autant de personne saluer quelqu'un juste à cause de la section IRL de la fiche °° :okayj'arretedeflooder:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Dim 20 Oct - 1:20

Goyave => Fuckda ! Merci bien ! Et...Je suis ton père OUI ON L'ATTENDAIT TOUS ET ALORS ?! /out/ C'est vrai que ça fait peur, mais je suis contente de voir autant d'amûr ♥ Merci merci !

Ace => Ce poème...Me va droit au cœur ! (j'ai adoré tes Edit, i would marry you dear ! *0*) En tout cas, merci merci love sur toi, et je me dépêche de faire ma fiche ><

Lilith => Je...bave sur ton avatar ♥ Yuumei *0* Je fais ma fiche, boss, no worry èé Vive les licornes et les canidés ♥ Thanks !

Barthé' => Eh...Non je ne suis pas un DC O.O...Je reluque votre forum depuis un moment, donc je suis une petite, jeune et frêle nouvelle toute crédule, oh ! (on y croit...) Merci o/ !

Gervita => Toi...Ton pseudo je l'aime, il me donne faim ! Et puis, Bertholdt quoi, merci !

Trash => Ohmygad, l'artiste de ton ava', je le vénère ! J'ai lu ta fiche, j'ai aimé xD *fait diling-diling en étant secouée* Je me mets à la suite, et vive le suspens...(héhé je suis machiavélique). Merci merci ♥

Bref, désolée, je n'ai toujours pas commencé ma fiche TT. Je m'y mets normalement à la fin du week-end, car je ne vous cache pas que je me suis inscrite un peu durant les jours qu'il ne faut pas (c'est-à-dire durant mon anniversaire, soit durant le temps qu'utilise ma sœur ainée pour trouver les trucs les plus incroyables à me faire, bref, ma vie, le truc qui sert à rien d'en parler sorry xD) Je fais de mon mieux pour l'écrire le plus tôt possible, encore merci de tout cet amûr, ça fait super plaisir ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Lun 21 Oct - 1:24

Toi, je te suis de près. Et je t'aime encore plus maintenant que je sais que, comme Ace, tu es née exilée. Si c'est pas classe. Ton pouvoir roxe aussi ! Vivement la suite :D
Je comprends beaucoup mieux la phrase sous ta signature maintenant ! Qu'est-ce qu'elle est cool c:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Lun 21 Oct - 18:54

Ace, on roxe du poney, nés exilés, on envoie de la pâtée 8D Merci beaucoup, je suis contente de ton attention portée sur ma présentation ♥ (même si ça me fout grave la pression, car je sais que ce sera décevant xD)

Bref, j'ai fini ma fiche, j'espère que ça ira, désolée du temps pris, des fautes, etc TT
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Lun 21 Oct - 19:36

Je t'aime trop poulette. Ace, aussi, il va te voir, il va te regarder, il va te trouver tellement cool, en plus comme tu sens trop bon. On pourra développer un super lien ensembles chui trop sûr !
Ta fiche, t'as pas pris tellement de temps que ça déjà, et EN PLUS...
ELLE.
EST.
TROP.
COOL.
keur ♥ rejoins-nous vite chez les noiraudes.
edit ninja: En gros je t'aime, faisons des bébés loups pleins de peinture. < ceci n'est pas une ligne.
Revenir en haut Aller en bas
de la Vallée du Vent
avatar

Messages : 600
Age : 21

Âge physique : 25 ans
Âge mental : 30 ans
Groupe : La vallée.
Dons : Connaître le passé des gens en un simple contact || Pare-balles
Chronologie : ♦Knife twists

MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Lun 21 Oct - 19:59

Superbe fiche, vraiment.
Amuse toi bien ici ♥

(Hâte de voir Kalice en rp, huhu)


In a coat of gold or a coat of red, a lion still has claws.
And mine are long and sharp, my Lord, as long and sharp as yours.


ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Lun 21 Oct - 22:26

Ace => Oh Tant d'amour, ça fait chaud au cœur *♥* Je te nem aussi ! J'ai lu ta fiche, j'ai adoré ! xD Elle est cool, et Ace aussi :x ! Vive le parfum de forêt oui ** Et de peinture, Kalice qui a trop un odorat de canidé, elle va se demander d'où vient cette odeur de peinture et va se retrouver nez à nez avec un homme/géant en mode *wtf...* KAI KAI KAI /pan/ J'suis fatiguée. Bref, oui je suis tout à fait d'accord, on va trouver un super lien de la mort qui tue, on en discute par mp if you want ♥ Merci beaucoup, je suis super contente que la fiche te plaise ! Et psst...Ta non-ligne...Vive le palmashow de un et de deux j't'attends dans le placard

Heisenberg => Merci ♥ Déjà super pseudo, je l'adore, et ensuite j'ai lu ta fiche et j'aime ! Un flic corrompu yeah 8D *ne résiste pas à l'irrésistible envie de lui tirer les poils de barbichette* /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
de la Terre des Noiraudes
avatar

Messages : 454
Age : 23

Âge physique : 21
Âge mental : 27
Groupe : Terres des Noireaudes
Dons : Persuasion
Anesthésie

MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Ven 25 Oct - 4:04

COMMENT CA J'ETAIS PAS PASSE. Mon dieu. Bon, tout est cool patapipatata. Je te valide !
Chez les violets, ça t'ira très bien je pense, donc reniée (même si c'est pas trop renier mais voila jme comprend)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   Ven 25 Oct - 11:04

Yeah ! Merci Erwin :D (oui...Je te remercie aussi de me renier *trollface*)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maman maman ! Raconte-moi encore le conte de Kalice !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma présentation, maman gateau
» Maman les p'tits bateaux...
» MAMAN, J'AI RATE L'AVION ! - HOME ALONE (THQ) 1990-1992
» Gribouillis d'une Cybord Folle /o/ ~ IL ARRACHE SA MAMAN (JDG)
» Aujourd'hui, maman est morte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: UNE NOUVELLE FANTAISIE :: Fiche abandonnées :: Fiches présentation-